Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

"Stigmate" de Jérome Camut et Nathalie Hug
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
dupetitbois
Complice



Inscrit le: 20 Fév 2007
Messages: 111
Localisation: Jura

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2007 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, Nathalie a dit J!
Mais moi, dans mon petit patelin je vais devoir attendre encore une semaine, cause la maison de la presse (seule"librairie"...) ne fait qu'une commande par semaine et elle a zappée ma pré-commande! Evil or Very Mad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 50
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2007 7:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le commander sur Alapage, expédié en 24 heures, je pense l'avoir au plus tard lundi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 41
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9278
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2007 1:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste un petit point que j'estime quand même important.

Si vous n'avez pas encore lu Prédation (qui sort en poche le 2 mai, rappelons-le !), je vous déconseille de lire les avis sur Stigmate dans cette discussion, parce que vous apprendrez forcément des choses sur Prédation, même si les histoires de ces deux romans sont indépendantes.
De la même manière, lire Stigmate sans avoir lu Prédation est possible, mais si vous lisez ensuite Prédation, vous perdrez je pense pas mal du suspense de ce premier tome, étant donné que vous saurez ce qui est arrivé à chacun des personnages.

Voilà voilà.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 36
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2007 1:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, merci Nico.
Vivement que Prédation sorte en poche donc !
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Phigaro
Complice


Age: 49
Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 166
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Avr 20, 2007 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:


Les voies de l’ombre.
Voilà ce que nous rappelle ce deuxième opus via le sous-titre de cette trilogie, après Prédation. Si ce premier opus était une enquête policière, cette suite s’attache plus à nous faire découvrir les voies qu’auront suivis chacun des personnages depuis que l’on avait tourné la dernière page du précédent roman de Nathalie Hug et Jérôme Camut. Comme si ce livre n’avait était qu’une sorte de shaker et que l’on découvrait désormais les cocktails détonants qui font désormais l’essence de ces personnages. Comme si nous n’avions eu qu’un aperçu des ingrédients affectés à chacun des personnages principaux tel que Rufus, Daza, Andréas, Kurtz, Michèle ou Thomas. Après il suffit de suivre la recette. Secouer bien fort. Remplir chaque verre. Déguster bien frais.

La surprise donc, de Stigmate, c’est les nouveaux parfums, ces nouveaux goûts, ces nouvelles saveurs à découvrir qui correspondent à des chemins de vie susceptibles d’être pris par chacun des acteurs du roman. Chaque destin peut être vu comme les différentes voies que pourra prendre individuellement chaque personnage. Des chemins de vie mais aussi, des chemins de mort. Amers ou doux, sucrés ou désespérément salés. Attendez-vous à passer du miel au vinaigre …

Le livre est donc composé de 108 chapitres à dévorer très vite !

Préface
Prologue
I. Tout le monde a le droit de disparaître
II. Ordre et désordre dans le chaos permanent du monde des hommes
III. Le monde est bien trop petit pour s’y cacher longtemps.
Épilogue

Stigmate nous raconte le destin de quatre personnages à qui il est arrivé la même mésaventure et qui vont vivre quatre destins différents. Des accès devant lesquels chacun d’eux va se retrouver confronté, conduisant vers des veines de vie et de mort qu’ils vont être déterminés à suivre, à explorer, jusqu’au bout. Des êtres hantées par des démons, des tourments, déterminées à signer un pacte avec leurs propres démons. Quatre promesses, quatre souhaits. Avec au bout du compte, la rédemption ou la malédiction, le paradis ou l’enfer, le pardon ou la damnation. Des destins, des voies, des rayons qui nous dirigent vers les voies de l’ombre.

Des voies de l’ombre qui donnent aussi l’occasion aux auteurs de se prêter à un exercice de style via l’élaboration d’un livre dans le livre puisque les voies de l’ombre sont en fait le titre des mémoires d’Olivier Lavergne, que nous découvrons au gré des pages et qui nous prend à témoin. Voir le chapitre 95 où Kurtz s’en prend au lecteur :

« Comment nomme-t-on les chiens lancés aux basques du dresseur ? Des pantins. Comme vous êtes tous en ce moment à lire ces pages, des marionnettes entre les mains du manipulateur, des esprits entravés en appétit d’autonomie, de futures carcasses que l’on jettera au feu. »
Lecteur manipulé par Kurtz ou par Nathalie et Jérôme ? L’exercice de style devient vraiment intéressant quand un des personnages se retrouve en possession de ce manuscrit. Cela crée soudain une drôle d’interaction entre le lecteur, les auteurs et les personnages, puisqu’à ce moment là de l’histoire, il devient acteur de l’histoire, puisque lui aussi a lu ce manuscrit et devient donc témoins passifs de la folie de Lavergne.

