Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Didier Daeninckx
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Lun Nov 13, 2017 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai aimé

Mon vote sur Polars Pourpres : 8/10
Ce petit roman est très très bon, facile à lire et très bien écrit. L'auteur nous conte le parcours de deux honteux et nous permet d'analyser leurs consciences, il nous invite à nous pencher sur le sens du terme "repentie"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6619
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 27, 2018 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant



Résumé :

Citation:
Paris 1931, l'Exposition Coloniale. Quelques jours avant l'inauguration officielle, empoisonnés ou victimes d'une nourriture inadaptée, tous les crocodiles du marigot meurent d'un coup.
Une solution est négociée par les organisateurs afin de remédier à la catastrophe. Le cirque Höffner de Francfort-sur-le-Main, qui souhaite renouveler l'intérêt du public allemand, veut bien prêter les siens, mais en échange d'autant de Canaques. Qu'à cela ne tienne !
Les «cannibales» seront expédiés.
Inspiré par ce fait authentique, le récit déroule l'intrigue sur fond du Paris des années trente - ses mentalités, l'univers étrange de l'Exposition - tout en mettant en perspective les révoltes qui devaient avoir lieu un demi-siècle plus tard en Nouvelle-Calédonie.


Mon avis :

Citation:
Même s'il ne s'agit pas, à mon sens, du texte le plus abouti de D. Daeninckx, il a eu le mérite de lever le voile sur un épisode peu glorieux de l'histoire coloniale française, l'exhibition de Kanaks à Paris en marge de l'exposition coloniale de 1931, tels des animaux, d'ailleurs présentés aux visiteurs comme des "cannibales" d'où le titre de ce court roman.
Le récit de Daeninckx et son écho ont permis un prise de conscience certaine quant à l'ignominie de certains hommes imprégnés d'une idéologie raciste considérant l'homme blanc comme civilisé et l'indigène comme intrinsèquement sauvage et qu'il faudrait au mieux civiliser (le "devoir de civilisation" cher à Jules Ferry dans son discours à l'Assemblée national le 28 juillet 1885), au pire exploiter à des fins mercantiles, rabaisser à l'état de bêtes parquées, exhibées, presque entièrement dénudées (le sauvage est forcément nu) et à qui on n'hésite pas à jeter des cacahuètes, ramenant l'indigène à ses pseudo-racines simiesques dont il n'est, aux yeux des racistes, pas si éloigné.
Eloquent, effarant, ce texte permet aussi de saisir la douleur, la souffrance de ces Kanaks face à cette indignité : Christian Karembeu, le footballeur champion du monde avec l'équipe de France en 1998 , dont l'arrière-grand-père Willy Karembeu fut du sinistre voyage, parvient ainsi à comprendre pourquoi son ancêtre était si aigri, méchant après son retour...
Merci donc à Didier Daeninckx, d'avoir permis, une fois de plus, de révéler au grand public un pan peu glorieux de notre histoire.


6000e message !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6619
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Sep 26, 2018 9:42 am    Sujet du message: Répondre en citant



Résumé :


Citation:
« Il s'agenouilla et, doucement, tourna le visage de la femme vers le sien. Elle avait les yeux grands ouverts, la bouche béante ; la mort l'avait surprise au plus fort de la terreur.»
Un crime étrange, en pleine campagne municipale, perturbe la préparation du carnaval d'Hazebrouck. Le coupable présumé, retrouvé sur les lieux du crime, sombre dans la folie.
L'inspecteur Cadin, héros décalé de Meurtres pour mémoire, se lance presque malgré lui à la recherche de ce qui a poussé à ce meurtre. Une histoire vieille de quinze ans surgit progressivement des notes qu'il amasse. Rien n'est aussi simple qu'il y paraît. Cadin a déjà payé pour le savoir et les vérités inachevées ne sont pas pour lui.


Mon avis :

Citation:
Si j'ai apprécié le cheminement de l'enquête dont il est difficile d'imaginer l'issue au moment du meurtre de Laurence Cappel, cette même résolution est finalement assez classique du genre. Le décor du Nord, l'ambiance du carnaval d'Hazebrouck ne sont peut-être pas assez exploités à mon goût.
Rien de déplaisant dans ma lecture, mais je ne me suis guère passionné non plus. L'inspecteur Cadin, s'il est sympathique, manque de profondeur pour susciter davantage. Je ne suis pas sûr de garder longtemps en mémoire cette histoire.
Bref, un peu déçu de ce Daeninckx (une fois n'est pas coutume).

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6619
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Oct 31, 2018 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Résumé :

Citation:
Lorsque Gocéné pose le pied sur le sol de la « métropole », trois quarts de siècle après son premier séjour forcé, lors de l’Exposition coloniale de 1931, il sait seulement qu’il est venu pour honorer un engagement. Et si, à ce moment précis, on lui posait la question de savoir ce qu’il compte faire à Paris, il répondrait qu’il vient chercher un frère kanak dont la trace s’est perdue cent vingt-quatre ans plus tôt, et qu’il compte bien le ramener parmi les siens.


Mon avis :

Citation:
Didier Daeninckx reprend le personnage de Gocéné, découvert dans Cannibale, pour, 70 ans plus tard, partir sur les traces d'un crâne kanak, celui du chef révolté Ataï, vendu aux enchères à Paris. Gocéné n'a pas remis les pieds en métropole depuis l'Exposition coloniale de 1931. Son voyage fait remonter ses souvenirs à la surface (je conseille de lire Cannibale avant Le Retour d'Ataï d'ailleurs) et l'on suit l'histoire de ce crâne dans les méandres de l'histoire coloniale française.
Encore une page peu glorieuse de notre histoire que l'auteur engagé à su sortir de l'ombre car si Le Retour d'Ataï est un roman, il s'appuie sur une histoire vraie.
C'est d'ailleurs l'abnégation de l'écrivain qui a permis, en 2011 (soit 9 ans après le roman et 23 ans après la promesse de la France de rendre le crâne à la Nouvelle-Calédonie), de remettre la main sur le fameux crâne, présent dans les réserves du Musée de l'homme. C'est chose faite en 2014 avec le retour officiel du crâne d'Ataï sur son île natale.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com