Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Le Cri - Nicolas Beuglet (XO)
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9945
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

clémence a écrit:
"Une bonne daube ! "
Clémence , magasinière chez Picard, Zone Commerciale de l'Aviation.


Laughing


À ce point ? Parce que 5/10, c'est pour un livre "moyen", pas pour une daube !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 35
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 873
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alice, envoie moi ton adresse en mp et je te fais parvenir un cri postal de desespoir !

5/10, parce que quand même, j'en ai lu 423 pages sur les 490 et qu'il y a de la docu et du verbe (précisément d'ailleurs ce qui m'a un peu saoulé, mais).

Si c'était mauvais j'aurai mis 3, et j'aurai dit que c'était de la daube moisie... Nuance, nuance !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6226
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 3:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci en tout cas pour ton avis argumenté Clémence.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 41
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9945
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

clémence a écrit:


Si c'était mauvais j'aurai mis 3, et j'aurai dit que c'était de la daube moisie... Nuance, nuance !


Bon, ben j'ai une pensée à tous les collégiens et lycéens qui nous lisent et viennent d'apprendre que lorsqu'on leur met un 10/20 pour un examen ou une dissertation, ça veut dire que c'est de la daube... Mr. Green
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 35
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 873
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 24, 2016 6:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dire que je l'avais mis dans ma sélection pour le prix découverte PP ! Et désolée pour toi aussi Elo... enfin je t'invite à le lire quand même pour te faire ton propre avis !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8606
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 24, 2016 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne dirai pas que c'est un livre mal écrit. Parce que sinon, ça voudrait dire qu'un paquet d'autres livres qui sont couramment consommés ici sont mal écrit aussi.
Dans ma chronique, j'évoque des pétouilles qui n'auraient pas du échapper à un œil éditorial. Des raccourcis qui nuisent un peu à l'immersion. Un changement de narrateur que je trouve inopportun, un personnage dangereux dans l'asile qui disparait de l'intrigue, un smartphone qui fait office de baguette magique, un bad guy qui fait pression sur les héros pour chopper des infos alors qu'il a les moyens d'obtenir de meilleurs résultats avec sa propre team et une fin vite expédiée.
C'est du techno-thriller décomplexé, mais de là à dire que c'est mal écrit, non, je ne suis pas d'accord. Je dirai juste qu'il est sortie un peu trop tôt de la cuisine, il y avait encore quelques ingrédients à travailler.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8606
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 24, 2016 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

clémence a écrit:
Je n'ai pas l'habitude de tirer sur l'ambulance, mais là, la déception est à la hauteur de l'attente, j'attendais beaucoup de ce bouquin, notamment parce que je me disais qu'avec vos commentaires, au pire ce serait un peu too much, mais pas si chiant, et que, tiens, j'allais me faire un petit scénar rocambolesque entre deux bouquins au top.

Fredo a écrit:

Une intrigue bien lancée, dans la continuité des Larmes d'Aral de Jérôme Delafosse, sensiblement dans la même veine dans sa configuration et qui ne devrait pas déplaire aux lecteurs de Franck Thilliez et Jean-Christophe Grangé (qui ont respectivement déjà eu l'occasion de développer des thèmes similaires dans leurs romans).


J'ai vérifié, j'ai lu les larmes d'Aral en 2012 et il ne m'avait pas fait l'effet d'une telle déception, je me souviens de quelques passages où les ficelles étaient un peu grosses, mais rien du niveau du Cri.

Tu envoies une paternité qui a du lourd Fredo. Je suis lectrice de Thilliez, de Grangé (j'apprécie meme les rares facilités parfois empruntés tant les sujets dont ils parlent sont habituellement bien documentés) et j'ose même faire un parallèle avec les romans de Bussi que j'affectionne : je suis donc habituée aux raccourcis un peu fastoches ou aux coincidences qui tombent vraiment tellement bien quand il faut finir le bouquin, mais alors là, non, ce n'est pas possible.

