Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

La part du démon, de Mathieu Lecerf (Robert Laffont)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
jackbauer
Témoin


Age: 47
Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 58
Localisation: Grenoble

Le Passager

MessagePosté le: Mar Mar 30, 2021 10:02 pm    Sujet du message: La part du démon, de Mathieu Lecerf (Robert Laffont) Répondre en citant

Ce post pour féliciter LaurentB pour la note de 10 qu'il a donné au thriller de M.Lecerf... Premier polar noté, et coup de maître... Alors, coup de cœur ou coup de com' ??🤔🤔



Une religieuse sauvagement assassinée et mutilée, à Paris, ça n'arrive jamais. Pourtant, c'est la première affaire du lieutenant Esperanza Doloria à son arrivée au 36, rue du Bastion.
Au couvent où enquêtent Esperanza et le capitaine Manuel de Almeida, la religieuse est décrite comme un ange. Et qui voudrait tuer un ange ? Mais un mystère plane autour d'elle. À l'orphelinat où elle enseignait, les enfants semblent terrorisés... Certains prétendent même subir de terrifiantes expériences médicales. Disent-ils la vérité ou sont-ils manipulés ?
Esperanza se jette corps et âme dans cette enquête. Manuel, lui, est persuadé que seuls le sang-froid et la raison permettront de la résoudre. Se trompe-t-il ? Le grand patron de la brigade criminelle en est convaincu. Et bientôt Esperanza se retrouvera seule face à un complot démoniaque que le diable lui-même renierait...


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 35
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11276
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mar 31, 2021 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rien de suspect au niveau du mail de contact a priori...
J'en ai profité pour enrichir ton message, pour qui s'intéresserait à ce roman sur lequel Robert Laffont semble miser (comm' agressive sur les réseaux sociaux, à base de trailer hollywoodien...).
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/


Dernière édition par Hoel le Mer Mar 31, 2021 4:32 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
jackbauer
Témoin


Age: 47
Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 58
Localisation: Grenoble

Le Passager

MessagePosté le: Mer Mar 31, 2021 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci hoel pour les infos... Il est dans ma PAL, j'essaie de faire un retour dès que je l'aurai lu...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8968
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Sep 11, 2021 7:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de me le procurer, on me l'a chaudement recommandé.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8968
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Nov 16, 2021 11:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur PP :
Citation:
Si le livre de Mathieu Lecerf était une pâtisserie, ce serait une part de mille-feuilles.
L'auteur est un gourmand, et ça se sent.
Le principe de son mille-feuilles est simple : son histoire va enchainer trois points de vues durant le déroulement de la même enquête.
Et heureusement pour moi parce que la première partie ne m'avait pas emballé des masses.
La seconde est la plus intéressante des trois parce qu'elle démontre à la fois une force et un point faible du romancier : il donne bien plus d'épaisseur à ses personnages dans leurs back-up respectifs que dans l'enquête qui les rassemble.
On en revient donc à la gourmandise du romancier : plein de bonnes choses dans l'histoire du journaliste et trop d'ingrédients différents dans le récit principal.
Il charge aussi un peu la mule sur les problèmes psychologiques ou physiques de ses perso. Malade d'ici, malade de là, boite ici boite là, etc.
Au final, c'est un premier roman riche. On sent les multiples influences de Mathieu Lecerf. On sent l'envie de faire plaisir. On sent la gourmandise.
J'espère juste avoir l'occasion de retrouver ce trio de perso dans un nouvel opus plus raisonnable.
À suivre...


Ah oui, ce fameux LaurentB avec son commentaire unique et son 10/10. Il fait plus de mal que de bien.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 893


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Déc 08, 2022 2:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Ma note : 7/10

Citation:
Suite aux premiers votes assez élogieux, j’ai été pris de curiosité et d’envie de découvrir La part du démon. Ce premier livre de Mathieu Lecerf est somme toute de bonne facture. Assez classique dans l’histoire, ses personnages et son écriture, il assure une lecture distrayante sans pour autant déchaînée quelque passion.

