Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Les BD d'Emmanuel MOYNOT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
grolandrouge
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 355
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 6:05 am    Sujet du message: Les BD d'Emmanuel MOYNOT Répondre en citant


_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 355
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 6:07 am    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
1942. Nestor Burma vient à peine de rouvrir l'agence Fiat Lux qu'il tombe sur une affaire "en or" : retrouver trois lingots disparus lors de l'attaque d'un train postal avant guerre.
Quelques mois après 120 rue de la gare, la deuxième enquête du détective de choc dans le Paris occupé.

Mon vote sur Polars Pourpres:
Citation:
Une bonne petite BD d'après l'histoire de Léo Malet et l'univers graphique de Tardi. Le dessin est assez différent de celui de Tardi mais on s'y fait très vite, tout comme aux textes. La couleur apporte une touche moins sombre à l'univers de Malet. Moynot succède avec réussite à Tardi concernant l'adaptation des Nestor Burma.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 355
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Juin 22, 2017 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Paris, été 1957. Nestor Burma enquête pour le compte d'un client dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Manière pour le détective de nouer quelques connaissances parmi les cercles artistiques et intellectuels qui semblent avoir élu domicile dans ce secteur de Paris : écrivains, critiques, musiciens. C'est sur les traces de l'un deux, justement, que Burma est lancé :Charlie Mac Gee, batteur de jazz talentueux, et sans doute aux prises, aussi, avec les milieux de la drogue et de la délinquance qui gravitent autour de ce genre d'artiste. Avec le concours de Marcelle, compagne de circonstance, Burma parvient finalement à loger son client, dans un hôtel de la rive gauche. Il n'y a qu'un seul ennui :il est mort…

Mon vote sur Polars Pourpres: 6/10
Citation:
Pas le meilleur épisode de la série Nestor Burma mais cela reste une histoire correcte, pas très claire au début, les flashback ne facilitants pas l'immersion rapide dans la BD.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 355
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Juil 03, 2017 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Nestor Burma mène l'enquête dans le 1er arrondissement. Le quartier des Halles est le témoin de la java d'un certain Lheureux de Limoges, vieux client de Burma, régulièrement chargé de le récupérer pour le compte d'une épouse qui n'apprécie guère ce type d'escapade. Mais comme à son habitude, la routine va vite laisser place aux cadavres.

Mon vote sur Polars Pourpres: 7/10
Citation:
L'histoire est bien, les dessins aussi. R.A.S

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
grolandrouge
Meurtrier


Age: 41
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 355
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2017 6:40 am    Sujet du message: Répondre en citant


Résumé:
Citation:
Installée de guingois sur un canapé, une jambe repliée sous elle et l'autre pendante, la fille n'est vêtue que d'escarpins à talon aiguille et d'une paire de bas noirs tendus par un mince porte-jarretelles de nylon également noir. Au-dessus d'opulents seins arrogants, une adorable petite gueule, encadrée de lumineux cheveux cascadeurs, s'agrémente d'un sourire espiègle, candido-vicelard, du plus troublant effet. Ce n'est qu'une photo. Une parmi les trente ou quarante autres, de même farine, qui illustrent Frissons Très Parisiens, magazine galant, vente interdite aux mineurs, défense d'afficher et de montrer son derrière à tous les passants.

Mon vote sur Polars Pourpres: 7/10
Citation:
L'histoire est bien, les dessins aussi. R.A.S.

_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5765
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Sep 23, 2017 9:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu et apprécié



Mon avis :

Citation:
Totale découverte avec cette B.D. inspirée de l’œuvre de Léo Malet : je n'ai jamais lu ni ce dernier (même si j'ai vu plusieurs téléfilms adaptés de ses romans) ni de BD d'Emmanuel Moynot. Et bien la découverte fut très plaisante. En s'inspirant du trait de Tardi (pour l'anecdote j'ai cru emprunter une BD de Tardi en me disant "ça a l'air 'mieux' dessiné que ce qu'il fait d'habitude !" et pour cause, ce n'est pas lui...), Moynot recrée un Paris occupé où le privé Nestor Burma va éclaircir une affaire de vol de lingots d'or tout en croulant bizarrement sous les affaires. Le dessin comme l'ambiance sont très réussis.
Cela m'a donné envie de poursuivre en lisant un "vrai" Burma.

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 60
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 508
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2018 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon vote sur Polars Pourpres : 7/10
Emmanuel Moynot dans cet album semble avoir intégré l'héritage de Jacques Tardi, le graphisme gagne en qualité et le scénario quoique un peu alambiqué est beaucoup plus digeste.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 60
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 508
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Mer Fév 14, 2018 9:53 am    Sujet du message: Répondre en citant



Mon vote sur Polars Pourpres : 6/10
Un Burma globalement décevant, les dessins ne sont pas très convaincants, de plus le scénario ne se montre guère inspiré. L'histoire traîne en longueur et le récit n'est pas des plus clairs.
Dommage !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> Le polar en BD Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com