Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Vendetta, de RJ Ellory (Sonatine)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Aoû 04, 2009 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Je viens également de recevoir la bête et je l'attaque dans les prochaines semaines.

Après La religion, Seul le silence, Au-delà du mal, encore un beau pavé (plus de 500 pages) comme Sonatine a le don de nous en proposer.
Tant que c'est bon, on ne va pas se plaindre Wink


Tu me dis Hoel si tu es du même avis ou pas mais je trouve que le bouquin est aussi dense que . Comme le roman de Shane Stevens (dont le nombre de pages est sensiblement le même), l'auteur prend son temps pour faire avancer son intrigue. Du coup, il me semble que ce soit un rythme de croisière plus lent et donc une lecture peut être moins accessible que l'était Seul le Silence.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 47
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1205
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Aoû 16, 2009 12:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:

Tu me dis Hoel si tu es du même avis ou pas mais je trouve que le bouquin est aussi dense que Au-Delà du Mal. Comme le roman de Shane Stevens (dont le nombre de pages est sensiblement le même), l'auteur prend son temps pour faire avancer son intrigue. Du coup, il me semble que ce soit un rythme de croisière plus lent et donc une lecture peut être moins accessible que l'était Seul le Silence.


Hoel n'ayant pas encore répondu sur ce point, je me permets de le faire (provisoirement) à sa place Wink
Pour abonder partiellement dans ton sens, Fredo : oui, par sa densité, par sa richesse, par le fait qu'il couvre une large période de l'histoire du XXème siècle aux Etats-Unis via l'intrigue particulière d'un homme - ici, non pas un psychopathe, mais un tueur à gages oeuvrant pour la Mafia, autre domaine assez spécifique aux USA -, Vendetta peut rappeler Au-Delà du mal. Le lire prend donc un peu de temps, mais je le trouve néanmoins moins étouffant, en dépit de scènes d'une violence indéniable, que le monstrueux pavé de Shane Stevens.

Après, je ne sais pas s'il est plus ou moins abordable que Seul le silence - qui, par sa nature indéfinissable (pas un vrai polar, malgré une intrigue criminelle et du suspense), n'était déjà pas assuré de plaire au plus grand nombre. Je trouve Vendetta très différent, en fait, et en ce sens, il prouve l'étendue du talent de R.J. Ellory.
Inutile de préciser que j'ai adoré me plonger dans l'histoire torturée d'Ernesto Perez et de Ray Hartmann, et que ses quelques 650 pages ne m'ont jamais paru longues ni superflues. Une vraie nouvelle claque de plus par un auteur que je vais suivre avec passion dans les années à venir !
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Aoû 16, 2009 8:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un roman passionnant (je viens de dépasser les 200 pages) mais qui risquent de surprendre les fans de Seul le Silence. C'est pour cela que je le rapprochais, dans sa forme, de celui de Shane Stevens. Mais comme tu le fais remarquer Didier, RJ Ellory démontre encore une fois une autre facette de son art, et c'est vrai que c'est de très bon augure pour la suite.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Laurent.V
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2009 6:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En dédicace à Nantes le 24 septembre 2009, à la libraire Coiffard.

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2009 7:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laurent.V a écrit:
En dédicace à Nantes le 24 septembre 2009, à la libraire Coiffard.

Laurent.


http://rivieres.pourpres.net/forum/rj-ellory-en-france-en-septembre-2009-vt3490.html

C'était indiqué le 23 sur le site de l'auteur, je constate qu'il y a eu une permutation, je vais aller faire une maj !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Laurent.V
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2009 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Autant pour moi. Pas vu passer ce post.
J'ai vu la date en passant à la librairie.

