Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Et tout sera silence, de Michel Moatti

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10282
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Mai 14, 2021 4:35 pm    Sujet du message: Et tout sera silence, de Michel Moatti Répondre en citant



Citation:
Des femmes sont recrutées au fin fond de l'Europe par des organisations criminelles dont la violence est sans limite. L'une d'elle est retrouvée assassinée en Angleterre après avoir été au centre d'un scandale qui a éclaboussé un des plus hauts pairs du Royaume.
La police, les médias et les réseaux sociaux se jettent alors sur l'affaire dans la plus grande confusion... Lynn Dunsday, Web-reporter à la plume unique et aux méthodes expéditives, cherche à mettre un peu d'ordre dans tout ça, avec pour seul indice le Polaroïd sinistre de deux ados disparus.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10282
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Mai 25, 2021 8:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Le corps d’Anna Kaczor vient d’être retrouvé, un tournevis planté dans la tempe. Cela ressemble à un banal fait divers, jusqu’à ce que l’on se rende compte que la victime était impliquée dans des parties fines avec un membre de la Chambre des lords. Lynn Dunsday, web-reporter pour le Bumper n’est plus la journaliste fougueuse et zélée qu’elle a été, et sa relation avec le policier Andy Folsom ne lui permet pas non plus d’atteindre ses niveaux professionnels d’antan. Mais quand la piste d’un ignoble trafic de femmes d’Europe de l’Est remonte à la surface, voilà qui pourrait bien apporter à la jeune femme autant de motivation que de sueurs froides.

De Michel Moatti, on avait déjà beaucoup apprécié Retour à Whitechapel, Blackout Baby ou Les Retournants, et voilà le deuxième opus de la série consacrée à Lynn Dunsday, après Tu n’auras pas peur. Le style prend aussitôt l’attention du lecteur, et le style, sobre, vif et très réussi, l’entraîne rapidement d’un chapitre à l’autre. On (re)découvre notre journaliste de choc, toujours aussi forte et affûtée, même si elle a un peu perdu de son entrain, mais cette sinistre affaire d’esclavage sexuel va la remettre sur les rails de la combativité. Alors qu’elle apprend qu’elle est enceinte, Lynn va également entrevoir dans cette affaire de femmes maltraitées et vouées à la prostitution forcée un moyen d’apaiser sa conscience professionnelle tout en se faisant la voix de celles qui ne peuvent pas parler. Et les pages sombres, violentes et sordides, apparaissent. Des remorques saturées de malheureuses à qui l’on a fait miroiter un eldorado occidental avant de déceler la réelle teneur du commerce : enlèvements, viols, violences, assassinats. Du fret humain. Des fournitures sexuelles. Des ventres sur pied. Des pages monstrueuses, insoutenables, mais qui ne tombent jamais dans le voyeurisme gratuit ou l’outrance stérile. Michel Moatti rappelle, dans ses notes finales, les sources qu’il a utilisées, et il suffit d’éplucher un peu ce que l’on trouve sur Internet pour se rendre compte que ce roman tient moins de la fiction que d’une immonde réalité. L’intrigue est très réussie, dense et prenante, et le récit s’achève sur une note d’espoir, l’indispensable respiration après de telles pages de noirceur.

Un livre sans la moindre concession, âpre mais nécessaire, dont on ne peut que chaudement recommander la lecture, même s’il n’est pas à mettre entre toutes les mains. Le titre, « Et tout sera silence », ne peut décemment pas s’appliquer aux événements mis ici en exergue et que l’on doit, bien au contraire, dénoncer avec de puissants hurlements, qu’ils soient littéraires ou autres.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com