Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Des nœuds d'acier - Sandrine Collette (Denoël)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10200
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Sep 22, 2013 9:57 pm    Sujet du message: Des nœuds d'acier - Sandrine Collette (Denoël) Répondre en citant

Avec le premier roman de l'Américain Matthew F. Jones ( Une semaine en enfer ), Sandrine Collette a été la première auteure française à être choisie par Béatrice Duval, la directrice des éditions Denoël, pour relancer l'emblématique collection Sueurs froides en janvier dernier, avec la parution de Des nœuds d'acier, son premier roman.

Celui-ci vient d'ailleurs d'être récompensé par le Grand Prix de Littérature Policière 2013.





Citation:

La prison n'avait pas réussi à le briser.
Ces deux vieillards retirés du monde vont-ils y parvenir ?


Avril 2001. Dans la cave d'une ferme miteuse, au creux d'une vallée isolée couverte d'une forêt noire et dense, un homme est enchaîné.
Il s'appelle Théo, il a quarante ans, il a été capturé par deux vieillards qui veulent faire de lui leur esclave.
Comment Théo a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n'a pourtant rien d'une proie facile : athlétique et brutal, il sortait de prison quand ces deux vieux fous l'ont piégé au fond des bois. Les ennuis, il en a vu d'autres.
Alors, allongé contre les pierres suintantes de la cave, battu, privé d'eau et de nourriture, il refuse de croire à ce cauchemar.
Il a résisté à la prison, il se jure d'échapper à ses geôliers.
Mais qui pourrait sortir de ce huis clos sauvage d'où toute humanité a disparu ?



Citation:

Sandrine Collette est née en 1970. Elle partage sa vie entre l'université de Nanterre et son élevage de chevaux dans le Morvan. Des noeuds d'acier est son premier roman.




_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Jeu Déc 05, 2013 6:52 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10200
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Sep 22, 2013 10:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

>> Dans le cadre de l'opération « Mots pour mots », Babelio a organisé il y a quelques mois une interview de Sandrine Collette par ses lecteurs :

Citation:

Mots pour mots : Sandrine Collette répond aux questions des membres de Babelio.com

Dans le cadre de notre opération Mots pour mots, ce sont les lecteurs Fernotte , Ph_hugot , Djama , Boulaycarine , Taylor , Nathavh , Stephanieplaisirdelire , Lapkast et Gwen_ , qui ont réalisé l`interview de Sandrine Collette pour « Des nœuds d`acier ».
Voici leurs questions :

Vous êtes-vous inspirée d`un fait divers réel ou bien avez-vous tout inventé ?

Tout est inventé, même si le début du roman incite à croire l`inverse. Inutile donc de chercher sur internet ! Mais les faits divers n`ont rien à envier au roman, et tout récemment la découverte de ces trois femmes enfermées depuis dix ans dans une cave aux États-Unis fait froid dans le dos. Ou alors, Des nœuds d`acier est un roman prophétique ?

Comment se conditionne-t-on pour écrire ce type d`histoire?

Personnellement, je me place dans la situation d`un marionnettiste. J`ai une histoire avec un fil rouge en tête, et je contemple mes personnages en me demandant ce qui va bien pouvoir leur arriver. Puis j`écris… et je regarde comment ça « bouge ». Il n`y a pas réellement de conditionnement, c`est un jeu, puisque c`est une fiction. On peut revenir en arrière, changer les choses mille fois. Je pense que c`est très différent de la posture du lecteur qui découvre tout d`un bloc et prend la charge émotionnelle du livre d`une traite.

Comment est né le personnage de Théo ?

du souvenir d`un vieux copain qui a eu une vie épouvantable, engloutie par la violence physique et psychologique, et lui-même dévastateur. Et qui fait partie de ces gens dont on ne sait pas aujourd`hui s`ils sont encore vivants. J`avais donc une bonne inspiration bien réelle et bien marquée, ça aide.

Combien de temps vous auront pris au total l`idée du roman, ce fameux déclencheur qui vous aura poussée à l`écrire, la rédaction en elle-même, jusqu`à ce que vous ayez enfin un premier jet ou un premier manuscrit à proposer à un éditeur ?

Une bonne année, peut-être quinze mois, je n`ai pas beaucoup de repères. Je me souviens que j`écrivais entre le travail et la maison à retaper (j`en étais au placo), comme une sorte de transe, un livre qui devait s`écrire coûte que coûte. J`ai eu l`impression que l`écriture de ce premier jet était rapide, bien plus que l`attente ensuite de le voir publié.

Est-ce que le contact avec Béatrice Duval des éditions Denoël a été rapide ? Vous a-t-elle repéré en priorité, ou d`autres éditeurs vous avaient-ils, eux aussi, repéré et contacté ?

J`avais un écho assez favorable chez un autre éditeur (je n`ai envoyé le manuscrit qu`à deux éditeurs). Mais Béatrice Duval m`a appelée trois jours après avoir reçu le manuscrit. J`appelle ça un contact éclair ! J`ai eu la chance que mon roman lui parvienne directement et qu`elle ait un coup de cœur pour lui.

