Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

L'accusé - John Grisham
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 32
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4374
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Mar 06, 2007 10:38 pm    Sujet du message: L'accusé - John Grisham Répondre en citant




Mot de l'éditeur :
Par passion de la vérité, un des romanciers les plus célèbres de la planète s’engage dans la lutte contre la peine de mort et prend la plume du journaliste d’investigation pour rechercher comment un scandaleux déni de justice a pu être commis à Ada, petite ville d’Oklahoma…
« Comment l’erreur a-t-elle été possible ? Qui est responsable ? » Grisham démonte sans complaisance la mécanique policière et judiciaire qui a conduit un innocent jusqu’au « couloir de la mort ». Le 7 décembre 1982, une jeune femme de vingt et un ans, Debbie Carter, est sauvagement violée et assassinée. L’enquête piétine malgré des indices qui conduisent à un ancien ami de lycée avec qui elle a été vue le soir du crime. Cinq ans plus tard, c’est un ancien joueur de base-ball devenu alcoolique, Williamson, qui est arrêté par les policiers chargés de l’enquête ; il est condamné à mort au terme d’une mascarade de procès… Mais l’appel entraîne un autre procès, en 1999. Entre-temps, l’usage des tests d’ADN s’est répandu… L’ami de lycée est inculpé et Williamson innocenté. Douze années se sont écoulées depuis son arrestation.
Après Truman Capote et Norman Mailer, un écrivain américain passe un fait divers au scanner et le transforme en best-seller.
« L’histoire de Ron Williamson est plus poignante qu’aucun des romans que je pourrais écrire », avoue Grisham lui-même. Il fallait cependant le talent du romancier pour mettre en scène l’authentique tragédie du héros déchu Ron Williamson, et décrire comment le piège, inexorablement, s’est refermé sur lui. C’est pourquoi L’accusé est bien plus qu’une enquête et bien plus qu’un manifeste : un récit qui vous laisse en état de choc. Rien d’étonnant à ce que les tirages du livre soient ceux des meilleurs thrillers de Grisham : près de trois millions d’exemplaires. Ni à ce que George Clooney ait acheté les droits du livre…



Il sort le 19 avril en France et me tente pas mal ! Wink Et puis ça fait longtemps que je n'ai pas lu un livre de Grisham, c'est l'occasion. Smile
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
montse
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 13 Nov 2006
Messages: 346


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Mar 07, 2007 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement il a l'air pas mal du tout Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 37
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9159
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mar 29, 2007 8:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un extrait sur le site de Lire.fr : Extrait de L'Accusé.

Amusant de voir qu'en V.O., "L'Accusé" s'intitule "The Innocent Man" Shocked



@+,
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
dupetitbois
Complice



Inscrit le: 20 Fév 2007
Messages: 111
Localisation: Jura

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Mar 29, 2007 12:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà que j'aime bien Grisham, là ce que je viens de lire me fait vraiment envie!
Ma pile à lire monte, monte, monte... que du bonheur!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 32
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4374
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Mar 29, 2007 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nico a écrit:
Amusant de voir qu'en V.O., "L'Accusé" s'intitule "The Innocent Man" Shocked


C'est fort en effet ! Laughing
Merci Nico pour l'extrait. Wink
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
montse
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 13 Nov 2006
Messages: 346


Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Avr 22, 2007 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ci-dessous une critique parue dans Télé 7 jours :

C'est un livre coup de poing. Par la cruauté de l'histoire, la force romanesque de l'écrivain, son humanité profonde. Si l'on pense inmanquablement à De sang Froid, le chef d'oeuvre de Truman Capote composé autour d'une enquête sur le massacre d'une famille ordinaire, l'auteur de La firme va plus loin. Il ajoute à la reconstitution des faits et à l'intelligence psychologique des personnages sa révolte sur la justice des hommes, son cri d'alarme contre la peine de mort. Nous sommes à Ada, petite ville de l'Oklahoma dont personne n'aurait entendu parler "si, écrit John Grisham, deux meurtres n'avaient placé la ville sous le feu des projecteurs au début des années 80". La première victime Debbie Carter, jolie serveuse de 21 ans, est retrouvée trucidée chez elle, son corps abandonné à une mise en scène insoutenable...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flenka
Témoin


