Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Georges Simenon
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mai 09, 2013 8:38 pm    Sujet du message: Les romans de Georges Simenon Répondre en citant

Après avoir vu de nombreux épisodes de Maigret avec le regretté Bruno Cremer, je viens enfin de commencer mon premier Simenon :




Un des tout premiers Maigret (1932).

Et je dois dire que j'aime bien, l'écriture est agréable et plus "moderne" que celle de sa presque contemporaine Agatha Christie.

Simenon est un des auteurs les plus prolifiques de l'histoire de la littérature mais peu de ses romans sont dans la base.

Ami(e)s du forum, pouvez-vous mettre ici vos coups de coeur, que ce soit des Maigret ou non ?

Je pense qu'ainsi la base se compléterait plus facilement...

D'avance merci. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mai 09, 2013 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ajoute qu'il y a quelques erreurs de date d'édition actuellement dans la base. Simenon étant mort en 1989, Maigret à Vichy et Les vacances de Maigret ne peuvent avoir été publiés en 1998 et 2001 (en fait 1968 et 1948).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 35
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 1763
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Ven Mai 10, 2013 1:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas lu beaucoup de Simenon (aucune enquête de Maigret Embarassed), mais je garde un excellent souvenir de


Citation:
Policiers, juge et psychiatre cherchent à comprendre l'étrange comportement de Tony Falcone, après la mort de Nicolas, le mari de sa maîtresse. Ancien ouvrier, fils d'immigré italien à la tête d'une petite entreprise de vente de tracteurs et de machines agricoles, Tony est marié à Gisèle et père d'une petite Marianne. Mais il vivait en secret, il y a quelques mois encore, une relation amoureuse avec Andrée. Etait-il amoureux d'elle ? Il ne peut aujourd'hui l'affirmer. Ses jeudis après-midi, dans la chambre bleue de l'hôtel, dont son frère Vincent est le propriétaire, étaient bercés de "je t'aime" auxquels, il ne savait quoi répondre. Andrée et lui "formaient un tout avec leur corps, leur salive, leur sueur". Des promesses étaient effleurées et surtout des questions restaient sans réponse : "Dis moi, Tony, si je devenais libre ? Tu te rendrais libre aussi ?" À la mort suspecte de Nicolas, Tony est brusquement parti avec sa famille et affirme aujourd'hui, à ceux qui l'interrogent n'avoir jamais reçu les lettres qu'Andrée lui adressait. "Tout va bien", écrivait-elle. Tony sait que, même innocent, il est coupable. Et les jurés s'apprêtent à le condamner.
Henry Miller écrivait à propos de Simenon : "Je ne pensais pas qu'il était possible d'être à la fois aussi populaire et aussi bon." Cette pensée du grand écrivain américain illustre parfaitement La Chambre bleue, roman sombre et sensuel. Simenon raconte une histoire ordinaire de gens simples dont la vie sera bouleversée par des espérances d'amour et de désirs inconcevables par ceux-là même qui les rêvent.


J'ai dans ma pile depuis un bon moment :


Citation:
Mon cher garçon, d'autres évènements ont dû se passer le 13 février 1903. Grèves ? Arrestations d'anarchistes ? Visite de souverains à Paris ? Tirage de tombola ? Il suffirait de feuilleter une collection de journaux de l'époque. Toujours est-il que l'événement le plus important pour moi comme pour toi a eu pour théâtre la rue Léopold, qui relie le pont des Arches à la place Saint-Lambert, à Liège. Exactement, cela s'est passé au deuxième étage de chez Cession, le chapelier.

_________________
« Si je suis un démon, très bien je suis un démon. C’est de là que je vais partir » Swani Prajmanpad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 29
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 7193
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Mai 13, 2013 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'ajoute qu'il y a quelques erreurs de date d'édition actuellement dans la base. Simenon étant mort en 1989, Maigret à Vichy et Les vacances de Maigret ne peuvent avoir été publiés en 1998 et 2001 (en fait 1968 et 1948).


