Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les romans de Blake Pierce

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juil 07, 2022 9:37 pm    Sujet du message: Les romans de Blake Pierce Répondre en citant

J'ouvre ce topic parce que cet auteur est pour moi une curiosité.
Jugez plutôt : il a commencé à être publié en 2015 (ou plutôt s'auto-éditer), voilà donc 7 ans.
En 7 ans, si j'en crois Polars Pourpres, le monsieur a publié... 154 romans.

https://polars.pourpres.net/personne-6920-bibliographie

Pour les 6 premiers mois de 2022, nous en sommes déjà à une trentaine de titres !!!

Comment est-ce possible ???

Si quelqu'un a la réponse (Blake Pierce est en fait un pseudo de plusieurs auteurs ? à moins que plusieurs romans aient quasiment la même intrigue ?...), je suis preneur. Wink

Si certain.e.s d'entre vous l'ont lu, n'hésitez pas à aller le noter et/ou en parler ici. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2484
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2022 7:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

D’après son site web, il aurait même écrit 179 livres ! Shocked

Peut être tu devrais lui faire un mail pour en savoir plus leJuge ?! Laughing

Arrow An avid reader and lifelong fan of the mystery and thriller genres, Blake loves to hear from you, so please email at blake {AT} blakepierceauthor.com to stay in touch.
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2022 8:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai parcouru quelques avis Babelio et ma "théorie" :

Citation:
"à moins que plusieurs romans aient quasiment la même intrigue"


semble se confirmer... Rolling Eyes
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2022 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'ai parcouru quelques avis Babelio et ma "théorie" :

Citation:
"à moins que plusieurs romans aient quasiment la même intrigue"


semble se confirmer... Rolling Eyes


Oui ben ça, avec plus de 20 romans par an, c'est quasi obligatoire. Mais même au niveau de l'écriture, c'est monstrueux ! Même à l'époque des séries de gare genre L'Exécuteur, Brigade mondaine, etc), les auteurs publiaient rarement plus de 6 voire 8 titres par an grand max !... Et lui en sortirait quasiment 2 par mois ? Mêmes les auteures de bouquins à l'eau de rose n'ont pas ce rythme ! Shocked Laughing

Même moi, je serais curieux de savoir comment ça marche ! (À moins qu'il nous fasse des James Patterson, en n'écrivant que des synopsis qu'il fait ensuite développer par d'autres auteurs ? Mais même là, il faudrait qu'il gagne suffisamment pour pouvoir rémunérer ses coauteurs, et à ce rythme de dingue ça me paraît hautement improbable)

Bref, pour ce qui est des bouquins, ça doit pas être des chefs-d'oeuvres, en tout cas !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 12, 2023 7:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur :



Citation:
Kate Wise, 55 ans, "jeune retraitée" après avoir passé 31 ans au FBI, vit en Virginie, à une quarantaine de kilomètres de Richmond. La fille d'une de ses amies retraitées vient d'être sauvagement assassinée. Son amie lui demande d'enquêter parallèlement à la police, persuadée que l'ex de sa fille est le coupable. Une piste pourtant rapidement écartée par la police. Wise va reprendre du service, d'abord de manière officieuse puis finalement en tant qu'agent consultante et enquête avec une jeune agent très prometteuse, DeMarco, sur un tueur en série qui s'en prend à de jeunes femmes qui se connaissent toutes...
Bon, dis comme ça c'est à la fois plutôt intéressant et vu et revu 100 fois. Et le résultat ? Un roman assez plat, très quelconque, dans le milieu des "desesperate housewives". Seule le duo Wise/DeMarco m'a vraiment intéressé. Raison pour laquelle je vais poursuivre avec le tome 2 de la série, "Si elle voyait".

