Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Love Murder - Saul Black (Presses de la Cité)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9055
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Oct 05, 2017 12:27 pm    Sujet du message: Love Murder - Saul Black (Presses de la Cité) Répondre en citant

Après Leçons d'un tueur (en poche chez Pocket), on retrouve l'inspectrice Valerie Hart dans Love Murder, le nouveau thriller de Saul Black - alias Glen Duncan - qui paraît aujourd'hui dans la collection Sang d'encre des Presses de la Cité, traduit par Laurent Philibert-Caillat.






Le livre :

« Souviens-toi de son visage. C'est le dernier que tu verras. »

Une nymphe à la beauté inquiétante, Katherine Glass, patiente dans le couloir de la mort pour avoir torturé puis assassiné une dizaine de femmes.
Mais son partenaire dans le crime, l'Homme au masque, court toujours...
Et six ans après les meurtres, il recommence à tuer.

Valerie Hart, l'inspectrice à qui l'on doit l'arrestation de Katherine, est décidée à enfin clore le chapitre.
Pour parvenir à ses fins, elle est même prête à rendre visite à la vénéneuse détenue – cette femme qui éveille en elle des pulsions dangereuses et semble lire dans l'intimité de son couple.

Avec cette nouvelle enquête de Valerie Hart, intrépide femme flic et fumeuse impénitente, Saul Black renouvelle son tour de force : emporter le lecteur dans une course-poursuite qui mêle humour, intelligence, suspense et tourments de l'âme.




>> Le site de la série des enquêtes de Valerie Hart : http://www.thekillinglessons.com/




L'auteur :

Sous le pseudonyme Saul Black se cache un écrivain britannique, Glen Duncan, né en 1965.
Diplômé de philosophie et de littérature, il devient libraire à Londres avant de publier ses premiers textes, des romans fantastiques qui connaissent un succès international.
Après Leçons d'un tueur (Presses de la Cité, 2015), Love Murder est son deuxième thriller.





_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9055
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 02, 2017 6:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> Et un 8/10 de la part de Scarabe sur PP :

Citation:


Un très bon thriller dans les règles de l'art.
Cette fois, Valérie Hart doit collaborer avec la tueuse qu'elle a elle même arrêtée six ans auparavant.
Bon, je dois dire que j'ai moyennement aimé les rencontres et les dialogues entre les deux protagonistes, ça sonne trop Hannibale Lecter.
Cependant, la machination mise en place est implacable.



_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
scarabe
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 42
Inscrit le: 11 Sep 2009
Messages: 1185
Localisation: Annecy

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2017 9:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà ce que j'en ai pensé :

Un jeu machiavélique / Une relation malsaine

Nouvelle enquête pour l'inspecteur Valérie Hart ou plutôt une enquête qui va lui revenir de plein fouet. Six auparavant, elle a mis en prison la cruelle Katherine Glass, meurtrière diabolique, belle, intelligente (trop ?) mais son comparse, l'homme au masque court toujours.
Quand un nouveau meurtre est perpétré, quand Hart reçoit un message du meurtrier, elle sait qu'elle devra collaborer avec Glass pour le retrouver. Glass est fascinante, vénéneuse mais Hart ne peut s'empêcher de lui demander de l'aide. D'autres victimes en perspective. Elle se résout alors à plonger dans l'antre de la bête qui va se faire un malin plaisir à malmener la policière. Tour à tour charmeuse voire dragueuse, provocatrice et méchante, Glass se joue d'elle à l'image de Hannibal Lecter face à la jeune Clarisse Starling.
Je dois dire que les relations entre Hart et Glass ne m'ont pas vraiment convaincu. J'y ai trop vu une copie fade du "Silence des agneaux". Trop d'intelligence chez Glass, trop de culture pour une meurtrière de la sorte. Elle est capable de réciter des vers longs comme la bible ( elle récite par exemple un extrait du paradis perdu de Milton) et puis la phrase d'après, elle est vulgaire et interpelle la policière sur sa vie privée :
" Pensez-vous que Nick fantasmait sur moi ? "

Je n'ai donc pas trop aimé ce côté Silence des agneaux mélangé à Seven. Milton ou Dante sont des auteurs que l'on croise beaucoup dans ce genre de roman depuis le film de David Fincher. Pas très original.

Un piège qui se referme

La force de ce roman se trouve dans l'intrigue en elle-même si on met de côté la relation précédemment évoquée. Hart enquête. Elle est accompagné par Will, son équipier. Celui-ci pourrait être intéressant mais n'est pas assez approfondi à mon goût. Son rôle est secondaire, ce qui est dommage. Il aurait pu gagner en profondeur. Mais l'auteur s'attarde davantage sur Hart et son mari Nick. Flic lui aussi, il a quitté la criminelle. Hart et Nick ont passé des heures sombres, ont rompu mais se sont remis ensemble. Il est compréhensif et gère le côté matériel de leur vie pendant qu'elle plonge dans le boulot.
L'auteur tisse un piège dont le couple sera l'une des composantes. Au fil des pages, la police s'enferme, les attaques se multiplient et les pistes se brouillent.

Un jeu de piste peu convainquant

Le meurtrier promène les enquêteurs avec des énigmes et des jeux de pistes, des messages codés et des études d'oeuvres d'art qui ont plus ou de moins de rapports avec l'enquête. Glass est chargée d'aider la police à les décoder.
Mum Mum... Un thriller ésotérique ? Un nouveau Da Vinci code ?

Et pourtant...

Malgré les côtés négatifs que je viens de citer, j'ai plutôt bien aimé ce roman qui se lit très vite. L'action est omniprésente et même si on découvre l'identité du meurtrier très tôt, on plonge dans ce récit tête la première.
Hart se fait manipuler, elle le sait mais est obligée de faire avec pour stopper le monstre. Le dénouement de Love Murder m'a réconcilié avec les passages précédemment indiqués. Là, j'ai compris la construction de ce roman : " ah, voilà où Saul Black voulait nous emmener ! "
_________________
http://scribouillardelouest.wordpress.com/
http://terredunoir.blogspot.fr/
https://lesarcheos.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 9055
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Déc 07, 2017 12:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Il y a actuellement une vente flash (dont je ne connais pas la durée, forcément - très - limitée) sur le site de la Fnac (dans la partie Passez au format numérique dans la fiche du livre ici ) sur l'e-book de Love Murder, à 9.99€ au lieu de 14.99€.

J'imagine que cette vente flash concerne aussi d'autres ebooks sur leur site, dont d'autres polars (je viens seulement de m'en apercevoir à l'instant en visitant la fiche du livre sur Fnac.com), donc je laisse faire des recherches plus approfondies à ceux qui seraient intéressés. Wink
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com