Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Mes dernières lectures en BD polar...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9806
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Avr 27, 2020 9:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Citation:
Un dessin classique mais un scénario plus complexe qu'il n'y paraît de prime abord, pour le moins retors, et qui nous livre quelques rebondissements pas piqué des hannetons. Ajoutez à cela quelques réflexions intéressantes sur la peine de mort, la réinsertion des criminels ou la manipulation des foules, et vous obtenez un passionnant premier épisode. Les trois autres tomes de cette série de manga (qui en compte 4) seront-ils à la hauteur de ce début ?

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9806
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Avr 27, 2020 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Citation:
– Vous... Vous avez lu tout ça dans sa dernière déclaration fiscale ?
– Oui. Le reste, Loewenstein me l'apprendra lui-même. Montrez-moi vos frais professionnels, Cheney, et je vous dirai qui vous êtes !
Paru au siècle dernier (1999), La voie fiscale est le premier opus d'I.R.$. une série toujours en cours 21 ans plus tard après... 21 tomes. On y faisait la connaissance de Larry B. Max, un brillant inspecteur de l'Internal Revenue Service, l'agence gouvernementale des États-Unis qui collecte l'impôt et fait respecter les lois fiscales. C'est surtout ce dernier volet qui concerne Larry, qui traque les fraudeurs avec des moyens à faire pâlir le F.B.I.
Dessins franco-belges classiques, scénario solide, action à gogo, rebondissements multiples... : le parallèle avec les Largo Winch et autres XIII est assez facile à faire. Seulement, Larry n'a pas l'ombre de leur charisme ou de leur profondeur. Son côté playboy américain "parfait" est assez horripilant, une espèce de sous-James Bond, les gadgets en moins. Dans cet opus, certaines répliques, en pleine fusillade, prêtent également à sourire. Heureusement, l'intrigue est efficace et donne même envie de poursuivre l'aventure.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9806
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Avr 28, 2020 10:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Soirée BD avec

Citation:
Un soldat mal en point est amené à l'hôpital de Yokobashiri. La jeune médecin Suzuho Tamaki le prend en charge. Seulement, le lendemain il a disparu, l'armée est revenue le chercher et ne veut rien dire à son sujet. Plusieurs personnes avec de la fièvre et des symptômes virulents commencent à être observés, et même à décéder. Suzuho est persuadée qu'une grave épidémie a déjà commencé, ce que confirme bientôt un virologue.
Un manga d'actualité, sur fond d'épidémie mortelle, au dessin de qualité et au scénario assez classique mais néanmoins efficace. Ce premier tome fait le boulot et donne envie de savoir comment tout cela va évoluer.


Citation:
Le narrateur du début de cette nouvelle vague d'aventures de Ric Hochet est le redoutable Caméléon, qu'il a affronté à plusieurs reprises, lequel s'est introduit dans l'appartement de Ric afin de l'occire et de revêtir son apparence et son identité.
Un scénario intéressant, des références à de nombreuses enquêtes précédentes, un soupçon d'humour, quelques clins d’œil à mai 68... Les ingrédients sont réunis par Zidrou et Van Liemt pour nous faire passer un bon moment de lecture dans la droite lignée des aventures originelles de Tibet & Duchâteau.

