Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Un vent de cendres - Sandrine Collette (Denoel)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10565
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Juin 07, 2014 12:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Content que tu aies aimé, Ssarlotte. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7189
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 15, 2014 2:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis :

Citation:
Sandrine Collette a écrit, avec Un vent de cendres, sa version de La Belle et la Bête. Un thème abordé de nombreuses fois en littérature, cinéma... et que j'affectionne. Mais ici, ce fut une déception.
Je rejoins complètement l'avis précédent, et même si ma note sera moins dure (je reconnais un certain talent d'écriture à l'auteure), je ne me suis attaché à aucun personnage, j'ai deviné la fin du roman une bonne centaine de pages avant son terme.
Bref, je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait tant plu dans son premier roman, Des noeuds d'acier.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 46
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4245
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 13, 2015 7:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tout comme Norbert, je pense que :

Spoiler:
Octave et Andréas sont une seule et même personne depuis le début. La folie qui habite Andréas est bien antérieure à l'accident.


Un vent de cendres s'engloutit en quelques heures mais ce n'est pas pour autant qu'il est exempt de défauts.

Le pire, celui qui concerne l'essence même de la lecture et qui me l'a gâchée en partie :

Spoiler:
Dès le début, j'ai compris qu'Octave et Andréas étaient les deux visages opposés d'un seul homme. L'auteure n'y est pas pour grand chose, elle s'est pas mal débrouillée avec cette dualité mais j'ai lu trop de thrillers utilisant ce procédé pour me faire avoir une fois de plus !! Wink


Je peux lui faire les mêmes critiques qu'à des nœuds d'acier : personnages assez antipathiques et peu caractérisés dont on ne sait pas grand chose finalement. C'est terriblement gênant surtout en ce qui concerne Malo et Camille parce qu'on ne s'attache guère à eux et :

Spoiler:
compte tenu de ce qui va leur arriver, on perd en émotion, dommage.


Et une fois de plus, comme dans son précédent roman, la psychologie des personnages (torturés, certes) nous échappe un peu :

Spoiler:
D'accord, Andréas est fou mais pourquoi tuer Malo ? Et surtout pourquoi mordre et tuer Camille ? Elle était son obsession, on aurait pu comprendre qu'il la séquestre, qu'il veuille se l'approprier mais pas qu'il la tue !
Quant à l'attraction de Camille envers Octave, elle ne m'a pas semblé crédible.


Les qualités maintenant :

Il y a pas mal de sensualité dans le récit de Sandrine Colette, un vrai travail sur les perceptions qui contribue à rendre son livre immersif. Elle dépeint son cadre avec talent, le milieu viticole, l'ambiance des vendanges étant particulièrement bien restituée. J'ai vraiment adoré cet aspect là.
Les relations entre Octave et Camille sont aussi très ciselées, troublantes juste comme il faut.

Et puis ce prologue de fou, qui traumatise les personnages et nous aussi par la même occasion, restera dans les mémoires. Tout comme le dernier chapitre, oh là là, l'horreur !

Spoiler:
Camille dans le cheval, j'ai halluciné. Beurk !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9828
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Mai 02, 2019 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis vient de paraître sur Polars Pourpres.



Citation:
Éprouvantes vendanges

Malo et Camille sortent à peine de l’adolescence et décident de faire leurs premières vendanges ensemble, histoire de mettre un peu d’argent de côté. Sur place, le travail ne manque pas et frère et sœur ne mettent pas le même cœur à l’ouvrage. Elle bosse pour deux avec une motivation qu’elle ne se soupçonnait même pas tandis qu’il ronchonne en espérant que ça se termine au plus vite.
Chaleur, fatigue, vin, contremaître sévère, propriétaire sinistre… Tous les éléments sont réunis pour que la tension monte, ce qui ne manque pas d’arriver. Malo s’emporte et disparaît.
Mais qu’il ne soit pas de retour le lendemain, ça, Camille ne peut pas le concevoir. Il ne lui aurait jamais fait ça, pas sans la prévenir. Pour elle, c’est obligé, il s’est passé quelque chose.

