Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Comment définir un polar ?
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Polars Pourpres, en général
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 44
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2069
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2006 7:37 pm    Sujet du message: Comment définir un polar ? Répondre en citant

Je m'interrograis dans un autre sujet de ce forum, sur le fait d'ajouter un livre qui m'avait plus, lu il y a longtemps et que je voulais soumettre sur Polars Pourpres.
Si je me pose la question, c'est parce que je ne sais pas trop dire précisément ce qu'est un polar.

Donc, ma question : pour vous, de quoi doit être composé un livre pour qu'il soit considéré comme un polar, un roman policier ?

Ma réponse :
Je considère un livre comme un polar lorsque :
- il y a un évènement déclencheur d'interrogation : un crime ou un délit.
- il y a une enquête durant laquelle on va chercher les réponses aux questions : qui ? comment ? pourquoi ?
- il y a 2 entités : coupable(s) et victime(s).

Et vous ? Je serais content que vous me donniez VOTRE définition du polar et qu'on parle d'une base commune.
Et pourquoi pas arriver à une définition à NOUS du Roman Policier !!!
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8726
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2006 11:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bah écoute, j'ai déjà eu l'occasion de faire le forcing sur PP pour soumettre des livres qui ne sont pas des polars !













Donc, si le livre m'a apporté du plaisir, je le soumet, hop là. Pour revenir à ta question, un polar, c'est du suspense, une énigme et un résolution.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com


Dernière édition par Fredo le Sam Juil 08, 2006 11:43 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 40
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9266
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Juil 08, 2006 12:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Bah écoute, j'ai déjà eu l'occasion de faire le forcing sur PP pour soumettre des livres qui ne sont pas des polars !

Donc, si le livre m'a apporté du plaisir, je le soumet, hop là.


Ca me fait un peu peur de lire ça quand même Very Happy
En faisant le tour des livres proposés sur PP, je trouve en effet qu'il y a des livres qui n'ont pas forcément leur place dans la base. Peut-être qu'il faudra faire un peu de ménage un jour.

La question d'Athanagor est tout à fait justifiée, mais est très délicate. Je vais y réfléchir, mais on sera toujours confronté au fait que le polar est un genre vivant, dont les frontières sont floues (limite polar / fantastique par exemple)...

Pour lancer le débat, je me permets de recopier deux tentatives de définitions empruntées dans des essais sur le genre :

Citation:
Le roman policier peut être caractérisé par sa focalisation sur un délit grâve, juridiquement répréhensible (ou qui devrait l'être). Son enjeu est, selon les cas, de savoir qui a commis ce délit et comment (roman à énigme), d'y mettre fin et/ou de triompher de celui qui le commet (roman noir), de l'éviter (roman à suspense).

(Extrait de Le Roman Policier, d'Yves Reuter)

Citation:
Le roman policier ne va nulle part. C'est un pommier qui donne différentes variétés de fruits, mais ce sont toujours des pommes. L'erreur, précisément, est de vouloir modifier son essence par des greffes qu'il supporte toujours mal. Il a une structure déterminée qui, à y regarder de plus près, est celle même de notre esprit, équipé pour raisonner toujours de la même manière, de l'inconnu au connu, par approximations sans cesse corrigées. Le domaine de l'imaginaire, qui est celui du roman, est illimité. Mais le roman policier, parce qu'il se propose d'aller de l'imaginaire au rationnel par le moyen de la logique, s'impose à lui-même des limites qu'il ne peut franchir.

(Extrait de Le Roman Policier, de Boileau-Narcejac : fantastique ouvrage sur le genre)

@+,
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8726
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Juil 08, 2006 11:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nico a écrit:
Fredo a écrit:
Bah écoute, j'ai déjà eu l'occasion de faire le forcing sur PP pour soumettre des livres qui ne sont pas des polars !

Donc, si le livre m'a apporté du plaisir, je le soumet, hop là.


Ca me fait un peu peur de lire ça quand même Very Happy


Fredo a écrit:


Donc, si le livre m'a apporté du plaisir, je le soumet, hop là. Pour revenir à ta question, un polar, c'est du suspense, une énigme et un résolution.


Fallait "quoter" la fin de mon message aussi. Parceque cette chitite définition est valable pour ces livres là. Je viens de soumettre les Thanatonautes de Bernard Werber et c'est valable aussi, non ?
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 44
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2069
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Sam Juil 08, 2006 12:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
un polar, c'est du suspense, une énigme et un résolution.

Fredo a écrit:
Je viens de soumettre les Thanatonautes de Bernard Werber et c'est valable aussi, non ?


Justement, c'est pour ça que je voudrais les avis de tout le monde.
Car si on prend ta proposition "du suspens, une énigme et une résolution", alors je verrais bien "Et si c'était vrai..." et "Sept jours pour une éternité" de Marc Levy, que j'ai adorés et dévorés et qui m'ont donnés l'élan de lire d'autres livres !