Et la belle découverte

Citation:
Après avoir passé deux semaines de classe verte en Louisiane, un groupe de lycéens canadiens et leur professeur de biologie se voient refuser l'accès à l'aéroport. Pendant leur séjour à l'écart du monde, une catastrophe s'est produite et de nombreuses personnes tombent malades avant de se mettre à muter dangereusement. Les autorités décident d'isoler les zones contaminées en construisant des murs imposants et n'exfiltrent de celles-ci que les personnes saines. Noah, visiblement infecté, se voit refuser l'autorisation de quitter le périmètre. Les autres jeunes, dont sa sœur Naïa, refusent de l'abandonner, quitte à devoir rester sur place.
J'ai beaucoup aimé le dessin, de qualité largement supérieure à ce qui se fait habituellement en matière de BD pour les ados. Le scénario est passionnant même si certains poncifs du genre sont (fatalement) au rendez-vous. Certes, il faut accepter de se laisser embarquer dans l'univers de ce virus, bien plus "SF" que notre bien connu Covid19, mais l'histoire est vraiment accrocheuse, je la suivrai avec plaisir.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7170
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 02, 2020 2:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me posais la question : y en a-t-il parmi vous qui, après le déconfinement, achèterons des BD/mangas dont ils ont commencé la lecture grâce aux offres gratuites des éditeurs ?
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9806
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mai 02, 2020 3:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le boulot c'est certain.
Pour moi personnellement, moins sûr, mais peut-être (j'achète très très peu de BD à part Fabcaro).
Dans tous les cas, je pense que ça ne peut être que bénéfique pour les éditeurs qui ont joué le jeu. On a découvert ou redécouvert de chouettes séries et c'est sûr qu'il va y avoir des gens à acheter dans le lot. Pour moi c'était un calcul gagnant.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7170
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 02, 2020 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis d'accord avec toi. J'espère juste que les auteurs n'ont pas été "forcés" de le faire par les maisons d'édition.

Perso je vais acheter quelques BD/mangas dans les semaines à venir :

Soit la série Himizu soit Saltiness de Minoru Furuya, pour moi peut-être LA découverte manga de ce confinement.

Les 4 tomes de la série Fool's Paradise.

Le diptyque BD western Lonesome.

et peut-être le tome 2 de Ushijima, l'usurier de l'ombre.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9806
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mai 02, 2020 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ushijima ? Confused J'ai eu du mal à aller jusqu'au bout du premier et j'ai vu qu'il y avait 46 tomes ! Shocked
Je vois pas trop au vu du premier tome comment ça peut-être intéressant sur la durée... Je suis très sceptique mais à voir.
Et qu'est-ce que c'est dark !
Si tu lis le tome 2, je veux bien ton avis. Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7170
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mai 02, 2020 5:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui, c'est très sombre et en même temps très réaliste car ces pratiques semblent courantes au Japon (j'ai profité de la lecture du tome 1 pour aller gratter sur le Net et je suis tombé sur quelques articles intéressants).
Je ne pense pas lire les 46 tomes, je te rassure. Mais j'ai envie de voir si le tome 2 est aussi bon et noir que le tome 1.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9806
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mai 02, 2020 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après, oui, on apprend pas mal de choses sur le Japon (sauf à être déjà connaisseur du pays et de sa culture), c'est ça qui m'a le plus plu je pense, et c'est pour ça que j'ai été au bout, mais pareil, de là à en lire plein...
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7170
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mai 06, 2020 9:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sur les dernières BD lues, j'ai été marqué par celle-ci :



Résumé :

Citation:
Stephen Desberg dessine dans ce triptyque les contours d'un monde régi par les penseurs d'extrême droite, un univers dominé par l'argent, les valeurs morales réactionnaires, la figure du mâle ou encore la préférence nationale.
En suivant le quotidien de trois personnages plongés dans ce futur qui risquerait un jour de devenir le nôtre, Stephen Desberg met en exergue les dérives de nos sociétés...


Mon avis :

Citation:
J'ai trouvé cette BD dystopique très réussie. S. Desberg concentre tous les dangers (déjà présents dans certains pays comme les E-U de Trump, le Brésil de Bolsonaro, la Hongrie de Orban) dans une société cauchemardesque où l'extrême-droite a investi le pouvoir, délégant la sécurité publique à des sociétés privées de type mafieux (permettant une "criminalité zéro" en enfermant n'importe qui sous n'importe quel prétexte), en choisissant la "préférence nationale" pour le travail et en enfermant les descendants d'immigrés dans des ghettos derrière des murs, en interdisant le divorce, en encadrant les mœurs avec des brigades à la fois policières et religieuses (là on peut penser, par exemple, à l'Iran), en permettant aux seuls plus riches de se soigner correctement (avec des sociétés d'assurances privées obsédées par le profit), en manipulant l'information, en faisant du bourrage de crâne, en réécrivant les manuels d'histoire dans lesquels la Seconde Guerre mondiale et le nazisme sont survolés et surtout pas approfondis (les adolescents ignorent tout de la Shoah). Le tout est découpé en histoires qui toutes se déroulent dans cette société avec, à la fin, certains personnages qui se croisent. Les références au passé sont aussi présentes avec des slogans que l'on entend à la télé ou des affiches de type propagande nazie ou soviétique.
J'ai très envie de découvrir le tome 2, malgré le malaise que cette première BD a créée en moi.


