Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

L'oeuvre de José Moselli
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Sep 26, 2021 11:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je poursuis ma découverte de l'œuvre du novelliste avec



Mon avis :

Citation:
Jonathan Briggs, ancien brasseur devenu richissime sénateur de Californie, grand amateur d'art, dispose dans son palais d'un véritable musée. Celui-ci regorge de tableaux et sculptures de maîtres. Parmi ces objets d'art figure une aiguière datant de la Renaissance italienne et pesant entre 80 et 90 kilos (ce détail a son importance...).
Un certain John Smoke souhaite acquérir l'objet et propose un marché que le sénateur refuse catégoriquement. John Smoke se dévoile alors, il s'agit bien sûr du détective-cambrioleur John Strobbins ! Ce dernier sait de source sûre que le sénateur a acquis l'aiguière à Florence au mépris des lois en vigueur concernant le commerce des objets d'art.
Strobbins défie alors le sénateur : d'ici 15 jours, l'aiguière sera volé. Briggs sûr de lui accepte le défi et en fait même publicité dans les journaux locaux.
John Strobbins gagnera-t-il son pari ?
Une nouvelle fort plaisante à écouter, je trouve qu'il y a une "patte Moselli" avec toujours cette malice du détective cambrioleur qui tourne en dérision celui qui ose s'opposer à lui.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Oct 06, 2021 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé :



Mon avis :

Citation:
Professeur de langues orientales en Allemagne, le professeur Schwarzboum vient d'hériter de son richissime oncle d'Amérique, un héritage de 40 millions de dollars qui l'attend à Chicago. Schwarzboum s'engage alors à dédier cet héritage à la "science et à la patrie allemande" et dit préparer un ouvrage scientifique qui "révolutionnera les sciences orientales, [et] s'ajoutera à la gloire de l'Allemagne".
Las, six ans plus tard, l'ouvrage n'est toujours pas paru... Le professeur vient en revanche d'acquérir huit saphirs noirs à l'histoire fameuse mais qui semblent porter malheur à leurs possesseurs successifs. Schwarzboum clame haut et fort qu'à lui, il ne lui arrive rien...

Voilà un texte savoureux de Moselli ! La quintessence de ce que sait faire le novelliste. Un histoire sans prétention qui recèle en elle une intrigue bien plus creusée qu'elle n'en a l'air. Le personnage de Schwarzboum est une caricature de l'Allemand patriote, cruel et prétentieux (nous sommes en 1915, en pleine Première Guerre mondiale) et dont le nom est déjà tout un programme (et en lien avec le cœur de l'intrigue...). John Strobbins revêt ici les habits du sauveur, celui qui empêche un destin funèbre à l'humanité.
Peut-être le meilleur Moselli "écouté" (livre audio, très bonne lecture de Daniel Luttringer) jusqu'ici.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 17, 2021 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai écouté (livre audio) :



Résumé :

Citation:
Comment le baron Stromboli s’empara d’une partie du trésor allemand conservé au sein de l’impénétrable Tour Julius.


Mon avis :

Citation:
Les ingrédients sont les mêmes avec ce lointain cousin littéraire de John Strobbins, l'autre héros récurrent de José Moselli : un gentleman cambrioleur, un trésor convoité (ici de l'argent), déguisement/usurpation d'identité et une douce ironie qui parsème le récit. La guerre est finie mais on sent encore chez Moselli une germanophobie, très présente dans ses textes publiés pendant la guerre. Si l'on découvre l'auteur, le texte est indéniablement attrayant. Pour ma part, j'ai eu un sentiment de déjà-lu.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Nov 26, 2021 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon avis :

Citation:
"Dès qu'on vantait son illusoire science policière, il devenait d'une crédulité incroyable".
En effet le superintant Elias McDowie du Central Treasury est persuadé d'être un fin limier et, il en est sûr, ses talents vont permettre d'arrêter le célèbre détective-cambrioleur, John Strobbins... Oui mais non. Et ce dernier va imaginer une vengeance, dont "l'amateur" se souviendra longtemps...
Nouvelle bien plaisante de José Moselli mettant en scène son principal héros, John Strobbins.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juin 30, 2022 8:51 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon avis :

Citation:
Un vol de banque à Chicago, un coffre vidé de ses titres et un employé, le chef du services des titres, coupable idéal, qui disparaît. Iko Terouka, détective privé d'origine japonaise, est chargé de mettre la main sur l'employé disparu, en échange de 50 000$. Une enquête qui l'emmènera jusqu'au Costa Rica, sur les traces d'une possible machination...
Une nouvelle plaisante malgré un air de déjà-lu. Je préfère le mordant détective cambrioleur John Strobbins au (trop) sage Iko Terouka, mais je poursuivrai tout de même avec plaisir la lecture des enquêtes du détective japonais.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com