SPOILERS ON
Spoiler:

Stigmate nous met également face à un élément majeur de l’histoire de Prédation, dont les conséquences vont prendre forme dans ce deuxième opus. Comme je vous le disais plus haut, ce livre nous révèle les stigmates, les traces, les cicatrices de quatre personnes violées psychologiquement par un fou, dressées et enfermées contre leur grès. Et sur ces quatre personnes, l’une d’elle va faire l’objet d’une terrible lutte intérieur. Une lutte intestine et bien connue des psychologues qui mènent des thérapies sur d’anciens otages : le syndrome de Stockholm. Cette interaction qui va se créer entre le bourreau et sa victime, cette dépendance mutuelle qui va se nourrir de l’un et de l’autre, va complètement faire exploser le schéma habituel du genre d’histoire que nous sommes habitués à dévorer.

Quelques éléments glanés sur le wikipédia pour mieux comprendre :

Le syndrome de Stockholm désigne la propension des otages partageant longtemps la vie de leurs geôliers à adopter un peu ou tous les points de vue de ceux-ci.
Au départ et dans n'importe quelle rencontre au hasard, il y a "sympathie" (du grec littéralement "même souffrance") dans la reconnaissance mutuelle d'un "alter ego" (l’autre moi différent ou altéré) chez l’autre. Ensuite arrive la reconnaissance mutuelle d'une concordance profonde des personnalités dans l'interaction "complémentaire" en "creux et relief" des grandes différences. Il y a "antipathie" dans l'interaction symétrique en "miroir" de la rivalité dans de grandes similitudes, comme l'escalade de la course aux armements où un bouclier plus épais répond à une flèche plus puissante et comme la surenchère des vantardises ou à un exploit imaginaire répond un exploit au moins égal et tout aussi imaginaire.
Le sociologue Amitai Etzioni a étudié la "compliance" qui est une interaction complémentaire du couple autorité-obéissance, comme dans celui de domination-subordination et celui de pourvoyeur-bénéficiaire, etc.


C’est de ça dont il s’agit dans Stigmate. Et j’aime bien ce mot, compliance, qui mêle la complicité à la complaisance, la complémentarité et l’alliance, la confrontation et l’obédience, la soumission et l’allégeance. Comme si la frontière entre la sympathie et l’antipathie était tel qu’elle nous permettait d’atteindre cette ligne de démarcation qui sépare le bien du mal, le blanc du noir, la vie de la mort, l’espoir du désespoir, sans jamais quitter un côté, sans jamais en explorer complètement l’autre. Une altération qui nous fait face dans ce miroir, une rivalité qui grossit tel un cancer mais qui au finale peut se transformer en complémentarité.
Une antipathie qui va devenir empathie. Une rébellion qui va devenir obéissance. Une haine qui va devenir respect. Une incompréhension qui va devenir interrogation, puis acceptation. Une opposition qui va devenir interaction. L’ombre qui dépend de sa lumière. La lumière qui découvre ses zones d’ombres. À l’image des lumières et des ombres qui électrisent l’âme humaine. Comme le précise l’article plus haut, c’est assez surprenant de voir, de lire, de découvrir dans Stigmate les liens qui se créaient tel un lierre qui cherche à progresser, une racine du mal qui cherche à se sustenter.

SPOILERS OFF

Belle claque que la lecture de ce deuxième opus. Bien dérangeant comme il faut, et surtout, une histoire qui nous hante bien après sa lecture. Tant mieux pour nous qui errons sur les forums, nous allons pouvoir en parler pendant de longs moments…
Quoiqu’il arrive, que l’on aime Stigmate ou qu’on le déteste, il ne laissera certainement pas indifférent. Vous allez l’adorer. Ou le détester ! Le livre va vous surprendre, vous étonner, vous choquer, vous trahir, vous malmener. Mais bon, fallait s’y attendre. Il me tarde déjà de lire la suite. Rares sont les auteurs qui ont le courage de maltraiter à ce point leurs héros et qui ne laissent pas de place au compromis, au consensuel ou au « happy-ending ». Il y avait Stephen King. Il y a eu depuis en France Jean-Christophe Grangé, puis Franck Thilliez. Il faudra désormais compter sur Nathalie Hug et Jérôme Camut.


Shocked
Hé bé, ça, c'est de la crtitique !.
ça donne envie ! superbe !.
Bravo Fredo !.
Vivement le troisième opus !.
Very Happy
_________________
La vie est une cerise
La mort est un noyau
L'amour un cerisier.