et celle-ci :



Résumé :

Citation:
"L'école emportée" narre la disparition brutale d'une école primaire et de tous ses occupants, mystérieusement projetée dans un monde désertique, dépourvu de vie, où le sable dispute à un ciel aux brumes obscures les limites incertaines de l'horizon noir. Complètement dépassés par la situation, les adultes chargés de la protection des enfants vont se révéler incapables d'assurer leur rôle. Certains laisseront libre cours à leur folie naissante, d'autres préfèreront le suicide. C'est dans ce monde que les enfants, désemparés, à court de repères tant familiaux que géographiques, se devront à eux seuls de s'accorder l'espoir d'une survie improbable.


Mon avis :

Citation:
J'ai pris une grosse claque avec ce manga du début des années 70 par Kazuo Umezu, considéré comme le père du manga d'horreur. Le trait est gentillet, un peu vieillot mais contraste totalement avec l'horreur que vont vivre des écoliers suite au "déplacement" (?) de leur école (maternelle et primaire) dans un monde entouré de désert. Les adultes de l'établissement ne vont pas se montrer à la hauteur de la situation, certains vont péter les plombs, se suicider etc... Ce sont finalement les plus grands des enfants (on suit plus particulièrement une classe de CM2) qui vont devoir prendre les choses en main. J'ai très envie de poursuivre la série !

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Lucas 2.0
Témoin


Age: 43
Inscrit le: 22 Mar 2020
Messages: 59
Localisation: Pays de Fontainebleau (77)


MessagePosté le: Mer Mai 06, 2020 6:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis surpris, j'avais vu tes notes, mais de moi-même j'aurai pas misé sur ces titres. Du coup je vais les feuilleter...

J'avais prévu de faire un podium "confinement" aussi, il y en a des pas mal, j'en lis encore 3 ou 4 et je le fais ce week-end.

Citation:
y en a-t-il parmi vous qui, après le déconfinement, achèterons des BD/mangas dont ils ont commencé la lecture grâce aux offres gratuites des éditeurs ?

Et pour revenir sur ce point, j'ai une bonne collection BD donc forcément les plus intéressantes, je vais développer les séries.
A contrario, il y en a qui auraient pu me tenter, et dont j'ai vu les faiblesses, dommage pour elles...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7170
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mai 06, 2020 8:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ils ne sont hélas plus dispos gratuitement...
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Lucas 2.0
Témoin


Age: 43
Inscrit le: 22 Mar 2020
Messages: 59
Localisation: Pays de Fontainebleau (77)


MessagePosté le: Dim Mai 10, 2020 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ils ne sont hélas plus dispos gratuitement...

Oui, j'ai vu après mon message, pas de problème, j'arriverai à les bouquiner en temps voulu.