Age: 44
Inscrit le: 20 Déc 2007
Messages: 23
Localisation: guadeloupe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Déc 31, 2007 11:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

extrait du livre, page 310 :

"Quatre hommes, quatre Blancs de bonne famille broyés par le système, qui, à eux quatre, avaient passé trente-trois ans en prison. Leur message était clair : aussi longtemps que le système ne serait amélioré, cela pourrait arriver à n'importe qui"

Je ne suis pas une grande fan de J.Grisham, j'ai lu uniquement "le testament", mais ce livre n'est pas un roman, c'est une histoire vrai

J'ai pleuré à la fin!! Une première pour moi!

Je vous recommande de le lire, il y a des passages un peu longs mais finalement indispensables, vous ne le regretterez pas
_________________
Karine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 39
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 8886
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Nov 23, 2008 1:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sortie chez Pocket en janvier.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8621
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Jan 30, 2009 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est sorti ! Wink
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6226
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Jan 12, 2018 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis permis de changer le résumé de la fiche PP qui racontait ni plus ni moins que l'intégralité de l'intrigue... Confused
J'ai mis à jour les éditions ainsi que les mots-clés.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6226
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Fév 05, 2018 7:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé ce matin l'écoute de ce livre. Et une fois de plus Grisham m'a bluffé.
Je suis admiratif de son travail, vraiment.
Une lecture qui "renforce" sa place dans mon top des auteurs préférés.
J'essaye de trouver le temps pour pondre une critique digne de ce nom.
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8621
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Lun Fév 05, 2018 7:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Juge Wargrave a écrit:
J'essaye de trouver le temps pour pondre une critique digne de ce nom.


Une bonne note en perspective. Tu vas peut-être nous pondre un neuf ?
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Janjak
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 61
Inscrit le: 25 Juin 2015
Messages: 517
Localisation: Lalinde

La Forêt des Mânes

MessagePosté le: Lun Fév 05, 2018 8:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien joué Hoel Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6226
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 10:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rolling Eyes Laughing
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 33
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 6226
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Fév 08, 2018 9:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis :

Citation:
Une fois n'est pas coutume John Grisham s'attaque à une histoire vraie. Plus d'un an de travail, de recherches, de rencontres, de déplacements, d'interviews etc... pour reconstituer cette incroyable erreur judiciaire, et pourtant banale tant elle est courante aux Etats-Unis. Alliant ses qualités d'auteur de polars et une plume parfois journalistique, il a bâti un roman qui emprunte par moments les voies du documentaire. Cela peut dérouter (ce fut mon cas, au départ), et on peut aussi se perdre dans la foultitude de personnages, mais il y a les faits, implacables, hallucinants, incroyables qui nous ramènent sans cesse à l'interrogation : comment tout cela est-il possible ?
Et Grisham d'en apporter la réponse : l'erreur est humaine certes, mais l'orgueil, la méchanceté, la cruauté, la haute estime de soi, la fainéantise aussi, bref lorsque tous ces défauts propres à l'homme entrent en jeu dans le jugement d'une affaire de meurtre, il ne peut rien en sortir de bon. La victime est Ron Williamson, ex-star local de baseball, alcoolique, à la mauvaise réputation, et qui a tout du coupable parfait. Sauf que les preuves manquent et les accusations franchement farfelues nous font sourire sauf que... Ron Williamson va être condamné à mort et attendre plusieurs années dans le couloir de la mort (cette partie-là du roman est très réussie).
Douze ans de vie volés, un homme brisé, qui mourra quelques années seulement après sa sortie de prison.
Un gâchis immense mais qui n'est pas, comme le souligne à plusieurs reprises John Grisham, une exception dans un pays pourtant si procédurier, mais qui peut se tromper dans les grandes largeurs et envoyer des centaines d'hommes et de femmes innocent(e)s à la chaise électrique/à l'injection létale.
Glaçant, ce récit demeure comme un vibrant plaidoyer contre la peine de mort.
Encore une superbe réussite pour cet auteur, dont j'apprécie décidément à la fois son travail minutieux et exigeant et dont je partage nombre de ses combats.
Bravo monsieur Grisham !
N.B. : Livre écouté, avec une interprétation de José Heuzé une nouvelle fois impeccable !

_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com