Tous les thèmes sont allègrement mixés, la religion, la science, Jung et les nazis, les avions qui décollent quand il faut, les visas hop hop accordés, les allers retours Europe CIA, la petite bluette au passage entre la fliquette qui vient de se faire plaquer et le pauvre type qui culpabilise de la mort de son frangin, non, je vais pas continuer, je n'ai pas aimé.

Les phrases poncives et toutes faites, je passe mon tour.

Allez, j'arrête là !

"Un noeud de tristesse dans le ventre , Christopher brûlait de lui demander pourquoi elle refusait de venir avec lui".
Ah ben devine !!!


Les thèmes sont communs à Thilliez et Grangé, et le duo d'enquêteurs qui part aux quatre coins de la planète m'a fait penser aux Larmes. Évidemment, je met les larmes au dessus, mais je trouve que ce sont des romans parfaitement complémentaires. J'aime bien le mot de "configuration" parce qu'il me semble que c'est suffisamment clair pour évoquer le lien entre ces livres.
Ce sont des romans qui font du techno-thriller à l'américaine avec un casting bien de chez nous. Moi, ça me plait, plutôt que de lire des romans français avec des personnages américains.
Et oui, c'est vrai que la bluette est cul cul la praline et pas forcément bien amenée.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8606
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 24, 2016 5:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Échanger mes impressions de lecteurs avec les autres me permet de les affiner.
Les ingrédients "too much" dans un roman sont une affaire de dosage. Il ne faut pas grand chose pour qu'on puisse les pardonner ou pas.
Dans le cas du Cri, ça n'a pas nuit au plaisir que j'ai eu à tourner les pages.
J'imagine l'écriture d'un roman comme si l'auteur était devant une table de mixage. Avec des potards à zéro et des étiquettes à côté. L'auteur/compositeur joue avec en les montant d'un cran ou en les baissant. Et l'éditeur/producteur repasse derrière pour ajuster le tir.
Vous allez peut-être trouver ça idiot mais je suis bien plus tolérant pour un second roman que pour un auteur confirmé.
Quand Grangé ou Chattam poussent un peu trop les potards, ça me fait grincer des dents.
Quand c'est un "jeune" auteur, je reste confiant en me disant qu'il ne peut que tirer des leçons de ses premières expériences d'écriture.
Il y a des cas où je considère qu'il n'y a pas de romans mal écrits mais des livres mal édités.
Et pour revenir aux auteurs à la configuration de romans similaire à Nicolas Beuglet et Jérôme Delafosse, je pense aussi à Morgan Audic avec Trop de morts au pays des merveilles.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 35
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 873
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Nov 26, 2016 4:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me souviens d'un débat du meme genre et surtout aux mêmes qualificatifs concernant "Point Zéro" d'Antoine Tracqui.
Je n'avais cette fois ci pas du dépasser la page 80 tellement je trouvais ça pénible de détails inutiles. (une autre part à 19.90€, Alice ...)

Mais je me souviens que Fredo tu avais adoré ce bouquin que tu avais aussi qualifié de techno-thriller. Ce doit etre le genre qui ne me revient pas.

Concernant le travail éditorial, de mon point de vue de lectrice chieuse, il n'y a pas beaucoup de maisons d'éditions qui ont une ligne exemplaire et irréprochable là dessus (Fleuve, peut etre ?) mais en tout cas tu as raison de préciser que le travail de l'auteur ne fait pas tout.

Si Nicolas Beuglet passait sur notre forum et sur ce sujet spécifiquement, il faut en effet bien rendre à César ce qui lui appartient. Le sujet est dense (probablement documenté à bon escient) mais traité d'une manière qui ne m'a pas emballée. Après le reste, ce sont les goûts et les couleurs ...

De la même manière que je n'ai pas encore lu de James Lee Burke qui me plaise ou que je ne puisse pas qualifier mon appréciation dithyrambique des bouquins de Sénécal, heureusement, il y en a pour tout le monde !