Est-ce que vous vous doutiez que vous alliez être le tout premier auteur français à être publié dans une collection telle que « Sueurs froides », des éditions Denoël ?

Absolument pas. Je pensais à peine arriver à être publiée, alors chez cet éditeur, et pour relancer la collection que j`identifiais à des perles comme Boileau-Narcejac, jamais ! D`ailleurs je ne voyais pas mon roman comme un thriller donc je n`aurais jamais pu imaginer le voir figurer dans cette collection légendaire. Rien que du bonheur…

Avez-vous lu le roman de l`Américain Matthew F. Jones, Une semaine en enfer, qui avait été choisi pour incarner, avec le vôtre, la réapparition de la collection « Sueurs froides » dans le paysage déjà très fourni en collections diverses consacrées au polar, de l`édition française ? Et si oui, qu`en avez-vous pensé ?

La question de la honte… Non, je n`ai pas lu mon « collègue », je ne suis pas une grande lectrice de polars. Je vais plus volontiers vers la littérature blanche, de grands romans émotionnels, pleins d`atmosphère, sobres comme ceux d`Agota Kristof, ou des romans un peu décalés comme ceux d`Emmanuelle Urien par exemple.

Avez-vous des contacts avec des producteurs pour adapter le livre « Des nœuds d`acier » au cinéma ? Si une telle adaptation était en préparation, quels acteurs verriez-vous dans les rôles principaux ?

Joker, c`est à Béatrice Duval qu`il faudrait poser la question. Et je suis bien incapable de donner des noms d`acteurs car j`ai une très minuscule (ce qui est vraiment, vraiment petit) culture ciné. J`ai suffisamment de mal à gérer mon imagination pour aller chercher celle des autres… Je pourrais donner un nom ou deux mais les âges ne correspondent pas, il faut donc les ajuster dans la tête. Pour Théo, j`aurais pensé à des profils torturés comme Denis Lavant ou Tommy Lee Jones bien plus jeune…

Avez-vous déjà d`autres projets d`écriture en tête ?
Pensez-vous continuer, pour vos prochains romans, sur cette même voie du récit angoissant et très oppressant ou bien avez-vous une autre idée d`intrigue ?

Aïe aïe aïe, oui j`ai d`autres projets. Deux ou trois romans de la même veine en cours, des romans noirs psychologiques, peut-être un peu moins oppressants pour apporter une étincelle d`espoir qui n`existe pas ou quasiment pas dans Des Nœuds d`acier. Mais le vrai noir, cela me plaît !
J`ai également des projets de romans « normaux » mais cela sera pour plus tard. C`est déjà difficile de ne pas trop se disperser.


Quelques questions à propos de ses lectures


Quel est le livre qui vous a donné envie d`écrire ?

Il y en a sans doute plusieurs, car chaque belle lecture est une sorte d`exaltation, de tentation terrible d`essayer de faire la même chose. Si j`essaie d`identifier un titre en particulier, fondamentalement cela doit être L`étalon noir de W. Farley quand j`étais gamine. Mais le déclic « adulte », c`est peut-être le vieux qui lisait des romans d`amour de L. Sepulveda : une histoire de pas grand-chose avec une émotion permanente. Je me suis dit que je voulais faire ça moi aussi.

Quel est l`auteur qui vous a donné envie d`arrêter d`écrire (par ses qualités exceptionnelles...) ?

Un livre de Tatiana Arfel, L`Attente du soir. Rien que d`y penser, j`en suis encore bouche bée, partagée entre une fascination qui ne s`arrête pas, et beaucoup de jalousie.

Quelle est votre première grande découverte littéraire ?

On a bien dit « littéraire » donc je passe sur le Club des Cinq. Sans rire : Les cavaliers de J. Kessel.

Quel est le livre que vous avez relu le plus souvent ?

J`espère que la bande dessinée compte, parce que je ne relis jamais les livres. Si, une seule fois : Les cavaliers de Kessel, encore.

Quel est le livre que vous avez honte de ne pas avoir lu ?

Aucun, parce que j`espère que je l`aurai un jour !

Quelle est la perle méconnue que vous souhaiteriez faire découvrir à nos lecteurs ?

Je ne sais pas si c`est méconnu… C`est un roman autobiographique de Gregory David Roberts : Shantaram. Il ne faut pas en parler, il faut le lire !

Quel est le classique de la littérature dont vous trouvez la réputation surfaite ?

Ah non, ça c`est une question méchante. Mais bon, comme je suis méchante et que j`écris plein d`horribles choses, je peux répondre. Allez, par exemple, Zola. L`assommoir, quoi.

Avez-vous une citation fétiche issue de la littérature ?

In principio erat Verbum, et Verbum erat apud Deum, et Deus erat Verbum… mais bon, ce n`est pas vraiment de la littérature… juste une image hors norme.

Et en ce moment que lisez-vous ?

