Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les avis
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Miserere
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9192
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Sep 13, 2008 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dodger a écrit:
Pas d'accord du tout là-desus - même si, bien sûr, c'est une affaire de ressenti. Le passage qu'évoquait Nico un peu plus haut dans le réservoir de Montsouris, et un certain nombre d'autres m'ont littéralement tétanisé :

Spoiler:
- le chapitre 25 dans son intégralité, dans lequel Kasdan, chez lui, entend le tâtonnement d'une canne dans le couloir, puis des voix et des rires d'enfant, et enfin la petite voix qui répond à son propre cri en chuchotant : "Mais putain, qui est là ?"
- la fin de la deuxième partie, avec le découverte du cadavre du garagiste puis la traque des mômes aux masques d'argent sur le parvis
- le tout début, avec l'histoire du cri qui résonne encore dans les tuyaux des orgues


On a exactement les mêmes passages en tête Dodger. Quand j'ai lu les chapitres auxquels tu fais référence, j'en menais vraiment pas large dans mon lit...

Dodger a écrit:
Il y a toutes les descriptions des différentes églises, très soignées, qui créent une atmosphère partagée entre recueillement et étouffement, laissant deviner les sombres mystères auxquelles elles sont liées.
Il y a le passage dans la serre du Jardin des Plantes, que je trouve très réussi également.
Puis on sillonne beaucoup Paris en voiture, mais JCG décrit régulièrement les quartiers et leurs caractéristiques, certains immeubles, etc. Peut-être de façon moins détaillée que dans l'Empire des Loups ou la première partie du Serment des Limbes, mais je n'en suis même pas sûr.


Je me demande si on n'est pas plus sensible à tous ces détails et à ces lieux si on connaît un peu la ville (attention, je suis loin de me qualifier de "parisien", je ne suis sur Paris que depuis 8 ans).
Je veux dire, le réservoir Montsouris, je suis passé plusieurs fois juste à côté sans savoir ce que c'était et ce qu'il y avait en dessous. Depuis j'ai fait quelques recherches sur internet et c'est vraiment impressionnant.

D'ailleurs, je prévois, pour les semaines qui viennent, une mise à jour du site RP qui présentera des photos des différents lieux traversés, chapitre par chapitre, pour ceux que ça intéresse.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Sep 13, 2008 10:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas sur le site de la Fnac, pour l' instant 7 commentaires dont la moitié très mitigés. Dans l' ensemble ils reprochent un fin baclée...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
mamboo
Meurtrier


Age: 32
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 434
Localisation: Région parisienne

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Sep 13, 2008 11:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dodger a écrit:
Emporté par l'impatience, tu as peut-être lu un peu vite, non ? Wink
Il y a toutes les descriptions des différentes églises, très soignées, qui créent une atmosphère partagée entre recueillement et étouffement, laissant deviner les sombres mystères auxquelles elles sont liées.
Il y a le passage dans la serre du Jardin des Plantes, que je trouve très réussi également.
Puis on sillonne beaucoup Paris en voiture, mais JCG décrit régulièrement les quartiers et leurs caractéristiques, certains immeubles, etc. Peut-être de façon moins détaillée que dans l'Empire des Loups ou la première partie du Serment des Limbes, mais je n'en suis même pas sûr.


Non, je n'ai pas lu trop vite, simplement ces lieux ne m'ont vraiment pas subjugués.
Je n'ai pas dit non plus qu'il n'y avait absolument aucune description, mais celles de quelques églises et de la serre au jardin des plantes sont bien minces à mon goût, quand il nous a habitué à nous décrire des lieux comme la bibliothèque du Vatican, la Sicile sous une éruption de l'Etna, le quartier turc de Paris, des lieux exotiques d'Asie du Sud-Est, de grandes chaînes de montagnes (Alpes, Pyrénées), etc.

Ensuite, pour les quartiers, certains immeubles de Paris, peut-être que tu as raison, mais alors ce sont vraiment des micro-passages, qui sont vites oubliés lorsque l'on revient (très vite) à l'enquête, aux interrogatoires, etc.

Idem pour l'ambiance oppressante. Bien sûr qu'il y a quelques passages "sous tension". Notamment le premier point que tu cites, pour ma part. Mais ce ne sont que de petits passages. La tension n'est pas continue durant la majeure partie du livre, comme elle l'était dans le Serment des limbes, lorsque Matthieu parcourt la France de bout en bout durant son enquête, seul, avec des tueurs à ses trousses, ou bien lorsqu'on suit les découvertes hallucinantes de Marc au fin fond de l'Asie.

Enfin, c'est une affaire de ressenti, comme tu dis. Wink
_________________
http://www.flickr.com/photos/m4mboo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
claire_redfield
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 27 Aoû 2007
Messages: 208


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Sep 13, 2008 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
En tout cas sur le site de la Fnac, pour l' instant 7 commentaires dont la moitié très mitigés. Dans l' ensemble ils reprochent un fin baclée...