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 12, 2023 7:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur :



Citation:
Kate Wise a définitivement repris du service. Finie la retraite et place à une nouvelle affaire. Avec sa jeune acolyte DeMarco, elles enquêtent sur un tueur en série qui s'en prend à des couples âgés puis à une plus jeune femme. Leur point commun ? Ils ont tous été familles d'accueil. Et le tueur place un bout de couverture pour enfants de couleur bleue au fond de leur gorge...
Bon, intrigue assez plate et plutôt convenue, les atermoiements de l'agent Wise sur sa vie perso sont un peu lourds à la longue ; reste ce duo à la belle complicité qui mérite décidément d'être revu. 5.5/10.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 12, 2023 7:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur



Citation:
Bon, troisième roman de la série de cet auteur ultra prolifique (on parle de plus de 30 romans… par an !), et l’on tourne déjà en rond. L’intrigue est basée sur un cold case, une des rares affaires que l’ex-agent (mais finalement néo-agent) Wise n’a pas réussi à élucider. Aidée de sa jeune partenaire DeMarco, avec qui elle a ses premiers accrochages, elle va réussir à mettre la main sur le tueur de ce crime passé mais aussi de celui, tout récent, qui le relie à cette ancienne affaire.
C’est toujours aussi plat, rien de palpitant, un brin ennuyeux et j’ai relevé par ailleurs quelques maladresses et autres bizarreries au niveau de la traduction.
Après trois romans de Blake Pierce, je pense avoir (déjà) fait le tour et vais me pencher vers des titres bien plus intéressants d’autres auteurs.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 38
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8605
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2023 9:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les dernières couvertures de l'auteur valent le détour (soit il manque une lettre, soit le titre est... bizarrement coupé en deux) :






Laughing
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11334
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2023 6:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon avis :

Citation:
« Sans un projet solide, la retraite pouvait très vite devenir ennuyeuse », et il est vrai que l’ancienne agent du FBI, Kate Wise, s’ennuie ferme à cinquante-cinq ans après trente-et-un ans de bons et loyaux services au sein du Bureau. Quand une amie lui apprend que sa fille a été assassinée, Kate reprend du service, d’abord officieusement, puis plus officiellement aux côtés de la très jeune agent DeMarco, traquant ce qui ressemble à s’y méprendre à un tueur en série s’en prenant à des femmes qui se connaissaient très bien. Enregistrant dans la base l’immense majorité des ouvrages de Blake Pierce, j’ai été intrigué par son rythme hallucinant – et donc peu crédible – de productions littéraires, aussi ai-je tenté le coup, et je dois dire que je suis mitigé. Le roman est court, les chapitres alternent bien, pas de temps mort, et ça remplit bien son rôle de lecture distractive, sans la moindre prise de tête, qui aide à faire passer le temps. Mais à côté de ça, comme il fallait s’y attendre, la prose est assez faiblarde, les personnages creux (DeMarco en devient transparente tandis que l’auteur a accumulé les poncifs quant à Kate Wike – as du kickboxing, résultats professionnels remarquables, la retraite lassante, le fait qu’elle va bientôt être grand-mère, etc., bref, rien dans cette accumulation ne permet de rendre ce protagoniste mémorable ni réellement dense, et sa pseudo association avec DeMarco est si déséquilibrée qu’elle en devient inintéressante). L’intrigue est une pure portion congrue de sensations fortes, sans véritable fièvre ni frissons, mais il faut bien reconnaître que le final est relativement habile, usant de ressorts certes déjà lus mais bienvenus. Pour résumer, c’est vraiment moyen (une mécanique correcte mais des engrenages éculés et une lubrification pas top) mais dans le même temps, je suis curieux de voir ce que donnent ses autres ouvrages, et c’est évident que je vais m’en faire encore quelques-uns.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2023 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Plus j'y réfléchis, et plus je pense qu'il doit avoir une sorte d'écurie d'auteurs qui écrivent pour lui selon un schéma bien précis, un peu à l'instar de certains romanciers populaires du XIXe ou XXe siècle.
Je ne vois pas comment il pourrait produire autant de lui-même sinon.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11334
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2023 6:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Plus j'y réfléchis, et plus je pense qu'il doit avoir une sorte d'écurie d'auteurs qui écrivent pour lui selon un schéma bien précis, un peu à l'instar de certains romanciers populaires du XIXe ou XXe siècle.
Je ne vois pas comment il pourrait produire autant de lui-même sinon.


