Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Pour les fans de Maxime Chattam

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Oedipe06
Témoin



Inscrit le: 14 Fév 2004
Messages: 37
Localisation: Alpes Maritimes

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juil 14, 2005 10:18 am    Sujet du message: Pour les fans de Maxime Chattam Répondre en citant

Maxime Chattam prend la défense du polar.
Trouvé en préface d'une revue de promotion des livres (L'amour des livres) :
Alchimies contemporaines... Le « polar »
Longtemps associé aux romans de gare, à un sous-genre, à ne lire que discrètement, presque honteusement, malgré quelques grands noms, quelques grandes trouvailles littéraires, quelques renouvellements narratifs spectaculaires.
Aujourd'hui encore, l'auteur de romans policiers est regardé par ses pairs « plus classiques » d'un drôle d’œil, considéré comme simple faiseur populaire s'il a du succès et inexistant s'il n'en a pas, en tout cas hors de la galaxie Littérature.
Qu'a donc bien pu faire le polar pour mériter pareil traitement?
Aurait-on oublié l'essence même de la lecture?
Divertir. Faire réfléchir. Se perdre pour se retrouver. S'évader...
Autant d'éléments propres à ce « genre ». Mais alors qu'a-t-il, ce« genre », pour qu'on le regarde encore de haut, en France, dans certains cercles « bien-pensants » ?
D'autres pays ne cloisonnent pas les œuvres littéraires, Stephen King est vendu à côté de Pérez-Reverte, de Irving, entre Kawabata, Herbert et Jules Verne. Là, on ne vient pas chercher un roman historique, ni un « roman de littérature », ni un polar, on vient chercher de la lecture. On vient s'alimenter. S'ouvrir l'esprit.
Ce qui est amusant quand on observe les plus grands succès contemporains de librairie en France, c'est qu'ils sont positivement orientés vers la littérature de l'imaginaire. Qu'ils choisissent Harry Potter, l'omniprésent Da Vinci Code ou les livres de Marc Lévy, les francophones aiment à lire pour rêver, sans se soucier de la catégorie précise à laquelle appartient le captivant ouvrage qui les réjouit tant.
Il ne devrait pas y avoir de débat (c'est l'ancien libraire que je suis qui parle !) pour savoir si Le Maître des illusions de Donna Tartt ou La Constance du jardinier de John Le Carré doivent être classés en littérature générale ou en romans policiers, il ne devrait y avoir qu'une seule énergie qui tendrait à inviter tout le monde à lire tous les livres, sans ségrégation ni échelle qualitative pré-établie selon le genre.
Félicitons-nous du succès du roman policier qui depuis quelques années revient sur le devant de la scène, démontrant qu'il est capable d'associer une écriture littéraire, une réflexion pleine d'intelligence et... des intrigues passionnantes.
Ce sont d'ailleurs peut-être là les clés de ce regain d'engouement: le polar va plus loin que la littérature « classique ». Il ne se contente pas de bons et beaux mots, il dissèque les maux, il écorche les âmes, il sonde les abîmes des êtres humains. Et en plus, il joue avec notre cœur de lecteur.
Le polar est un instrument qui a repéré la note curieuse sommeillant en chacun de nous et qui sait taire chanter cette musique. Il attise cette mélodie au fil de ses chapitres, égrène parfois quelques précieuses informations culturelles ou scientifiques pour ajouter de la matière à sa partition, et la symphonie croît, notre envie de dévorer le roman avec. Le roman policier est d'une dynamique étourdissante, car il puise son énergie dans un ressort infatigable chez les lecteurs: leur curiosité.
Et ça marche. De plus en plus.
Parce que le roman policier n'est pas qu'une mécanique bien rodée, ni une simple invitation ludique, il me semble qu'il se plaît, aujourd'hui, à parler aux gens de ce qu'ils sont vraiment, de leurs doutes, de leurs interrogations... Ce que la littérature « orthodoxe » fait très bien elle aussi, mais parfois de façon plus grave, excluant les débordements de l'imaginaire et les joies de l'interactivité.
Mais ne tombons pas dans le piège ambiant des comparaisons: ce serait un comble! Polars ou romans de littérature dite« blanche », il y a les bons et les mauvais, c'est tout. Et les bons se retrouvent au même tableau d'honneur. Et puis peu importe les genres, les raisons d'un succès, ce qui compte c'est la lecture. Le plus extraordinaire voyage possible depuis son fauteuil favori.
Maxime Chattam
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
darktemplar
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 16 Fév 2004
Messages: 340
Localisation: Aulnay sous bois (Région Parisienne)

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Juil 14, 2005 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup Oedipe06 ! Very Happy
Réhabilitons le polar ! Wink
_________________
- L'ennemi est bête. Il pense que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui !
- Il est difficile de faire comprendre une chose à un homme si son salaire dépend à ce qu'il ne la comprenne pas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10273
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juil 14, 2005 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon texte, Oedipe06 ! Merci de nous en faire partager la lecture !
Le combat pour réhabiliter le polar, comme le dit si bien DarkTemplar, est un combat qui n'est pas gagné d'avance. Mais l'animation qui galope dans ce forum, et la sincérité et l'enthousiasme que nous mettons toutes et tous dans nos messages illustrent notre foi dans ce genre littéraire que nous chérissons tant. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com