Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Mes dernières lectures en BD polar...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 2:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Dans le cadre de mon boulot, je vais commencer un très gros chantier de désherbage du fonds BD situé dans la réserve (je sais même pas si un vrai désherbage de fond a été fait depuis la création de la bibliothèque en 1985, j'ai l'impression que quand des BD ont été enlevées des rayons c'est pour être mises en réserve, mais y a plus de place et on va pas tout garder ad vitam æternam).
Ça représente 1952 BD qui pour la très grande majorité ne sortent plus et qui sont parfois dans un état d'usure ou de saleté assez avancé.
Le champion pour l'instant (j'ai commencé seulement ce matin, mais ça va être dur à battre), c'est cette BD, avec 2 prêts depuis son acquisition en 1985 (un en 1995 et un en 2014).


Tout ça pour les curieux, et aussi pour dire que ces prochains mois, je lirai un paquet de "vieilleries" par curiosité et pour ma culture BD. Quand elles seront PPcompatibles, je les ajouterai au fur et à mesure. Je me suis déjà mis sous le coude quelques vieux Baru.


Très bonne initiative ! Very Happy Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10731
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mai 27, 2020 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que je vais finir par créer un sujet sur Walking Dead maintenant que ça touche à sa fin.
En attendant (petit coup de flemme ce soir), je voulais dire que ni les dessins ni le contenu ne m'a semblé avoir vieilli depuis ma dernière lecture il y a quelques années. Je les lis dans des livres de bibliothèque achetés à leur sortie et énormément lus, et même passés à la reliure pour certains, c'est surtout à ça qu'on voit le passage du temps. Et aussi en lisant "Retrouvez tout l'univers de la série sur My Space". Mr. Green

Retrouvez toutes les informations sur le commissaire Maigret au 3615 Simenon. Razz
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mai 28, 2020 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Retrouvez toutes les informations sur le commissaire Maigret au 3615 Simenon. Razz


Laughing Laughing
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10731
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Fév 26, 2021 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur une BD d'un genre assez rare (un recueil de nouvelles noires) vient de paraître sur Polars Pourpres.



Hoel, sur Polars Pourpres a écrit:
Shots noirs et bien serrés

Le célèbre festival du polar de Cognac fêtait en cette fin d’année 2020 mouvementée son 25e anniversaire. À cette occasion, son président, Bernard Bec, a sélectionné une trentaine d’auteurs de BD, scénaristes et dessinateurs, avec comme mission de travailler sur la nouvelle à chute. Ce recueil contient 15 histoires noires, courtes et fort différentes, dans le ton comme dans la forme.

Un tueur à gages qui s'embourbe en rase campagne. Un faux enterrement qui tourne mal. Un veuf qui se décide enfin à partir en vacances des années après la disparition de sa femme. Des cadavres retrouvés immergés dans un Paris sous les eaux en 2120. Un dessinateur de comics raté devenu homme de main pour la mafia. Une tentative d’assassinat par sandwich à la tomate interposé...
Les recueils de nouvelles dessinées sont assez rares pour être signalés, surtout lorsqu'ils sont de bonne facture. L'ensemble est assez éclectique, aussi bien dans le fond que dans la forme : noir et blanc, couleur, ligne claire, crayonné, encrage… Il y a dans ce recueil quasiment autant de styles et de techniques que d’histoires, et il y en a pour tous les goûts.

Sans rivaliser avec la série Green Manor ou d'autres pépites du genre, les chutes sont souvent bonnes et parfois même excellentes.
L'ouvrage comprend aussi une préface d'Olivier Marchal, une histoire succincte du festival par Bernard Bec et des affiches des éditions successives signées Sokal, De Metter et autres grands noms de la BD qui ont marqué l’histoire de ce festival qu'on ne présente plus.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Avr 28, 2021 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Outre la série XIII (je vais commencer le tome 21 sous peu), j'ai lu quelques BD dernièrement, des adaptations de classiques du roman policier.



Mon avis :

Citation:
Pas facile d'adapter le chef-d’œuvre d'Agatha Christie mais les auteurs s'en tirent plutôt bien. L'intrigue de la BD est très fidèle au roman de la "reine du crime" anglaise et le dessin est plutôt réussi (un peu moins les couleurs à mon goût mais c'est très subjectif).
Bref, le contrat est rempli et le plaisir présent même lorsque que l'on a déjà lu (et relu... et rerelu... et... bref) le classique indémodable d'Agatha Christie.




Mon avis :

Citation:
Peu familier avec l'univers d'Arsène Lupin, j'ai ouvert cette BD avec envie mais j'ai très vite eu l'impression de prendre un train en route, un train qui va très vite et dans une direction inconnue. De nombreux personnages, une histoire alambiquée, j'ai avancé dans le brouillard avant, enfin, d'y voir un peu plus clair à la fin de l'album. Le dessin de Jacques Géron m'a en revanche plu davantage. Je poursuis avec 813 - Les Trois crimes.




Mon avis :

Citation:
Suite de 813 - La Double vie, avec une intrigue toujours aussi complexe et qui s'enchaîne à toute vitesse mais on y voit un peu plus clair dans ce 2e tome. Il y est notamment question de géopolitique... Je me demande si le roman est aussi difficile à suivre ou si c'est le format BD qui provoque cela. Les dessins de Géron sont toujours aussi agréables à l’œil.