Donc, le soucis, est bel et bien là Wink

Je pense que Polars Pourpres NE DOIT PAS se diversifier en l'état actuel des choses !!! Les polars, c'est ce qui crée la crédibilité de la base !!! Si on s'en éloigne, ça risque non pas de faire perdre de l'intérêt à PP, mais de "troubler" l'utilisateur.
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 40
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9266
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Juil 08, 2006 3:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Athanagor a écrit:
Les polars, c'est ce qui crée la crédibilité de la base !!!


C'est exactement ça.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Inka
Meurtrier


Age: 59
Inscrit le: 16 Fév 2006
Messages: 486
Localisation: Puteaux

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Juil 08, 2006 4:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mais à ce moment là, il faudrait supprimer "Pour toi Nicolas" de Patterson, car ce n'est qu'un roman d'amour... et pas du tout thriller !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 44
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2069
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Sam Juil 08, 2006 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Inka a écrit:
mais à ce moment là, il faudrait supprimer "Pour toi Nicolas" de Patterson, car ce n'est qu'un roman d'amour... et pas du tout thriller !


J'ai une proposition à faire à Nico et à vous soumettre avant tout :
Certains auteurs ayant écrit un polar, répondant à la définition que nous tirerons de cette discussion, resteront forcément dans la base.
Mais s'ils ont écrit un roman qui n'est pas dit "Policier", alors, on pourrait voir apparaitre en bas de la liste des livres écrits par un auteur, dans un cadre de texte, le titre du livre en question. Non commentable, non notable, juste pour dire "Et oui ! On sait qu'il a écrit ce livre, mais attention, ce n'est pas un polar et ici, le but, c'est de comparer les romans policiers."

Je pense à Brussolo par exemple.
Ce serait super de commenter TOUS ses livres mais malheureusement, il le dit lui même, il a écrit des livres d'horreur ou de sciences-fiction pure ! On ne peut donc pas considérer TOUS ses romans comme étant des polars. Vous voyez ce que je veux dire ? (c'est le même "problème" pour Werber)

Donc, la discussion est lancée.
Il n'y a quand même pas que Fredo qui a une définition de ce qu'il entend pas Polar, si ? Smile

PS : merKi, Fredo Wink

PS : j'espère que Nico ne lira pas ce PS, mais pour simplifier le tout, il suffirait qu'un jour, il développe une base parallèle "Les Rivières aux livres" Wink
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Fredo
Michael Myers


Age: 45
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8726
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Juil 09, 2006 1:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Faites comme vous le sentez, ça ne me pose pas de problème !

Mais si 85% des livres soumis sont des polars, des thrillers, des livres de suspenses, je ne vois pas en quoi ça peut gêner qu'il y est du King du Werber du reston Child du Patterson du Crichton ou du Glen David Gold, non ?

Mais dans ce cas là, faut appeller le site "Thrillers Pourpres" non ?
Ou alors en clin d'oeil à la bibliothèque Rose, on lance la Bibliothèque Pourpre !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10282
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Juil 14, 2006 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:

Ou alors en clin d'oeil à la bibliothèque Rose, on lance la Bibliothèque Pourpre !


Laughing J'adore cette appelation Fredo ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10282
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juil 16, 2006 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime assez la définition synthétique donnée par Athanagor et celles retranscrites par Nico.

Pour ma part, le polar, c'est l'énigme, le suspense, un fil d'Ariane que l'on ne peut pas lâcher avant la fin. J'adore dans les polars cette obligation de structurer le roman, un peu à la façon d'un architecte, si l'on ne veut pas que tout se casse la gueule. Ce squelette narratif, cette nécessité du cadrage, cette puissante ossature, je ne l'ai surtout trouvé au cours de mes lectures dans les romans policiers, car il faut une résolution finale, un chemin balisé vers une fin cohérente... Pour moi, c'est ça la force du polar, mais aussi sa spécificité. Mais ça n'est juste que mon avis. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 40
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9266
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Juil 17, 2006 11:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je me lance : Le roman policier, tentative de définition

Le roman policier est un genre difficile à définir à cause de sa diversité et de ses frontières souvent floues avec d'autres genre (fantastique, horreur, aventures...).

