Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Salon du polar de Montigny-les-Cormeilles 2008 (05-06-07/12)
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Salons, dédicaces et rencontres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
David
Témoin


Age: 51
Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 68
Localisation: Ile de France

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 10:58 am    Sujet du message: Salon du polar de Montigny-les-Cormeilles 2008 (05-06-07/12) Répondre en citant

En région parisienne, à Montigny-les-Cormeilles (95), à la fin de l'année (les 5, 6 et 7 décembre), se tient le 11ème Salon du Polar.
Le liste des auteurs présents est absolument incroyable !

http://www.salondupolar.com/index.asp

Je vous laisse la découvrir par vous même !

Il y a encore des pages en construction, mais le site est bien fait et donne énormément envie de se rendre à ce salon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 43
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9306
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 11:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la 3e année consécutive au moins, l'équipe organisatrice annonce Maxime Chattam parmi les auteurs présents... Ça en devient navrant...

Mais c'est vrai que ça sera l'occasion de voir ou revoir des auteurs bien sympas, alors je pense que je serai de la partie au moins un jour !
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 38
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ils se disent peut-être qu'en insistant il finira par venir ! Rolling Eyes

David j'ai édité le titre du topic, les dates étaient décallées. Wink
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 43
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9306
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 11:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bria a écrit:
David j'ai édité le titre du topic, les dates étaient décallées. Wink


Laughing

Non, en fait c'est moi qui les ai rajoutées dans le titre, mais je me suis planté Laughing Laughing
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
David
Témoin


Age: 51
Inscrit le: 11 Sep 2008
Messages: 68
Localisation: Ile de France

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'essentiel, c'est que les dates apparaissent. Wink
Merci à vous 2.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
sylio
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 59
Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 578
Localisation: Val d'Oise

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Oct 23, 2008 10:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'y serai ! j'y vais tous les ans, c'est à 3kms de chez moi ! C'est vrai que pour Chattam c'est désolant, l'année dernière j'y allais dans l'espoir de le voir et bien déception !!
_________________
"Si l'on vit sa vie en ouvrant son coeur, avec intégrité, si l'on vit vraiment pour l'instant présent, on n'a jamais le temps de regarder en arrière et d'avoir des regrets" R.J. Ellory

http://gillescaillot.forumactif.net/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 43
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9306
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Oct 23, 2008 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

sylio a écrit:
C'est vrai que pour Chattam c'est désolant, l'année dernière j'y allais dans l'espoir de le voir et bien déception !!


Juste pour info, il a été confirmé sur le forum des Limbes que Maxime Chattam ne serait pas présent cette année.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Laurent.V
Meurtrier


Age: 53
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Jeu Oct 23, 2008 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Malheureusement ayant déménagé, je ne pourrais pas y aller.

La sélection 2008 :


Paris, 1942. La ville-lumière est occupée depuis deux ans. Les Parisiens s’organisent, rejoignent un camp, l’autre ou tentent seulement de survivre. Dans La Ville sans regard, on suit les escroqueries de Dailans, ancien détenu de droit commun devenu gestapiste français, les tourments du commandant Vorminski, officier allemand homosexuel dont le frère combat sur le front de l’Est. Au milieu d’eux, Lavrenti, un jeune inspecteur qui enquête sur le vol de toiles de maîtres détournées par les Allemands.
Dans une ville bouleversée, où une moitié de la population meurt de faim et de peur, leurs destins vont se croiser, parfois avec émotion, souvent avec violence.
La Ville sans regard est un roman captivant qui ménage aussi bien le suspense que la finesse psychologie de l’intrigue. Au travers d’une galerie de personnages forts et bien campés, on découvre le Paris de l’occupation, ses douleurs, ses peurs, mais aussi ses espoirs.





A l’heure de la disparition de l’industrie du disque, après la mise à mort du Vinyle par le CD, un livre pour les fans des 80ies, cinéphiles et fan de musique. Une ambiance, un monde, une pulsation. Une attitude. Le portrait de Johnny Trouble, petite frappe, belle gueule, intelligence supérieure en matière de disque pirate, au cœur d’une pègre musicale hyper speedée. Tout baigne dans la musique : partys endiablées, liberté sexuelle, débrouille et fureur de vivre. Un polar goudronné, perfecto et santiags à la clé.