Alice, le Cri est en vogue vers chez toi !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8606
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Nov 26, 2016 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah lalalalalala Point Zéro, certainement le meilleur roman de ce genre que j'ai eu l'occasion de lire.
Le dernier livre que j'ai reposé arpès 2 ou 3 chapitres (avant de lui redonner une chance un de ces quatre, qui sait) c'est L'Homme aux lèvres de saphir. Personne n'est parfait...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 44
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3994
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Juin 24, 2018 8:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme un cri s'écoute plus qu'il ne se lit, je l'ai commencé dans sa version audio.
Et pour l'instant, je suis à fond dedans, sans compter que la jolie voix du narrateur lui donne beaucoup de charme.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 44
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3994
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Juil 26, 2018 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Complètement d'accord avec l'opinion de Fredo.
Ce cri est plutôt chouette et même si il n'est pas dénué de défauts, ses qualités sont suffisamment nombreuses pour les compenser largement.

Et les "pétouilles" que tu as relevées, Fredo, je les avais également notées mais elles n'ont pas gâché mon ressenti. Je n'ai pas trouvé la fin spécialement expédiée et il me semble que le scénario du roman est bien pensé et travaillé.

On sent bien le gros potentiel qu'a ce jeune auteur et compte tenu de mon plaisir de lecture, je suis encline à lui pardonner ce qu'on peut pardonner à des écrivains plus chevronnés.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2072
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Dim Juil 29, 2018 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mon avis à venir prochainement. vraiment bien aimé même si je trouve aussi la fin un poil expédiée
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fab
Serial killer : Le Poète


Age: 42
Inscrit le: 09 Avr 2011
Messages: 2072
Localisation: Brest même

Miserere

MessagePosté le: Jeu Aoû 09, 2018 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Gros page-turner
C'est hyper addictif, très rythmé et intrigant ce qui fait que j'ai plongé dedans d'entrée de jeu et que je l'ai lu quasiment d'une traite.
De ce côté là rien à redire le contrat est rempli.
Après comme souvent avec ce type de roman je trouve que la fin n'est vraiment pas à la hauteur de tout ce qui précède, et c'est bien dommage, et qu'en plus elle vite expédiée.
Autre point qui m'a bien chiffonné, et même si ce n'est qu'un détail, au vu des événements qui surviennent à l’hôpital psy je suis surpris qu'en raison de leurs antécédents Sarah Geringën ne s'inquiète pas une seule fois du sort d'un certain patient.
Mais dans l'ensemble c'est une lecture plutôt agréable.
_________________
Une heure plus tard,je suis entré dans un bar de Bleecker Street et j'ai hurlé: "Allez,cent verres,c'est pour moi! J'ai dit pour moi,tout seul!"
Oh,qu'est-ce qu'ils m'ont mis dans la gueule.
Warren Ellis Artères souterraines
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 37
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 1975
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mar Aoû 21, 2018 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins la majorité !
C'est vrai que la première partie est particulièrement réussie, grâce à celle-ci il devient difficile de lâcher le roman. L'intrigue est intéressante, et comme je n'avais même pas relu le résumé avant de commencer ma lecture, j'étais agréablement surprise de la tournure du récit, je ne m'attendais pas à autant de péripéties, d'action, de sciences et d'Histoire. Si parfois l'association de tous ces éléments peut se révéler indigeste (je tiens à préciser que je ne possède aucune action chez Picard Mr. Green), je l'ai trouvé ici pas trop mal dosée, le sujet est intéressant et pas si invraisemblable que ça, l'auteur n'écrit pas au hasard, on sent que c'est documenté. Ce qui pèche, c'est clairement la seconde moitié du roman. Les personnages ne sont pas particulièrement attachants, la future relation entre les deux principaux prévisible et futile. Les facilités deviennent trop voyantes, j'ai terminé le roman plus par curiosité que par plaisir. Mais dans l'ensemble je ne le boude pas (après presque un mois sans lire) j'ai passé un bon moment de lecture.
_________________
La seule chose que l'on puisse décider est quoi faire du temps qui nous est imparti - JRR Tolkien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com