Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Pascal Dessaint
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2017 2:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré

Mon vote sur Polars Pourpres : 9/10
Pascal Dessaint fidèle à son thème favoris : la nature et l'homme, nous livre un roman noir où il fait la part belle à la nature avec un intrus en son milieu l'homme.
Les personnages sont complexes et riches d'humanité, ils se posent des questions sur les liens qu'entretiennent les hommes, les animaux et les végétaux.
Je ne peux m'empêcher de citer une phrase issue de ce roman " Il y a des gens et des idées qui sont comme des larves dans l'écorce des beaux arbres".
Une fois de plus du grand Dessaint tant par l'écriture que par les réflexions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2028
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Fév 15, 2018 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:
8/10
Un livre chargé de plomb et d'histoires. L'histoire d'une ville, polluée, désertée par les oiseaux, oú ne survivent ni herbes, ni arbres, ni insectes, une ville oú même un rayon de soleil ne parvient à percer ... L'histoire de ses habitants qui vivent, travaillent, ont des enfants, dans cette atmosphère viciée, mais qui se battent pour sauvegarder leurs dignités. L'histoire de Clement, de Judih, d'Etienne et de la monstrueuse usine MétalEurop.
C'est un roman très humain, bien écrit. P. Dessaint décrit les luttes (sociales et vitales), que doivent mener ces gens, génération après génération, avec beaucoup de réalisme, c'est triste mais vraiment intéressant.


Ça faisait un moment que je n'avais pas lu un roman de Pascal Dessaint, je suis ravie d'avoir ouvert celui-ci ! (Merci pour ton conseil d'avril 2013 Hoel Wink, il vaut mieux tard que jamais !)
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9164
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Fév 15, 2018 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content que ça t'ait plu.
(Faut que je relise du Dessaint, et c'est pas comme si j'en avais pas une dizaine à la maison... Il me faut plusieurs vies...)
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6486
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 13, 2019 9:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur




Citation:
Un roman en terre rugbystique, avec Toulouse comme épicentre, voilà qui s'annonce bien !
Une star du "Racing Club de Toulouse" (les couleurs rouges et noires ne trompent, il s'agit bien d'un succédané du Stade Toulousain) est assassiné en se rendant à l'entraînement. Deux flics à la manœuvre pour résoudre cette affaire retentissante : Elie Verlande, commissaire venu du Nord et dont l'acclimatation n'est pas des plus réussies et Benoît Terrancle, un local ou presque. Deux flics que tout oppose. Par ailleurs le premier est persuadé que le coupable est un rugbyman, le second était certain que ce ne peut être le cas. Ce dernier n'en sait-il pas d'ailleurs plus que ce qu'il affirme ?
Que les novices de ce "sport de brutes joué par des gentlemen" ne s'inquiètent pas. L'auteur, via les questions posées et les réponses obtenues par son personnage Elie Verlande, permet à n'importe qui de saisir les règles, l'ambiance, les valeurs de ce sport. On sent d'ailleurs que Pascal Dessaint, originaire du Nord mais arrivée dans la région toulousaine à l'âge de 20 ans, aime le rugby et parvient avec réussite à transmettre cet amour.
L'intrigue n'est pas révolutionnaire et ne restera probablement pas longtemps en mémoire mais c'est bien l'originalité du thème, le milieu du rugby, adossé à cette belle ville rose, capitale française de l'ovalie, qui mérite le détour.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com