Après le succès de son premier roman, Des noeuds d’acier, huis clos efficace rappelant Misery, et avant les nombreux autres titres qu’on lui connaît désormais, à commencer par les très bons Les Larmes noires sur la Terre et Juste après la vague, Sandrine Collette nous proposait en 2014 ce deuxième roman. Elle a d’ailleurs commencé à l’écrire avant la sortie en librairie et la fortune du premier, lauréat du Grand Prix de Littérature policière en 2013, ce qui lui a, dit-elle, évité de trop angoisser durant la phase d’écriture. S’il est toujours rural, on change ici de décor, quittant les montagnes pour les plaines de la Champagne. Le quotidien des vendanges y est bien décrit – ça sent le vécu – et les personnages sont globalement réussis, aussi bien les principaux que les seconds couteaux. Le roman démarre sur les chapeaux de roues avec une atroce scène d’accident de voiture d’anthologie. S’ensuit l’arrivé des deux jeunes au domaine et leur découverte du travail, des autres vendangeurs et des habitués des lieux. C’est ensuite que l’air devient électrique et que la tension commence à monter petit à petit pour ne plus vraiment redescendre avant le final, surprenant, et un épilogue d’une rare noirceur.
Camille a une grande force de caractère, avec sa volonté farouche de tout faire pour retrouver son frère. Octave, le propriétaire des lieux, est mystérieux à souhait et son attirance soudaine pour Camille est immédiatement dérangeante aussi bien pour la jeune fille que pour le lecteur. Malgré la différence d’âge et son physique abîmé, elle éprouve des sentiments contradictoires à son égard et bien difficile de savoir comment tout cela va bien pouvoir se terminer.
Les ingrédients pour un grand roman semblent au rendez-vous. Difficile alors de savoir pourquoi Un vent de cendres a du mal à convaincre. Peut-être parce qu'on peine, malgré leur qualité, à s'attacher aux personnages. Au point d’être le moins abouti des romans de l’auteur ? Chacun se fera son avis.

Évoquant quelque part La Belle et la Bête, Un Vent de cendres est un thriller glaçant auquel il manque un petit quelque chose pour en faire un grand roman. Au vu du texte et de l’écriture, on ne peut que se demander si le nom d’un des chevaux, Moloch, n’est pas un clin d’œil au roman de Thierry Jonquet.
Profitons de ce billet pour signaler la sortie récente, toujours chez Denoël, d’un nouvel opus de Sandrine Collette : Animal.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 420
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2020 12:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme certains d'entre vous, j'ai été déçu par ce livre.

Ma note 5/10
Citation:

A la fin de l’édition de ce polar que j’ai lue, au détour de 5 questions, une interview de l’auteure permet d’appréhender l’écriture de ce deuxième livre de Sandrine Collette. Elle indique, entre autres, ses interrogations qui revenaient en boucle, de savoir si ce deuxième roman est aussi tendu que le premier, est-il assez noir, si l’histoire est « prenante », si elle donne envie de ne pas refermer le livre avant de l’avoir fini.

Je suis désolé mais je n’ai qu’une seule réponse à toutes ces questions : non.

Je n’ai pas ressenti une tension extrême dans l’histoire. Même si j’ai lu ce livre assez rapidement, cela est dû au nombre de pages modeste (250), plus qu’à une envie de connaître la fin à cette histoire.

Cela n’est pas dû à la qualité de l’écriture de Sandrine Collette qui possède une plume attachante. La raison pourrait résider dans la structure de l’histoire. On comprend assez facilement dès les premières pages les ficelles de l’intrigue et on a peu de mystère sur la disparition du frère de Camille. Seule la course poursuite dans la maison sauve un peu cette histoire d’un désolant ennui.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 7189
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2020 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ne pas rester sur une déception avec cette talentueuse auteure, je te conseille la lecture de



très prenant et réussi.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10565
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2020 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le chef-d'oeuvre de Sandrine Collette est le superbe :



Formidable roman noir et d'apprentissage.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 420
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2020 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Pour ne pas rester sur une déception avec cette talentueuse auteure, je te conseille la lecture de

très prenant et réussi.

