Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Des promesses sous les balles - Adrian McKinty (Fayard)
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Avr 30, 2024 10:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Il reste à l'heure actuelle 3 Sean Duffy non traduits précisément.

5. Rain Dogs (2015)
6. Police at the Station And They Don't Look Friendly (2017)
7. The Detective Up Late (2023)

Ainsi que quelques autres romans d'Adrian McKinty dont The Island, un thriller paru en 2022 outre-Manche.


Normalement, The island a été traduit il y a 2 ans :




Sinon, je suis moi même en train de terminer Des promesses sous les balles, toujours aussi bon, 100% d'accord avec l'avis de Patoche (sacré rythme de lecture depuis que tu es à la retraite, d'ailleurs !)

_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 36
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11377
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mai 01, 2024 12:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, au temps pour moi, j'avais pas fait le rapprochement The Island-Traqués, bien vu Norbert !
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
patoche77
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 60
Inscrit le: 07 Mar 2020
Messages: 775
Localisation: 77 sud

Miserere

MessagePosté le: Mer Mai 01, 2024 6:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:


Sinon, je suis moi même en train de terminer Des promesses sous les balles, toujours aussi bon, 100% d'accord avec l'avis de Patoche (sacré rythme de lecture depuis que tu es à la retraite, d'ailleurs !)


oui mais cela restera exceptionnel pour le rythme ,je vais me calmer .
Il y avait une bonne configuration , Météo maussade ,excellents bouquins , temps libre ,envie de lire .
une période faste , il est vrai
_________________
Je vais toujours bien.....ou presque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
terror77
Témoin



Inscrit le: 16 Sep 2020
Messages: 11



MessagePosté le: Dim Mai 05, 2024 3:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, question habituelle, mais j'aimerai le lire mais je n'ai pas lu les précédents . Est ce grave ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
patoche77
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 60
Inscrit le: 07 Mar 2020
Messages: 775
Localisation: 77 sud

Miserere

MessagePosté le: Dim Mai 05, 2024 5:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

terror77 a écrit:
Bonjour, question habituelle, mais j'aimerai le lire mais je n'ai pas lu les précédents . Est ce grave ?


Tout est possible bien sur mais c'est dommage pour la compréhension de certains faits antérieurs a ce roman qui sont relatés , dommage pour l'ambiance installé par l'auteur depuis quatre romans et qui évolue .
Je dis çà parce que j'ai lu les quatre , mais faut bien découvrir la série a un moment donné de toute façon .
Les intrigues sont indépendantes donc pas de soucis mais je le répète dommage pour l'ambiance .

Je suis pas sur que cela va t'aider beaucoup , désolé Embarassed
_________________
Je vais toujours bien.....ou presque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
terror77
Témoin



Inscrit le: 16 Sep 2020
Messages: 11



MessagePosté le: Dim Mai 05, 2024 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ta réponse, est ce que les précédents romans sont aussi bons que celui là, c'est surtout le côté politique ou social qui me fait peur. Mais je vais me lancer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
patoche77
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 60
Inscrit le: 07 Mar 2020
Messages: 775
Localisation: 77 sud

Miserere

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 6:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi ,les quatre sont relativement proche en qualité
Perso j'ai eu un peu de mal avec le premier roman qui obligatoirement t'explique le situation du pays à l'époque .
C'est vrai que la géopolitique et la vie en général était extrêmement complexe a vivre et a comprendre .C'est un passage obligatoire qui créée la fameuse ambiance dont je t'ai parlé .Rien de rédhibitoire , l'intrigue policière est toujours joyeuse et intéressante.
Personnellement je suis un fan convaincu . Cool
_________________
Je vais toujours bien.....ou presque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
terror77
Témoin



Inscrit le: 16 Sep 2020
Messages: 11



MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 7:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je te remercie pour ton retour, je finis le dernier Thilliez et je me lance, j'ai les deux premiers romans depuis des lustres donc plus d'excuses .

Bonne semaine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mai 08, 2024 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

terror77 a écrit:
Bonjour, question habituelle, mais j'aimerai le lire mais je n'ai pas lu les précédents . Est ce grave ?