Ceci dit il est déjà n° 2 des ventes de fnac. com. Bravo Very Happy
_________________
So I turn'd to the Garden of Love
That so many sweet flowers bore
And I saw it was filled with graves
(W.Blake)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
anne-sophie
Victime



Inscrit le: 17 Sep 2008
Messages: 6



MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de terminer "Miserere". pour moi c'est du bon Grange, même si certaines scènes (histoire de kasdan entre autres) sont un peu longues et sans grand intérêt. je voudrait féliciter l'auteur pour sa plume, un suspens que lui seul est capable d'entretenir.
Je trouve malgré tout que le fin se termine "en queue de poisson" et j'aurais aimé quelque chose de plus long, à l'image du roman;
Spoiler:
la fin est un peu à l'image des films américains : la grosse artillerie débarque et sauve le monde. Il rest pourtant des questions en suspens : la ploice "légale" était-elle informée ? Kasdan et Volo ont-ils été sacrifiés ?
Qui va être condané pour tous ces meutres ?
Si sous avez compris merci d'éclairer ma lanterne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9319
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Anne-Sophie, j'ai édité ton message avec des balises spoiler car tu dévoilais en grande partie la fin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
anne-sophie
Victime



Inscrit le: 17 Sep 2008
Messages: 6



MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 2:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oups !Wink
je ne savais pas comment faire pour cacher mon texte.
merci d'y avoir remédié et d'avaoir accepté mon message malgré tout.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9319
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

anne-sophie a écrit:
oups !Wink
je ne savais pas comment faire pour cacher mon texte.
merci d'y avoir remédié et d'avaoir accepté mon message malgré tout.


Aucun souci, Anne-Sophie, ce sont des choses qui arrivent. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8631
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 17, 2008 10:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nico a écrit:


D'ailleurs, je prévois, pour les semaines qui viennent, une mise à jour du site RP qui présentera des photos des différents lieux traversés, chapitre par chapitre, pour ceux que ça intéresse.


Il y a peut être une visite à se faire entre parisien un de ces 4 !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
flenka
Témoin


Age: 45
Inscrit le: 20 Déc 2007
Messages: 23
Localisation: guadeloupe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Sep 18, 2008 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mon voeux de la nouvelle année a été réalisé! Le drenier J.C.Grangé est splendide! je le place n°1 dans la trilogie du mal sans hésitations. Il fait sacrément réfléchir... comment peut-on en arriver là... quelle horreur! (je parle des psycopathes)
_________________
Karine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
anne-sophie
Victime



Inscrit le: 17 Sep 2008
Messages: 6



MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 12:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord avec toi, Karine. Certaines scènes dépassent l'entendement et font réfléchir sur l'Homme en général. Comment est-ce possible ?
En tous cas, livre très bien écrit, rythmé, et super documenté.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 19, 2008 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis, à chaud, sur Miserere.

Different. Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit, différent de ce qu'il a fait auparavant, notamment au niveau du rythme, beaucoup moins soutenu que dans ses premiers romans (les 4 premiers on va dire), aucun voyage hors des frontières de la France (le seul à ce jour)...

Mais la même recette. On retrouve un duo de flic border line (comme dans les Rivieres Pourpres), on retrouve sa patte de journaliste (sur le Chili, le Cameroun etc...) pour nous parler de faits réels, on retrouve la fin classique made in Grangé (dommage...), on retrouve aussi une énorme documentation (crédibilité maximale), on retrouve 2-3 surprises (attention spoiler sur tout le livre
Spoiler:
le coup du cri m'a surpris et ne m'a pas gêné niveau crédibilité, le fait que Kasdan tue le général aussi, le fait que le Chilien soit un bourreau etc...
)
Dommage aussi qu'il y ait le côté surenchère (
Spoiler:
les meurtres auraient tous été commis juste par le "cri" m'aurait suffit, le coup du sourire tunisien, du coeur arraché etc... n'était pas utile à mon goût)
) Les descriptions sont toujours aussi bonne mais par contre je trouve que Grangé décrit un peu trop le trajet dans le méandre des rues de Paris : il prend rue X, tourne rue Y, arrive face à la boulangerie rue Z, repart dans l'autre sens etc... pour un non connaisseur de Paris ce n'est pas les passages les plus intéressants.

