Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

De bonnes raisons de mourir - Morgan Audic (Albin Michel)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Juin 26, 2019 1:52 pm    Sujet du message: De bonnes raisons de mourir - Morgan Audic (Albin Michel) Répondre en citant



Citation:
Présentation de l'éditeur

Un cadavre atrocement mutilé suspendu à la façade d'un bâtiment. Une ancienne ville soviétique envoûtante et terrifiante. Deux enquêteurs, aux motivations divergentes, face à un tueur fou qui signe ses crimes d'une hirondelle empaillée. Et l'ombre d'un double meurtre perpétré en 1986, la nuit où la centrale de Tchernobyl a explosé...Morgan Audic signe un thriller époustouflant dans une Ukraine disloquée où se mêlent conflits armés, effondrement économique et revendications écologiques.



_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road


Dernière édition par Fab le Mer Juin 26, 2019 1:53 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 44
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2180
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Mer Juin 26, 2019 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

26 avril 1986: date funeste à Tchernobyl.Les événements occultent un double meurtre et l'irradiation de la zone entraine sa fermeture.

Pour autant la région est devenue le centre d'un nouveau "tourisme" et 33 ans après un nouveau meurtre a lieu. Un corps mutilé est découvert à Pripiat. Un corps dont l'identité ramène à la nuit de la catastrophe.
Pour faire la lumière sur toute l'histoire une double enquête avec aux manettes Melnyk le milicien ukrainien d'un côté et Rybalko le flic moscovite borderline. Leurs chemins vont se croiser....

Un thriller redoutable qui propose une immersion assez incroyable dans cette double page d'histoire récente (Tchernobyl et la crise russo-ukrainienne). Ambiance pesante, environnement totalement hors du commun, écriture fluide et incisive.
La réussite est totale.
La claque de ces six premiers mois
_________________
À chaque décision que nous prenons, nous créons un nouvel avenir. Et, ce faisant, nous détruisons tous ceux que nous aurions pu avoir à la place.
Lou Berney November Road
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 497
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Nov 26, 2019 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Mon vote : 8/ 10

Citation:
Je ne suis absolument pas un grand connaisseur de la Russie et de ses pays limitrophes, que ce soit en termes de géopolitique, de mentalité et de composantes des populations locales, ou des systèmes politiques et sociales. Je m’intéresse cependant à l’actualité politique, aux tensions voire conflits actuels entre la Russie et l’Ukraine. Et en plus, comme toutes les personnes de ma génération, la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, la chute de l’URSS, … ont marqué mon adolescence. J’ai donc comme tout le monde des images, des stéréotypes sur ces pays.

C’est donc avec un œil (ou deux, c’est mieux pour lire si on les possède encore) innocent que je me suis plongé dans ce polar où j’y ai trouvé tous les clichés que j’ai de ces pays de l’Est : mafia, corruption, tension entre les populations, pauvreté, guerre larvée pour des territoires déchirés à cause d’un lourd passé, développement d’un tourisme de masse sur les ruines de Tchernobyl,… Morgan Audic développe tous ces éléments sans lourdeur et avec passion le temps d’une enquête sur des meurtres commis de manière très sophistiquée. Et on lit les recherches effectuées parallèlement par le capitaine Joseph Melnik et sa jeune coéquipière Galina Novak, qui n’aspirent qu’à une résolution rapide de ce crime qui leur permettrait d’être mutés en dehors de la zone de Tchernobyl ; et par Rybalko, policier à Moscou, à qui l’on a annoncé une mort prochaine, rongé par le cancer, engagé par Vektor Sokolov, richissime russe et père de la victime, voyant ainsi avec la conséquente prime la possibilité de faire opérer sa fille et de se racheter en tant que père.

Outre une intrigue très originale, et des personnages aussi différents qu’attachants, on découvre un pays confronté à son passé et à son malheur. Morgan Audic a trouvé un cadre idéal pour y développer un polar aussi ambitieux que réussi. De bonnes raisons pour …. lire ce livre !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9979
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Avr 21, 2020 11:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prix Découverte et que 3 messages sur ce topic ???!!! Shocked
En voici donc un quatrième, avec mon avis, qui vient de paraître sur Polars Pourpres.

Sur Polars Pourpres, Hoel a écrit:


De bonnes raisons de lire Morgan Audic

Le capitaine Joseph Melnyk et sa collègue Galina Novak sont appelés pour une mort suspecte. Seulement, la victime a rendu l’âme à Pripiat, dans la zone d'exclusion de Tchernobyl. Et un malheur n’arrivant jamais seul, il s’avère qu’il ne s’agit pas d’un suicide, mais d’un meurtre particulièrement abject. Le cadavre, mutilé, a été suspendu à la façade d’un immeuble comme si l’homme voulait prendre son envol.
Au même moment, Alexandre Rybalko, un policier alcoolique condamné par un cancer, est engagé par le magnat du pétrole Vektor Sokolov pour enquêter sur la mort suspecte de son fils Léonid.

