Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

détails sur les cadavres

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Les Rivières Pourpres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
angesoso
Victime



Inscrit le: 13 Avr 2006
Messages: 1



MessagePosté le: Jeu Avr 13, 2006 1:50 pm    Sujet du message: détails sur les cadavres Répondre en citant

Je viens juste de finir de lire les rivieres pourpres.
Mais je ne trouve pas toutes les réponses à mes questions, surtout sur la signification des postures des cadavres.
Le lien entre la position du foetus et le mobile des meutres est plus qu'évident, mais pourquoi une position de crucifixtion pour finir???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Steve-O
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 35
Inscrit le: 10 Juin 2004
Messages: 647
Localisation: Somewhere in the cold

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Avr 13, 2006 3:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je fais tout ça de tête donc les autres devront confirmer mes dires...

Pour les cadavres, la position feotale est choisi par le tueur qui sont les deux soeurs pour signifier l'enfance... Eh oui parce que le tueur veut envoyer les enquêteurs vers l'enfance... là où se trouvent toutes les intrigues: la méthode de l'université et de l'hôpital de prendre les enfants des montagnards pour les échanger...

En plaçant les victimes en position feotal c'est le point sur lequel on veut attirer l'attention. Surprised

Pour la cruxification, je crois davantage au trip de Grangé, c'est très visuel et marquant comme position et ça marche toujours (y a cas voir le nombre de tueur qui crucifie leur victime dans les fictions !!!)... sinon il faut voir un symbolisme dans la crucifixtion: celui le la punition...comme Jesus...

Cela serait le cas pour le professeur qui en savait trop...

En espérant avoir répondu à tes questions et bienvenue sur le Forum. Wink
_________________
In girum imus nocte et consumimur igni
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10225
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 24, 2006 6:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bienvenue à toi, Angesoso! Wink Je crois que Steve-O a déjà fourni toutes les réponses qu'il fallait. Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
vv
Victime



Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 1



MessagePosté le: Lun Jan 28, 2008 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

moi j'ai une autre question concerant les cadavres, pourquoi le corps retrouvé dans le glacier n'a-t-il plus ces yeux qui ont été remplacé par des yeux de verre ?

Merci à ceux qui pourrons m'éclairer. Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Greeny
Complice



Inscrit le: 10 Mar 2006
Messages: 136


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2008 11:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Plusieurs explications possibles:

- Amener Niemans à rencontrer et à interroger le Dr Chernecé, ophtalmologiste , ancien médecin de l'université de Guernon et future prochaine victime. Il est donc un lien entre l'institut et les victimes dont il a bien connu les parents..

- Grâce aux explications du docteur, on apprend la caractéristique biologique de l'iris humain, véritable empreinte biométrique. Cela amène l'enquête sur un nouveau terrain, celui de la génétique.

- Plus de globe occulaire, plus d'identité personnelle donc de réelle existence...C'est une façon d'esquisser un future mobile concernant la vengeance: les deux soeurs, cherchant à punir les criminels en détruisant l'identité des enfants de ceux qui ont voulu détruire la leur..

...Avis aux connaisseurs pour d'autres hypothèses
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
claire_redfield
Meurtrier


Age: 44
Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 208


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2008 1:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le livre on parle aussi des 3 stades de l'eau ou un truc comme ca : pour le premier corps (Caillois) les yeux sont "remplacés" par de l'eau, pour le deuxième (Sertys) je crois que c'est du verre et pour le 3e (Chenercé) ce sont des éclats de miroirs .

Désolée pour l'imprécision mais ma dernière relecture des Rivières Pourpres remonte à un bail

Edit : il y a aussi le jeu sur les reflets : l'eau pour l'eau (le 1er corps se reflete dans l'eau), le verre pour la glace (le 2e corps se reflète sur la paroi gelée de la crevasse) et le miroir pour l'ombre du 3 corps suspendu dehors
_________________
So I turn'd to the Garden of Love
That so many sweet flowers bore
And I saw it was filled with graves
(W.Blake)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Greeny
Complice



Inscrit le: 10 Mar 2006
Messages: 136


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2008 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

" : il y a aussi le jeu sur les reflets : l'eau pour l'eau (le 1er corps se reflete dans l'eau), le verre pour la glace (le 2e corps se reflète sur la paroi gelée de la crevasse) et le miroir pour l'ombre du 3 corps suspendu dehors."

Exact Claire et pour l'illustrer, ces quelques extraits de la progression dans la crevasse du glacier...

" Il acqiesça, désignant le corridor de glaces qui se perdait dans l'infinitude des reflets...Les parois bleutées parurent onduler de plus belle...Une lueur éclatante si intense qu'on ne pouvait en définir la source...La muraille étincelait maintenant de tous ses feux. Et les ruisseaux verticaux couraient le long de la paroi, dans une précipitation fantasque...D'où la lumière diffuse, insinuée dans les interstices de la glace. D'où les reflets incessanst et les ricanements des niches..."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
GG
Victime



Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 4



MessagePosté le: Ven Aoû 15, 2008 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Grané explique que le jeu de mirroir et de reflet permet de soupsonner l'existence de jumelles
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Les Rivières Pourpres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com