Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Adaptations de polars au cinéma
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Petit et grand écran
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7737
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Fév 07, 2021 9:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ajoutons, donc, la remarquable adaptation de



par Julien Duvivier (1933), avec Harry Baur qui joue Maigret et Valéry Inkijinoff qui joue Radek, un méchant hyper charismatique.
Une pépite du 7e art !


_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil
Serial killer : Le Poète


Age: 39
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2268
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Lun Fév 08, 2021 7:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vous serez certainement contents d’apprendre qu’un nouveau Maigret est en tournage !

Arrow
Citation:
Le Film Français annonce le retour de Maigret au cinéma. Le tournage de Maigret et la jeune morte, réalisé par Patrice Leconte et adapté du roman éponyme de Georges Simenon, débutera lundi 8 février pour six semaines en Île-de-France. Distribué en salle par SND (groupe M6-RTL), le film permettra à Gérard Depardieu d'endosser le costume du commissaire Maigret. Jade Labeste, Mélanie Bernier, Bertrand Poncet, Aurore Clément et Clara Antoons complètent le casting.

Le scénario a été coécrit par le réalisateur et Jérôme Tonnerre, et reste ancré dans les années 1950. Le livre commence un matin de mars. Une jeune femme est retrouvée morte, habillée d'une robe de soirée et sans sac à main, place Vintimille. L'inspecteur Maigret et ses collègues tentent de découvrir son identité. Ils apprennent qu'elle avait loué la veille au soir sa robe dans une boutique du quartier.

Le film est prévu dans les salles cet automne, si le calendrier le permet.

La version audio du roman est parue en juillet dernier chez Lizzie, lue par Antoine Duléry. On retrouve le roman, publié initialement en 1954 aux Presses de la cité, dans le volume 6 de l'anthologie Tout Maigret chez Omnibus (2019). Le récit est aussi disponible au Livre de poche.

Cette histoire avait déjà été adaptée aux Etats-Unis comme en France, avec un téléfilm de Claude Boissol (1973), où Jean Richard incarnait le commissaire à la pipe.

_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 45
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 693
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Fév 09, 2021 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On reste avec l'inspecteur Maigret puisque j'ai regardé aujourd’hui l'adaptation cinéma de
https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=3631.html
_________________
"Le cadavre est à terre et l'idée est debout."
Victor Hugo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Lucas 2.0
Meurtrier


Age: 44
Inscrit le: 22 Mar 2020
Messages: 210
Localisation: Pays de Fontainebleau (77)


MessagePosté le: Mar Fév 09, 2021 10:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Complétons avec Maigret, pour les productions pendant l'âge d'or du cinéma Français :
- La Nuit du carrefour (1932, Jean Renoir) avec Pierre Renoir (pour Simenon, celui qui incarnait à ses yeux Maigret... mais c'est peut-être aussi parce qu'il était pote avec les Renoir...)
- Le Chien jaune (1932, Jean Tarride) avec Abel Tarride (décidément, c'est une histoire de famille à l'époque...)
- La Tête d'un homme (1933, Julien Duvivier) avec Harry Baur.
- Picpus (1942, Richard Pottier) avec Albert Préjean.
- Cécile est morte (1943, Maurice Tourneur) avec Albert Préjean.
- Les Caves du Majestic (1944, Richard Pottier) avec Albert Préjean.
- Brelan d'as (1952, Henri Verneuil) avec Michel Simon.
- Maigret tend un piège (1958, Jean Delannoy) avec Jean Gabin.
- Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre (1959, Jean Delannoy) avec Jean Gabin.
- Maigret voit rouge (1963, Gilles Grangier) avec Jean Gabin. (adaptation de "Maigret, Lognon et les gangsters")

Renoir, Duvivier, Verneuil : des maîtres du 7è art... Grangier, Delannoy : des virtuoses du "cinéma à Papa" moqués par la nouvelle vague, mais que moi personnellement j'adore.

