Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

La Onzième Plaie, d'Aurélien Molas
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 47
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Fév 19, 2010 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et comme je te suis toujours Inka les yeux fermés... Very Happy prochaine lecture dès que j'arrive à terminer le pavé de Shane Stevens !lol !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 47
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un roman très torturé à l'image de l'intrigue qu'il y développe, l'atmosphère est pesante, poisseuse, stressante. L'auteur sait parfaitement impliquer son lecteur dans la noirceur de ses personnages et de leurs histoires et nul doute que le thème évoqué, la pédophilie, est un thème qui lui tient à coeur et qu'il maitrise parfaitement. Et même si c'est un sujet difficile pourtant il faut bien en parler et ne pas se voiler la face. Il y a également beaucoup de rythme tout au long du livre et aucun temps mort. Seul bémol, évoqué d'ailleurs plusieurs fois par d'autres lecteurs, c'est une petite confusion dans les intrigues parallèles surtout dans les débuts du livre, il faut un temps avant de pouvoir se familiariser avec la multitude des personnages mais c'est aussi un premier roman donc il faut être indulgent. Et franchement j'ai beaucoup aimé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
sylio
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 55
Inscrit le: 23 Oct 2008
Messages: 578
Localisation: Val d'Oise

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Avr 02, 2010 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

on ne doit pas tous avoir la même conception du "gore", car je n'ai plus qu'un quart du roman à lire et franchement je n'ai rien trouvé de "dérangeant" dans ce thriller, j'ai lu pire. Ce qui peut mettre mal à l'aise c'est l'histoire qui évoque la violence sur les enfants. Mais c'est de plus en plus d'actualité (un article hier est sorti dans le 20 mn sur les "traqueurs" de pédophiles sur internet).
je trouve que c'est un très bon premier roman, l'écriture est excellente et même très sensible à certains moments.
Des chapitres courts qui donnent envie de continuer la lecture. Des personnages âbimés par la vie très attachants.
Je vais attendre avec impatience le prochain roman d'Aurélien Molas.
_________________
"Si l'on vit sa vie en ouvrant son coeur, avec intégrité, si l'on vit vraiment pour l'instant présent, on n'a jamais le temps de regarder en arrière et d'avoir des regrets" R.J. Ellory

http://gillescaillot.forumactif.net/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MiKa
Meurtrier


Age: 39
Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 476
Localisation: Bois Guillaume (76)

Miserere

MessagePosté le: Ven Avr 02, 2010 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sylio a écrit:

Je vais attendre avec impatience le prochain roman d'Aurélien Molas.

Pareil.
J'ai hâte d'en lire plus de lui !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 34
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Avr 07, 2010 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une vidéo signée 13ème rue : http://www.youtube.com/watch?v=ATYhyRe_5qY

Sinon, j'ai commencé le livre, je reviendrai donner mon avis, mais pour le moment j'aime beaucoup ! Ca se lit très vite.
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9919
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Avr 07, 2010 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et une interview d'une dizaine de minutes donnée pour NRJ, qui est ma foi assez intéressante pour découvrir l'auteur.

http://www.youtube.com/watch?v=FGqCPs9wF6Y&

Par contre, il est interrogé par téléphone interposé, alors le son est pas top top. Confused
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 34
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Avr 27, 2010 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voici les liens vers trois synopsis écrits par Aurélien Molas, s'inspirant de l'ambiance de la 11ème Plaie. Ils ont été réalisés par Michael Barocas.

http://www.youtube.com/watch?v=2P4L0XmuvhA
http://www.youtube.com/watch?v=1f84EDiNjbA
http://www.youtube.com/watch?v=rhka2o1w2O0
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
MiKa
Meurtrier


Age: 39
Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 476
Localisation: Bois Guillaume (76)

Miserere

MessagePosté le: Mar Avr 27, 2010 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Bria !
"Sympa" ces petites vidéos ... Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Fredo
Michael Myers


Age: 44
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8647
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mai 01, 2010 6:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens littéralement de me faire retourner le cerveau par une amie qui a adoré le livre et l'auteur. Et j'adore quand on me retourne le cerveau ! Du coup, j'ai une mission pour les mois à venir : lire la onzième plaie et rencontrer Aurélien.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fabien Herisson
Meurtrier



Inscrit le: 24 Avr 2009
Messages: 380


La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Mai 18, 2010 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai finalement lu le bouquin d'Aurélien.
Et franchement, même si chacun peut avoir un ressenti différent à la fin d'une lecture, j'avoue ne pas vraiment comprendre le point de vue de Dodger.
Que ce sujet ait été traité dans de nombreux bouquins, soit.
Maintenant, l'angle choisi par Aurélien Molas est excellent, et aucunement exagéré.
Je n'ai trouvé aucun côté gore, aucune surenchère dans ce livre. Quand aux crimes... il n'y en a quasiment pas.
Aux personnes qui trouveront ce livre très (trop) noir, trop glauque, qu'elles ne soient jamais confrontées à ce qu'il se passe dans la réalité, car ce livre est encore en dessous.
La réalité est bien pire que la fiction.
Quant au "classicisme" de la narration, je trouve qu'au contraire, l'auteur dispose d'un vocabulaire assez riche. Si seulement plus d'écrivains de thriller disposaient de cette même qualité, je pense que cela contribuerait à réhausser l'image de "parent pauvre" que le genre se traine dans le monde de la littérature.
En tout cas, c'est sans hésiter que je recommande la lecture de ce roman, et j'espère que les suivants seront aussi réussis.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mai 19, 2010 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fabien Herisson a écrit:
Je n'ai trouvé aucun côté gore, aucune surenchère dans ce livre. Quand aux crimes... il n'y en a quasiment pas.


