Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Leur domaine - Jo Nesbø (Gallimard)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11060
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Jan 18, 2022 9:18 am    Sujet du message: Leur domaine - Jo Nesbø (Gallimard) Répondre en citant

Délaissant un moment sa série Harry Hole, Jo Nesbø nous est revenu à l'automne avec un épais roman noir, Leur domaine, traduit par Céline Romand-Monnier pour la Série noire.






Le livre :

Carl et Roy ont seize et dix-sept ans lorsque la voiture de leurs parents tombe au fond d’un ravin. Roy s’installe comme mécanicien dans une station-service du bourg voisin pour subvenir à leurs besoins. Carl, aussitôt sa scolarité finie, file au Canada poursuivre ses études et tenter sa chance.
Des années plus tard, Carl revient au pays avec une trop ravissante épouse, mû par un ambitieux projet pour le modeste domaine familial : construire un hôtel spa de luxe qui fera leur fortune et celle de leur communauté, sur laquelle il compte pour financer les travaux. Mais le retour de l’enfant prodigue réveille de vieilles rancoeurs et les secrets de famille remontent à la surface. Tandis que les murs du palace peinent à s’ériger, les cadavres s’amoncellent.
Leur domaine est un thriller complexe, déroutant, à l’atmosphère irrespirable, dans lequel Jo Nesbø expose avec un réalisme glaçant les rouages des rapports familiaux pervertis. On comprend que Stephen King ait trouvé ce roman « original et spécial » et qu’il « n’ait pas pu le lâcher »…



« Pas moyen de le lâcher ! Plein de suspense, original, ce roman est unique en tout point. »
- STEPHEN KING

« Leur domaine apparaît comme un concentré de l’art de Nesbø. Éblouissant par sa finesse narrative et parfaitement déstabilisant par le spectacle qu’il donne des ambiguïtés morales de ses personnages. Une histoire de famille, pleine de bruit et de fureur. »
- TÉLÉRAMA

« Jo Nesbø est un conteur hors pair, maniaque et retors. Il joue sur les temporalités, passe sans cesse du présent au passé, distille les informations par bribes, laissant le lecteur mesurer peu à peu l’ampleur du dérèglement de cette famille hautement toxique. Il l'enferme dans un récit sans échappatoire à l’atmosphère de plus en plus étouffante et glaçante. »
- Michel Abescat, FRANCE INTER



>> Lire un extrait











Le vote de Gamille67 sur PP :

Citation:

9/10
Une fois de plus Jo Nesbo apporte la preuve de son grand talent : il ne se cantonne pas à Harry Hole (qui est en très bonne série, certes), et il est toujours bon pour nous raconter une histoire complexe, avec des personnages très forts et qui ne laissent pas indifférents, et nous plonger dans une lecture que l'on a du mal à lâcher. On imagine aisément une adaptation à l'écran : l'histoire possède un gros potentiel, avec un bon réalisateur et de bons comédiens, le carton est assuré.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11060
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Jan 19, 2022 2:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon sang, ce roman est en train de me clouer le bec. J'ai l'impression de lire un grand (et gros) roman noir américain, mais qui se déroulerait en Norvège. Et je n'imaginais pas que Nesbo puisse être talentueux à ce point, un conteur hors-pair tout en finesse et subtilité, avec une telle maturité, une telle profondeur d'écriture.

Leur domaine est à 1000 lieux des enquêtes de Harry Hole, ou d'ailleurs de tout autre thriller, et risque à ce titre d'en décontenancer plus d'un. Il n'aurait absolument pas dépareiller dans une collection "blanche", et Nesbo s'affranchit ici clairement des codes du polar pour se déployer sur le terrain de la littérature dite "générale". "Générale" peut-être, mais en revanche toujours noire. Car s'il a décidé d'explorer le thème de la famille - une famille vivotant dans un petit bourg montagnard en Norvège - et en particulier celui de la fratrie, c'est pour en disséquer un modèle perverti, gangréné.

Rien avoir ici avec les spécimens tant de fois rencontrés dans le rural noir américain. Pas de dégénérés qui défouraillent aussi vite qu'ils enquillent les litres de bière ou se défoncent à la meth. Au contraire, en évitant les stéréotypes, Nesbo touche à l'universel. Et nous atteint en plein coeur. Amour, loyauté, jalousie, honte, rancoeurs, secrets, vengeance, crime, sacrifice, dévouement, culpabilité, le plus beau comme le plus laid se côtoient et se mélangent dans cette pâte humaine que malaxe Nesbo sous nos yeux pour mieux décortiquer les relations infiniment complexes de ses personnages.

