Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

A la télé
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Petit et grand écran
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
charlice
Complice


Age: 57
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 101
Localisation: PAU


MessagePosté le: Jeu Nov 22, 2018 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Emil' a écrit:
Hier étaient diffusés les premiers épisodes de l'adaptation .
Quelqu'un a regardé ?


J'ai regardé (lu il y a 3 ans) et pour ce que je m'en souviens, ça à l'air assez fidèle.
J'ai bien aimé, à suivre Wink
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6575
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Nov 22, 2018 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, plutôt sympa comme adaptation. Je ne voyais pas un Québert si fringuant, ni un Goldman au visage si juvénile, mais on s'y fait.
Magnifiques décors québécois.
A noter que c'est Jean-Jacques Annaud qui est à la réalisation, à qui l'on doit, entre autres, le fabuleux Le Nom de la rose, adaptation du roman d'Umberto Eco.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2051
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Nov 22, 2018 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos retours qui sont positifs, j'essaierai de regarder ça en replay (si c'est possible !)
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10215
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 22, 2018 6:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est possible ne t'inquiète pas, ils en parlait hier soir de "My TF1" Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Emil'
Serial killer : Le Poète


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 2051
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Jeu Nov 22, 2018 6:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui m'inquiète le plus c'est de savoir si je vais pouvoir rester devant ma télé tout ce temps là !
(Ça fait 3 fois que j'essaie de regarder star wars 8, j'ai toujours pas vu la fin Laughing )
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Xavier
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 472
Localisation: Paris

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2018 11:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelqu'un a vu Safe (création H. Coben), sorti sur C8 et qui arrive sur Netflix? Je commence, dans le style Coben, disparition, secrets qui ressortent,...J'aime bien.

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/faut-il-regarder-safe-la-nouvelle-serie-d-harlan-coben-diffusee-sur-c8-_b8814124-5788-11e8-9656-537e55f35539/. :
Pour sa deuxième série inédite, le romancier américain explore un lotissement mis à mal par la disparition de deux adolescents. Cette énigme policière ne vous laissera pas le temps de souffler et permet de revoir Michael C. Hall, la star de Dexter, et de découvrir dans la langue de Shakespeare Audrey Fleurot.

«Je conçois mes séries comme mes romans. Je veux que vous vous couchiez en pensant “je vais lire quelques pages”. En fait, vous vous retrouvez au dernier chapitre ou à l’ultime épisode à 4 heures du matin», expliquait avec facétie Harlan Coben au festival CanneSéries, mi-avril. Le romancier américain y présentait Safe, sa nouvelle série originale qui tient ses promesses. Cette coproduction entre C8 et Netflix invite au binge-watching (visionnage boulimique de nombreux épisodes). La chaîne du groupe Canal + a l’exclusivité pour l’Hexagone du feuilleton qui démarre ce soir à partir de 21 heures. La plateforme assure, elle, la diffusion à l’étranger. Pour attirer le sériephile, Safe peut compter sur une énigme qui ne laisse ni le temps de reprendre son souffle, ni celui de réfléchir aux éventuelles failles du récit. En prime, Safe offre un casting alléchant avec Michael C. Hall et, caution française oblige, Audrey Fleurot.
» LIRE AUSSI -Safe (CCool: la série de tous les secrets
C’est la première fois que l’acteur vedette de Dexter et Six feet under revient au petit écran dans un rôle récurrent depuis ses adieux au pathologiste tueur en série de Miami. Il joue Tom Delaney, un chirurgien pédiatrique, tout juste veuf, qui vit dans un quartier résidentiel aisé et sécurisé de la banlieue de Manchester. Le praticien a toutes les peines du monde à nouer un lien avec ses deux adolescentes. Lorsque sa fille aînée disparaît avec son petit ami au cours d’une fête bien arrosée, le médecin, ancien militaire, va se muer en détective privé.
» LIRE AUSSI - Michael C. Hall (Safe): «On a tous des secrets inavoués»
Audrey Fleurot, que Harlan Coben a repérée dansEngrenages, incarne la voisine Zoe Chahal, une professeur de français mariée depuis vingt-cinq ans à un Anglais et mère du disparu. Amanda Abbington (Sherlock) campe le sergent Sophie Mason en charge de l’affaire.
Sens du rythme