Je donne mon avis à mon tour.
Est-ce que ce serait grave de lire Des promesses sous les balles sans avoir lu les précédents Sean Duffy ? Clairement, non (chaque roman est indépendant).
Toutefois, comme l'a déjà si bien dit notre bon Patoche, l'expérience de lecture est quand même optimale si tu les lis dans l'ordre pour t'immerger dans l'atmosphère de l'époque, suivre les évolutions de Duffy et les difficultés qu'il est amené à traverser, etc.
Alors si, en plus, tu as déjà les 2 premiers tomes dans ta PAL qui t'attendent, n'attends plus et jette-toi sur le premier, Une terre si froide, et... Enjoy ! Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terror77
Témoin



Inscrit le: 16 Sep 2020
Messages: 11



MessagePosté le: Mer Mai 08, 2024 10:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour et merci, c'est vrai que cela fait un moment que j'entends parler de cette auteur et de son personnage de Sean duffy depuis que je fréquente le site. Bonne journée
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mai 22, 2024 5:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Je ne sais pas si l'éditeur Fayard a bien fait son travail au niveau des Services de Presse car peu de blogueurs/journaliste parle de ce nouveau Sean Duffy.

Heureusement, les rares qui l'ont reçu et lu ont adoré, comme Bruno de Passion Polar :

Citation:
DES PROMESSES SOUS LES BALLES

Après avoir abandonné un temps le roman noir pour s’essayer au thriller, Adrian McKINTY revient à ses premiers amours, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs de la première heure.
Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, ce retour au noir marque aussi les retrouvailles avec son flic emblématique Sean Duffy ( « Une terre si froide », « Dans la rue j’entends les sirènes », « Ne me cherche pas demain » ), policier catholique dans l’Ulster des années Thatcher, qui reprend du service à la RUC, la police d’Irlande du Nord majoritairement protestante.


Après avoir assisté au désastre d’une opération visant à intercepter des trafiquants internationaux sur une plage non loin de Derry , Sean Duffy, pensait en avoir fini avec sa journée de labeur. Mais un appel de son collègue McCrabban qui lui demande de le rejoindre sur une scène de crime, dans la villa cossue d’un riche entrepreneur, va définitivement plomber celle-ci. Sur place c’est un carnage qui l’attend. Un couple a été assassiné d’une balle dans la tête. Quelque temps plus tard, c’est leur fils Michael Kelly qui est retrouvé mort au pied d’une falaise. Tout laisse à penser que Mickaël a tué ses parents avant de se suicider. Un fait divers de plus, qui ne devrait faire qu’un entrefilet dans la presse locale. Mais pour Sean Duffy, les choses semblent un peu trop cousues de fil blanc et flaire au contraire quelque chose de plus tordu.

Contre vent et marais, il va donc mener ses investigations, faisant fi de sa hiérarchie, n’hésitant pas à prendre tous les risques pour débusquer la vérité. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’il vient de mettre les pieds dans une affaire des plus sensibles, aux ramifications surprenantes et particulièrement dangereuses pour lui.
Naviguant dans les méandres sombres de cette enquête, il devra composer avec la Special Branch (sécurité nationale) avec qui il parviendra finalement à travailler et avec le MI5 (contre-espionnage et sécurité)qui marche dans son ombre et qui en la personne de Kate Albright cherchera de le convaincre de lâcher le RUC pour rejoindre leurs rangs.


Quel immense bonheur que de retrouver enfin, après plusieurs années d’absence, ce flic si désarçonnant et si attachant à la fois ! Et de se rendre compte combien il nous avait manqué !

Le plaisir d’entendre à nouveau cette grande gueule au caractère de chien, mais à l’humour corrosif, si mal vu de sa hiérarchie qu’elle aimerait s’en débarrasser une bonne fois pour toutes, amateur de marijuana et d’alcool, mais aussi homme cultivé et grand mélomane.

Un personnage tiraillé par le contexte historique du moment, en pleine période de « troubles » de l’Ulster, au moment même où les tensions intercommunautaires se ravivent à l’occasion d’un accord entre le gouvernement de Thatcher et celui de l’Eire , donnant à cette dernière un droit de regard sur le nord de la province.

Lui le flic catholique travaillant avec des protestants, est en équilibre inconfortable sur cette crête de front, devant se méfier de tout le monde au point de vérifier de manière obsessionnelle qu’il ’y a pas de bombe placée sous sa voiture chaque fois qu’il veut l’utiliser.