Bien vu, c'est corrigé !
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8895
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mai 14, 2013 9:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il est même rentré à La Pleïade, récemment ! Je n'en ai jamais lu jusqu'à maintenant, mais ses "romans durs" publiés parallèlement à la série Maigret m'ont l'air au moins aussi intéressants.
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2015 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur



Citation:
Mon deuxième Simenon, mon deuxième Maigret : j'ai globalement bien apprécié ce court roman dans lequel le commissaire bute sur une jeune fille qui en dit le moins possible et qui lit beaucoup trop de romans... Intéressante aussi la description de la banlieue parisienne de cette époque (livre publié en 1944) avant l'arrivée des grands ensembles des années 50-60. Pas inoubliable mais bien sympathique à lire.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 35
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 1763
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Mar 03, 2015 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:
Lu il y a quelques années, j'en garde un très bon souvenir.
Dans les années 60, une simple histoire d'adultère, une femme éperdument amoureuse est prête à tout, et puis un homme pris au piège... Une intrigue psychologique très bien menée jusqu'à la fin et une écriture parfaitement maîtrisée.


Je découvre que le livre a été adapté au cinema l'année dernière :
Arrow http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=221180.html,
Les critiques sont plutôt bonnes, je le regarderai peut être.
_________________
« Si je suis un démon, très bien je suis un démon. C’est de là que je vais partir » Swani Prajmanpad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 29
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 7193
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Mar 03, 2015 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, j'avais vu ça, avec Mathieu Amalric et Léa Drucker.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mar 07, 2015 11:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu récemment deux très bons romans de G. Simenon :



Mon avis :

Citation:
Un très bon cru comme ce vin blanc que sert l'énigmatique Mme Calas. Un roman d'une grande maîtrise, des révélations finales époustouflantes, du grand Maigret, du grand Simenon.


et



Mon avis :

Citation:
La Boule noire est un roman mettant en scène un homme, Walter Higgins, à la recherche d'une respectabilité qu'il ne peut atteindre, selon lui, qu'à condition d'être admis au Country Club de la ville, club élitiste et fermé. Malgré un premier échec, Higgins a retenté sa chance... mais c'est un nouvel échec, l'accès lui est encore refusé.
Ce refus est vécu comme une humiliation, et accentue sa paranoïa. Un échec de trop qui ébranle fortement le patient édifice qu'il avait construit, sa vie, qu'il remet en question de fond en comble.
J'ai trouvé ce roman admirable mais j'ai été déçu par la fin, qui n'est pas à la hauteur, à mon humble avis, du reste du récit, excellent.
A noter qu'une adaptation TV est sortie récemment, avec Bernard Campan, Antoine Duléry et Virginie Lemoine (l'action ne se déroule pas aux Etats-Unis comme dans le roman mais en Charente-Maritime, 30 ans plus tard).


Je commence à prendre goût à la plume du grand auteur belge, j'ai d'ailleurs fait l'acquisition pour une somme modique de 3 tomes de "Tout Simenon". Smile
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).


Dernière édition par Le Juge Wargrave le Lun Aoû 17, 2015 9:41 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8530
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Mar 08, 2015 9:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Au collège, mon prof de français m'a fait étudier Le chien jaune, à base de fiche de lecture et de dissertation. C'est certainement à ce moment là que j'ai commencé à mettre mon nez dans le polar, doucement mais surement, entre deux Stephen King.

_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Aoû 25, 2015 8:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu deux autres Maigret récemment :



Mon avis :

Citation:
Publié en six épisodes dans l'hebdomadaire collaborationniste Révolution nationale en 1942, cette nouvelle de Simenon est longtemps restée inconnue des bibliographes. Mettant en scène le célèbre commissaire Maigret qui joue le rôle de garde du corps d'un bourgeois menacé de mort dans une lettre anonyme, elle se laisse lire avec plaisir. On devine cependant assez vite qui est l'auteur de ce courrier.
Intéressant pour le huis-clos dans la maison d'Emile Grosbois, qui n'est pas sans rappeler les whodunit d'une certaine Agatha Christie.