Oui, je l'ai lu il y a quelques années. C'est avec celui-ci que j'ai découvert l'auteure. Et effectivement, j'en garde le souvenir d'une lecture assez éprouvante, ce microcosme miséreux dans cette casse... Reflet de notre société.

norbert a écrit:
Le chef-d'oeuvre de Sandrine Collette est le superbe :

Formidable roman noir et d'apprentissage.

Pas lu, celui-là... Faut pas que j'arrête aux notes de 1 et de 4 données par deux lecteurs déçus???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10565
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2020 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

JohnSteed a écrit:


norbert a écrit:
Le chef-d'oeuvre de Sandrine Collette est le superbe :

Formidable roman noir et d'apprentissage.

Pas lu, celui-là... Faut pas que j'arrête aux notes de 1 et de 4 données par deux lecteurs déçus???


En règle générale, si tu t'évites de lire un roman chaque fois qu'il y a eu un ou deux lecteurs déçus, tu risques de ne plus avoir beaucoup de choix.
Après, tout dépend aussi de tes goûts et attentes... Si par exemple tu cherches un roman à suspense, alors Sandrine Collette n'est probablement pas le meilleur choix.

Personnellement, après avoir eu quelques années de lectures "grand public" de thrillers ou polars d'auteurs célèbres le temps de me forger mes propres goûts, depuis je ne me fie que très rarement aux notes seules pour choisir mes lectures. Je préfère suivre mes envies et mon intuition et, même s'il m'arrive évidemment de me tromper, ça m'a aussi permis en grande majorité de découvrir de vraies pépites.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 420
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2020 12:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurais du mettre un smiley genre "siffleur qui dit ça mais dit rien".
Tiens, suggestion, ça manque de smileys... (smiley, "je dis ça, je dis rien")

Oui, bien évidemment, pas se fier aux lecteurs déçus, surtout quand ils ne reflètent pas la majorité. On a déjà eu des exemples récents d'avis négatifs assez forts, ici, qui n'ont d'intérêt que de faire parler de soi.
De mon côté, pour élargir mon cercle de lecture, je vais voir les lectures des membres dont j'apprécie les avis. Ça permet de découvrir des livres que je n'aurais pas lus... Ce fut le cas de Mme Ironheart avec Karine Giebel.
Les prix et sélections pour PP me permettent également d'élargir mon cercle de connaissance. Cela m'a permis d'élargir ma lecture d'auteurs français. Avant de venir sur le site et le forum de PP, je devais connaître qu'une poignée d'auteurs français.
Il y a aussi des membres qui me conseillent de manière assez pertinente des livres, comme M. le Juge par exemple et ses lectures de polars suédois.

Tout ça pour dire que je suis ouvert à tout et je découvre plus de livres que je n'en fais découvrir. Mais, sans être égoïste, peu importe. Je sais qu'en dehors de cette vie "virtuelle", j'ai pu faire découvrir à des amis toute une liste de polars à recommander dont les retours sont assez favorables...

Il faut faire partager : la passion est moteur de la vie.

J'ai un peu l'impression d'être hors sujet. Je retourne de ce pas télétravailler.... Laughing Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10565
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2020 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, j'ai cru que ta question était très 1er degré, d'où ma réponse !.. Laughing
Pour le reste, je suis d'accord. Sans compter les quelques blogs dont j'ai pu repéré qu'on avait des goûts en commun, etc. Bref, à chacun son propre "processus" de sélection.

PS : Et en effet, merci encore à Ironheart, qui m'avait également fait découvrir Karine Giebel. Ce fut un enchantement de chaque page (et il y en avait plus de 500...). Mr. Green


(J'adore taquiner Ironheart, c'est mon péché mignon ! Laughing)
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
charlice
Complice


Age: 58
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 195
Localisation: PAU


MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2020 9:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Norbert, ayant la vue basse, je n'arrive pas à lire ce qui est écrit en tout petit petit Rolling Eyes
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9828
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Avr 09, 2020 10:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

CTRL + roulette vers le haut pour la loupe. Razz
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 46
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4245
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 20, 2020 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Et en effet, merci encore à Ironheart, qui m'avait également fait découvrir Karine Giebel. Ce fut un enchantement de chaque page (et il y en avait plus de 500...). Mr. Green


Et rien que pour t'embêter, j'ai mis 10/10 à son dernier roman. Twisted Evil
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com