J'ai réussi à visionner in extremis "la tête d'un homme" dimanche soir ! sans parler de chef-d'œuvre (dixit le juge Wink), c'était pas mal, du bon Duvivier en maître de la lumière. D'autres très bon polars qu'il a réalisé : "Voici venu le temps des assassins", ou "chair de poule". Connu aussi pour "Marie-Octobre", ou "l'homme à l'imperméable", là j'ai moins accroché. (a réalisé "Don Camillo aussi... mon idole Embarassed)

Revenons à Maigret, c'est "juste pas mal", parce que je n'ai pas trop accroché avec Harry Baur en Maigret. Janvier était très bien, Heurtin, le dindon la farce aussi. Mais le criminel surtout était bien campé, je ne connaissais pas l'acteur. Un vrai tête de tueur ! Le film a pris un peu ses aises avec le roman par ailleurs, çà change, un peu de surprise, tant mieux.

Dans les précités, j'ai vu tous ceux avec Gabin, et le Duvivier. Celui que j'ai préféré reste "l'affaire Saint-Fiacre", évoqué par Grolandrouge. Mais ces 4 là sont très biens.

Voilà, voilà, en ce moment je sais pas faire court... Mr. Green
_________________
"- Qu'est-ce qu'il écrit ? Elle sécha ses larmes. - De belles choses, Sébastien. De très belles choses." Colize, Toute la violence des hommes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10784
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 1:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, alors l'adaptation n'est pas au cinéma mais en série par la BBC, diffusée en France sur Starzplay fin 2019, et sur Polar+ (chaîne du groupe Canal) l'automne dernier. Et comme il s'agit de l'adaptation d'un de mes polars préférés et un de mes plus gros coups de coeur (La Mort dans les bois / Ecorces de sang en poche chez Points), et de Comme deux gouttes d'eau, les 2 premiers romans de Tana French formant le "Dublin Murder Squad", que beaucoup avaient aimé sur ce forum à l'époque, j'en parle ici. Very Happy



https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=24545.html



_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7737
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Juin 23, 2021 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai regardé hier soir l'adaptation TV de



Fiche wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jusqu%27%C3%A0_ce_que_la_mort_nous_unisse

Bande-annonce :



Un téléfilm bien sympa, assez fidèle au roman. Smile
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 45
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 693
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Juil 31, 2021 5:32 am    Sujet du message: Répondre en citant


https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=178556.html

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=8095.html

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=139628.html

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=50127.html

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=2166.html

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=8639.html
_________________
"Le cadavre est à terre et l'idée est debout."
Victor Hugo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 45
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 693
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Aoû 06, 2021 2:24 am    Sujet du message: Répondre en citant


https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=268644.html

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=129328.html
_________________
"Le cadavre est à terre et l'idée est debout."
Victor Hugo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 47
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4392
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Aoû 07, 2021 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Grolandrouge ! Je complète la liste :

https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=252543.html (Netflix, mai 2021)


https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=277924.html (Netflix, avril 2021)


(personnellement, je n'avais pas du tout aimé le bouquin et le film n'a pas l'air terrible non plus)

https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=24971.html (série Netflix)


https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=24705.html


https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=23405.html


https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=25047.html

_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 36
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7737
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Aoû 17, 2021 1:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce soir sur M6, diffusion des 2 premiers épisodes (sur 6) de la mini-série adaptée du roman d'Agatha Christie, Dix Petits Nègres, intitulée Ils étaient dix :

https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=23793.html

Bande-annonce :



Je me suis "fait" les 6 épisodes hier sur Salto (moi qui ne regarde quasiment jamais de série, ça m'a fait bizarre...). J'ai failli arrêter au bout de 5 minutes, tant le début me semblait caricatural... j'ai heureusement persévéré et j'ai bien fait. Tout n'est pas parfait loin s'en faut mais les décors, le jeu de certains acteurs/trices et les histoires personnelles de chacun (qui expliquent leur présence sur l'île) m'ont empêché de décrocher avant de deviner le fin mot de l'histoire. Very Happy
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10784
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Aoû 22, 2021 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas si ça a déjà été mentionné ici mais Vongozero de Yana Vagner a été adapté en série Netflix de 8 épisodes, sous le titre To The Lake :

https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=24952.html



J'en suis à la moitié, c'est globalement divertissant, avec une atmosphère bien rendue, même si j'aurais préféré un rythme un peu plus soutenu. D'autant que j'ai du mal à m'attacher aux personnages tellement ils sont stéréotypés, quasi caricaturaux, et sans nuance (je ne sais pas si c'était déjà le cas avec le roman). Bref, une petite déception, même si je compte la terminer.


