Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Série "Andy Warner le Zombie" - S. G. Browne

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8900
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 3:26 pm    Sujet du message: Série "Andy Warner le Zombie" - S. G. Browne Répondre en citant

Les éditions Mirobole ont publiés à ce jour deux romans de S. G. Browne mettant en scène Andy Warner, devenu un zombie suite à un accident de voiture.



Citation:
« Si vous ne vous êtes jamais réveillé après un accident de voiture pour découvrir (…) que vous êtes un cadavre animé en putréfaction, alors vous ne pouvez pas comprendre. »

Andy vit en paria depuis sa résurrection spontanée après un accident de voiture.
Ce nouveau zombie n’a pour morne horizon que le cellier familial, où il cuve les grands crus de son père, et ses réunions mensuelles aux Morts-Vivants Anonymes.

Mais lorsqu’un zombie solitaire l’initie aux bienfaits régénérateurs de la chair humaine, Andy décide de lutter pour ses droits civiques.
Débute alors un voyage improbable qui le mènera de la morgue au rôle très médiatisé de porte-parole de la cause zombie, en passant par des séjours à la SPA reconvertie dans l’accueil de zombies fugueurs et aux plateaux d’Oprah Winfrey.




Citation:
« Je ne m'étais pas préparé à jouer le rôle du Père Noël. Je cherchais juste à m’habiller vite fait, pas à devenir une icône festive. »

Pauvre Andy Warner.
L’ex-star contestataire des morts-vivants a passé une année entière soumis à des tests expérimentaux dans un laboratoire de recherches sur les zombies dans l’Oregon.
Heureusement, un miracle se produit : à quelques jours de Noël, il parvient à s’échapper et fausse compagnie à ses poursuivants en enfilant un costume de Santa Claus.
Le déguisement parfait…
À deux réserves près : des collègues de décomposition le reconnaissent et exigent de lui qu’il soit leur chef ; et une adorable fillette solitaire le suit partout, convaincue qu’il est vraiment le père Noël…
Une comédie horriblement délicieuse à lire sous le sapin.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8900
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 3:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis concernant Le jour où les zombies ont dévoré le Père Noël vient de paraître sur Polars Pourpres.



Sur Polars Pourpres, Hoel a écrit:
Santa Claus the Zombie Is Coming to Town

Andy Warner est mort. Il est revenu à lui sous une autre forme et a été l'un des premiers à lutter pour la reconnaissance des droits des zombies aux États-Unis. Depuis ses célèbres faits d'armes, il est enfermé dans un complexe scientifique top secret et fait, comme ses congénères morts-vivants, l'objet d'expériences scientifiques plus ou moins ignobles, sur la régénérescence des cellules notamment.
Quelques jours avant Noël, il parvient, par un concours de circonstance, à s'évader plutôt facilement de ce centre réputé hautement sécurisé. Arrivé à la lisière de la ville, il remarque un faux père Noël. Sa blouse de patient étant quelque peu repérable, il préfère encore enfiler le costume de ce brave Santa.

En 2013, les éditions Mirobole publiaient pour la première fois en France S. G. Browne, romancier satirique passé par Hollywood. Dans Comment j'ai cuisiné mon père, ma mère et retrouvé l'amour, on rencontrait Andy Warner, devenu zombie après un accident de voiture, et bien décidé à réussir sa ̶n̶o̶u̶v̶e̶l̶l̶e̶ ̶v̶i̶e̶ mort. Dans ce roman traduit en 2014 par Laura Derajinski, on le retrouve, fraîchement évadé d'un centre expérimental. Et si cela ne nuit en rien à la compréhension de cet opus, on comprend rapidement tant les rappels sur l'épisode précédent sont nombreux et détaillés, qu'il est souhaitable, pour ceux qui voudraient profiter au mieux de l'intégralité de la série, de procéder dans l'ordre.
Sans grande prétention si ce n'est de faire passer un bon moment de lecture « pop » – les références à la culture populaire américaine sont très nombreuses - Le jour où les zombies ont dévoré le Père Noël remplit parfaitement son rôle. Gageons, de toute façon, que les personnes insensibles à ce genre de littérature auront été préalablement rebutées par le titre ou la couverture, qui annoncent clairement la couleur : rouge. Comme la tunique de ce brave Santa Claus, mais aussi comme l'hémoglobine, qui sans couler à torrents, est assez présente – les zombies ne sont pas encore passés au véganisme.
S. G. Browne sait assurément raconter une histoire et maintenir la tension d'un récit. Les rebondissements sont nombreux et certaines trouvailles sont particulièrement cocasses. C'est avec un sourire aux lèvres que l'on suit les pérégrinations d'Andy le Père Noël zombie, notamment dans sa relation avec Annie, une petite fille malheureuse qui, bien que ses lutins soient bizarres et qu'il dégage une drôle d'odeur, croit avoir enfin rencontré le vrai Père Noël.

À réserver aux lecteurs qui ne sont pas allergiques aux productions de type « Série B », Le jour où les zombies ont dévoré le Père Noël est un petit roman fort sympathique qui revisite avec un humour grinçant la magie de Noël.


_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com