Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

The Cry – Helen Fitzgerald (Les Arènes)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 35
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11266
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mai 09, 2020 2:17 pm    Sujet du message: The Cry – Helen Fitzgerald (Les Arènes) Répondre en citant

The Cry, le thriller australien qui a inspiré la série éponyme de la BBC paraîtra le 24 juin dans la collection Equinox des Arènes.



Lorsqu’ils posent le pied à l’aéroport de Melbourne, Joanna et Alistair ne savent pas encore que le pire cauchemar de leur existence s’est déjà produit. Au cours du vol qui les conduisait de Glasgow à la capitale de l’État australien du Victoria, Noah, leur bébé de 9 semaines, a perdu la vie.
Que s’est-il réellement passé ? Commence alors un incroyable scénario : celui d’une descente aux enfers que rien ne semble pouvoir arrêter.


Citation:
"Une lecture saisissante qui vous crève le cœur."
The Times

"Dans ce roman résolument moderne dont la conclusion est ahurissante, Fitzgerald joue avec nos convictions."
The Sunday Times



_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11328
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Oct 05, 2023 5:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Une tragédie. Lorsque Joanna et Alistair débarquent à l’aéroport de Melbourne, ils ignorent encore que leur bébé de quelques semaines, Noah, est décédé. Aucun des deux parents ne s’en est rendu compte. A qui la faute ? Alistair attire sa compagne sur un fait troublant : elle a probablement confondu le paracétamol pour l’enfant et un antibiotique pour l’infection que la jeune femme a à l’oreille. Une terrible méprise. Pour sauver ce qui peut encore l’être, ils décident d’enterrer le petit cadavre et faire croire qu’il a été enlevé. Mais jusqu’où sont-ils capables d’aller pour taire la vérité ?

Un très bon roman que ce The Cry. Helen Fitzgerald a adroitement peint des personnages forts et plausibles, en proie à un drame épouvantable, et qui vont tout faire pour que la réalité ne soit jamais découverte. Dit ainsi, le sujet semble être mince, voire famélique, mais il n’en est rien : l’écrivaine a construit un récit dense, haletant, et particulièrement poignant. Quand la nouvelle de l’enlèvement va se propager dans les médias et sur les réseaux sociaux, Joanna va vite passer pour la sale mégère, celle qui, déjà dans l’avion qui menait la petite famille en Australie, se comportait mal avec le bébé. Elle avait déjà par le passé brisé le couple que formaient Alistair et Alexandra, heureux parents d’une ado, et voilà qu’elle va être foudroyée par la vindicte populaire et le courroux des masses mal informées, voire pas informées du tout. Alistair, qui est l’étoile montante du parti travailliste, ne tient pas à ce que la mort de son fils soit connue, pour des raisons aussi équivoques que froides, et c’est lui qui va être l’instigateur de ce mensonge éhonté. Helen Fitzgerald a construit son ouvrage avec une belle virtuosité, décrivant avec un immense talent une large gamme d’émotions, des sentiments parfois contradictoires, touchants et révoltants, qui vont traverser les protagonistes de cette histoire. L’auteure décrit avec beaucoup de tact et d’authenticité les démons du deuil, les questions accablantes après le décès d’un proche et les tourments qui peuvent agiter un couple. Un livre choral où s’illustrent les divers personnages – Joanna, Alistair, Alexandra, et également Chloe, l’enfant née du précédent mariage brisé par l’adultère. Et puis il y a ce final : inattendu, mémorable. Un détail, presque insignifiant, narré par une des passagères de l’avion et qui va venir habilement rebattre les cartes de l’histoire. Un rebondissement à la fois crédible et renversant, ouvrant la voie à un épilogue d’une belle justesse humaine.

Un récit qui chamboule et marque durablement les esprits. Helen Fitzgerald s’illustre par la clarté de son propos qui fait écho à la noirceur de son scénario, diaboliquement simple et mené avec intelligence.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com