Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les Marécages - Joe R. Lansdale
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10748
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Mar 27, 2008 5:53 pm    Sujet du message: Les Marécages - Joe R. Lansdale Répondre en citant





Le livre :

Début des années 1930, Texas.
Rien ne semble avoir bougé depuis la Guerre de Sécession. Le Klan domine. Les lynchages demeurent.
Harry, treize ans, fils du représentant local de la loi, s'émancipe de ce monde qui le choque en s'isolant dans les marais. Il y croise, dans les méandres endormis, celui que tout le monde dit être un monstre insaisissable, un esprit de la nuit. Harry est fasciné. Il a trouvé, près des traces de cet Homme-Chèvre, le cadavre d'une femme bâillonnée avec des barbelés. On parle d'un "ambulant", serial-killer d'une époque démunie devant ce type de crimes imputés au Mal sans qu'il y ait de véritables enquêtes. La population blanche ne s'inquiète pas. N'importe quel Noir fera l'affaire. Jusqu'à ce que les cadavres changent de couleur de peau...

Les Marécages a été récompensé par l'Edgar Award du meilleur roman policier en 2000.


"Est-ce qu'une histoire de serial-killer peut être écrite du point de vue d'un enfant et être à la fois un roman effrayant et charmant ? Sous la plume de Joe R. Lansdale, la réponse est un "oui" sans détour !"
Publishers Weekly




L' auteur :

Joe R. Lansdale, auteur culte régulièrement récompensé aux USA, est né en 1951 au Texas.
Conformément à la tradition américaine, il a effectué de nombreux métiers (chercheur d' or, charpentier, plombier, fermier...) avant de se consacrer pleinement à l' écriture, et a été rendu populaire notamment grâce à sa série consacrée aux deux texans atypiques et indéfectiblement potes que sont le Blanc hétéro Hap Collins et le Noir homosexuel Leonard Pine (L' Arbre à bouteilles, Le Mambo des 2 ours, Bad Chili, Tape-culet Tsunami mexicain).
Les Marécages est un thriller époustouflant qui n' est pas sans rendre hommage, avec talent, au grand classique de Davis Crubb, La Nuit du chasseur.




Dernière édition par norbert le Mar Oct 06, 2020 11:25 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10187
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mar 27, 2008 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10187
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Sep 13, 2009 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis est paru sur Polars Pourpres :

Citation:
Auteur de romans noirs et de thrillers ainsi que d'un roman fantastique, Les enfants du rasoir, Joe R. Lansdale livre avec Les marécages une œuvre forte et prenante. L'ambiance des années 1930 est parfaitement rendue, les personnages sont nombreux et savoureux, et l'intrigue très bien menée. Alternant les moments d'investigation pure avec les ébauches du profilage, l'émotion avec la pure terreur, l'écrivain parvient à maintenir en haleine le lecteur et ce jusqu'aux dernières pages. Par ailleurs, au-delà du suspense savamment entretenu, ce qui retient l'attention demeure la dimension humaine des protagonistes, et plus particulièrement ceux de la famille d'Harry : cette quête fera entrer le garçonnet dans le monde brutal et cynique des adultes, quête dont il ne sortira pas indemne. C'est enfin une remarquable dénonciation du racisme, faite de manière intelligente et poignante, au point que certaines scènes ne pourront qu'émouvoir le lecteur.

Au final, Les Marécages est un remarquable roman, à la fois barbare et touchant, qui marquera durablement les esprits.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 39
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2252
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Sam Avr 18, 2015 7:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai commencé, le prologue est court, simple et accrocheur, les trois premiers chapitres captivants. Le personnage d'Harry jeune et brave très attachant. L'ambiance poisseuse des marécages me colle déjà à la peau ! Je vais me régaler !

Citation:
Birdie
J'espère que tu vas aimer, Emil' !!

Tu l'as lu Birdie ? Qu'en as-tu pensé ?
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Walter
Meurtrier