Plutôt que d'indiquer tout ce que j'ai lu (et j'ai pas tout noté/intégré dans la base) je fais un Best-of BD confinement : Les éditeurs nous ont offert un festival de Tome 1 durant cette période. En pré-sélection on avait :
Le Lombard (29) – Il y en a pour tous les goûts, à lire : Comanche (Greg/Hermann), Tango (Matz/Xavier), the Regiment (Brugeas/Legrain)
Delcourt (26) – Que des comics, çà tombe bien, j’en connais peu. Beaucoup de super-héros, mais surtout des bons polars US : Velvet (Brubaker/Epting), Criminal (Brubaker/Phillips), Oblivion song (Brubaker/Epting), à un degré moindre, le Maître voleur (Kirkman/Marinbrough)
Dargaud (23) – Pour le coup, j’en ai découvert peu, toutes les séries « pour les grands » m’étaient familières. La meilleure trouvaille, c’est Alcyon : Long John Silver (Dorison/Lauffray), le scorpion (Desberg/Marini), Alcyon (Marazano/Fereira)
BDfugue (21) - il fallait être à l’affut, j’en ai loupé, tant pis pour moi, néanmoins à retenir : Optic squad (Runberg/Bervas), Le réseau Bombyce (Corbeyran/Cecil), Kamarades pour les dessins (et re-Tango !)
Urban comics (13) – encore des comics, de quoi découvrir : Black Monday murders (Hickman/Coker), voire East of west (Hickman/ Dragotta) & gideon falls (Lemire/Sorrentino)

Autres :
Humanoïdes associés - il fallait être à l’affut aussi, je l’ai pas été. Je retiens néanmoins : Pas de chance (Riche)
Bliss comics - on a eu droit aux 100 premières pages de toutes leurs intégrales, mais c’est très SF & super-héros, à garder même si on s’éloigne du polar : Bloodshot (Swierczynski/Garcia/Lozzi)
Dupuis, rue de Sèvres, mangas, j’ai plutôt zappé…

Et donc mon podium confinement,
En valeurs sûres (et plutôt thriller "historiques") :

En découvertes :

(Ben oui, 2 podiums, j’ai jamais su synthétiser mes choix). La grosse sensation, c’est Brubaker ! Very Happy Que je ne connaissais pas, une erreur impardonnable…
Criminal est le seul « vrai polar », Velvet aussi mais avec un côté espionnage. à retenir aussi Tango, Pas de chance, le maître voleur, pour les puristes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Lucas 2.0
Témoin


Age: 43
Inscrit le: 22 Mar 2020
Messages: 59
Localisation: Pays de Fontainebleau (77)


MessagePosté le: Jeu Mai 21, 2020 7:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une spéciale Dorison, je viens de finir de noter « le 3è testament »:


Une superbe série, qui l’a lancé, les dessins d’Alex Alice sont aussi pour beaucoup dans ce succès. On peut éventuellement se demander où cela va nous mener dans le premier opus, mais le final vaut vraiment le coup ! A noter leur spin-off, « Julius », moins bien.

J’avais auparavant noté « Asgard »,

Et un seul opus d’« Undertaker », mais la suite des avis va arriver,

Géniales séries, avec Ralp Meyer au dessin (à lire leur « XIII mistery » aussi).

C’est son association avec des dessinateurs exceptionnels qui fait que beaucoup de ses albums valent le coup d’œil. Avec ses scénarios béton, quasiment tout est à lire, très peu de fausses notes :
- Avec Matthieu Lauffray (« Long John Silver » et « Prophet », que le 1er album en fait, mais le meilleur).
- Avec Joel Parnotte (« le maître d’armes » et « Aristophania »)
- Avec Christian Rossi (« W.E.S.T. »), et Nury, autre excellent scénariste (avec lui, « les brigades du Tigre » est correct, au contraire de « comment faire fortune en juin 40 », moyen)
- Sans oublier Breccia, Marazano, Delep, à un degré moindre Bec, Hérenguel, Dodson, De Vita ou Rosinski avec « Thorgal », Ponzio, Que… Du… Lourd… !!
Mais je ne vais pas tout noter… priorité aux romans sur PP !

Tiens, un avis de Patoche sur une BD (Tango) !? Wink
BD = plaisir des yeux avant tout pour moi, l’histoire peut être forte mais sera forcément synthétisée ou punchy, tel des storyboards de films.
Roman = plaisir de lecture, de rentrer dans les détails, de décortiquer une intrigue, de réfléchir à ce qui peut se passer… pas pareil.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com