Les romans de McKinty ne sont pas seulement des enquêtes policières bien ficelées, ce sont aussi des photographies magistrales d’une époque, une étude de mœurs d’un temps particulièrement violent que les accords du Vendredi Saint en 1998 viendront apaiser, mais que le Brexit risque aujourd’hui de remettre en cause.

Ils en restituent parfaitement le climat social et politique dans laquelle viennent s’insérer les investigations de ce flic hors norme.

Une nouvelle fois, Adrian McKinty excelle à nous livrer une intrigue particulièrement solide et minutieuse, qui prendra très vite une dimension politique et internationale.

Reconnu unanimement par la critique, cet écrivain de grand talent n’a pas (encore) chez nous l’aura qu’il mérite auprès du public.

Gageons que les éditions Fayard l’aide à y parvenir enfin, en ayant cette sublime idée de publier à nouveau cet auteur irlandais et en continuant à l’avenir à éditer, pour notre plus grand plaisir, les aventures de Sean Duffy.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
patoche77
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 60
Inscrit le: 07 Mar 2020
Messages: 775
Localisation: 77 sud

Miserere

MessagePosté le: Jeu Mai 23, 2024 9:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

oui c'est vraiment curieux que cet auteur soit si peu plébiscité en tout cas pour la série Sean Duffy (je n'ai pas lu les autres romans de l'auteur)
vu sur d 'autres sites , peu de vote ce qui laisserais à penser peu de vente ,
on ne peut pas plaire à tout le monde ,j'en convient , mais quand même , c'est curieux .
_________________
Je vais toujours bien.....ou presque
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 936


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Mai 23, 2024 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les auteurs irlandais n'auraient plus la côte chez les éditeurs?? #kenbruen
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11620
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Juin 13, 2024 5:44 am    Sujet du message: Répondre en citant




La chronique de Yan Lespoux sur Encore du Noir :

Citation:
Des promesses sous les balles, d’Adrian McKinty

Le quatrième volume des enquêtes de Sean Duffy est arrivé un peu par surprise. Nouvel éditeur (le troisième en quatre romans), nouveau traducteur (le quatrième) et la couverture la plus laide de la série (pour le moment). Mais on aurait tort de s’arrêter à l’emballage puisque, une fois de plus, McKinty nous offre un très bon polar.

On retrouve donc Sean Duffy en 1985, quelques mois après l’enquête qui l’a mené – nécessairement contre son gré – à sauver la vie de Margaret Thatcher. Toujours flic, toujours catholique, et toujours habitué à vérifier qu’aucune bombe n’est attachée au châssis de sa voiture, Duffy reprend doucement son travail au sein du commissariat de Carrickfergus au milieu des Troubles qui secouent l’Irlande du Nord. Et pour changer, il semble être tomber sur une affaire facile : un couple de notables assassiné, et leur fils, avec lequel le père avait une relation agitée, retrouvé mort, apparemment suicidé, au pied d’une falaise quelques heures plus tard. Tout pointe vers le drame familial. Pourtant, certains éléments ne collent pas vraiment… et voilà Duffy, toujours têtu, toujours désespéré et allergique à l’autorité, qui commence avec ses collègues, à remonter des pistes qui gênent beaucoup de monde, tant dans la bonne société nord-irlandaise, que chez les factions en lutte et même les services secrets américains.


Est-il nécessaire de rappeler tout ce que l’on aime chez McKinty ? Un peu sans doute : le fond historique dramatique des Troubles en Irlande du Nord, les enquêtes à multiples tiroirs, et Duffy, bien entendu, archétype du héros cynique, dépressif, porté sur l’alcool et les stupéfiants. Cela donne une atmosphère noire et grise que viennent atténuer des pointes d’humour bienvenues. Il y a aussi, dans ce volume, la place un peu plus importante que prend le sergent McCrabban, fruste et fidèle acolyte de Duffy ainsi que celle que viennent occuper deux jeunes flics en formation. On avance dans le temps et Duffy ne reste pas monolithique. Ses histoires le changent et, dans ce noir et gris dans lequel il évolue, percent parfois quelques rayons de lumière.

La couverture et moche, mais ce n’est pas elle qu’on lit. Les deux premiers volumes de la série ne sont plus disponibles en poche , mais chaque enquête peut se lire à part. Il faudra vous trouver d’autres excuses, moins mauvaises, pour ne pas lire ce livre et le précédent (disponible, lui en Babel Noir).


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com