Mon avis :

Citation:
J'ai trouvé cette adaptation du chef-d’œuvre de Poe très bonne. Après trois pages sanglantes sans texte, "silencieuses" et effroyables, on fait connaissance avec Dupin et son incroyable esprit de déduction. Puis on assiste à sa démonstration pour résoudre le double meurtre de la rue Morgue. Les couleurs sont sombres et siéent bien à l'ambiance angoissante liée à ces deux meurtres sauvages et incompréhensibles. Même lorsque l'on connaît le texte original, on est pris par l'atmosphère qui se dégage des dessins et de la formidable intrigue bâtie par Poe.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 34
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 10731
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mar 02, 2022 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:
8/10 A force de les prêter et des les ranger, j'ai mis mon nez dans cette série de petites BD (format souple). Le jeune lecteur (8 ans et +) mène l'enquête en même temps que le célèbre Dr Énigmus. Chaque historiette – il y en a douze dans ce premier volume – est composée de la même façon, en 4 planches. 1 planche d'introduction, deux planches de présentation de l'énigme, avec les faits, les témoins, les suspects... A la fin de la 3e planche (page de droite, pas folle la guêpe), le perspicace Dr a tout compris et c'est à l'enfant (ou au grand enfant) de faire travailler ses petites cellules grises pour trouver le coupable et comprendre comment Énigmus a procédé. Certaines intrigues sont assez classiques, d'autre plus farfelues, l'humour n'étant jamais loin, ne serait ce que dans les noms des personnages qui sont souvent des calembours. Très plaisant, et certaines enquêtes ne sont pas si faciles que ça, il faut être observateur !

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Mar 07, 2022 7:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En ces temps incertains, je me suis évadé quelques heures en lisant, la semaine dernière l'intégralité de la série fantastique "Le Grand Mort". Ce fut un régal de lecture, j'ai été subjugué.

https://polars.pourpres.net/serie-5975
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 46
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2247
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Lun Mar 07, 2022 9:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ouaip c'est très bon Le grand mort.
Et Enigmus c'est un gros succès chez les scolaires
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juil 07, 2022 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis un peu plus d'un mois, je lis la série "Prisonnier Riku", un manga en 38 tomes dont voici le pitch :

Citation:
Une météorite s'est écrasée dans le centre de Tokyo. Dix ans plus tard, la mégapole est coupée en deux, la zone touchée est un bidonville isolé du reste du pays.

Riku Kurita, un garçon débrouillard de 13 ans du bidonville, assiste à l’assassinat d'un vieux policier voulant dénoncer les innombrables trafics du chef de la police de Tokyo. Ce dernier l'accuse du meurtre et l'envoie dans une prison sur un îlot isolé.


https://polars.pourpres.net/serie-3370

Moi qui jusqu'ici ne suis pas fan de manga, là j'accroche vraiment bien après néanmoins 5 premiers tomes trop axés sur l'hyper violence à mon goût. C'est par le dessin plus que par le synopsis que je suis rentré dans ce manga, dessin très expressif, les personnages ne sont pas des clones (reproche que je fais habituellement au manga) et l'intrigue gagne en profondeur tome après tome, l'hyper-violence ayant fait place à des moments de tension psychologique marquants.
J'approche de la moitié de la série avec l'envie croissante de savoir comment tout cela va se finir.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 37
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 8169
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Aoû 05, 2022 6:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Sur mes dernières lectures BD, deux claques, l'une avec



Résumé (qui en dit beaucoup trop à mon avis, pour ma part je ne l'avais pas lu avant de lire le manga) :

Citation:
La super-idole Sela Hiiragi a été gravement blessée dans un attentat à la bombe. Tout le monde pense que l'auteur des faits pourrait être Kazutaka Nichiya, un garçon ayant commis plusieurs attentats à la bombe quelques années plus tôt, alors qu'il avait 13 ans. Après cet incident, l'amour qu'éprouvent les fans pour Sela fait place à une haine collective à l'égard du criminel. Comment empêcher que le chaos se propage ? Dans un pays devenu incontrôlable, la police aura fort à faire pour retrouver le criminel et apaiser les tensions...



Mon avis :

Citation:
Depuis le début du confinement j'ai lu une pelletée de mangas grâce aux nombreuses offres des éditeurs manga français. Des lectures souvent intéressantes, parfois moins et puis... quelques pépites ! Fool's Paradise en fait clairement partie.
Ce manga est machiavélique ! Si le dessin est "classique" (comprendre "ne se différencie pas fondamentalement de la production moyenne"), l'intrigue est en revanche... particulièrement tordue. Sans en vouloir en dévoiler trop, je dirais que l'auteur amène une réflexion très intéressante sur l’idolâtrie (d'une jeune chanteuse/danseuse ici), le besoin d'échappatoire en tant de crise, la manipulation des foules, la question de la peine de mort pour les mineurs... et puis dans les dernières pages, claque monumentale quand on prend conscience de l'ampleur de la manipulation et des conséquences potentielles (l'assassinat d'un premier ministre ressemblant à Shinzo Abe, par exemple...).
Bref, grosse claque que ce manga, hâte de découvrir ce que nous réserve la suite !
...


En relecture. Je me suis pris toute la série (4 tomes).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Page 11 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com