Avant de tenter d'émettre une définition du genre policier, tentons plutôt d'énumérer les différentes catégories de romans policiers :

- le roman à énigme (ou roman-jeu, ou roman problème, ou roman de détection) : c'est certainement le sous-genre le plus ancien, dans lequel le lecteur suit un détective dans son enquête. Il s'agit donc le plus souvent de découvrir qui a commis le crime, d'où le nom anglais très parlant de Whodunit (pour "Who done it?", à savoir "Qui a fait le coup ?"). Parmi les auteurs ayant écrit ce type de romans, on retrouve Agatha Christie (GB), Sir Arthur Conan Doyle (GB), Ellery Queen (US), Gaston Leroux (FR), Pierre Boileau (FR). C'était le type de romans en vogue au début du siècle, qui a globalement disparu aujourd'hui, mais qui a certainement donné naissances aux plus grands détectives de la littérature policière.
- le roman noir (en anglais, hard-boiled : "dur à cuire") : le genre est né aux Etats-Unis dans les années 20. Les histoires mettent en scène un privé désabusé évoluant dans les bas quartiers. L'intrigue est avant tout un prétexte à la peinture et la critique de la société. Les principaux auteurs sont Dashiell Hammet (US), Raymond Chandler (US), Robin Cook (GB)... Il existe, dans le roman noir, un sous-genre : le "police procedural", proche du roman noir, mais qui s'intéresse aux enquêtes d'agents de police, plutôt qu'aux privés. Ed McBain (US) est l'un des pères de ce genre.
- le roman à suspense : à l'origine, le roman à suspense met en scène des personnages innocent sur lesquels pèse une menace. Le point de vue adopté est donc celui de la victime. Les maîtres de ce genre : William Irish (GB), Boileau-Narcejac (FR), Patricia Highsmith (GB).
- le thriller : ce genre mettait en scène, à l'origine, un héros, seul, opposé à un complot d'envergure. Par extension, il désigne maintenant un roman policier rythmé, violent et donc susceptible de procurer des sensations fortes (de l'anglais "to thrill", "faire frémir"). Dans ce domaine excellent Jean-Christophe Grangé (FR), Maxime Chattam (FR)... Ce genre de suspense à haute-tension peut également se jouer dans des domaines bien précis : thriller médicaux (Robin Cook, US), juridiques (John Grisham, US), technologiques (Michael Crichton, US)...
- le roman d'espionnage (spy thriller) : le genre rendu célèbre par Ian Fleming (GB) et son héros James Bond, ou Robert Ludlum.

Bien sûr, ces genres ne sont pas clos, et un roman peut très bien se trouver à cheval sur plusieurs genres. Les romans de Michael Connelly oscillent par exemple entre roman noir et thriller.

Comment définir le roman policier à partir de ces genres ? Avant tout, la plupart des romans policiers reposent sur un délit (meurtre le plus souvent), qui est le point de départ d'une enquête. Cette définition doit déjà englober 90% des romans qu'on peut qualifier de "policiers", mais laisse sans doute de côté certains livres (je pense par exemple au début de "Ne le dis à personne", de Harlan Coben, dans lequel un homme découvre par l'intermédiaire d'une webcam le visage de sa femme qu'il croyait morte depuis plusieurs années). Le roman policier peut (doit ?) donc également reposer sur un élément mystérieux, capable de susciter curiosité et angoisse. Au final, peut-être que le polar ne se définit d'ailleurs pas par rapport à son contenu, mais à son impact sur le lecteur : cette volonté qu'ont les auteurs de polars de nous surprendre et de nous égarer.

@+,
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres


Dernière édition par Nico le Lun Juil 17, 2006 12:55 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 44
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2069
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Lun Juil 17, 2006 11:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe !!!! On reconnait les pros !!!

Mais j'ai tout de même un bémol. Ou plutôt une contradiction.
2 auteurs m'ont posé problème.
Werber et Levy.
Si on regarde Levy et si on prend les définitions des "à supens" et "thriller",
Nico a écrit:
- le roman à suspense : à l'origine, le roman à suspense met en scène des personnages innocent sur lesquels pèse une menace. Le point de vue adopté est donc celui de la victime. Les maîtres de ce genre : William Irish (GB), Boileau-Narcejac (FR), Patricia Highsmith (GB).
- le thriller : ce genre mettait en scène, à l'origine, un héros, seul, opposé à un complot d'envergure. Par extension, il désigne maintenant un roman policier rythmé, violent et donc susceptible de procurer des sensations fortes (de l'anglais "to thrill", "faire frémir").

certaines de ses histoires, notamment "Et si c'était vrai..." peut parfaitement entrer dans le genre "à suspens" car le héro est "innocent" et il tente d'échapper à la police.
Il pourrait aussi bien être un "thriller" car le héro est seul, opposé à tous.

D'où le dilemne, qui m'empeche d'arriver à une conclusion définitive : trouver ce qu'il manque aux définitions pour que certains romans puissent être bien identifiés comme des polars ou non.

En tous cas, toutes ces définitions sont énormes !!!
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
cabosche
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 44
Inscrit le: 17 Mai 2006
Messages: 566
Localisation: 49

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Juil 17, 2006 12:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sacré boulot, Nico ! merci pour ce super boulot !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 42
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 10282
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Juil 17, 2006 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent, Nico ! Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Polars Pourpres, en général Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com