Ecrit à la première personne du singulier dans une langue aussi fluide que précise, aux dialogues toujours justes, Leur domaine est un roman noir délicieusement immersif qui happe son lecteur dès le début pour mieux le surprendre dès que celui-ci croit en avoir deviné la direction ou percé un secret. Le rythme est lent, le suspense insidieux et le malaise n'hésite pas à pointer dans cette atmosphère toxique de huis clos.

Bref, je suis à la moitié de ce pavé de 640 pages, et à chaque fois je m'y replonge avec délice.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 48
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 723


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Jan 20, 2022 8:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Norbert, ton retour de lecture me donne envie de me plonger dans ce livre. Je l'ai noté pour un de mes futurs emprunts de ma médiathèque. Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11060
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Jan 21, 2022 7:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans ce cas-là, j'ai hâte d'avoir ton retour, JohnSteed ! Wink

Je suis dans la dernière ligne droite, il me reste un peu moins de 150 pages, et l'étau est en train de se refermer doucement mais inéluctablement sur les personnages comme sur moi. Car j'ai l'impression de vivre et d'être littéralement avec eux depuis quelques jours tellement ce bouquin est immersif et magistral. Et glaçant.

Alors oui, il est lent, très lent, mais qu'est-ce que c'est bon, un pur régal ! À tel point que je vois déjà la fin du livre approcher avec appréhension, et que je fais tout pour la différer, ralentir ma lecture - ce qui est bien sûr impossible puisque je n'arrive pas à le lâcher.
Bref, tout ça pour dire que je suis en train de prendre un pied monstrueux avec ce Nesbo, un pied monumental comme ça ne m'était pas arrivé depuis très, très longtemps !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Polarbear
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 57
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 816
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Sam Jan 22, 2022 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Achats prévus +1 Wink
_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 48
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 723


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2022 9:24 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon avis? Coup de coeur!!!
Ma note : 9/10 (fallait pas grand chose pour avoir le 10/10)
Citation:
Je viens juste de refermer ce livre, que je reviens à quelques jours avant, quand j’avais débuté ma lecture de Leur domaine. Je repense à ma remarque d’alors, m’interrogeant sur la durée interminable pour arriver à bout des 635 pages de ce livre. Au bout de 60 pages, je me disais effectivement que ma lecture allait être fastidieuse. Que l’histoire de ces deux frères, leur complicité, leur solidarité, leur amour indéfectible n’allait pas du tout me tenir en haleine voire pire le temps du livre.

Et puis, l’histoire prend de l’ampleur. Jo Nesbo, que je découvre ici, élargit son histoire, spatialement, avec tous les habitants du village de la montagne d’Os. Dans le temps également, car de vieilles affaires, des soupçons qui refont surface, des secrets de familles, …

L’ambiance est sombre avec les personnalités des deux frères : Carl, le beau gosse séduisant à qui tout réussi ; Roy, l’aîné protecteur, qui est resté au village, à faire vivre une petite station-service, le célibataire endurci. Le paysage, comme les habitants, est rude, froid, secret.
Et la trame du projet raconté par Roy, cette construction d’un hôtel de luxe par Carl et sa séduisante épouse, Shannon, va faire exploser toute la vie des habitants d’Os.

Je viens juste de refermer ce livre et je sais qu’il va être un de mes coups de cœur. Ce livre est magistral, de ceux construits à la perfection, avec perversion, qui attise l’intérêt du lecteur, qui se dévoile page après page. Une lecture lumineuse d’un livre éblouissant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11060
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Mar 19, 2022 5:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content qu'il t'ait visiblement plu autant qu'à moi, John ! Wink
(J'ai même eu du mal à m'en remettre d'ailleurs, à enchainer avec des lectures à la hauteur et suffisamment accrocheuses..)
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 48
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 723


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 23, 2022 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas, Norbert, si je peux encore dire que je vais avoir du mal à m'en remettre, mais j'avoue que j'ai toujours, et je pense que je garderai, des images de cette lecture.
D'ailleurs, ce n'est pas anodin que j'utilise le terme "images. Car j'ai égoïstement imaginé la réalisation d'une série sur la base de cette histoire.

Et puis j'avoue que j'ai réécouté JJ Cale pendant la lecture...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11060
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 09, 2022 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Sortie poche le 5 janvier :



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11060
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 12, 2022 9:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si j'avais pu, je l'aurais immédiatement sélectionné pour le prix PP, malheureusement il est sorti fin septembre 2021..
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com