Après un premier roman paru aux éditions du Rouergue, voici Morgan Audic de retour avec un thriller ambitieux rappelant les meilleurs textes de Jean-Christophe Grangé. Pas étonnant donc, qu’il ait fait la quasi-unanimité des jurés du Prix Polars Pourpres, qui lui ont décerné leur Prix Découverte.
Le cadre, déjà, est atypique. Sans doute y en a-t-il d’autres, en cherchant bien, mais les romans se déroulant en grande partie dans les environs de Tchernobyl ne doivent pas être légion. L’auteur s’est solidement documenté sur cette région d’Ukraine, la catastrophe et ses conséquences mais ne tombe pas dans l’écueil de faire une démonstration de connaissances qui nuirait au récit. On apprend des choses sur l’Ukraine, la période soviétique, le nucléaire, etc. mais tout cela est très bien fait et jamais au détriment de l’intrigue.
Cette dernière est solide, avec son lot de rebondissements, dont certains sont particulièrement bien sentis. Les aller-retour entre aujourd’hui et 1986 sont bien dosés, la construction de l’ensemble concourant à l’efficacité du récit. Les personnages ne sont pas inoubliables mais assez charismatiques pour qu’on prenne plaisir à les suivre. Seul bémol ou presque, le personnage de Sokolov, milliardaire misanthrope et acariâtre persuadé que l’argent achète tout, est classique pour ne pas dire un peu « facile ».

Passionnant et efficace, De bonnes raisons de mourir se dévore admirablement malgré ses quelque 500 pages. Nous suivrons attentivement le parcours de Morgan Audic et en attendant, pour ceux qui seraient comme nous passés à côté, n’hésitez pas à lire Trop de morts au pays des merveilles.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10642
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 22, 2020 7:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
pour ceux qui seraient comme nous passés à côté, n’hésitez pas à lire Trop de morts au pays des merveilles.


Je l'avais lu à sa sortie. Ca vaut tchi.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9979
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Avr 22, 2020 9:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tchi ou "Un premier roman plutôt prometteur" avec "un problème de surdosage qui, je l'espère, sera réglé pour les prochains romans de Morgan Audic" ? Razz
Jusqu'à présent, je trouve qu'il n'y a rien à jeter dans la collection Rouergue/Noir.
Je l'ai au boulot, je mettrai la main dessus à l'occase pour me faire mon propre avis.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10642
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 22, 2020 10:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Tchi ou "Un premier roman plutôt prometteur" avec "un problème de surdosage qui, je l'espère, sera réglé pour les prochains romans de Morgan Audic" ? Razz
Jusqu'à présent, je trouve qu'il n'y a rien à jeter dans la collection Rouergue/Noir.
Je l'ai au boulot, je mettrai la main dessus à l'occase pour me faire mon propre avis.


J'ai hâte d'avoir ton avis, du coup. Si, globalement, la première partie semble en effet prometteuse quant à la suite, celle-ci - beaucoup trop "Harlan Cobenesque" - bascule malheureusement dans la surenchère avec une déferlante de rebondissements artificiels, assez improbables et/ou peu vraisemblables. Et le fait que les personnages ne soient pour la plupart pas assez développés rend au final le lecteur assez indifférent à leur sort. Gros problème de surdosage, effectivement.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 497
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 23, 2020 6:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais essayer de le lire aussi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9979
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mai 20, 2020 11:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avis à ceux qui ne l'auraient pas encore lu ! Notre Prix Découverte Polars Pourpres 2019 sort finalement en Livre de Poche le 27 mai, selon leur newsletter (ou 17 juin selon certaines bases de données pro). Enfin, il arrive quoi ! ^^
Voici le nouvel habillage.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
charlice
Meurtrier


Age: 58
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 228
Localisation: PAU


MessagePosté le: Jeu Mai 21, 2020 9:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'espère qu'il est fait mention du Prix PP.
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 497
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Sep 25, 2020 2:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les 31es prix des Lecteurs du Livre de poche ont distingué, jeudi 24 septembre, dans la catégorie polar, Morgan Audic pour De bonnes raisons de mourir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Polarbear
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 55
Inscrit le: 02 Nov 2015
Messages: 603
Localisation: Belin Beliet 33


MessagePosté le: Sam Sep 26, 2020 10:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il a remporté également le Trophée 813 du roman francophone 2020.
_________________
"Ce qui compte dans le polar, ce n'est pas le crime, mais le monde dans lequel il se produit." Richard Price
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Lucas 2.0
Complice


Age: 43
Inscrit le: 22 Mar 2020
Messages: 133
Localisation: Pays de Fontainebleau (77)


MessagePosté le: Mer Sep 30, 2020 9:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est mérité, ces prix. J'avais particulièrement apprécié le livre. Une fin royale, seul le fait de connaître la cible principale un peu trop tôt m'avait convaincu de ne pas mettre un 10.

Au point de me dire que ce trophée PP 2019 "découverte"' était peut-être meilleur que les sélectionnés pour le prix des cadors. Pour ma part, avec "la mort selon Turner", çà aurait été difficile de se décider...
_________________
"Où il est question d'une vérité qu'on appelle toute nue et qui ne convainc personne, et de vérités "arrangées" qui font plus vraies que nature." Simenon, les mémoires de Maigret
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9979
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 30, 2020 10:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content pour Morgan Audic.
A vérifier (ma mémoire est peut-être défaillante) mais j'ai pas souvenir qu'un vainqueur d'un Prix Polars Pourpres ait gagné un Trophée 813 dans la foulée.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com