Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Passager 23, Sébastian Fitzek

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
scarabe
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 44
Inscrit le: 11 Sep 2009
Messages: 1283
Localisation: Annecy

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Mar 07, 2018 6:56 am    Sujet du message: Passager 23, Sébastian Fitzek Répondre en citant

Martin est psychologue au sein de la police. Il y a cinq ans, il a perdu sa femme et son fils, disparus lors d'une croisière sur le Sultan des mers, un paquebot tristement célèbre pour les nombreux meurtres commis à son bord envers des femmes et des enfants. Un jour, une inconnue lui apprend qu'elle a des révélations à lui faire sur ce drame.



Mon avis sur ce livre :

Ce que j'aime chez cet auteur, c'est qu'il se renouvelle. Autant, j'avais été perplexe avec son précédent roman "le somnambule", autant je me suis fait embarquer avec ce "passager 23". Martin, un flic qui n'a pas peur de se mouiller, vient enquêter sur des disparitions sur le paquebot le Sultan, celui-là même où sa femme et son fils ont disparu en mer cinq ans auparavant. Fitzek déroule son intrigue de manière habile et j'avoue avoir été agréablement surpris. Bien sûr, on y retrouve les ingrédients de tout "page turner" qui se respecte (les fins de chapitre qui donnent un indice ou avec une phrase choc, des paragraphes courts, une succession de scènes d'actions...) mais ce roman donne aussi à réfléchir. Martin est un personnage poussé à l'extrême, il va au bout de ses missions, se fiche de l'avis de ses supérieurs quitte à risquer son poste. On se doute bien que s'il va enquêter, il va devoir se confronter à la propre mort de sa femme et son fils. Pourquoi l'a t-on fait monter sur ce bateau alors ? En revanche, j'ai moins aimé le rôle de l'armateur et de ses sbires dont je n'ai pas vraiment tout compris l'origine. J'ai trouvé que là, on frôlait le caricatural. En conclusion, Passager 23 est un sacré bon thriller avec une fin surprenante.
_________________
http://scribouillardelouest.wordpress.com/
http://terredunoir.blogspot.fr/
https://lesarcheos.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8637
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Mar 10, 2018 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il est dans la pile.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2067
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Mar 15, 2018 10:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un livre particulièrement haletant, un rythme trépidant, des chapitres courts, une ambiance oppressante et un lieu d'intrigue original. Ce huis clos se déroule sur un "monstre des mers" ou des disparitions (suicides) se succèdent, pour des raisons obscures un flic ayant perdu sa famille de cette manière quelques années plus tôt va se retrouver en première ligne pour résoudre la réapparition d'une jeune fille.
Si les fondements de l'enquête paraissent plausibles, la résolution ainsi que les personnages m'ont semblé un peu trop extravagants (l'auteur possède une imagination sans limite !). Aucun déplaisir de lecture avec ce "Passager 23", un livre plutôt bien pensé et divertissant mais pas inoubliable
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8637
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Mar 19, 2018 9:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de le commencer, c'est très addictif, y a une idée par page, c'est vraiment un barge Fitzek !!
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4155
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Mai 20, 2018 6:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour faire plaisir à Norbert et au Juge, je recopie ici ma critique fraîchement publiée Very Happy :

7/10-Ce thriller, c'est une machine de guerre : Fitzek dégaine la mitraillette à rebondissements et la kalachnikov à cliffangers à chaque chapitre. Le lecteur est pris en otage dans ce huis clos insensé, dans ce tourbillon vraiment too much mais clairement assumé.
L'auteur nous embarque sur sa croisière maudite et nous fait voir du pays. Cabines secrètes, trappes, pièces non répertoriées sur les plans, vous fouillerez les entrailles du Sultan des mers en compagnie de l'indomptable Martin Schwarz (nom ridiculement classique au regard de l'ensemble du bouquin !) et des nombreux personnages ambigus qui peuplent cet étrange navire.
Il y a de l'humour, le suspense déchire mais le contenu touche quand même un sujet délicat et dérangeant qui m'a mise mal à l'aise.
L'épilogue n'est pas mal du tout et on y apprend quelques éléments intéressants sur les nombreuses disparitions lors de croisières.
A lire donc, si vous n'êtes pas allergique à l'artillerie lourde et au "tu pousses le bouchon un peu trop loin, Maurice".


Dernière édition par Ironheart le Lun Mai 28, 2018 7:14 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10294
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Mai 20, 2018 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Pour faire plaisir à Norbert et au Juge, je recopie ici ma critique fraîchement publiée



Alleluïa !Merci Iron ! Very Happy
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9399
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Oct 13, 2019 6:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ma chronique sur Polars Pourpres :

Citation:
Le policier Martin Schwartz reçoit un coup de fil d’une personne âgée. Cette dernière l’invite en toute urgence à le rejoindre sur le Sultan des mers, un immense paquebot. Le nom résonne douloureusement aux oreilles de Martin : c’est sur ce bateau que son fils et sa femme ont disparu au cours d’une croisière cinq ans plus tôt. Et les révélations ne font alors que commencer.

Avec des thrillers comme Thérapie, Ne les crois pas, Le Briseur d’âmes ou Le Somnambule pour ne citer qu’eux, Sebastian Fitzek s’est imposé comme un auteur majeur de la littérature policière. Dans cet opus, difficile de ne pas confesser que l’on est ballotté du début à la fin. Les premiers chapitres donnent le ton : un mystérieux chirurgien qui ampute la jambe d’un patient, Martin qui doit infiltrer une soirée où des séropositifs violent des gamins et pour laquelle il pousse le vice, afin de ressembler au psychopathe qu’il remplace, jusqu’à s’injecter des anticorps du VIH et s’arracher une incisive avec des tenailles, et le début du récit de la claustration d’une dénommée Naomi. La suite est à l’avenant de ce début tonitruant : des personnages interlopes qui cachent nombre d’ambiguïtés sous le masque de la normalité, des rebondissements incessants, des scènes sans cesse inattendues, et un rythme qui ne faiblit jamais. Les amateurs d’émotions fortes et de cadence soutenue seront aux anges. Dans le même temps, et comme évoqué précédemment, il faut avertir que ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains : il y a certains passages, souvent plus suggérés ou vus a posteriori qui savent se montrer très dérangeants et qui concernent la pédophilie et l’inceste. Bref, un roman sacrément relevé, épicé à outrance, et dont on ne ressort guère indemne. Et c’est justement là son principal défaut : certains lecteurs pourront reprocher à Sebastian Fitzek d’en faire trop. Trop de personnages torturés ou ambivalents, trop de moments où des surprises sont ménagées, trop de surenchères dans la violence psychologique. A la manière d’un cuisinier, dont le zèle le pousse à vouloir à tout crin éblouir ses clients avec un excès d’ingrédients, d’aromates ou de strates de saveurs, alors qu’une plus grande économie aurait pu être la bienvenue.

Voilà bien un livre consistant, trépidant et marquant, qui ne peut en aucun cas laisser indifférent. Certains lecteurs le trouveront trop surchargé, tandis que ceux qui apprécient les thrillers machiavéliques seront plus qu’aux anges.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com