Oui, oui, clairement : c'est tout bonnement impossible qu'il ait pu écrire autant et aussi vite. Après, vu le peu de renseignements sur l'auteur (même sur son site officiel), ça sent effectivement le travail collaboratif avec écrivains de l'ombre et cahier des charges calibré pour séduire le plus grand nombre. Je viens d'en terminer un autre, et même si ça demeure honnête, on sent assez clairement que l'auteur - cet auteur- - a une écriture sensiblement différente de celle de son voisin.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11541
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2023 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

El Marco a écrit:
norbert a écrit:
Plus j'y réfléchis, et plus je pense qu'il doit avoir une sorte d'écurie d'auteurs qui écrivent pour lui selon un schéma bien précis, un peu à l'instar de certains romanciers populaires du XIXe ou XXe siècle.
Je ne vois pas comment il pourrait produire autant de lui-même sinon.


Oui, oui, clairement : c'est tout bonnement impossible qu'il ait pu écrire autant et aussi vite. Après, vu le peu de renseignements sur l'auteur (même sur son site officiel), ça sent effectivement le travail collaboratif avec écrivains de l'ombre et cahier des charges calibré pour séduire le plus grand nombre. Je viens d'en terminer un autre, et même si ça demeure honnête, on sent assez clairement que l'auteur - cet auteur- - a une écriture sensiblement différente de celle de son voisin.


Intéressant que tu aies noté une petite différence au niveau de l'écriture, en effet.

Reste une question : les traductions. Y a t-il des noms de traducteurs mentionnés sur les e-books français ? (car là encore, il faudrait que ceux-ci soient rémunérés, et donc que ces toutes ces trad. françaises se vendent quand même suffisamment pour que l'opération soit rentable).
Ou peut-être que c'est Amazon qui les prend en charge, et que son algorithme se charge ensuite de les promouvoir ?
Ou alors peut-être qu'il s'agit de trad. Google ou ChatGPT ? Laughing
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11334
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Nov 27, 2023 5:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:
La lieutenante de la police criminelle Avery Black a traversé l’enfer. Autrefois la meilleure avocate de la défense, elle est tombée en disgrâce quand elle a réussi à faire sortir un brillant professeur de Harvard – seulement pour le voir tuer à nouveau. Elle a perdu son mari ainsi que sa fille, et sa vie s’est effondrée autour d’elle.

Essayant de se racheter, Avery s’est tournée vers l’autre côté de la loi. En travaillant dur pour gravir les échelons, elle a atteint la Brigade Criminelle, au mépris des autres agents, qui se souviennent encore de ce qu’elle a fait, et qui la haïront toujours.

Cependant même eux ne peuvent nier qu’Avery a un esprit brillant, et quand un inquiétant tueur en série sème la peur au cœur de Boston, tuant des filles issues des meilleures universités, c’est vers Avery qu’ils se tournent. C’est l’occasion pour Avery de faire ses preuves, de trouver finalement la rédemption dont elle a tant besoin. Et pourtant, comme elle va bientôt le découvrir, Avery va se heurter à un tueur aussi brillant et audacieux qu’elle.

Dans ce jeu psychologique du chat et de la souris, des femmes meurent avec de mystérieux indices, et les enjeux ne pourraient être plus élevés. Une frénétique course contre la montre mène Avery à travers une série de rebondissements stupéfiants et inattendus – culminant dans un climax que même Avery ne pourrait imaginer.


Mon vote :

