Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Karine GIEBEL Terminus Elicius et Meurtres pour rédemption
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4168
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juil 20, 2014 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nico a écrit:
Ironheart a écrit:
Mais une question (euh bête sûrement), tous les romans édités par Rail noir ont un lien avec les trains ou pas forcément ?


Un lien, oui, mais plus ou moins fort. Par exemple, les premiers romans de Franck Thilliez mettant en scène Sharko, Train d'Enfer pour Ange Rouge et Deuils de Miel, sont parus dans cette collection mais n'ont qu'un rapport très mince avec les trains (en l'occurrence la passion de Sharko pour un modèle réduit de locomotive).


Ah oui, quand même ! C'est minuscule comme rapport !! Laughing
Merci de l'info, Nico !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thibe
Meurtrier


Age: 42
Inscrit le: 29 Sep 2015
Messages: 238
Localisation: Charleroi

La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Jan 20, 2017 9:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, bin voilà, j'ai lu... et j'ai pas été hyper convaincu... Sad

Citation:
Attention, cela risque de piquer aux yeux de certain(e)s par ici. Mais que puis-je sinon donner mon réel ressenti? Ne pas me frapper, de grâce!

On est à mon humble avis loin, très loin même, de la "bombe" littéraire à laquelle on veut nous faire croire! J'ai lu la totalité du roman (parce que je ne veux pas donner un avis sans avoir tout lu jusqu'à la dernière virgule!). J'ai pourtant entamé la lecture de MPR avec conviction, en me préparant à passer d'excellents moments au vu des tas de critiques plus dithyrambiques les unes que les autres. J'ai rapidement déchanté, bien malheureusement... À contrecœur, d'une certaine manière, car je n'aime pas trop donner des avis qui frisent avec le négatif.

On a d'abord droit à 500 pages répétitives à souhait, une description pas suffisamment fine ni documentée de l'univers carcéral, des clichés, beaucoup de clichés. Enfin, trop pour moi. On a droit à une histoire d'amour fleur bleue. À un peu de violence par-ci par-là (rien de barbare pour les friands de polars et thrillers, c'est même assez soft / l'érotisme est uniquement suggéré, par ailleurs, peu de mots "crus", des descriptions "en soie"). À une héroïne qui n'a pas grand-chose à offrir (enfin, façon de parler). À des sentiments éculés, sans originalité à mes yeux. La deuxième partie reprend le schéma de "dépendance" de la première, et, à quelques scènes près, l'intrigue est tout de même capillotractée!

S'il faut qu'un roman se lise vite et soit "prenant" pour en faire un bon bouquin, alors je remets mon tablier. Non, ce n'est pas ce que j'attends d'un polar/thriller/roman noir aujourd'hui. Je risque de m'attirer une huée d'indignés, je maintiens que: oui, ce bouquin peut se lire à tout allure (bien qu'il ne soit pas suffisamment rempli par des scènes "cliffhanger". Oui, il plaira parce qu'il est facile. Mais pour le lecteur que je suis, roman "facile" n'est pas nécessairement synonyme de bon roman. Il faut du fond, il faut de la plume, il faut un chouia d'originalité. De fond, MPR en manque cruellement (on est dans un imaginaire pas très construit et stéréotypé). Quant à la plume, certes, l'auteure sait écrire, mais je serais curieux d'établir des statistiques des champs lexicaux utilisés. Cela ne brille pas d'une richesse particulière. Sans être "mal" écrit non plus. D'originalité, , bof, là c'est subjectif, mais la cavale de Thomas Bishop dans Au-delà du mal m'avait nettement plus convaincu. Et il y avait du fond (et c'était il y a plus de 30 ans!).


Bref... ne passez pas nécessairement votre chemin, faites-vous une idée de ce qu'il vaut. Assurément, il risque de ne pas faire la joie des lecteurs qui apprécient, comme c'est mon cas, des intrigues documentées, fictives mais crédibles, rocambolesques mais fortes, des sentiments complexes et des descriptions puissantes. Il continuera de ravir cependant un large public. Heureusement qu'il existe des telles voies d'entrée dans l'univers de la lecture, bien évidemment!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4168
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juin 25, 2017 12:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nico, concernant Meurtres pour rédemption, le quatrième commentaire, de Loufi est spoilant et risque de gâcher le plaisir de ceux qui l'auront lu avant d'attaquer le sublime pavé de Karine Giebel.
Est-ce que tu pourrais le modifier s'il te plaît ? Merci ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 62
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 9:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très Bien