Inscrit le: 01 Mar 2011
Messages: 270
Localisation: Au Bowling


MessagePosté le: Sam Avr 18, 2015 8:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe ambiance par contre au niveau l'intrigue on comprend assez vite qui est qui
_________________
Mets-toi zéro !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 39
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2252
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 9:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent roman noir, blanc, voir d'apprentissage. Une plongée dans la Grande Dépression, l'Amérique des années 30 encore très marquée par la guerre de Sécession. Même si l'esclavage fait parti du passé les esprits font encore bien la différence et revendiquent la suprématie du Blanc, le Klan fait sa justice. C'est donc dans ce climat qu'Harry jeune homme élevé lui dans une famille beaucoup plus humaine, va mener sa propre enquête dans une ambiance marécageuse auprès de son père.
L'intrigue en elle même est intéressante mais apparaît comme un prétexte de l'auteur pour mieux nous parler de la relation père/fils, de respect, d'amour, d'innocence, de culpabilité ... Un roman fascinant, rempli d'humanité, une pépite !
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10748
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Belle chronique, Emil' ! Il faut vraiment que je le lise prochainement, je l'ai dans ma pile depuis dix ans, peut-être...
D'ailleurs, je viens de ressortir quelques titres que j'avais complètement oubliés et à la vue desquels je me demande comment j'ai fait pour attendre si longtemps avant de les lire !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 39
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2252
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Norbert ! Même si on est plus proche d'un cours avis plutôt que d'une chronique ! Embarassed
Moi aussi ça faisait un moment qu'il était dans ma pile, un vrai bonheur de tomber sur un petit trésor de lecture comme celui-ci alors que je l'avais presque oublié !
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Birdie
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui oui Emil je l'ai lu : - il est dans ma biblio - "Lu et approuvé" (j'ai une règle à laquelle je me tiens plus ou moins c'est à dire que je n'achète vraiment qu'en cas de coup de coeur absolu - en faire une chronique je ne peux pas - vu que ma mémoire est un peu "flanchante" depuis un moment - je peux juste dire que j'avais tenté d'autres titres de Lansdale comme "les enfants du rasoir"(1983) ou la série Hap collins...mais que je n'avais pas du tout accroché comme les Marécages, plus "sérieux", plus "élaboré" on va dire... En tout cas très contente qu'il t'ai plu!!!Wink
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10748
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Birdie a écrit:
oui oui Emil je l'ai lu : - il est dans ma biblio - "Lu et approuvé" (j'ai une règle à laquelle je me tiens plus ou moins c'est à dire que je n'achète vraiment qu'en cas de coup de coeur absolu


Comment fais-tu pour être sûre qu'un roman est un coup de coeur absolu avant même de l'acheter, Birdie ? Shocked Laughing
Wink


Birdie a écrit:
je peux juste dire que j'avais tenté d'autres titres de Lansdale comme "les enfants du rasoir"(1983) ou la série Hap collins...mais que je n'avais pas du tout accroché comme les Marécages, plus "sérieux", plus "élaboré" on va dire...


La série Hap Collins & Leonard Pine de Lansdale est très différente de la plupart de ses autres romans "one shot" et, j'imagine, encore plus pour le cas des Marécages, qui semble être à l'heure l'un de ses meilleurs romans.

Déjà, comme tous les auteurs (à de rares exceptions ?), ces romans-là, comme ceux d'ailleurs de sa série Hap Collins, sont d'un niveau inégal, certains sont plus forts que d'autres, j'imagine. Par contre, je ne crois pas qu'il ait écrit de réels navets.
Et puis c'est un auteur qui a une voix bien à lui (contrairement à d'autres qui n'en ont pas...) à ce que j'ai en juger.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Birdie
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 9:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je passe par l'emprunt à la bibliothèque en premier lieu, Norbert, pour "tester" et - non, loin de moi la pensée d'accoler le mot "navet" aux autres ouvrages de Lansdale! c'est juste le style qui ne m'avait pas attiré Wink
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10748
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2015 11:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Birdie a écrit:
Je passe par l'emprunt à la bibliothèque en premier lieu, Norbert, pour "tester" et - non, loin de moi la pensée d'accoler le mot "navet" aux autres ouvrages de Lansdale! c'est juste le style qui ne m'avait pas attiré Wink


Non mais je te comprends pour Lansdale. J'ai lu il y a quelques mois le tout premier roman resté longtemps inédit en France de sa série Hap Collins, et ce n'est pas un roman indispensable, même s'il est sympathique, et permet de connaître la genèse des personnages de sa série.

Et sinon, si je comprends bien tu n'achètes donc que des livres que tu as déjà lus et aimés auparavant ?
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7635
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Jan 07, 2017 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai ressorti des profondeurs de ma PAL et j'ai ouvert ce roman qui s'annonce très bon (merci encore Emil' pour le prêt !).

Il me fait beaucoup penser à
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7635
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 12, 2017 10:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais m'ajouter au concert de louanges et excellentes notes concernant ce tout aussi excellent roman ! Very Happy
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 39
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2252
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Ven Jan 13, 2017 9:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Contente qu'il t'ait plu Wink
Un cran au dessus de"les enfants de l'eau noire" tout de même, l'ambiance est ressemblante mais les émotions dégagées dans "les marécages" plus puissantes.
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com