Citation:
Avery Black a été une brillante avocate avant de défendre un client, Howard Randall, qui s’est avéré en réalité coupable. Désormais, Avery travaille à la police de Boston et fait de son mieux pour atteindre la rédemption professionnelle auprès de ses collègues qui continuent de la conspuer comme auprès de sa fille, Rose, avec qui les relations sont très distendues. Et voilà qu’un tueur en série qui laisse des femmes taxidermisées dans des positions lascives commence à faire des ravages.
Je l’ai déjà écrit, Blake Pierce n’est certainement pas le réel auteur des ouvrages qu’il signe, et c’est avec un peu de scepticisme que je me suis lancé dans cette lecture qui s’est avérée néanmoins honnête. On retrouve le format classique, avec un serial killer, une enquêtrice, des relations houleuses avec son partenaire, des courses-poursuites, des interrogatoires, des fausses pistes et la confrontation finale avec le prédateur. Le style est loin d’être mauvais à défaut d’être mémorable, et l’intrigue est suffisamment correcte pour offrir quelques agréables heures de lecture. Dans le même temps, les clichés pleuvent par intermittence : Howard Randall qui reçoit Avery dans sa prison et livre des indices à l’enquêtrice façon « Silence des agneaux », le passé familial sanglant de la policière (assez superflu et venant coller une couche inutile sur la psychologie de celle-ci), et un tueur en série dont les intentions sont au final guères originales. Bref, on est dans du plutôt efficace sans pour autant être croustillant ou atypique. Sympa, mais sans plus.

6/10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11334
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Déc 23, 2023 7:50 am    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:
L’agente spéciale Riley Paige, vétéran du FBI, une des plus brillantes et décorées du Bureau, a dévolu sa vie à la traque de tueurs en série. Souffrant d’un syndrome de stress post-traumatique, elle consacre désormais son temps à enseigner à d’autres agents du FBI, offrant une fenêtre sur l’esprit des tueurs en série. Combattant ses propres démons, rongée par ses souvenirs, elle est prête à passer le relais et à prendre sa retraite.

L’est-elle vraiment ?


Mon vote :

Citation:
Riley Paige, désormais instructrice au sein de l’UAC (Unité d’Analyses Comportementales), discute avec ses étudiants, répond à leurs questions et se rend vite compte que sa place est sur le terrain et non dans un amphi. Une nouvelle très courte et guère emballante, avec pas mal de clichés à la clef, aussitôt oubliable (et aussitôt oubliée en ce qui me concerne), sans grand intérêt, à part probablement pour les fans de l’héroïne Riley Paige ou les aficionados de Blake Pierce qui leur a glissé ici un petit bonbon, mais une confiserie assez fade, bien trop courte en bouche et ne présentant qu’une importance très secondaire.

3/10
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 44
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 11334
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Fév 14, 2024 6:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Mon vote :

Citation:
Un GMB, pour glioblastome multiforme : voilà que ce la jeune agente du FBI Rachel Gift a de logé dans le cerveau. Le verdict du médecin est sans appel : il ne lui reste qu’un an à vivre. Mariée et mère d’une délicieuse fille, elle voit donc sa vie s’écrouler et, tandis que le désespoir s’est installé, elle se voit confier une affaire : des femmes poignardées au niveau du ventre et qui suivaient un protocole de lutte contre l’infertilité afin de tomber enceintes. Avec son collègue Jack Rivers, la voilà donc lancée aux basques d’un tueur en série.
On retrouve ici la plume de Blake Pierce, avec ses indéniables qualités comme ses défauts récurrents. Une plume simple et alerte, une histoire qui plutôt concise qui permet de passer quelques agréables heures de lecture, un scénario classique mais efficace, et la découverte d’une nouvelle héroïne. Du côté des écueils, on perçoit de nouveau une protagoniste qui officie seule, sans véritable utilité de son partenaire, une fin un peu téléphonée et un serial killer qu’elle s’en va rencontrer en prison afin d’essayer d’obtenir des infos, un truc qui vient comme un cheveu sur la soupe et éculé comme ça n’est guère permis depuis « Le Silence des agneaux ». Néanmoins, le niveau d’écriture est ici un peu plus soutenu et travaillé qu’à l’habitude, avec notamment quelques beaux passages sur les tourments de Rachel quant à sa maladie incurable et si elle doit ou non en parler à ses proches, et le livre procure son lot congru de tensions et de plaisir, répondant donc au cahier des charges qui s’était ici imposé. Rien de bien transcendant ni de mémorable, donc, mais un roman satisfaisant et plutôt efficace, s’achevant de manière classique mais prenante avec une demande émanant de Lynch, ce tueur en série emprisonné.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com