Mon vote sur Polars Pourpres : 8/10
Le roman est court, il n'y a pas de temps mort. Ce livre étant le premier de Karine Giebel c'est une belle réussite, on sent poindre de belle qualité d'écrivaine de thriller.
une belle écriture un scénario bien pensé, un récit bien rythmé, que du bonheur !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 9:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis pris Terlnus Elicius à la médiathèque. Histoire de découvrir cette auteure qui est très appréciée ici. J'ai voulu commencer son oeuvre par le début.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4168
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 9:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai surkiffé ce roman !
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 9:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si tu as surkiffé ce roman, alors il y a peu de risque que je sois déçu Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4168
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 9:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu sais, ce n'est pas le roman le plus apprécié de l'auteure...Wink
Plusieurs lecteurs ont trouvé l'héroïne naïve. Moi je l'ai adorée, son côté petit oiseau tombé du nid m'a fait fondre. Et puis je suis tombée sous le charme de ce livre et de son scénario un peu romantique.
Terminus Elicius a été mon premier Karine Giebel et ensuite, j'ai englouti toute son oeuvre avec ferveur.
C'est probablement l'écrivain qui m'a procuré le plus de sensations (souvent violentes) de lecture.
Giebel, ça secoue grave mais il y a quelque chose d'hypnotique dans sa manière de conter les histoires. Elles sont toutes inoubliables.
_________________
“Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une.” George R. R. Martin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6746
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 10:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Elles sont toutes inoubliables.


Mais pas toujours pour de "bonnes raisons", cf Purgatoire des innocents.

J'avais beaucoup aimé ces premiers romans, mais à partir de ses écrits depuis 2012, je suis moins fan. Je trouve qu'il y a un côté hyper trash davantage pour choquer que pour faire passer un message, ou plutôt que l'hyper violence nuit au message. Au point que je ne la lis plus depuis Satan était un ange (2014).
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 10:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Iron' et M. le Juge pour vos commentaires.
Oui, j'ai bien vu les notes sur PP de ses livres. Ce n'est pas votre préféré mais je vais commencer dans l'ordre de parution. Je ne suis pas parti pour lire tous ses romans. D'autant plus que la médiathèque n'a pas toute sa bibliographie. Mais il y a ceux qui sont le mieux notés sur PP.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6746
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Meurtres pour rédemption est clairement et jusqu'à ce jour, son chef-d'oeuvre. Un incontournable de sa bibliographie. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 16, 2019 11:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui. Je pense lire:
Terminus Elicius
Meurtres pour rédemption
Les morsures de l'ombre
Jusqu'à ce que la mort nous unisse
Purgatoire des innocents
Toutes blessent, la dernière tue


Dans cet ordre là. Seul le temps me donnera le rythme...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 20, 2019 6:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voici mon avis: 6/10



Citation:
Première plongée dans l’univers de ce « maître ès thriller psychologique », et j’ai fait un plat. Une histoire qui se déroule à cent à l’heure, grâce à une écriture qui fait la part belle aux dialogues courts et directs et aux monologues de Jeanne. C’est bien rythmé et on tourne les pages pour comprendre l’intrigue. Mais difficile de conjuguer rythme avec atmosphère profonde et angoissante. Et cette (voire ces) histoire d’amour est trop fleur bleue pour moi et pourtant, je suis assez amateur d’un romantisme sincère et peux être assez bon public, quand c’est bien mené. C’est peut-être la raison principale pour laquelle que je n’ai pas accroché à cette histoire : ça manque de sincérité et de cohérence pour rendre plausible une telle histoire.


J'ai lu avec envie et intérêt ce livre. Mais je trouve que l'auteure s'est un peu trop vite débarrassée de son histoire. Ça manque de réalisme et de profondeur. De profondeur dans l'intrigue et dans le personnage du flic, notamment. De réalisme car je n'ai pas cru une seule seconde cette histoire de correspondance dans le train, d'assassin qui déposait une lettre sur la table de chevet de Jeanne. A tel point que pendant longtemps j'ai eu comme hypothèse que toute l'intrigue reposait sur une schizophrénie de Jeanne qui inventait tout... Ou alors je suis atteint du syndrome "Les refuges" Laughing

Mais je vais quand même continuer de découvrir cette auteure...

To be continued...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 20, 2019 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais maintenant lire la nouvelle qui a été ajoutée au livre suite à une réédition : "Aurore"
Un prénom étranger jusqu'à là dans ma vie mais qui depuis peu est apparu dans mon entourage avec mon plus grand plaisir. Est-ce un signe? Signe de quoi?

Une pensée amicale pour ironheart Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 254
Localisation: Moulins

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 22, 2019 9:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

JohnSteed a écrit:
Je vais maintenant lire la nouvelle qui a été ajoutée au livre suite à une réédition : "Aurore"
Un prénom étranger jusqu'à là dans ma vie mais qui depuis peu est apparu dans mon entourage avec mon plus grand plaisir. Est-ce un signe? Signe de quoi?

Une pensée amicale pour ironheart Cool


A la lecture de cette nouvelle "Aurore", j'ai compris pourquoi Karine Giebel connaît une telle reconnaissance sur PP, notamment.
J'y ai trouvé ce qui m'avait manqué dans la lecture de Terminus Elicius: la psychologies des personnages y est plus développé et une tension lourde se met en place progressivement. Et réalisé dans le cadre de l'exercice délicat qu'est la nouvelle, qui plus est. Je peux donc dire que j'ai beaucoup aimé Aurore.

Je termine ainsi la découverte de cette auteure sur une note plus positive. Ce qui me laisse espérer de meilleurs moments de lectures avec ses livres suivants.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 9 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com