Brillant étudiant issu de la bourgeoisie noire d'Atlanta, Douglas Bradley a posé sa candidature à la
prestigieuse académie militaire de Colorado Springs. Lorsqu'elle est rejetée par les autorités militaires,
c'est la consternation. Grâce à un de ses anciens professeurs, le jeune homme parvient à apprendre les
raisons de l'armée : en août 1944, accusé de viol et d'agression, son grand-père, Robert Bradley, a été
pendu en France dans un petit village de Normandie. Indigné par l'attitude de son père, qui lui a caché
la vérité, Douglas découvre l'existence d'une grand-mère, d'une tante et d'une cousine. Il se lance dans
une recherche difficile, retrouve cette famille dont il ignore tout. Sa tante lui fait part de sa conviction
profonde de l'innocence de Robert Bradley et lui confie des documents le concernant. Bouleversé, le
jeune homme décide de partir pour la France. Auparavant, il a rencontré l'aumônier qui a assisté son
grand-père dans ses derniers moments et un ancien du Pittsburgh Courrier, le fleuron de la presse noire
des années 1940. Leurs confidences renforcent sa propre croyance en l'innocence de son grand-père.
En Normandie, il ira de rencontre en rencontre, de découverte en découverte. Des compagnons de son
grand-père abattus dans d'étranges circonstances, des soldats de son unité qui ont déserté et dont toute
trace a été perdue, un cimetière clandestin où reposent 96 soldats américains condamnés à la peine
capitale, tout semble indiquer que Douglas Bradley a involontairement exhumé un squelette bien caché
au fond d'un placard. Surveillé puis traqué par des agents de la Defense Intelligence Agency, les services
secrets de l'armée, son enquête le conduira au coeur des Ardennes belges où se trouve, peut-être, la clef
de l'énigme en la personne du mystérieux survivant du petit noyau des amis de son grand-père. C'est là,
entre traques, poursuites et filatures, que Douglas Bradley apprendra l'incroyable vérité.







A la fois roman noir, thriller, polar, voilà un roman intense où comme dans la vie, tout compte. Pas seulement la seconde du crime mais la mémoire, les jeux de l’enfance, les amours perdues, le café de l’université... tout ce qui a laissé une empreinte sur la peau. Ici, la littérature est créature et ce sont les mots au couteau qui fabriquent le noir, l’arme du crime et l’angoisse. Une écriture qui assomme la victime et resserre l’étau autour de l’assassin.


Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 35
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11341
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Oct 23, 2008 1:34 pm    Sujet du message: Prix du Polar de Montigny-lès-Cormeilles Répondre en citant

Si comme moi vous êtes curieux, plus d'infos sur ce prix littéraire sur le site du salon.
On y explique comment ça se déroule, qui participe, vote ...

Belle sélection en tous cas.
J'en ai lu 4 parmi eux, respectivement notés 7 (Camelia.came), 8 (La théorie du panda, Le magicien) et 9 (Ténèbres et sang).

Quel que soit le gagnant, ce sera vraisemblablement un excellent choix.
J'attends le verdict avec impatience.

Le salon délivrera également le Prix de la meilleure BD Polar 2008.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Stef
Témoin


Age: 40
Inscrit le: 17 Avr 2007
Messages: 84
Localisation: Val d'Oise

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Oct 26, 2008 2:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je serai présent également Very Happy
_________________
La pierre tombe sur l'oeuf: tant pis pour l'oeuf.
L'oeuf tombe sur la pierre: tant pis pour l'oeuf.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 47
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1205
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Oct 27, 2008 9:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Laurent.V a écrit:




Petite rectif au passage : il y a bien un Bunker en compétition, mais ce n'est pas le bouquin de Brussolo. Il s'agit du roman de Philippe Huet, paru chez Rivages en juillet 2008 :



A Vallaville, plage du débarquement, le vieil Alfred Fournier possède un bar-hôtel qui a vu défilier collabos et résistants. Son fils Raymond et sa belle-fille Madeleine ont pris l'affaire en main et l'ont "modernisée" dans le style pub irlandais. L'établissement, rebaptisé le Dog Red, accueille les touristes désireux de se plonger dans le passé de la Seconde Guerre mondiale, et en particulier la nouvelle clientèle d'Allemands. L'un d'eux s'est précisément installé au Dog Red. Bel homme d'une quarantaine d'années, toujours poli, il est d'une discrétion exemplaire. Il se nomme Jürgen Schneider, mais on n'en sait pas beaucoup plus sur lui. Il passe ses journées à se promener dans la campagne et consulte des cartes. Qu'est-il venu faire à Vallaville ? C'est ce que se demande Alfred. Grangier aussi se le demande. Grangier, c'est un fondu du débarquement qui vit en ermite dans un ancien blockhaus. Que la présence de l'Allemand cache un secret ne fait de doute pour personne, surtout quand la mort violente survient. Et que l'arme du crime est un Garrant M1, l'arme des G.I. pendant la guerre...

