Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Henning Mankell
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 472
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 24, 2019 6:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:

Citation:
Henning Mankell est et restera mon auteur préféré. Il est celui qui, par sa sensibilité, son humanisme et son héros désenchanté, m'a fait connaître mes meilleures expériences en matière de polars.

Je suis pas loin de penser la même chose.
J'avais fait l'acquisition de l'intégralité des livres de la série, mais l'année dernière j'ai arrêté. Il faut que je continue la série en 2020 #résolutions2020
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7299
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Déc 24, 2019 7:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste derrière Mankell, je mettrai Simenon.

Tiens, ce serait intéressant de créer une topic genre "vos 10 auteurs de polars préférés" !
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 472
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Déc 24, 2019 7:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, Simenon serait pas loin non plus. Derrière ou devant? Vatiz ve question!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 472
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Avr 27, 2020 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lire un Mankell après une longue période c'est comme boire un bon Bourgogne après plusieurs mois d'abstinence. Ca fait du bien par où ça passe.


Ma note : 8/10

Citation:
Stefan Lindman est diagnostiqué d’un cancer de la langue. Un choc pour lui qui n’a même pas 40 ans. Il doit commencer sa radiothérapie dans quelques jours. Cette terrible nouvelle coïncide avec le meurtre de son ancien collègue policier, Herbert Molin, qui, à sa retraite, était parti s’isoler dans la campagne profonde de la Suède. Voyant une manière de fuir sa maladie, Stefan va le temps de son arrêt de travail, enquêter sur cette affaire, en collaboration avec Giuseppe, son homologue local avec qui il va se lier d’amitié. Outre un modus operandi d’une sauvagerie extrême, il va apprendre que les traces de sang laissés par l’assassin s’avèrent être les pas de danse argentine, le tango. Mais l’enquête se complexifie avec le meurtre tout aussi barbare du voisin d’Herbert.

Stefan va comprendre que son collègue n’était pas celui qu’il semblait être : il avait changé de nom dans ses années 50. Et en découvrant un journal caché dans le hangar, il apprend l’engagement de Herbert dans les Waffen SS pendant la 2nde Guerre mondiale. C’est alors toute l’idéologie nazie, passée et présente, qui est au cœur même de l’intrigue, une forme de dénonciation de la société suédoise.

« Je n’ai jamais cru que le nazisme était mort avec Hitler. Les gens qui entretiennent ces idées-là sont aussi convaincus aujourd’hui qu’ils l’étaient alors, mais ils ont d’autres noms, d’autres méthodes. La haine ne s’exprime plus de façon ouverte, mais différemment : par en dessous, si je puis dire. L’Europe est en train de s’affaisser sous l’effet de cette haine – mépris pour les faibles, attaques contre les immigrés, racisme. Je le vois partout. Et je me demande si nous lui opposons vraiment la résistance nécessaire ».

Même 20 ans après sa parution, ce livre reste d’une actualité terrifiante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 35
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7299
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 27, 2020 5:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un très bon souvenir et un roman de plus de Mankell qu'il me plairait de relire...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 472
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Juil 27, 2020 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant



A l'heure des "black lives matter", et qui donne à ce livre une résonance particulière, j'ai vraiment été touché par cette histoire.
Mon vote : 9/10

Citation:
« Un ange sale », voilà comment son père surnommait Hanna. Un ange sale mais un ange quand même. La famille Renström en cette fin d'année 1899 voit un hiver très rude s'installer au fin fond de leurs terres silencieuses du Norrland. La famine guette. La mère, pour pouvoir sauver sa famille, somme Hanna, du haut de ses 16 ans, de quitter la famille et de retrouver à Sundsvall de lointains parents où elle pourra travailler. Mais il n'existe plus aucun parent. Hanna est prise sous l'aile protectrice d’un vieil homme d'affaires, Forsman. Après quelques semaines passées à son service, elle embarque comme cuisinière à bord d'un navire qui fait route vers Perth. Elle se marie à bord avec le second. Mais au bout de quelques jours, il décède d'une maladie. Veuve, avec un petit pécule donné par la Marine, elle s'enfuit du bateau lors d'une escale en Afrique orientale. Elle se réfugie dans un hôtel de passe tenu par un homme qui deviendra son mari pour seulement quelques jours.
Devenue veuve pour la seconde fois, Hanna hérite d'un hôtel de prostituées, d'une belle demeure d'une fortune impressionnante dans ce comptoir portugais. En tant que tenancière, elle compatira au sort de ces hommes et femmes noirs à qui elle se retrouvera des similitudes…

Encore une fois, Mankell, qui a puisé son inspiration dans un fait réel, propose un livre bouleversant dans ce destin à la fois tragique et humaine de Hanna, qui, confrontée à ce pan de l'histoire des colonies, ces paradis trompeurs, où règnent l'hypocrisie les mensonges et les faux semblants, essaiera modestement d’apporter un peu d'humanité à ces hommes et femmes…
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Coco Lamarte
Témoin


Age: 57
Inscrit le: 25 Juin 2020
Messages: 65
Localisation: Duché de Savoie

Le Concile de Pierre

MessagePosté le: Lun Juil 27, 2020 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jamais déçu(e) avec Henning Mankell comme avec mon cher Arnaldur Indridason ! Très bel avis !
_________________
Un roman c’est comme un archet, la caisse du violon qui rend les sons, c’est l’âme du lecteur. STENDHAL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 32
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9934
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Juil 27, 2020 4:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, super avis, ça me donne envie de le lire.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Coco Lamarte
Témoin


Age: 57
Inscrit le: 25 Juin 2020
Messages: 65
Localisation: Duché de Savoie

Le Concile de Pierre

MessagePosté le: Lun Juil 27, 2020 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un topic « Vos 10 auteurs de polars », très bonne idée 👍🏻 et un « Vos 10 polars préférés »...  
_________________
Un roman c’est comme un archet, la caisse du violon qui rend les sons, c’est l’âme du lecteur. STENDHAL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Page 9 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com