Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Après - Stephen King (Albin Michel)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8970
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Sep 05, 2021 9:38 pm    Sujet du message: Après - Stephen King (Albin Michel) Répondre en citant


Citation:
Après (Later), le nouveau roman de Stephen King, est annoncé pour le 3 novembre 2021 aux éditions Albin Michel.

Présentation de l'éditeur : Depuis son plus jeune âge, Jamie Conklin, un jeune garçon, voit les morts et peut parler avec eux. Alors qu'un poseur de bombes sévit à New York, la petite amie policière de Tia, la mère de Jamie, lui demande d'utiliser son don pour retrouver le fantôme du terroriste décédé et lui faire avouer la localisation des bombes.


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11395
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 10, 2022 9:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie en poche le 1er février 2023.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8634
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Fév 19, 2023 10:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas une super moyenne sur PP (6,3/10 après 7 votes) mais ce n'est pas grave, je me lance dans ce court (une fois n'est pas coutume) King.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8634
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 08, 2023 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis :

Citation:
"Ceci est une histoire d'épouvante" dixit le héros du roman, Jamie Conklin.
Bon, pour un enfant c'est très probable. D'ailleurs, le héros est un enfant puis un adolescent durant la quasi-totalité du récit. Pour le lecteur adulte, habitué des récits du King, disons que l'on a a connu bien plus "épouvantable". L'intrigue se lit bien, le texte est très aéré et très court en comparaison de la production habituelle du maître... de l'épouvante. Il manque quand même un truc pour que ce titre fasse partie des meilleurs de l'écrivain. Un gros truc même. Mais difficile de mettre le doigt dessus.
Si la chute est remarquable (je ne l'avais pas du tout vu venir), pour le reste j'ai bien peur que cela ne soit pas mémorable. D'ailleurs, quelques semaines après sa lecture, j'ai déjà oublié une partie de l'intrigue, sauf à me creuser la tête...
Bref, un bon roman du King mais objectivement loin de ses meilleures productions.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11395
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Fév 21, 2024 4:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote :

Citation:
… ou comment le très jeune Jamie Conklin, accompagné de sa mère célibataire, va se découvrir un don inattendu (celui de pouvoir s’entretenir avec les morts), avant que ce talent n’en vienne à intéresser Liz, policière et compagne de la maman du garçonnet, afin de sauver des vies : converser avec le poseur de bombes surnommé « Thumper » qui s’est suicidé après avoir laissé un message comme quoi sa dernière œuvre de destruction allait surpasser les précédentes.
Stephen King, même si je n’en lis pas autant que je ne le souhaiterais, j’adore : son style, sa finesse, son inventivité, sa fécondité, et cet opus m’a rapidement fait de l’œil. OK, le pitch est clairement inspiré du « Sixième sens » (son personnage l’avoue dès le début du deuxième chapitre). Mais là, personnellement, ç’a été une véritable douche froide et une déception monumentale. Je salue la brièveté du livre et les touches intéressantes de Jamie quand il parle de lui, de sa mère, de sa vision du monde (le fait que ça soit écrit à la première personne aide certainement à souligner son point de vue), mais le reste est très frustrant (pas bien compliqué de mettre le doigt dessus quand on analyse le contenu) : un Kenneth Therriault – le poseur de bombes – qui n’est abordé qu’à partir du vingt-et-unième chapitre après d’interminables passages sur la mère de Jamie qui se préoccupe de l’un de ses poulains écrivains, un choc entre les deux qui est très vite évacué et Thumper qui ne réapparaît qu’au gré d’effets un peu faciles, des moments singulièrement mous là où on aurait pu espérer de la tension, de la noirceur, une confrontation à la hauteur de l’œuvre du génialissime écrivain, et le retour de Liz dans un rôle inattendu qui m’a laissé complètement froid, comme si ça n’était que du pur remplissage. Quant à la chute finale, elle est certes surprenante (mais pas vraiment originale en soi) et elle est sacrément éloignée du cœur de l’intrigue. Bref, globalement, c’est très mollasson et guère percutant. Selon moi, à oublier au plus vite pour se recentrer sur la bibliographie phénoménale de Stephen King et autrement plus vertigineuse que ce pétard mouillé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com