Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Smile – Roddy Doyle (Joëlle Losfeld)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8618
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2018 4:31 pm    Sujet du message: Smile – Roddy Doyle (Joëlle Losfeld) Répondre en citant

Smile est un roman de Roddy Doyle paru chez Joëlle Losfeld en août dernier, dans une traduction de Christophe Mercier.



Victor Forde vient de se séparer de sa compagne, Rachel Carey, le grand amour de sa vie.
Il retourne vivre dans le quartier dublinois de son enfance, près de la mer, où il s’installe dans un immeuble moderne abritant essentiellement des émigrés d’Europe de l’Est.
Il se force à se rendre tous les soirs dans le même pub, comme « on irait à la salle de sport ou à la messe ».
Il y rencontre un certain Ed Fitzpatrick, qui lui assure être un ancien camarade de classe.
Il ne se souvient pas de lui mais a une sensation désagréable en sa présence, sans réussir à s’expliquer pourquoi.
Ils se croisent régulièrement au pub : Ed recherche une complicité, il revient sans cesse sur leur passé d’écoliers chez les frères chrétiens.
Victor se bat avec sa mémoire et refuse de toute évidence des pans entiers de son passé.
Ed Fitzpatrick, suspect, voire sinistre, agit sur lui comme un révélateur et l’oblige à affronter la réalité.



_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8618
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2018 4:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis vient de paraître sur Polars Pourpres.



Citation:
Retour vers le passé

Pendant des années, Victor Forde a filé le parfait amour avec Rachel Carey, une jeune cuisinière devenue une présentatrice vedette de la télévision irlandaise. Déprimé, déboussolé, il reprend un appartement à Dublin, dans le quartier où il a grandi. Pour ne pas rester se morfondre seul chez lui, il s'astreint à sortir au pub local et tente de socialiser. Un jour, un client vient le voir et semble le reconnaître. Cet Ed Fitzpatrick, qui ne le lâche plus, dit se souvenir de lui et même avoir été son camarade de classe à l'école des frères chrétiens. Victor, en revanche, n'a aucun souvenir de ce type qui l'incommode profondément sans qu'il n'en comprenne vraiment la cause.

Né en 1958, Roddy Doyle est un écrivain aguerri et reconnu en Irlande. Plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma (The Commitments, The Van...) et il a remporté des prix littéraires et non des moindres, comme le Booker Prize en 1993, pour Paddy Clarke ha ha ha. On le connaît moins en France, où seule une partie de son œuvre a été traduite.
Smile commence comme un roman plutôt classique, mettant en scène un homme entre deux âges se remettant à peine d'une rupture amoureuse. Pourtant, assez vite, un climat anxiogène s'installe, bien que l'on ne parvienne pas à saisir – pas plus que lui d'ailleurs – pourquoi cet ancien camarade de classe met Victor si mal à l'aise. À tel point qu'il se prend à imaginer divers stratagèmes pour l'éviter. L'auteur installe alors un récit sur plusieurs niveaux, à base de flashbacks, lesquels remontent à la période où Victor rencontrait Rachel mais aussi à son enfance et, plus particulièrement, à ce qui à trait à sa scolarité chez les frères chrétiens. On se doute alors que quelque chose s'est passé, sans qu'on comprenne exactement de quoi il en retourne. De manière machiavélique, Roddy Doyle glisse peu à peu des éléments, plus ou moins anodins, qui prendront tout leur sens dans le final, particulièrement mémorable, mais à propos duquel il serait dommage d'être plus disert ici.

Joliment écrit et sonnant souvent juste, Smile est un roman empreint d'une certaine mélancolie. L'histoire, d'abord banale, bascule ensuite dans un suspense psychologique intense conduisant sans mal le lecteur à un final bouleversant à plus d'un titre. Une belle réussite qui donne envie de poursuivre la découverte de l’œuvre de Roddy Doyle.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 44
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3994
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 25, 2018 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La couverture est puissante !
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8618
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Nov 25, 2018 10:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La fin aussi, même si le côté "polar" met du temps à venir et que le début peut être qualifié de lent (sans que ça soit péjoratif pour autant).
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9945
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 18, 2018 8:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sacré bouquin, en effet. Je le termine à l'instant et c'est un choc. Pas un polar, mais c'est noir, évidemment noir. Il y a des pages magnifiques sur l'amour, le couple, notamment. L'écriture de Doyle est magistrale. Doyle est magistral. Je crois bien qu'il pourrait écrire n'importe quelle histoire, il m'embarquerait dans tous les cas. Un écrivain que je découvre et que je suivrai désormais, c'est certain.


Ironheart a écrit:
La couverture est puissante !



C'est vrai. Et elle illustre superbement ce texte, prend toute sa signification à la fin.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com