Jacques Prévert
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Nathalie & Jérôme
Témoin



Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 83



MessagePosté le: Ven Avr 20, 2007 9:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je dois dire que là, Fredo a fait fort. Parler de Stigmate sans trop en dire afin de ne pas gâcher la surprise, c'est super! Bravo et merci Fredo.
NH&JC
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 46
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8889
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Avr 21, 2007 12:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Nathalie et Jérôme Embarassed ! Difficile de mettre des mots après une lecture aussi troublante. Il me tarde de lire l'avis des autres lecteurs, parceque je pense que Stigmate va bien faire fonctionner le ressentis de chacun. Quoiqu'il arrive il ne laissera pas indifférent, et ça va être très interressant de lire les pro et les anti débattre sur leurs opinions.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur Facebook
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 50
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Avr 23, 2007 11:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

je viens de le recevoir, je pense l'entamer bientot Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Sybil
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 39
Inscrit le: 27 Déc 2006
Messages: 1259
Localisation: Dijon

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Avr 23, 2007 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca y est j'ai acquis Stigmate ! Je l'ai d'ailleurs fait sortir des réserves de la Fnac, après l'avoir cherché en rayon pendant 10 min les vendeuses se sont rendu compte qu'il n'était pas encore installé, honte sur eux !

Je m'y lance dès que j'aurai fini le Singe de Pierre !
_________________
N'est pas mort ce qui à jamais dort.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Phigaro
Complice


Age: 49
Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 166
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Avr 23, 2007 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonne lecture à vous deux !!
Vous allez voir, c'est que du bonheur ! Twisted Evil
_________________
La vie est une cerise
La mort est un noyau
L'amour un cerisier.

Jacques Prévert
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Nathalie & Jérôme
Témoin



Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 83



MessagePosté le: Lun Avr 23, 2007 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Sybill. Heureusement que les lecteurs sont là pour sortir les bouquins des cartons!!!

J'en profite pour vous annoncer ce que j'ai dit dans le topic de notre dédiccace à Metz.

Jérôme et moi allons mettre en jeux deux affiches de Stigmate, visibles dans le topic précité.
Ce sera sous forme d'un quizz ou d'un concours. Nous allons y réfléchir très vite.


A plus tard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 41
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9278
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 8:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé la lecture de Stigmate hier soir ! Et, avant toute critique, je vous tire mon chapeau, Jérôme et Nathalie, pour la cohérence qui existe entre ces deux tomes.
Prédation commençait presque comme un thriller classique et s'orientait progressivement vers une approche plus psychologique. Stigmate commence 2 mois après la fin de Prédation, dans une continuité parfaite, et accentue encore l'aspect "psychologie", jusqu'à son dénouement, d'une grande intensité.
A ce titre, on a l'impression que les personnages prennent vie. Leurs choix ne sont plus dictés par les contraintes scénaristiques imposées par les auteurs, mais par leur propre personnalité. Voir des personnages prendrent à ce point leur "indépendance", c'est très rare (un autre exemple récent qui me vient à l'esprit serait La Forêt des Ombres, de Franck Thilliez).
Stigmate est donc un roman marquant, éprouvant, c'est indéniable. Bravo aux auteurs !
Je posterai une critique un peu plus détaillée très vite, je voulais juste vous donner mes premières impressions à la fin de la lecture.
Mais puisque j'y suis, seul bémol pour moi dans Stigmate : les extraits du livre de Kurtz qui ponctuent le roman. Je les ai trouvés un peu trop longs et répétitifs. Je pense qu'ils permettent de situer le personnage et sa psychologie aux personnes qui n'auraient pas lu Prédation, mais en ayant lu le premier tome certains passages m'ont paru un peu trop redondants. Mais ça n'entame en rien le plaisir de cette lecture ! Encore bravo !
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 50
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 1:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je viens de voir que j'ai posté une question sur le livre dans l'autre sujet (dédicaces) ce matin, mille excuses , j'étais pas réveillée.. Embarassed

sinon Nico ce serait quoi ta note sur PP?

j'ai commencé les 100 premières pages et il a fallu que je me remette les différents personnages pour la plupart déjà présents dans Prédation. Je donnerais mon avis quand je l'aurais fini. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 41
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9278
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mag a écrit:
sinon Nico ce serait quoi ta note sur PP?


Je pense que ça sera un beau 8/10 pour moi !
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
sofy
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 43
Inscrit le: 11 Jan 2005
Messages: 811
Localisation: Vaucluse

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Avr 25, 2007 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà je viens de me le procurer..mais bon j'ai encore Prédateurs à lire et Le prestige...pas trop le temps de bouquiner en ce moment.... Confused
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 4 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com