Dans ce nouveau roman, Philippe Huet reste fidèle à son style et à ses thèmes favoris, avec une forte présence de la Normandie, théâtre douloureux de la Seconde Guerre mondiale et des drames qui s'y sont déroulés. Pour autant, Bunker n'est pas un livre passéiste. Captivant de bout en bout, porté par des personnages attachants, il pose un regard attentionné et pudique sur les blessures des hommes d'aujourd'hui.

_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Laurent.V
Meurtrier


Age: 53
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Lun Oct 27, 2008 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais pas fait gaffe à la chose. Mais je me demandais ce que venait faire là Brussolo.

Merci de la rectif.

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
sylio
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 59
Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 578
Localisation: Val d'Oise

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Nov 03, 2008 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis allée voir sur le site, et la liste des auteurs présents n'y est toujours pas, est-ce que quelqu'un sait quand elle sera publiée ??
_________________
"Si l'on vit sa vie en ouvrant son coeur, avec intégrité, si l'on vit vraiment pour l'instant présent, on n'a jamais le temps de regarder en arrière et d'avoir des regrets" R.J. Ellory

http://gillescaillot.forumactif.net/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
stfoch
Meurtrier


Age: 53
Inscrit le: 18 Mai 2006
Messages: 467
Localisation: Lille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Nov 04, 2008 8:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

Les auteurs
Mouloud AKKOUCHE Louise ALAIN Florence AUBENAS Jean-Luc et Didier ARLOTTI Claudine AUBRUN Laurent AUDOIN Jean-Baptiste BARONIAN Abdel Hafed BENOTMAN Stéphanie BENSON Mathias BERNARDI Antoine BLOCIER José-Louis BOCQUET Renée BONNEAU Gilles BORNAIS Thierry BOURCY Jérôme BUCY Alain BRON Yves BULTEAU Pascal CANDIA Nino CAVALO Jack CHABOUD Hervé CLAUDE Claire CLEMENT Jean-Claude CLAES Jean-Loup CRAIPEAU Pierre CREET Thierry CRIFO Didier DAENINCKX Stéphane DANIEL Hubert DE MAXIMY Christian DE METTER Philippe DEBLAISE François DELPLA Michel DEROY Bénédicte DESFORGES Jeanne DESAUBRY Pascal DESSAINT Marie-Claude DEVOIS Angelo DI MARCO Pascale ROBERT-DIARD Jean-Pierre DIONNET DOA
Sergueï DOUNOVETZ Caryl FEREY Dominique FORMA Bruno FULIGNI Bob GARCIA Pascal GARNIER Christian GRENIER Gilles FRESSE François GUERIF Eric HALPHEN Philippe HUET Fanny JOLY André JACQUES Jean-Paul JODY Jean-Michel LAMBERT Jean-Pierre LARMINIER Sylvain LARUE Marin LEDUN Thierry LEFEVRE Philip LE ROY Michel LEYDIER Henri LOEVENBRUCK Dominique MANOTTI Yves MAMOU Olivier MAU Alfonso MATEO-SAGASTA Denis MARQUET Pascal MARTIN Roger MARTIN Claude MESPLEDE Pierre-Alain MESPLEDE Hervé MESTRON Catherine MISSONNIER Freddie MICHALSKI Hervé MOISAN Nadine MONFILS José MUNOZ Chris NERWISS Jim NISBET Stéphane NICOLET Jean-Paul NOZIERE
Maureen O’BRIEN Max OBIONE Patrick PECHEROT Gilda PIERSANTI Chantal PELLETIER Yves PINGUILLY Francis PORNON Serge PORTELLI Jean-Bernard POUY Anne RAMBACH Patrick RAYNAL Jean-Jacques REBOUX François RIVIERE Christian ROUX Sébastien RUTES Roland SADAUNE Denis SALAS Jocelyne SAUVARD Thierry SERFATY Jean-Louis SERRANO Denis SEZNEC Maj SJÖWALL Romain SLOCOMBE Gérard STREIFF Arthur TENOR Colin THIBERT Franck THILLIEZ Danielle THIERY Tito TOPIN Emilie de TURCKHEIM Jacques VALLET Marc VASSARD Gilles VERDET Marc VILLARD Elisa VIX Alain VINCE Alain WAGNEUR Lalie WALKER Eric Miles WILLIAMSON Dominique ZAY Gordon ZOLA

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
sylio
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 59
Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 578
Localisation: Val d'Oise

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Nov 04, 2008 10:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup !!
_________________
"Si l'on vit sa vie en ouvrant son coeur, avec intégrité, si l'on vit vraiment pour l'instant présent, on n'a jamais le temps de regarder en arrière et d'avoir des regrets" R.J. Ellory

http://gillescaillot.forumactif.net/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Salons, dédicaces et rencontres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com