Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les avis des lecteurs
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le Passager
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6487
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2012 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca, c'est toi qui voit, mais c'est vrai que c'est mieux ; en plus il est bien construit, c'est un plus pour les curieux qui veulent de vrais avis (je dis cela parce qu'en général dans les avis sur PP je regarde en priorité les plus longs). Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
christophe21
Témoin



Inscrit le: 07 Nov 2011
Messages: 23



MessagePosté le: Dim Nov 18, 2012 9:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est fait
merci pour les conseils
et merci pour la remarque, fait toujours plaisir
Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2052
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Lun Nov 19, 2012 7:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cet avis très éclairant et bien argumenté !!!!!
Effectivement, sur Polars Pourpres, les avis détaillés sont les bienvenus.

Si tu ne connais pas, tu devrais trouver de quoi alimenter tes prochaines lectures, et revenir partager ton avis ici ! Un vrai cercle vicieux c't'affaire !! Wink
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
mounou12
Complice



Inscrit le: 03 Juil 2011
Messages: 130


Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 25, 2012 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,
pour ma part ce livre me laisse un avis très mitigé...

Pas très emballé par les 200 premières pages, la sauce a mis pas mal de temps à prendre, contrairement aux autres Grangé qui m'aspiraient quasi dès le début.
Spoiler:
Le personnage principal (on ne sait plus comment l'appeler!) est séduisant et torturé à souhait,j'ai pris un réel plaisir à découvrir toutes ses personnalités. Je me suis en revanche moins attaché à Anaïs, je trouve que l'on en sait pas assez sur elle (son passé psy...), même les séquences avec son père sont pour moi un peu bâclées.
Pour ce qui est de l'intrigue, rien à dire, elle m'a tenu en haleine du début à la fin, j'étais dévoré par l'envie de tout comprendre, même si j'avais mon idée sur le dénouement, idée qui s'est révélée fausse pour mon plus grand plaisir. Very Happy
Le livre est très prenant et la cavale de Mathias maintient la pression de bout en bout, malgré quelques déceptions.

La façon dont Freire se sort de toutes les embuscades est irréelle et décevante, Stallone ne ferait pas mieux, J-C G. aurait dû réduire les scènes d'actions afin d'avoir à éviter les actes héroïques peu crédibles de son héros.
L'attachement que porte Toinin pour son "fils" est mal expliqué et est aussi peu crédible, j'ai été déçu par ses explications tant attendues et ses réelles motivations. c'est pourtant sur cela que repose toute l'histoire...

Le système de recrutement des cobayes via les call-girls sent le réchauffé mais reste plausible.

Mais l'apogée de la déception concerne la dernière page du livre, quelle déception!
Une véritable torture que de nous laisser avec cette conclusion, quid de la relation entre Freire et Anaïs? Que deviennent-ils? Grangé nous abandonne avec tous ces doutes, sans aucune compassion pour le lecteur qui vient de s'enfiler les 749 pages de son bouquin!
Les livres de Grangé nous ont habitué à avoir ce type de fin mais là c'est vraiment le summum.


Au final je suis quand même très satisfait de ma lecture et je vais me plonger sans attendre dans la lecture de Kaiken, en espérant une fin plus travaillée...

Dans l'attente d'un roman plus proche des "Rivières pourpres" ou de "La ligne noire", plus sombre, plus gore, plus machiavélique.... Du Grangé quoi!
_________________
"Qui a créé Dieu?"

Pseudo: mounou12 sur Babelio
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6487
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Oct 21, 2013 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après 230 pages je dois dire que j'adore ! Du Grangé comme je l'aime ! Very Happy
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6487
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Oct 26, 2013 7:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon commentaire sur cet excellent thriller :

Citation:
Un excellent Grangé, avec des ingrédients certes déjà utilisés mais qui fonctionnent très bien dans cette recette empreinte de mythologie.
Ecriture nerveuse, personnages ô combien tourmentés, du suspense, de l'action, un travail minutieux de recherches et une imagination franchement incroyable, mais où va t-il chercher tout ça ?!
Un seul vrai défaut à ce roman : sa longueur. La partie 4 ("Nono") a été un peu pénible à lire, au contraire des quatre autres. Et il y a quelques facilités dans l'enchaînement des faits, mais ça passe quand même.
Quant à la fin, je ne suis pas déçu, elle est en harmonie avec le reste du livre.
Bref, dans l'ensemble, un excellent moment de lecture !

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Complice


Age: 45
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 170
Localisation: Moulins


MessagePosté le: Mer Jan 02, 2019 2:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote 8/10:

Citation:
Ça faisait très longtemps que je n’avais pas lu de Grangé. Je l’ai découvert comme beaucoup avec Les Rivières pourpres dès sa sortie et avais réitéré mon expérience littéraire avec L’Empire des loups. Je n’arrive pas à me souvenir des raisons pour lesquelles je n’ai pas continué à lire ses romans : certainement pour des manques de temps et sûrement pour mon intérêt grandissant pour les auteurs classiques des polars qui m’ont encore plus écarté de cet auteur français.
Pourtant, dernièrement, lors d’achats de livres de secondes mains, j’avais sauté sur l’occasion pour acheter Le Passager en prétextant que je ne pouvais décemment pas être membre de Polars Pourpres et partager mes lectures avec des amateurs de Jean-Christophe Grangé sans lire ses romans.
C’est avec cette résolution de fin d’année (oui, mon esprit de contradiction ou ma paresse m’interdisent de prendre des résolutions en début d’année) que je commençais la lecture des quelques 1000 pages que comptent la version poche du Passager. Sans préjugé ou prérequis, je découvrais il y a 3 jours l’histoire de ce passager sans bagage et ses multiples identités.

Bien sûr, ce livre est loin d’être parfait. Malgré un rythme soutenu, on peut soulever, comme Grangé l’écrit lui-même dans le livre, que ce passager ne manque indéniablement jamais de chance. On peut relever également quelques raccourcis dans l’histoire, ou des situations facilitantes pour le bon déroulement de l’intrigue qui prêtent à sourire.
Cependant, je dois reconnaître que j’ai dévoré cette histoire et que ce livre m’a donné envie de me plonger dans d’autres intrigues écrites par Grangé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le Passager Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com