J'avais regardé avec beaucoup plus d'intérêt Mon amie Adèle, un bon suspense psychologique avec des personnages convaincants parfaitement interprétés. Même si son final est totalement grotesque, avec un parfait exemple d'usage catastrophique du surnaturel pour tenter d'expliquer l'impossible (n'est pas John Connolly qui veut...), la série devrait captiver les amateurs.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 44
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10784
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Sep 30, 2021 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà créateur de la série danoise à succès The Killing, Søren Sveistrup a adapté cette fois-ci son propre premier roman, Octobre, en série pour Netflix (dispo depuis hier 29 septembre) :



https://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=25523.html


La bande-annonce en français :





La chronique de Cécile Mury sur Télérama :

Citation:
Sur Netflix, “Octobre”, le nouveau thriller diabolique du créateur de “The Killing”


La nouvelle série danoise de Søren Sveistrup débarque ce 29 septembre sur Netflix. Une traque au tueur en série fétichiste sur fond d’atmosphère automnale, où l’on retrouve toute sa science du récit, habile et tortueux jeu de pistes qui captive instantanément.



Rien de plus enfantin, de plus innocent et primitif qu’une petite poupée bricolée avec des marrons et des bouts de bois. Et rien de plus terrifiant, lorsque la police de Copenhague en découvre une tout près d’une scène de crime atroce. Une mère de famille, gisant au petit matin dans un jardin public, les deux mains tranchées. Quelques jours plus tard, le cauchemar recommence : un autre cadavre amputé, une autre poupée... Octobre, le thriller en série qui débarque cette semaine sur Netflix, a tout pour captiver. Son créateur, le Danois Søren Sveistrup, adapte ici son propre (premier) roman noir (paru en France aux éditions Albin Michel), mais il est surtout célèbre (et célébré) pour l’un des plus brûlants et brillants suspenses de ces dernières années : The Killing (quarante épisodes), la série qui vous a empêché de dormir aux alentours de 2010, avant de faire l’objet d’un remake américain.

On retrouve dans Octobre la même science diabolique du récit, vaste, habile et tortueux jeu de pistes qui nous happe dès la séquence inaugurale, une prouesse de mise en scène... et de pure terreur. Après ce premier choc, on « collectionne » les sinistres poupées-fétiches dans une atmosphère frissonnante et automnale à souhait, et le calme trompeur d’un décor suburbain verdoyant. Peu à peu, d’étranges liens se tissent avec une tragédie plus ancienne : la disparition de la fille d’une ministre, une enfant de 12 ans présumée tuée par un psychopathe. En effet, que font les empreintes de cette petite victime sur les fameux bonshommes en marron ? Le coupable a déjà été arrêté et jeté en prison, un an plus tôt.

Le mystère s’épaissit, tout comme la densité des personnages en général (famille en deuil, milieux politique et policier), et du couple d’enquêteurs en particulier. Elle, c’est Naia (l’excellente Danica Curcic). Mère célibataire, déterminée, efficace, bourrue, attachante. Lui, c’est Mark (Mikkel Boe Følsgaard), le type d’Interpol qu’on lui a collé dans les pattes. Que fait-il là, loin de son service d’origine ? Est-il vraiment aussi dilettante et négligent qu’il en a l’air ? Bien dessiné, bien interprété, ce duo de limiers recèle ses propres énigmes, faufilées dans celles du récit principal. On est impatients de toutes les résoudre.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 47
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 581


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Oct 13, 2021 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour l'info!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Petit et grand écran Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com