Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Plateau - Franck Bouysse (La Manufacture de Livres)
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10805
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Fév 06, 2016 4:39 am    Sujet du message: Plateau - Franck Bouysse (La Manufacture de Livres) Répondre en citant

Après Grossir le ciel (Prix Calibre 47 et Prix Polar Michel Lebrun 2015), Plateau, le nouveau roman de Franck Bouysse, est paru le mois dernier dans la collection Territori de La Manufacture de Livres.






Le livre :

Plateau, c'est un hameau en Haute-Corrèze où réside un couple de vieux paysans, Virgile et Judith.
Judith est maintenant atteinte d'Alzheimer, elle oublie tout sauf une chose : elle a mal vécu l'absence d'enfant dans le foyer.
Le couple a élevé Georges, ce neveu dont les parents sont morts d'un accident de voiture alors qu'il avait cinq ans.
Maintenant Georges vit dans une caravane face à la maison de Virgile et Judith.
Alors lorsqu'une jeune femme rencontrée sur internet, emménage chez Georges, lorsqu'un ancien boxeur, Karl, tiraillé entre ses pulsions sexuelles et sa croyance en Dieu vient s'installer dans une maison du hameau et qu'un mystérieux chasseur sans visage rôde alentour, Plateau prend des allures de village où toutes les passions se déchaînent.



« Quel talent ! Quelle langue bon dieu ! On pense aux romans durs de l'immense Simenon. »
Bernard Poirette - C’est à lire, RTL




L'auteur :

Franck Bouysse, né en 1967, vit à Limoges.
Après L'entomologiste, la trilogie H et Noire porcelaine, il a publié Vagabond et Pur sang aux éditions Écorce.
Grossir le ciel l'a révélé au grand public et a été récompensé en 2015 par le Prix Calibre 47, le Prix Polar Michel Lebrun et le Prix des lecteurs du Festival Villeneuve Lez Avignon.
Plateau, son neuvième roman, paraît dans la collection Territori à La Manufacture de livres.



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
chouchou
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 50
Inscrit le: 01 Mar 2014
Messages: 768



MessagePosté le: Sam Fév 06, 2016 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis:
Citation:
Sans ambages et sans emprunter des sentes non balisées cet écrit m’a enthousiasmé ! Tant par son style que par ses thématiques, l’auteur a su tisser un canevas juste et tout simplement littéraire.

http://www.nyctalopes.com/plateau-de-franck-bouyssela-manufacture-de-livres/
_________________
Celui qui affronte les monstres devra veiller à ce que, ce faisant, il ne devienne pas lui-même un monstre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 882
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2016 8:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moissonné aux Quais du Polar ce week-end, je suis partie me promener hier soir sur le Plateau, où l'aridité des paysages camoufle secrets et tempéraments, où la vie n'en peut plus de faire émerger des lueurs dans le quotidien, où le vol des grues claque comme un rendez-vous dans le ciel.

Tendre et douce écriture, personnages dentelés, quel grand plaisir de retrouver cet auteur, ses exigences et ses affinités avec le monde sauvage et brut. La balade devrait se terminer ce soir ...

300 pages qui fusent comme un nuage.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10805
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 06, 2016 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme tu en parles bien, Clémence (et ce n'est pas la première fois), ça donne envie !...
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 882
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 07, 2016 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce Plateau sauvage est un territoire à partager.

J'ai ouvert ce livre et avancé dans cette étendue comme une randonneuse aux yeux grands ouverts. De spectatrice, je me suis vite retrouvée actrice fondue dans ce décor ravissant tous les sens. A percevoir le bruissement des ailes et les cris des grues (à entendre et voir dans sa vie ...), à sentir la poussière de ces maisons aux volets fermés, à toucher le linge humide, qui sèche entre les arbres au dessus d'un tapis d'herbes folles, à partager le pain dans une caravane, à regarder les pierres, le cairn, l’âpreté visuelle de l'espace rocailleux où se glisse le hameau des Cabanes qui sert de décor à l'histoire, aux histoires.

Il y a une tendresse infinie dans la présence de ces personnes de la campagne, aux existences simples et rythmées, tourmentées et représentatives de ce que nous pouvons tous vivre, empêtrés dans des destinées, la maladie, les choix, le quotidien qui finit par se prendre les pieds dans le tapis et qui révèle les secrets cachés dessous. J'ai aussi aimé les détails sauvages, le lit de carex, les fougères dans le vent, le vocabulaire choisi dans la bouche de ceux qui se taisent, la pluie qui dégringole, la douceur des agneaux, le chat-huant, les écrevisses et tous ces êtres qui sont là, proches, discrets, attentifs. Trésors.

