Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Premier sang - David Morrell (Gallmeister)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 44
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8648
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Juin 08, 2013 8:33 am    Sujet du message: Premier sang - David Morrell (Gallmeister) Répondre en citant

Depuis le 6 juin prochain vous pouvez (re)découvrir le roman de David Morrell, Premier sang, qui a inspiré le film Rambo avec Sylvester Stallone. La traduction est signée Eric Diacon.

Typiquement le genre d'ouvrage qui devrait être présent dans chacune de nos bibliothèques. En ce qui me concerne, je viens de le commencer.



Citation:
Dans une petite ville américaine sans histoire, le shérif Teasle interpelle un jeune vagabond et, après quelques heures d’un interrogatoire musclé, lui ordonne de quitter la ville. Mais le jeune homme n’entend pas être traité de cette manière et le policier découvre à ses dépends que ce vétéran du Vietnam sait répondre à la menace. S'engage alors un duel sans merci, une chasse à l’homme mortelle à travers les forêts, les montagnes et les grottes du Kentucky. La police du comté, celle de l’État et les forces d’élite appelées en renfort ne seront pas de trop pour traquer l’ancien soldat que l’armée a transformé en une machine à survivre et à tuer.

Ce livre a été publié chez Belfond en 1983, puis repris en poche par J’ai Lu. Il est publié dans une traduction intégralement révisée. Rambo, le film de Ted Kotcheff avec Sylvester Stallone, a eu un succès planétaire (plus de 125 millions de spectateurs). Premier sang est un véritable page turner, best-seller mondial.

http://www.4decouv.com/2013/04/premier-sang-david-morrell-gallmeister.html
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 44
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8648
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Juin 12, 2013 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si vous cherchez encore un cadeau pour la fête des pères, vous l'avez trouvé !


Mon avis sur PP :
Citation:
Époustouflant premier roman de David Morrell. Avant toutes choses, il faut désapprendre ce que l'on connaît de Rambo grâce à son incarnation au cinéma. Morrell propose un roman à deux voix, mettant face à face deux animaux blessés, deux visions qui s'opposent pour finalement ne plus faire qu'une. Ce troublant Premier Sang est une pure merveille du genre et hante son lecteur longtemps après la dernière page.

Et ma chronique détaillée : http://www.4decouv.com/2013/06/chronique-premier-sang-david-morrell.html
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2013 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est une magnifique redécouverte offerte par les éditions Gallmeister. 2 Amériques,2 générations,2 visages,2 voix (avec leurs similitudes et leurs différences) se heurtent de plein fouet. l'affrontement va aller crescendo et personne n'en sortira gagnant.
un vrai coup de poing
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
eric
Complice



Inscrit le: 22 Avr 2004
Messages: 176


L'Empire des Loups

MessagePosté le: Sam Aoû 03, 2013 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme. J'ai mis de côté "les lieux sombres" (auxquels je n'accroche pas) et j'ai lu "premier sang".

C'est franchement du très bon.
J'ai été un peu "parasité" par la vision qui m'était restée du film qui en avait été adapté. Mais ce n'est pas très pénalisant (quand j'y repense).
J'aurais juste tendance à dire que le style est un peu daté (le livre a été écrit il y a quarante ans, quand même).
Par contre, à ce jour, c'est le meilleur livre que j'ai lu cette année (je n'en ai pas lu beaucoup et je n'ai certainement pas choisi les meilleurs). Mais quand même...

Comme le disait Roger Ebert : "thumbs up".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 41
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9913
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Sep 23, 2020 8:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Parce que son allure et son effronterie ne plaisent pas au shérif de Madison William Teasle, le jeune John Rambo est arrêté et conduit au poste de police. Mais la situation va dégénérer, Rambo s’échapper dans les montagnes avoisinantes, et les morts se multiplier. Ce que Tealse ignore, c’est que Rambo est un béret vert et un vétéran de la Guerre du Vietnam. Deux fauves vont alors s’affronter dans une lutte mortelle.

Vous qui avez vu le film de 1982, réalisé par Ted Kotcheff et avec Sylvester Stallone dans le rôle principal, oubliez-le immédiatement. Ce long-métrage reproduit la trame de ce roman de David Morrell avec une certaine fidélité scénaristique, mais le livre s’avère bien plus dense, fort et marquant. Notre ancien soldat s’y révèle beaucoup plus jeune, barbu, et avec un sens de la répartie remarquable, l’une des raisons pour lesquelles le shérif Teasle en viendra à l’appréhender. Malmené durant l'enfance par un père alcoolique et violent, robotisé par l’entraînement militaire, détruit par une longue période de séquestration et de tortures répétées au Vietnam, Rambo est une grenade dégoupillée qui revient sur son sol natal, accablé de tant de démons que ces derniers ne pouvaient que rejaillir. De même, Teasle est bien plus complexe dans sa version littéraire : également ancien combattant (de la Guerre de Corée), presque adopté par le dénommé Orval qui lui a tout appris, éreinté par une situation conjugale compliquée après le départ de sa femme Anna, il va venir à éprouver des sentiments ambivalents, voire paradoxaux, pour l’homme qu’il traque. La plume de David Morrell est impressionnante de retenue, assez sèche, sans artifice particulier, ce qui ne l’empêche nullement de déployer un immense éventail de nuances, notamment dans les portraits psychologiques. On retiendra de cet opus datant de 1972 de multiples scènes, mémorables, comme la cavale de Rambo dans une mine désaffectée saturée de chauves-souris, les abondantes mises à mort de notre homme pourchassé (qui s’illustre par ses talents de tueur bien plus violent que dans le film), ou encore le final, le mettant aux prises avec l’ancien directeur de l’école qui l’a formée, le colonel Sam Trautman.

Un ouvrage puissant et sulfureux, où Teasle et Rambo vont se défier, hors de tout conflit déclaré ou raisons impérieuses, juste pour des peccadilles, dans un vertigineux face-à-face dont nul ne sortira indemne. Indéniablement, un jalon de la littérature policière, autant qu’un troublant réquisitoire contre les conflits armés qui engendrent, parfois, de pauvres diables incapables d’éconduire les fantômes qui les hantent.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 499
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Sep 25, 2020 1:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très belle critique (une fois de plus) El Marco! Cool



J'ai cette version chez mes parents. Tu me donnes envie de la relire!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 41
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9913
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 25, 2020 4:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

JohnSteed a écrit:
Très belle critique (une fois de plus) El Marco! Cool


En te remerciant. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com