Ainsi, La part du démon dévoile des personnages, surtout les enquêteurs, assez torturés mais attachants, une intrigue, que n’aurait pas reniée Grangé, qui fait la part belle au religieux et au mysticisme. Mais, pour ma part, outre la resucée des thèmes et des personnages un peu clichés, je n’ai pas été enchanté pour cette intrigue abordée de manière très stéréotypée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 49
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4948
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Déc 08, 2022 5:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu cet été. Exactement le même ressenti que toi !
_________________
“Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut".
Cicéron.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 893


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Déc 09, 2022 8:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurai pu ajouter que, même si la fin se termine en faisant un clin d'oeil au second livre, il y a des chances que je m'arrête à ce premier opus. Pas très incité à aller plus loin dans la découverte de l'auteur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11334
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Déc 04, 2023 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote :

Citation:
Une religieuse, retrouvée les mains tranchées, le visage massacré. On apprendra peu de temps après qu’elle était enceinte. Sur l’affaire, deux policiers : la jeune Esperanza Doloria, vive et nerveuse, encline au sexe sans le moindre état d’âme, et le quadragénaire Manuel de Almeida, dit « Manny », parfois atteint par un trouble dont on ne sait la nature qu’à la toute fin de l’ouvrage. Dans le même temps, Cris, le frère de Manny, journaliste, se penche sur le quadruple homicide de chauffeurs de taxi, visiblement perpétré à chaque fois par un individu différent.
Je ne découvre ce premier roman de Mathieu Lecerf, et j’ai aussitôt été happé par l’histoire. Un rythme cadencé, une écriture racée, des protagonistes écorchés et une enquête « bifide » dont les deux axes vont finir par s’entrecouper. J’y ai vu une sorte de parenté avec les œuvres et le style de Jean-Christophe Grangé (cela n’est nullement un reproche). Pas de temps morts dans ce roman, assez joliment tourné et qui est un véritable page-turner. Beaucoup de points positifs, donc, d’autant qu’il s’agit d’un premier livre pour l’écrivain, mais il y a tout de même deux points qui m’ont un peu gêné. Le premier, ce sont ces étranges coïncidences qui font qu’à chaque fois que Manny intervient, c’est pile-poil pour sauver la mise d’un camarade : Esperanza, son frère, puis rebelote pour sa partenaire. Là, à chaque fois, ça se joue à la seconde près. On est d’accord, pléthore d’écrivains et cinéastes nous ont déjà fait le coup, mais là, c’est vraiment patent. Le coup du « Deux ex machina », arrivant au bon endroit et au bon moment trois fois de suite, ce n’est plus du hasard, c’est à mon avis un effet facile et employé deux fois de trop. L’autre bémol, plus sévère que ce détail – et ça va être ici difficile de l’expliquer sans déflorer quelques éléments du livre, c’est que, mis bout à bout, les résolutions ne sont vraiment pas nouvelles. Le tueur des chauffeurs de taxi ? Etonnamment, aucun des policiers ne semblent avoir entendu parler de ça ; je veux bien croire que ça n’est pas très commun, mais on ne compte pas le nombre de films, pour ne parler d’eux, qui ont déjà utilisé ce désordre psychiatrique (certains passages m’ont même fait sacrément penser à un ouvrage, non lu mais présent dans PP, qui a été adapté dans un film assez connu de 1996). Les textes en italique et relatifs à l’assassin ? On est également dans le poncif. Je ne dis pas que ça ne tient pas la route, je dis simplement que c’est du déjà-vu ou du déjà lu. Bref, l’ensemble est agréable à lire et très divertissant, mais ça ressemble à mes yeux à un habile patchwork où Mathieu Lecerf a cousu entre elles des pièces de tissu assez disparates, déjà maintes fois employées auparavant, pour un résultat plutôt décevant car sans éclair véritable de génie ni d’originalité. Et je ne parle pas des deux derniers événements – ce que l’on faisait des enfants dans cette institution, arrivant comme un cheveu sale dans une soupe tiédasse, ainsi que l’ultime rebondissement concernant Esperanza, qui se pointe également de façon incongrue. Bref, pas un mauvais livre du tout, loin de là, mais selon moi, un roman qui réemploie avec dextérité de vieilles ficelles sans pour autant en faire une belle dentelle.

6/10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 893


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Déc 08, 2023 10:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un an après ma lecture, j'avoue n'en avoir plus aucun souvenir. Rolling Eyes Embarassed
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 49
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4948
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Déc 08, 2023 12:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

6 mois après ma lecture, j'avoue n'en avoir plus aucun souvenir Rolling Eyes Embarassed
_________________
“Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut".
Cicéron.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman



Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 893


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Déc 08, 2023 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mince Ironheart rassure nous. C'est à cause de cette histoire. C'est pas monsieur Alzheimer qui veut nous rendre visite ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 49
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4948
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Déc 08, 2023 8:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais oui John, je te rassure, Alzheimer n'y est pour rien du tout ! Désolée pour l'ouvrage de Mathieu Lecerf que je n'ai toujours pas noté d'ailleurs.
_________________
“Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu'il vous faut".
Cicéron.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com