L`histoire de Colombe de Lucette Desvignes. Pour cette écriture au rythme improbable et magnifique.

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Jeu Déc 05, 2013 7:02 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10200
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Déc 05, 2013 6:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie poche le 3 février 2014, parallèlement à la publication de son second roman.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
AurélieMw
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 32
Inscrit le: 02 Aoû 2005
Messages: 1045
Localisation: Marseille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Déc 05, 2013 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, je suis impatiente de lire le prochain. Bcp aimé Des noeuds d'acier.
_________________
Il y a, au cours de l'existence, des rencontres imprévues et singulières, où bien des faits se produisent, en apparence anodins, et qui auront été les dons du destin.[Hector Bianciotti]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Ven Déc 06, 2013 8:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Génial ! J'ai hâte de le lire !!
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6567
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 2:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:

j'enchaîne avec :



Alors Norbert, tes impressions ?
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10200
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 6:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:


Alors Norbert, tes impressions ?


Je ne sais pas pourquoi j'ai cru bon d'entamer un roman de litt. blanche entre-temps qui m'était tombé dans les mains, et comme il s'agit d'un bon nanar, j'ai du mal à le finir (j'en suis à 300 pages sur 440)... Une certaine logique voudrait donc que je l'abandonne pour reprendre Des noeuds d'acier, mais je déteste ne pas finir un livre (surtout que c'est un nanar mais parfois agréable à lire... Laughing ).

Mes premières impressions sur Des noeuds d'acier sont bonnes, même si je trouve l'écriture un peu plate. Je verrai si j'ai le même sentiment en le reprenant.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 8:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Sortie poche le 3 février 2014, parallèlement à la publication de son second roman.



très bien encore une fois, en dehors des sentiers battus, elle a quelque chose cet auteur, un je ne sais quoi qui fait qu'une histoire chez elle devient un vrai roman qui vous hante
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9187
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 9:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Suis-je donc le seul à avoir trouver des Noeuds d'acier sans grande originalité, un peu déjà vu et revu ? Je n'ai vraiment pas accroché malheureusement.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2051
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nico a écrit:
Suis-je donc le seul à avoir trouver des Noeuds d'acier sans grande originalité, un peu déjà vu et revu ? Je n'ai vraiment pas accroché malheureusement.


C'est certain, le thème abordé ici n'est pas très original, c'est plutôt la manière de traiter le sujet qui l'est, ainsi que le personnage de Théo qui au départ n'a pas le profil du martyr. Sa descente aux enfers m'a vraiment remué !
D'ailleurs Nico, tu ne l'as pas noté le roman !
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9187
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 9:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Justement, je n'ai éprouvé aucune empathie pour les personnages Sad
Oui, j'ai un bon wagon de notes de retard...
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10200
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nico a écrit:
Suis-je donc le seul à avoir trouver des Noeuds d'acier sans grande originalité, un peu déjà vu et revu ? Je n'ai vraiment pas accroché malheureusement.


Il t'aura fallu un an pour le dire publiquement !! Laughing Wink

Pour l'instant je n'en ai lu que 80 pages donc je ne peux pas me prononcer, si ce n'est qu'avec d'autres romans, jamais je n'aurais fait une interruption pour lire un autre livre... Et puis cette écriture plate, sans relief... Cela dit je sortais de mastodontes écrits par McKinty et Nick Stone, aussi...
Mais par exemple, même dans le roman-pas-terrible de l'Américain Scott Hutchins que j'ai entamé, s'il pêche par une histoire et un protagoniste peu convaincants, il arrive à te faire avaler 200 pages malgré tout parce qu'il y a un je-ne-sais-quoi dans l'écriture qui fonctionne. Pourtant, c'est son premier roman aussi - mais il a un master en écriture créative, ceci expliquant peut-être cela.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
AurélieMw
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 32
Inscrit le: 02 Aoû 2005
Messages: 1045
Localisation: Marseille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part j'ai marché à 200% avec Noeuds d'acier et entièrement ok avec toi Emil', c'est la façon dont le sujet est traité, écrit, "imagé", que je salue et qui m'a remuée au moment de la lecture...
j'ai hâte de lire ce prochain Smile !
_________________
Il y a, au cours de l'existence, des rencontres imprévues et singulières, où bien des faits se produisent, en apparence anodins, et qui auront été les dons du destin.[Hector Bianciotti]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6567
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et tu ne notes plus Aurélie ?

C'est en tout cas un livre qu'il me tarde d'ouvrir, les huis-clos, j'adore ! Smile
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
AurélieMw
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 32
Inscrit le: 02 Aoû 2005
Messages: 1045
Localisation: Marseille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 11:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai moi aussi un wagon de notes en retard, vrai qu'il faut que je m'y remette, la base de données est toujours très agréable à utiliser Wink
_________________
Il y a, au cours de l'existence, des rencontres imprévues et singulières, où bien des faits se produisent, en apparence anodins, et qui auront été les dons du destin.[Hector Bianciotti]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com