Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Le Prix du Quai des Orfèvres
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juil 16, 2017 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon avis, qui reprend quasi intégralement mon commentaire précédent :

Citation:
Si l'intrigue n'est pas des plus palpitantes, le roman se laisse lire sans déplaisir et même vite et bien, le texte étant composé à 90% de dialogues. C'est vrai qu'il y a une certaine naïveté ("candeur" pour reprendre le terme employé par Ssarlotte sur son blog), pas seulement dans le rapport police-gendarmerie mais dans tous les rapports humains (on a l'impression que tous les ouvriers de l'usine sont des chics types, ça fait un peu monde de bisounours...). L'auteur maîtrise bien son sujet, mieux il l'affectionne particulièrement et même si parfois certains passages sont un peu trop détaillés (on est au point sur l'industrie de transformation du bois !), ça se laisse lire et ça rend le décor crédible.
On évolue un peu en vase clos, entre l'hôtel où logent le lieutenant et son commissaire, l'usine et la gendarmerie. Pour autant, "l'ambiance huis clos" n'est pas des plus prégnantes, et le suspense est un peu aux abonnés absents jusqu'à une cinquantaine de pages de la fin.
En bref une lecture plutôt plaisante, idéale entre deux polars plus nerveux.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2017 5:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Lauréat 2018.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 12:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Lauréat 2019.

Si l'on en croit les deux premiers votes, pas un grand cru ce millésime 2019 :

Surcouf a écrit:
Par rapport à d'autres bouquins ayant reçu le Prix du quai des Orfèvres (l’édition 2018 notamment et l'excellent tensions extrêmes), j'ai trouvé celui la un peu léger. L'intrigue est rocambolesque et peu crédible, l'écriture est froide et sans âme, et mis à part une connaissance sans faille des procédures policières à suivre en France et au Royaume-Uni, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent.



Mireille a écrit:
Bof, bof...C'est sûr l'auteur connaît les procédures policières tant françaises qu'anglaises, mais le style est parfois lourd, c'est brouillon, le mobile du tueur n'est pas très approfondi et la fin est rapide.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 06, 2019 9:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

And the winner is...



Article France Info : https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/roman/alexandre-galien-remporte-le-prix-quai-des-orfevres-avec-les-cicatrices-de-la-nuit_3689725.html
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2019 10:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
And the winner is...



Article France Info : https://www.francetvinfo.fr/culture/livres/roman/alexandre-galien-remporte-le-prix-quai-des-orfevres-avec-les-cicatrices-de-la-nuit_3689725.html


Par contre, le livre n'a pas encore été validé sur PP... un oubli je pense.

A part ça ce livre a rejoint ma PAL. Première surprise, le livre fait bien 360 pages mais alors écrit GROS ! Cela ne présage évidemment rien de sa qualité.
Lecture dans les jours ou semaines à venir.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Jan 18, 2020 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis sur le dernier lauréat ...



Citation:
Beaucoup d'ennui à la lecture de ce "Prix du Quai des Orfèvres". Des personnages peu consistants, une intrigue classique, prévisible, des dialogues plats, une écriture quelconque... Mais en revanche un titre parfaitement calibré pour le prix, avec pas moins de 38 notes de bas de page pour expliquer "l'argot policier" et autres acronymes propres à ce milieu, démontrant au jury que l'auteur sait de quoi il parle (normal, il est du métier).
Déçu par mon achat, appâté par une belle couv' (savent y faire les éditions Fayard, il faut le reconnaître). J'ai toujours du mal à comprendre que les lauréats du prix tirent souvent à plus de 100 000 exemplaires quand tant d'excellents auteurs peinent à vendre quelques milliers de leurs excellents romans...


Je n'ai pas trop compris le 8/10 de Surcouf... j'aime les enquêtes policières, le travail d'équipes etc.. (cf les excellents romans d'Henning Mankell, Carine Gerhadsen, Mons Kallentoft, Arnaldur Indridason ou, côté français, Fred Vargas ou encore Nicolas Lebel...) mais là... les personnages ne sont pas assez creusés et trop nombreux, le personnage central, Philippe, n'est pas attachant pour un sou (pour éviter le cliché du flic dépressif et alcoolique, l'auteur a choisi de le rendre stérile... et du coup il vit dans son couple une terrible séparation dû à son mensonge, car il a caché sa stérilité à sa compagne... voilà, voilà...).
Bon, je sais que je n'ai pas trop donné envie de découvrir ce roman, mais je suis quand même curieux de connaître d'autres avis par ici.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10422
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Jan 18, 2020 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'ai toujours du mal à comprendre que les lauréats du prix tirent souvent à plus de 100 000 exemplaires quand tant d'excellents auteurs peinent à vendre quelques milliers de leurs excellents romans... [/size]


Perso je n'ai jamais lu de prix du Quai des orfèvres (je suis pas spécialement fan de procédures, c'est peut-être pour ça), mais j'avais lu qu'effectivement il se vendait très bien chaque année. D'ailleurs, niveau polar, ça doit peut-être être le seul prix qui garantit à son auteur et à l'éditeur un nombre si conséquent de ventes. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, peut-être que tous les policiers (ou beaucoup d'entre eux) l'achètent ? Laughing
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Jan 18, 2020 11:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le contrat Fayard garanti un tirage minimal de 50 000 exemplaires.
Ayant déjà discuté avec plusieurs lauréats, c'est souvent au-delà de 150 000 au total.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 43
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10422
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Jan 18, 2020 12:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
Dans le contrat Fayard garanti un tirage minimal de 50 000 exemplaires.
Ayant déjà discuté avec plusieurs lauréats, c'est souvent au-delà de 150 000 au total.


Oui donc même s'ils n'en vendent que la moitié, c'est déjà plus que bien. Si je me souviens bien, quand je lisais Lire, ils parlaient souvent de ventes avoisinant les 100000... Même si c'est du poche, ça reste quand même un exploit de nos jours !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6873
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Jan 18, 2020 12:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait il y a un premier tirage à 50 000 mais qui s'écoule très vite, donc retirage et ainsi de suite. Je pense donc que sur les 150 000 par exemple, ils en vendent plus de 75%.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com