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Aoû 28, 2009 8:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, ça m'a donné l'occasion de voir les changements !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Laurent.V
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Dim Aoû 30, 2009 8:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une critique du livre : Carnets noirs
http://carnetsnoirs.wordpress.com/2009/08/29/une-histoire-de-la-mafia/

Citation:
Seul le silence a été pour moi un des grands livres de l’année 2008. C’est une lecture qui m’a emportée dans un monde à la fois noir et poétique, une écriture qui m’a marquée.
Je me demandais si R.J. Ellory arriverait à faire autant d’effet avec son deuxième roman traduit en français. Et je suis très heureuse de voir que c’est le cas. Je ne voulais pas être déçue et je ne l’ai pas été. Vendetta est également un grand livre à mon avis. Différent du précédent et en même temps semblable dans son originalité.
Nous sommes en 2006 à la Nouvelle-Orléans. La fille du gouverneur de la Louisiane est enlevée et on trouve le corps de son garde du corps dans le coffre d’une voiture. Alors que la pression monte, l’enquête passe de main en main, de la police locale pour aboutir au FBI. La situation change de façon inattendue lorsque le kidnappeur, un homme qui dit s’appeler Perez, se rend de lui-même. Il demande alors à parler à Ray Hartmann, un enquêteur contre le crime organisé. Il va s’asseoir face à lui, heure après heure et lui raconter sa vie.
Et ce n’est pas une vie ordinaire mais le parcours d’un homme à l’enfance difficile qui va devenir tueur pour la Mafia et son cheminement à travers les « familles ».
Car ce roman est aussi cela, une magistrale histoire de la mafia, de 1950 à maintenant. Perez nous parle de la conférence de la Havane, de la mort de Marylin Monroe et de l’assassinat de Kennedy. C’est un récit de l’intérieur où on assiste aux jeux de pouvoir entre les italiens et les irlandais, mais aussi dans les grandes familles même, de villes en villes. Tout cela raconté par quelqu’un qui sera toujours un étranger car il n’est pas italien.
Et le récit de cette vie tisse un lien fort entre celui qui raconte, Pérez, et celui qui écoute, Hartmann. Ce n’est certainement pas de l’amitié, mais de l’estime peut-être entre deux hommes pour qui la famille est la chose la plus importante et qui en même temps ne peuvent empêcher leur emploi de prendre le dessus et de gâcher leur vie.
Ellory construit parfaitement son récit, l’enquête présente étant entrecoupée des souvenirs de Perez. On se sent emporté alors qu’on n’a rien vu venir. Ses personnages sont tout en nuance, ni blanc ni noir, on n’arrive pas à détester vraiment Perez malgré ses crimes, sa violence gratuite et son manque évident de sens moral.
J’ai ressenti la même chose que pour Seul le silence, un roman calme malgré la violence qui le parsème et une écriture d’une grande poésie. Les éditions Sonatine nous font découvrir un auteur qui mérite sa place parmi les grands.

R.J. Ellory, Vendetta, Sonatine, 2009 (A Quiet Vendetta, 2005) traduit de l’anglais par Fabrice Pointeau.


Et les lecteurs de PP, pas de note ?

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 47
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1205
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Aoû 30, 2009 8:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Laurent.V a écrit:
Et les lecteurs de PP, pas de note ?

Laurent.


Si, si, on y travaille, mon cher Laurent Wink
Mais, comme Seul le silence, Vendetta est pour moi un livre si dense et si intense qu'il est difficile de trouver les mots justes pour en parler convenablement et lui rendre justice. Disons que ça prend un peu plus de temps que d'habitude !
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Aoû 30, 2009 8:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dodger a écrit:
Laurent.V a écrit:
Et les lecteurs de PP, pas de note ?

Laurent.


Si, si, on y travaille, mon cher Laurent Wink
Mais, comme Seul le silence, Vendetta est pour moi un livre si dense et si intense qu'il est difficile de trouver les mots justes pour en parler convenablement et lui rendre justice. Disons que ça prend un peu plus de temps que d'habitude !


Pareil pour moi mais je pense avoir trouver un angle d'attaque pour parler de l'histoire. Je viens de passer les 3/4 du roman. Je suis sous le charme.

Edit 00h37 :
J'ai profité de soucis de connexion à internet pour m'attaquer au 200 dernières pages et c'est un régal ! Je prépare une petite chronique pour vous faire partager l'enthousiasme grandissant que j'ai eu à lire ce nouveau roman de RJ Ellory, qui va encore faire parler de lui !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok


Dernière édition par Fredo le Lun Aoû 31, 2009 8:37 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
jarod
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 49
Inscrit le: 08 Avr 2006
Messages: 521



MessagePosté le: Ven Oct 09, 2009 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On veut ta critique du livre Fredo, car pour l'instant tu ne nous a rien dit sur ton avis personnel...
Jerome
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Oct 09, 2009 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jarod a écrit:
On veut ta critique du livre Fredo, car pour l'instant tu ne nous a rien dit sur ton avis personnel...
Jerome


« L'astuce, c'est de continuer de respirer ... »

Une douce vendetta.