Mon avis :

Citation:
Une enquête de Maigret très honnête dans une petite ville de province en Vendée, rien de bien transcendant non plus, se laisse lire sans déplaisir.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).


Dernière édition par Le Juge Wargrave le Sam Juil 22, 2017 9:47 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8530
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Aoû 25, 2015 10:12 am    Sujet du message: Répondre en citant


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 28, 2015 2:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai écouté (livre audio)



Citation:
Dans cette enquête Maigret sort de sa retraite pour poser, pour la première fois, le pied aux États-Unis. Il sera question de trahison, de lâcheté, de mafia, de spiritisme et d'une interrogatoire par téléphone à 5000 kms de distance... dans une intrigue dont les fils se démêlent un peu trop facilement à mon goût.
J'ai en revanche particulièrement apprécié la lecture de ce livre par Marc Moro, qui joue à merveille les différents protagonistes de l'histoire, accent à l'appui.
Pas un Maigret inoubliable, mais sympathique quand même.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juin 26, 2016 10:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai écouté une adaptation remarquable de



Mon avis :

Citation:
J'ai écouté (livre audio) L'Amie de Madame Maigret dans une version d'une qualité remarquable. En effet, il ne s'agit pas d'une "simple" lecture mais d'une véritable adaptation à partir du texte intégral, interprété par 10 comédiens (Pierre Santini en Maigret, très bon) !
Sortie en 2003 chez Gallimard audio, cette version est un régal à écouter, une "mise en espace sonore" très immersive. L'intrigue est intéressante à suivre, croisant deux histoires qui n'ont, a priori, pas grand-chose à voir. Du bon Simenon, du bon Maigret et, surtout, une super adaptation ! 7.5.


Je sais que ça demande évidemment bien plus de moyens que d'avoir un seul comédien qui lit le texte (avec, parfois, des passages grotesques, comme lorsqu'un comédien avec une voix grave fait la voix d'une femme ou d'un enfant... je ne citerai pas d'exemples Rolling Eyes ) mais rassembler une véritable équipe de comédiens, accompagner cela d'une véritable ambiance sonore (les interrogatoires avec la pluie qui frappe les vitres, le bruit de la machine à écrire, le téléphone qui sonne, Maigret qui fume sa pipe etc...) c'est vraiment le top !

Tant que je suis sur ce topic, j'en profite pour mettre mon avis sur



que j'ai lu il y a trois semaines.

Citation:
Une nouvelle dans laquelle un Maigret obstiné fait équipe avec un inspecteur pour le moins obséquieux. Ensemble, ils enquêtent sur l'apparent suicide d'un diamantaire après un coup de fil à Police-Secours...
Un Simenon pur jus, agréable à lire quoique probablement pas inoubliable.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5604
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Aoû 06, 2016 10:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu et apprécié :



Mon avis :

Citation:
Une ville de province (dont le nom n'est pas précisé) où Maigret a été envoyé pour réorganiser les services de police.
Un enfant de chœur vient témoigner au commissariat : il a vu un cadavre dans la rue et un homme s'enfuyant. Problème : aucune trace du cadavre et aucun autre témoin, ou presque. Personne ne croit ce pauvre Justin. Personne, sauf Maigret, qui se déplace avec lui sur les lieux du "crime" pour revivre la scène, avant d'attraper un virus qui le cloue au lit. C'est justement de son lit et avec l'aide de Madame Maigret, que le célèbre commissaire va résoudre cette énigme.
En quelques dizaines de pages Simenon bâtit une intrigue bien ficelée à l'atmosphère typique des enquêtes de Maigret. Une nouvelle très plaisante à lire.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com