Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Dans son ombre - Gerald Seymour (Sonatine)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Fév 10, 2015 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un 7, je vais te ......
putain
pfttttttttttttttttttttttt
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
voxac30
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 14 Mar 2011
Messages: 393
Localisation: alpes de haute provence

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Fév 10, 2015 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

holden a écrit:
un 7, je vais te ......
putain
pfttttttttttttttttttttttt


Je pense que c'est plutôt le style de roman, dit "d'espionnage" , comme "je suis pilgrim" qui n'est pas trop ma tasse de thé en ce moment. C'est pour ça que je vais lui mettre un 7.
7 veut dire un "bon roman" et j'ai passé un agréable moment de lecture avec celui-ci.
Je ne me serai pas gêné de le descendre si je n'avais pas aimé, crois moi Holdie !
Donc oui, lisez ce livre qui est un des plus réussit que j'ai pu lire dans le genre (j'ai préféré "dans son ombre" à "je suis pilgrim"). Après, je lui ai trouvé quelques défauts mais ça n'engage que moi.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://librairiejaubert.canalblog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Fév 11, 2015 3:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je plaisante ^^
ah la lecture, comme je le dis toujours c'est aussi une affaire de temps, de comment on pense
a chaque moment son livre
bises
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
voxac30
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 14 Mar 2011
Messages: 393
Localisation: alpes de haute provence

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mer Fév 11, 2015 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

holden a écrit:
je plaisante ^^
ah la lecture, comme je le dis toujours c'est aussi une affaire de temps, de comment on pense
a chaque moment son livre
bises


Pas de soucis mon Holdie, j'avais bien compris Wink
De toute façon je l'ai bien aimé ce bouquin, je le conseille même dans ma librairie.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://librairiejaubert.canalblog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8530
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Fév 11, 2015 9:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

holden a écrit:
c'est aussi une affaire de temps, de comment on pense
a chaque moment son livre
bises

Putain, mais c'est loin d'être lourd ça !
J'ai lu la première page, j'ai rien compris, je le reprendrai après le dernier CamHug.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8895
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Fév 11, 2015 10:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
holden a écrit:
c'est aussi une affaire de temps, de comment on pense
a chaque moment son livre
bises

Putain, mais c'est loin d'être lourd ça !


Bien sûr que non, c'est même foutrement vrai : pour les livres, mais pareil pour la musique aussi, par exemple.
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 49
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Fév 13, 2015 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

bah woui......
je suis sur qu' a chaque moment de vie, un art s'accorde avec ce moment T
bon sauf pour les daubes......
quoique une bonne tome daubée !!!
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
vieuxtacot
Témoin


Age: 56
Inscrit le: 16 Juin 2009
Messages: 63
Localisation: Toujours à l'Ouest

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Fév 17, 2015 3:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Passionnant ..rien à voir avec John Le carré par contre..mais l'alternance de flashback entre la Bosnie des années 1990 et ce qu'elle est devenue est vraiment bien faite..
Aussi bien que Je suis Pilgrim
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8895
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Sep 19, 2015 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Je ne l'ai finalement commencé que ce matin et n'ai lu qu'une petite centaine de pages, mais pour l'instant j'aime beaucoup et c'est très prometteur.
L'auteur a sillonné le monde comme grand reporter pendant plusieurs décennies, et ça se sent dans la crédibilité des situations et des personnages présentés. Je pense que c'est avant tout de par cet aspect très réaliste qu'on le rapproche d'un John Le Carré - et qu'il est clairement d'un niveau supérieur à Je suis Pilgrim.
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
voxac30
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 14 Mar 2011
Messages: 393
Localisation: alpes de haute provence

La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Sep 25, 2015 6:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alors Norbert....ton avis est positif ou pas ?
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://librairiejaubert.canalblog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8895
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Sep 25, 2015 7:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ben au final j'ai été moyennement emballé. Je m'attendais à mieux. J'ai trouvé le livre assez plat, plutôt long - sans être pour autant ennuyeux - avec quasiment pas de rebondissement. Heureusement que le personnage de "Mister", le n°1 de la pègre londonienne, est bien brossé et plutôt fascinant, car au contraire j'ai trouvé celui de "Joey", le jeune novice des Douanes qui le suit en Bosnie pour le faire chuter, assez inexistant, sans grande consistance, hormis peut-être sur la fin.
Par contre, le tableau dressé de la Bosnie, en proie au crime organisé et complètement ravagée par la guerre, est intéressant et plutôt édifiant, d'autant que rares sont les romans qui y situent leur action.
Bref, même si ce n'est pas foncièrement un mauvais livre, je dois dire que j'ai quand même été un peu déçu, dans l'ensemble...
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
voxac30
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 14 Mar 2011
Messages: 393
Localisation: alpes de haute provence