Je me suis trouvée sous le charme de l'écriture précise et poétique où parfois surgissent des termes inattendus, incisifs, décalés, purs et imagés.
Plateau, c'est l'histoire de corps, aimés, courbés, caressés, frappés, burinés. Vivants. Fantasmés. Morts. Dissimulés.
Des corps dans une interaction puissante et singulière avec leur milieu. Avec les autres, ça reste à voir. On est pudique quand on vient d'ici.

Personne ne l'a préparé à l'émotion, et encore moins au désir. (...). Une lucidité viscérale l'a toujours préservé de toute forme de bonheur.

Entre ces pages, il y a aussi la passion qui affleure. La promesse que quelque chose (de bien) peut naître au delà de ce qu'on imaginait comme la fatalité de ce territoire reculé. Voilà qui révèle que sur ce plateau, la vie court comme ailleurs. Cory vient s'imposer dans l'espace vital de Georges, pour échapper à sa vie de femme battue. Telle un aiguillon qui piquerait le bétail pour le faire avancer, elle va bouleverser, par sa présence qui s'excuse, l'équilibre apparent de la vie du hameau. Et désormais, il y a cette femme qui fertilise le granit et grandit les couleurs.

En fermant le roman, je comprends un peu mieux la couverture claire obscure du livre où chaque objet détient sa place et sa raison d'être.
Et puisque les termes de tragédie antique apparaissent dans les pages, je me permets de les reprendre, d'y adhérer et d'y ajouter un pan de parenté dramatique. Sur le Plateau, j'ai aussi rencontré Shakespeare, tutoyé les Borgia, le joug familial, la menace d'un Dieu tout puissant, les racines du mal et l'absolue nécessité d'une fin cathartique, une unité de lieu dans un temps suspendu. Steinbeck n'est pas loin, Faulkner hante les pages.

Plateau excelle dans la puissance du silence, les contre-jours, le balancier des tempéraments, le souffle de la vie qui vibre, un peu, beaucoup, passionnément.

J'avais adoré Grossir le Ciel. Avec ce nouveau roman où les mots serpentent entre collines et clair de lune, je trouve que l'auteur révèle une force de frappe débordante de talent. A l'image de l'homme timide qu'il est, ce récit se dévoile au fur et à mesure pour une saveur toute particulière, celle de ce(ux) qu'on devine et qui donne(nt) envie de prolonger l'instant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 64
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Jeu Avr 07, 2016 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Là on est obligé de lire ce roman et je pense de l'aimer moi aussi j'avais adoré "grossir le ciel" en tous les cas félicitations Clémence de nous avoir fait partager ton ressenti avec autant de cœur .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8765
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Juin 27, 2016 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tadiiiiiiiiiiiiiiiiiin !


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
voxac30
Meurtrier


Age: 49
Inscrit le: 14 Mar 2011
Messages: 400
Localisation: alpes de haute provence

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Juin 28, 2016 11:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Tadiiiiiiiiiiiiiiiiiin !





Bravo Fred
t'as bien bossé, congratulation Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://librairiejaubert.canalblog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8765
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juin 28, 2016 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai stressé à mort, j'ai bazooké au début, un peu trop même... Le plateau avec Maud a été plus détendu en ce qui me concerne, hâte de vous montrer ça.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 47
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4421
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Juin 28, 2016 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est super Fredo, merci !

Dis donc, t'en connais du beau monde !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8765
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juin 28, 2016 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à Marie Hudelot Verdel d'avoir soufflée l'idée en 2015 à Gérard Collard et Jean-Edgar Casel de faire confiance à deux blogueurs pour venir faire des plateaux. Avec Yvan du blog Emotions, on s'est encore éclaté cette année.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 33
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10415
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juin 28, 2016 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
J'ai stressé à mort, j'ai bazooké au début, un peu trop même... Le plateau avec Maud a été plus détendu en ce qui me concerne, hâte de vous montrer ça.


Tu m'étonnes. Ça se voit (niveau "body language"). On a presque le mal de mer au début à te voir gigoter dans ton siège. Razz
Mais ça devait pas être évident et au final tu t'en sors comme un chef, très intéressant tout ça. Wink

Hâte de voir la rencontre avec Maud.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8765
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Juin 29, 2016 4:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est atroce à revoir sur l'écran d'ordi...
Avec Maud, non mais avec Maud, c'était fabuleux. J'espère que ça se verra à l'écran. Je suis fier de cette intervention là, c'est mon modèle à suivre par la suite si je remet ça...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 41
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2016 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai enfin pu voir la vidéo (youtube ne fonctionnant pas toujours bien !)

Bonne prestation Fredo Wink
pas facile de se retrouver comme ça sous les feux des projecteurs !

Je n'imaginais pas Franck Bouysse aussi sérieux... il est un peu intimidant...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8765
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2016 1:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh oui, très impressionnant et fascinant à la fois. Je crois que je pourrai l'écouter parler longtemps.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com