Voilà qui va faire un 9/10 sur Polars Pourpres, car malgré 2-3 petits détails chagrinant, ça reste un sacré thriller avec une qualité d'écriture qu'on ne retrouve nulle part ailleurs ! De même pour la précision documentaire ...
_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Memess
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 920


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Sep 20, 2008 8:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voici la critique publiée sur mon site :

Citation:
Une des caractéristiques des thrillers de Jean-Christophe Grangé est le dépaysement. Et bien dans Miserere l'action ne situe qu'en France, encore contrairement à ses autres thrillers le rythme est beaucoup moins soutenu. A part ses deux points là le reste est du Grangé pur jus. En effet on retrouve deux flics border line, l'un vieux mais tenace et l'autre beau gosse mais accro à l'héroïne. Deux personnages qui ne sont pas sans rappeler ceux des Rivieres Pourpres. Par ailleurs Miserere joue à fond la carte de l'Histoire et de la religion, la précision documentaire est exceptionnelle et apporte une crédibilité maximale à l'intrigue. Celle-ci est originale tant sur le fond que sur la forme, les rebondissements sont toutefois peu nombreux mais bien amenés. Les meurtres sont plutôt cruels et intriguant mais dans l'ensemble JC Grangé préfère éviter l'hémoglobine et le sifflement des balles pour nous servir d'excellentes scènes qui suggèrent plus qu'elles ne montrent. A une exception près : la fin. Comme trop souvent, la fin est la partie la moins réussite des thrillers de Grangé, celle-ci ne fait pas exception à la règle et nous propose de l'action et du sang. Dommage.

Au final Miserere reste un thriller de grande classe avec des personnages forts, un suspense maîtrisé et une intrigue remarquable qui allie, une fois encore, une précision documentaire impressionnante à une écriture de toute beauté, dommage que la fin ternisse ce beau tableau.

_________________
Polars Addict : Chroniques des littératures de genre
So many books, so little time...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9319
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2008 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir Miserere et voilà mon avis, à chaud.

Selon moi, on retrouve bien la patte de JCG au travers de cette enquête formidable. Les personnages sont toujours aussi fracassés, hantés par des démons que l'on ne découvre qu'au fur et à mesure du récit. Même les personnages dits secondaires sont bien travaillés, et à aucun moment on n'a l'impression que l'auteur s'est contenté d'aligner des protagonistes sans les avoir élaborés. Pour ce qui est de l'intrigue, encore une fois, on est dans du fort, du dense, de l'éclatant. Miserere ne ressemble à aucun autre thriller, et JCG parvient encore une fois à réaliser ce tour de force d'articuler son livre autour d'une énigme à tiroirs, sans que l'on sente des temps morts. Le livre est très documenté, tout le monde est d'accord à ce sujet, et l'on ne peut que louer cet effort remarquable. La langue est toujours très bonne, rendant les ambiances, les caractères et les postures des personnages avec maestria. L'ensemble alterne bien entre les scènes d'investigation, très réalistes, les scènes d'angoisse, les parties plus psychologiques et l'action. Encore une fois, JCG a frappé très fort !

Deux bémols mlagré tout, selon moi, et ce sont ces mêmes points soulevés par les autres lecteurs :

Spoiler:
- je trouve la fin trop rapide, même si, comme il l'a été dit plus haut, les toutes dernières lignes sont savoureuses.

- le fait que les deux "héros" soient impliqués de façon si personnelle dans l'enquête est un peu trop tirée par les cheveux selon moi. Je trouve que ça nuit un peu à la crédibilité de l'ensemble

Quant au coup du "cri qui tue", moi, je n'y connais rein, alors je réponds... pourquoi pas ? On dit bien que les pulsations trop puissantes d'une enceinte peuvent contrarier les battements de coeur, nous sommes dans un domaine pour lequel la science nous apprendra peut-être dans quelques années qu'effectivement, la voix humaine peut tuer.


Au final, Miserere est vraiment un très bon roman, efficace, puissant, atypique. La dernière cuvée Grangé est sacrément bonne. Vivement la suivante, en attendant qu'on ait dessoûlé de celle-ci !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
tduvi
Complice


Age: 47
Inscrit le: 21 Juil 2004
Messages: 130
Localisation: Saint Nazaire sur Charente (17)

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Sep 22, 2008 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien la première fois que je suis déçu par un livre de JC Grangé, il n'y a pas de rythme dans ce livre.
Le personnage de Kasdan est l'archétype du flic torturé et solitaire, on peut retrouver ce personnage passe partout dans n'importe quel livre.
Seul le personnage de Volo vaut le coup.
Pour en revenir au livre il est d'une pauvreté sans nom par rapport au serment des limbes, bien plus puissant.

Spoiler:

Le coup des anciens nazi qui auraient continué de nouvelles recherches après la guerre, est un thème sans grande originalité.


Spoiler:

Le coup du cri qui tue ressemble à une mauvaise farce

_________________

Le meilleur du blues
Blues in Tournon d'Agennais


Dernière édition par tduvi le Mar Sep 30, 2008 3:49 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Miserere Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com