Pour voir, j'ai repris le roman d'Aurélien et y ai recherché les scènes qui m'avaient frappé et, pour ainsi dire, dégoûté (par exemple, la description du corps des deux filles, chp.6 ; ou celle du cadavre d'un suspect retrouvé par Broissard, chp.57). Sorties de leur contexte, c'est vrai que, sans être délicates et poétiques, elles n'ont rien d'exceptionnellement atroces. C'est quand même violent, mais dans certaines limites "acceptables", en tout cas on a déjà vu aussi dur et sans doute bien pire.
Ce dont je me souviens en revanche, c'est d'avoir ressenti une forme de lassitude agacée dans l'accumulation de scènes éprouvantes - pas forcément gore, mais difficiles : il est quand même question ici des pires dépravations de l'être humain et, à la longue, ça peut finir par paraître irrespirable, d'autant qu'Aurélien ne nous laisse guère de répit (ce qui est tout à son honneur de raconteur d'histoires). C'est en tout cas ce que j'ai ressenti, et ce qui explique que je n'ai pas apprécié La Onzième plaie autant que la plupart d'entre vous, et peut-être pas autant que ce roman le mérite.

Maintenant, je sais aussi, pour connaître le contexte dans lequel je l'ai lu, que ce n'était probablement pas le meilleur moment ni le meilleur endroit pour aborder une histoire aussi sombre (sans vous raconter ma vie non plus, ça n'a aucun intérêt). Ce sont des choses qui arrivent, et qui font qu'on peut passer à côté de certains romans, ne pas les juger correctement. Et, avec le recul, cela explique sûrement aussi la virulence initiale et le manque de maîtrise de ma critique.
Pour autant, je suis très content, sincèrement, que ce livre rencontre son public, surtout que, pour l'avoir rencontré, j'ai trouvé son auteur parfaitement humble et sympathique. Je ne vais pas non plus me replonger dans La Onzième plaie, ça n'aurait pas de sens. Mais c'est sûr, j'attends le prochain avec curiosité et impatience (sans te mettre la pression, Aurélien, hein Wink )

Fabien Herisson a écrit:
Aux personnes qui trouveront ce livre très (trop) noir, trop glauque, qu'elles ne soient jamais confrontées à ce qu'il se passe dans la réalité, car ce livre est encore en dessous.


Je pense que tout le monde en est conscient, moi le premier. Ca ne veut pas dire qu'il faut dire amen à tout dans la fiction, sous prétexte que la réalité est pire. C'est en tenant ce genre de raisonnement que Gaspar Noé peut faire Irréversible. A titre personnel, je ne suis pas sûr que ce soit indispensable ; en tout cas, je me méfie et me passe bien de toute surenchère dans l'hyper-réalisme (précisant au passage que la Onzième plaie n'est pas concernée, pour moi, par cette dernière réserve). Mais le propre de l'art est de tout autoriser et d'ouvrir ce genre de débat, donc, pourquoi pas...
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
gillesca
Complice


Age: 53
Inscrit le: 11 Mar 2008
Messages: 142



MessagePosté le: Mer Mai 19, 2010 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme. Aurélien, en complément d'être une plume particulièrement efficace, est un auteur passionné et d'une gentillesse rare.
Comme le dit Fabien, le thème de la 11eme plaie est certainement un des plus difficiles à lire et encore plus à écrire.
Pour cela, je tire mon chapeau à ce très grand auteur.
Merci Aurélien, pour cette histoire que j'ai vraiment adorée.
Enfin, je tiens à saluer le message de Dodger qui a le mérite de remettre les choses dans leur contexte. C'est vrai que les premiers débats m'avaient un peu gêné.
Sur ce, je me remets à l'écriture Wink
_________________
http://gillescaillot.forumactif.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 39
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9225
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Juin 04, 2010 9:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette semaine, La Onzième plaie a remporté le prix Sang pour Sang polar du premier roman policier, le prix du roman policier Raisin noir 2010 du festival de Mâcon et le prix Noir de Noir des Lycéens. Rien que ça.
Bravo Aurélien !
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
MiKa
Meurtrier


Age: 39
Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 476
Localisation: Bois Guillaume (76)

Miserere

MessagePosté le: Ven Juin 04, 2010 10:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh beh !!! Un grand bravo à l'auteur !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9919
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Déc 27, 2010 12:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être pas tout à fait un coup de cœur, mais presque. Un excellent moment de lecture en tout cas. Very Happy

Hoel, sur Polars Pourpres a écrit:
Note : 9/10

Aux frontières du thriller, du roman noir et du roman d'anticipation, La onzième plaie est un polar qui mérite largement d'être lu. Le propos est intéressant et traité sans concession, les personnages humains et attachants, l'intrigue efficace, le suspense omniprésent... Un premier roman marquant qui donne envie d'en lire d'autres. Un auteur à découvrir.


Une chronique plus détaillée par ici.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com