Il m'a fallut arriver à la moitié du roman pour me rendre compte d'une chose. C'était à quel point je m'étais identifié au héros du roman. Parce qu'en découvrant que j'étais sous le charme d'Ernesto Perez, je découvrais que c'est aussi le moment où le héros commence à voir autrement la personne qu'il a en face de lui. Parce que le témoignage qu'Hartmann écoute, c'est le témoignage que nous écoutons aussi. Et comme le héros du livre, on se retrouve vite subjugué par le récit d'un homme de main qui raconte 50 ans de sa vie.

« Un psychopathe, un homophobe même, mais en même temps, un homme étrangement éloquent et cultivé, attentionné et conscient de la nécessité de la famille, du pouvoir de la loyauté et de la parole donnée. Un paradoxe. Un anachronisme. Un mystère. »

Dans la méticulosité avec laquelle Roger Jon Ellory construit son récit, on se retrouve à mi-parcours de la lecture, bluffé par un élément assez savoureux : en permettant à son lecteur de s'identifier à Hartmann, l'auteur va nous mettre au diapason du personnage et nous faire changer d'opinion sur Perez au fur et à mesure de son témoignage...

Ce n'est pas un simple roman, c'est une épopée, une sorte de testament. C'est lyrique, romantique, hypnotique. 650 pages où l'on tombe sous l'influence du tempo imposé par Ernesto Perez, jusqu'à la révélation finale.

Vendetta, est un roman sur la vengeance et sur la famille qui ne pourra pas laisser ses lecteurs indifférents.

« Quando fai i piani per la vendetta, scava due tombe – une per la tua vittima e una per te stesso. »

Il est impossible de ne pas lire les dernières pages avec un grand sourire aux lèvres...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Créance de sang
Complice


Age: 62
Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 126
Localisation: Basse Normandie

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Nov 23, 2009 6:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai entamé hier, et, franchement, je me régale !!!

Je retrouve ce même lyrisme, cette même précision dans le cisèlement des personnage qui m'ont immédiatement fait aimer l'écriture d'Ellory dans "Seul le silence".

La découverte de cet auteur est pour moi une révélation !
Etant pourtant généralement plutôt réfractaire à la poésie (nobody is perfect Rolling Eyes ), je prends un immense plaisir à me laisser porter par un récit d'une telle force.... Et très honnêtement, je trouverais dommage de vouloir à tout prix attribuer une étiquette à ce "jongleur de mots" (la qualité de la traduction est, je trouve, à souligner également)...
Thriller ou pas thriller : Je m'en tamponne le coquillard ! J'AIME tout court Wink
_________________
-C'est pas pour dire, mais y a pas seulement que d'la pomme la d'dans...
Michel Audiard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
sylio
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 59
Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 578
Localisation: Val d'Oise

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 15, 2009 10:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

roman très intéressant du côté historique encore plus pour moi qui ai fait un voyage à Cuba il n'y a pas longtemps, car l'auteur s'attarde beaucoup sur la révolution cubaine. Mais j'ai quand même du mal à avancer, pas beaucoup de dialogue (moi qui adore ça !) et pas trop d'action, je pense que je vais mettre un certain temps pour arriver au bout ce qui ne veut pas dire que je n'aime pas!
C'est parfaitement conté et l'auteur sait tenir ses lecteurs en haleine puisqu'on a qu'une seule envie : savoir où l'histoire de Perez va nous mener.
_________________
"Si l'on vit sa vie en ouvrant son coeur, avec intégrité, si l'on vit vraiment pour l'instant présent, on n'a jamais le temps de regarder en arrière et d'avoir des regrets" R.J. Ellory

http://gillescaillot.forumactif.net/


Dernière édition par sylio le Mar Déc 15, 2009 11:14 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8973
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Déc 15, 2009 10:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu dois être comme Hartmann, tu dois être patiente ...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com