Harlan Coben laboure, comme dans ses ouvrages et sa série précédenteThe Five , ses thèmes de prédilection: la famille, les secrets et un rebondissement final venu de nulle part. «J’avais envie d’écrire sur le quotidien de ces lotissements entourés d’une clôture. Normalement, le mur sert à repousser le mal, mais il peut aussi le retenir prisonnier», confiait-il au Figaro . Il prend un malin plaisir à dépeindre deux mondes parallèles, celui des adultes et celui des enfants, au final peut-être bien plus futés que leurs parents. Malgré ses cadavres, la série n’oublie pas de rire aux dépens des Marshall, des bourgeois m’as-tu vu. Une note d’humour pas toujours subtile, mais efficace.
La force du feuilleton, qui n’a d’autre ambition que de divertir et dépeint un Royaume-Uni générique et hors du temps, est d’aligner une galerie de personnages aux motivations troubles. Chacun fait un excellent suspect: pourquoi Tom se sent-il aussi coupable après la mort de sa femme? Que cachait cette dernière? Que penser du mari alcoolique de l’inspectrice qui se débarrasse la nuit tombée de vêtements féminins? Etc. Le sens du rythme de Harlan Coben est diabolique. Chaque épisode, qui couvre un jour d’enquête façon 24 heures chrono, s’ouvre sur une révélation et s’achève sur un traquenard d’intérêt (ou cliffhanger en VO).
Difficile de ne pas vouloir aller jusqu’au bout. Ça tombe bien! Tel un roman d’Agatha Christie, Safe apporte les réponses escomptées à la fin et ne nécessite pas de deuxième saison. «La vérité m’a vraiment surpris», promet Michael C. Hall.
_________________
Vedrai che puoi facerla
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
charlice
Complice


Age: 57
Inscrit le: 04 Oct 2013
Messages: 101
Localisation: PAU


MessagePosté le: Ven Nov 23, 2018 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

ça c'est du teasing Laughing
_________________
Promis, ce soir je ne lis pas et me couche plus tôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Xavier
Meurtrier


Age: 54
Inscrit le: 13 Mar 2007
Messages: 472
Localisation: Paris

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2018 11:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne connaissais pas l'expression anglaise "binge-watching (visionnage boulimique de nombreux épisodes)". Il faut se retenir pour ne pas tout avaler. Très bien faite cette série.
_________________
Vedrai che puoi facerla
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10215
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2018 3:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:


Sinon, ce soir sur France 3 il y a les épisodes 3 et 4 (sur 6) de l'adaptation, de :



J'ai été un poil déçu par les 2 premiers épisodes la semaine dernière mais je pense que je regarderai malgré tout la suite. Vu qu'il s'agit d'un récit choral avec de multiples persos, le découpage en 6 épisodes est assez risqué, j'imagine que ceux qui n'ont pas lu le livre ont du un peu galérer au début pour situer chaque personnage, leurs interactions, et accrocher vraiment à l'intrigue...



J'ai regardé hier soir comme prévu les épisodes 3 et 4 de la série et, comme le laissait heureusement supposer l'ep.2, cette fois-ci j'ai été réellement captivé autant par l'histoire, les personnages justes, que par le suspense, avec une succession d'évènements qui plongent les protagonistes dans une spirale dramatique.
À voir !

PS : Par contre, France 3, qui avait investi environ 7 millions d'euros dans cette série, n'est pas récompensée niveau audimat puisque déjà la semaine dernière les 2 premiers épisodes n'avaient recueillis qu'1,5 million de téléspectateurs, et la chute a continué hier soir avec à peine plus d'1 million...
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9246
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Nov 26, 2018 3:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La dernière chasse, première partie de l'adaptation sous forme de série du roman de Jean-Christophe Grangé Les rivières pourpres sera diffusé ce soir sur France 2 à 21h10.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
JohnSteed
Meurtrier


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 202
Localisation: Moulins


MessagePosté le: Dim Jan 27, 2019 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Etant un inconditionnel de cet auteur, je vous invite à regarder le très bon documentaire:
Jack London, une aventure américaine

Citation:
Marin, vagabond, chercheur d’or, reporter et socialiste, Jack London a incarné l’aventure. Cent ans après sa mort, Michel Viotte retrace son intense parcours à travers un film très documenté.