La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Sep 25, 2015 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ben au final j'ai été moyennement emballé. Je m'attendais à mieux. J'ai trouvé le livre assez plat, plutôt long - sans être pour autant ennuyeux - avec quasiment pas de rebondissement. Heureusement que le personnage de "Mister", le n°1 de la pègre londonienne, est bien brossé et plutôt fascinant, car au contraire j'ai trouvé celui de "Joey", le jeune novice des Douanes qui le suit en Bosnie pour le faire chuter, assez inexistant, sans grande consistance, hormis peut-être sur la fin.
Par contre, le tableau dressé de la Bosnie, en proie au crime organisé et complètement ravagée par la guerre, est intéressant et plutôt édifiant, d'autant que rares sont les romans qui y situent leur action.
Bref, même si ce n'est pas foncièrement un mauvais livre, je dois dire que j'ai quand même été un peu déçu, dans l'ensemble...


Presque le même avis tout les deux Wink
Peut-être que je l'ai un peu plus apprécié que toi..

Citation:

j'ai beaucoup appris sur le fonctionnement des narcotrafiquants.
Mais là ou j'ai pris mon pied, c'est sur cette région des" balkans", c'est très intéressant et je me suis rendu compte que j'étais complètement inculte sur cette partie là.
Il y a quelques longueurs qui m'ont un peu gêné et j'ai eu du mal à m'attacher à Joey Cann. Comme il y a beaucoup de personnages, celui-ci n'est pas assez approfondi à mon goût ( comme quoi..même s'il y a des longueurs Very Happy )
je pense mettre un 7..

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://librairiejaubert.canalblog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 34
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 860
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2016 8:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Qui veut que je lui envoie mon exemplaire ? Adresse en MP, please !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 41
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 1832
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Lun Aoû 28, 2017 9:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parfois on laisse trainer à tord dans sa Pal des chef d’œuvre et c'est le cas pour moi avec Dans son ombre. Je l'ai oublié dans ma bibliothèque pendant plus de 2 ans.
J'ai rarement lu un récit qui marrie aussi bien la géopolitique (ici le conflit en Yougoslavie) et le crime organisé et surtout je n'ai jamais lu un tel face à face, une telle opposition avec un final incroyable et qui va assez loin. Et je ne vous parle même de ce numéro d'équilibriste mené de main de maitre par concernant les flashbacks. Là aussi je crois que je n'avais jamais lu ça.
Passionnant et fascinant
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8895
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Aoû 29, 2017 12:37 am    Sujet du message: Répondre en citant




Après Dans son ombre, En marche vers la mort, le deuxième roman de Gerald Seymour traduit en français paraîtra le 7 septembre prochain toujours chez Sonatine, dans une traduction de Paul Benita (on en parle ici sur le forum) :






Citation:


Un passionnant voyage dans les coulisses du terrorisme et les méandres de l’âme humaine, mené d’une main de maître par le successeur de John le Carré.

Un terroriste surnommé Le Scorpion, dont il n’existe aucune photo, recrute dans le désert d’Arabie saoudite un jeune étudiant en médecine radicalisé, Ibrahim Hussein, pour l’envoyer en Europe mourir en martyr.
Tout est prêt pour faciliter sa mission, depuis l’ingénieur en charge des explosifs jusqu’aux imams convertis au djihadisme, en passant par une cellule clandestine qui l’attend sur place.

En Angleterre, David Banks est un officier chargé de neutraliser la menace grandissante qui pèse sur Londres.
Au fil des années, ses certitudes se sont peu à peu érodées.
La fréquentation quotidienne des milieux radicaux et le témoignage d’un de ses aïeuls, qui a choisi d’aller combattre sur le front pendant la guerre civile espagnole, ont peu à peu brouillé chez lui les frontières du bien et du mal, de la résistance et du terrorisme.

Alors qu’inexorablement Ibrahim se rapproche de sa cible et de son destin de martyr, David est peut-être le seul à pouvoir l’arrêter et à l’amener à s’interroger sur son destin.


Qu’est-ce qui conduit un homme à risquer sa vie pour un idéal ? Entre le bien et le mal, tout est-il si tranché ?
Jamais manichéen, Gerald Seymour nous offre ici un roman sur le terrorisme, mais aussi sur le cynisme contemporain, l’Histoire, la mémoire et la transmission. Rarement on aura vu un sujet d’une actualité aussi brûlante incarné avec autant de recul et d’humanité.






_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.


Dernière édition par norbert le Mer Sep 13, 2017 11:46 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com