L'écrivain Jack London (1876-1916) s’est imposé, entre la fin de la conquête de l’Ouest et la Première Guerre mondiale, comme l’une des grandes figures d'une Amérique en passe de devenir la première puissance mondiale. À la fois témoin et acteur de ses évolutions, l’auteur de Croc-Blanc a incarné cette plongée dans la modernité. Élevé dans la pauvreté à San Francisco, ce fils d’une astrologue peu aimante, adopté par son époux John London, a travaillé dès 14 ans. Le jeune prolétaire et futur socialiste dénoncera plus tard les dérives du capitalisme. Mais le large appelle cet aventurier dans l’âme. Marin et pilleur d’huîtres, il devient chercheur d’or dans le Grand Nord lors de la ruée de 1897. Des expériences qui lui fourniront sa matière littéraire, la vie et l’œuvre de Jack London étant indissociables. Devenu grand reporter et photographe, il couvre la guerre russo-japonaise, le tremblement de terre de San Francisco de 1906 ou la révolution mexicaine, avant d’explorer, à bord de son voilier Snark, les archipels des mers du Sud. Sa mort prématurée à 40 ans laissera inachevé son rêve ultime de rancher californien.

Insatiable explorateur
Réalisé à l’occasion du centenaire de sa disparition, ce passionnant documentaire retrace le destin hors normes de Jack London, à travers des archives exceptionnelles, souvent inédites, dont les remarquables photographies que l’écrivain voyageur a prises lui-même. Il mêle les témoignages de spécialistes à des scènes de reconstitution tournées dans le Grand Nord canadien, en Polynésie et dans son ranch de la vallée de Sonoma, sur les traces de cet insatiable explorateur de la nature, qu’elle soit sauvage ou humaine.


https://www.arte.tv/fr/videos/064438-000-A/jack-london-une-aventure-americaine/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 43
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 559
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Fév 21, 2019 12:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

passe ces temps-ci sur TCM Cinéma (en ce moment même aussi)
_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 34
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6575
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Avr 07, 2019 5:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Tombé là-dessus hier...



Citation:
Josée Dayan adapte Fred Vargas pour la 5e fois

La réalisatrice et scénariste française a annoncé au micro de France Inter, lundi 9 octobre, qu’elle allait réaliser l’adaptation TV de Quand sort la recluse, le dernier roman de Fred Vargas, sept ans après le dernier épisode de la collection de France 2.

Source : Livres Hebdo


Première partie (sur 2) mercredi soir sur France 2 à 21h. Wink
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9246
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Avr 08, 2019 9:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de découvrir qu'il y avait un cycle "Printemps du polar" sur Arte.
Ça peut donner des idées à certain.e.s d'entre vous... Wink

Citation:
ARTE dégaine un séduisant cycle de films noirs. Avec des maîtres du suspense comme Alfred Hitchcock, Jacques Deray ou encore Nicolas Refn. Et côté séries: plongez dans l’univers des crimes scandinaves avec "Meutres à Sandhamn", ou dans l’esprit torturé de Stellan Skarsgård, enquêteur dans "River" et suivez l’odyssée mélancolique d’un policier en sursis dans "En immersion".
https://www.arte.tv/fr/videos/RC-017386/printemps-du-polar/


Perso, si je traîne sur Arte en ce moment, c'est par ce que je suis un mordu de hip-hop et entres les concerts et les docu, on est plutôt gâtés en ce moment.
A signaler notamment, Saveur bitume, une série de 10 mini-docu coécrite par Rocé himself avec des épisodes sur Iam, Assassin ou Oxmo Puccino entre autres.
https://www.arte.tv/fr/videos/RC-017361/saveur-bitume/

Citation:
Du flow inégalable des rappeurs français à la vitalité du street art, en passant par les origines du mouvement, ARTE célèbre la culture hip-hop sous toutes ses formes, à l'antenne et en ligne, à partir du 8 avril.
https://www.arte.tv/fr/videos/RC-017319/culture-hip-hop/

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Petit et grand écran Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Page 11 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com