Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Version officielle - James Renner (Super 8 Editions)
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Fév 11, 2017 11:13 pm    Sujet du message: Version officielle - James Renner (Super 8 Editions) Répondre en citant

Il y a près de 3 ans maintenant, avec Carter contre le Diable de Glen David Gold, James Renner inaugurait les nouvelles Editions Super 8 avec son fameux roman L'Obsession (en poche chez Pocket).
Le voilà enfin de retour cette année avec Version officielle (The Great Forgetting), son nouveau roman qui vient de paraître chez Super 8, traduit par Caroline Nicolas.






Le livre :

Notre mémoire est un mensonge.

Professeur d’histoire, Jack Felter revient à Franklin Mills, sa petite ville natale de l’Ohio, où son père, pilote à la retraite atteint de démence, est en train de perdre la mémoire.
Ce retour forcé ravive de douloureux souvenirs : celui de Samantha, la fille dont il tomba amoureux, aujourd’hui mariée à Tony Sanders, ex meilleur ami devenu psychiatre.
Sauf que Tony a disparu depuis maintenant 3 ans, et est présumé mort.

Jack décide de se lancer à sa recherche, mais le seul qui semble capable de lui apprendre quelque chose est Cole Monroe, le dernier patient de Tony – un garçon de 16 ans soigné pour paranoïa.
Jack est contraint de faire cause commune avec lui pour suivre la trace de son ami.
Leur quête – sidérante – va les mener de Manhattan à des structures secrètes enfouies sous les Catskills, pour s’achever sur une île secrète du Pacifique.

L’enjeu ?
Aux frontières de la folie et du temps, percer le mystère du Grand Oubli, cette gigantesque conspiration chargée de dissimuler certains évènements de notre Histoire.

Les fans de X-Files et de Lost seront aux anges : ce roman impossible à lâcher relègue les théories conspirationnistes les plus audacieuses au rang de douces fables rassurantes.




À propos de L’Obsession :

« Magistral. Un livre dont on ne sort pas indemne. » Metronews
« Un thriller de haut vol. » Ouest France
« Ponctué par des moments de tendresse désespérée, ce conte exceptionnel va vous hanter longtemps. » Publishers Weekly





>> Le site de l'auteur : http://jamesrenner.com/

>> Sa page Facebook : https://www.facebook.com/james.renner.14





L'auteur :

Né en 1978 à Cleveland (Ohio), James Renner est écrivain et journaliste.
Littéralement obsédé depuis l’âge de onze ans par un crime irrésolu perpétré dans l’Ohio en 1989, il y a consacré au fil des années un livre et de nombreux articles.
Il enseigne la composition anglaise à l'université d'Etat de Kent et collabore aux publications Boing Boing, Cracked et Cleveland Scene.
Après L'Obsession, son premier roman encensé par la critique, Version officielle est son deuxième roman publié en France.





_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.


Dernière édition par norbert le Mar Fév 21, 2017 8:17 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Henry Witkin


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8510
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Fév 12, 2017 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vraiment très étrange cette sensation, une fois tournée la dernière page du livre de James Renner. Version Officielle (alias The Great Forgetting, Le Grand Oubli, que je trouve être un bien meilleur titre) est un nouvel OLNI publié par les éditions Super 8.

La quatrième de couverture évoque X-Files et Lost comme références, j'en vois deux autres bien plus proches et éloquentes : Matrix et Fringe.

Cette idée folle d'un passé oublié (une belle uchronie) lié aux conspirations du complot les plus célèbres est un drôle d'exercice pour James Renner : très souvent fascinantes, ces théories peuvent aussi parfois être dérangeantes. Le malaise est parfois palpable et pendant ma lecture, il m'est arrivé de refermer le livre sur cette drôle d'impression. Une sensation très étrange qui mêle parfois fascination et répulsion.

Concernant cette idée dingue du Grand Oubli et d'un monde caché à portée de main, j'ai pensé à l'incroyable roman de L'Île du Point Némo de Jean-Marie Blas de Roblès. Comme ce dernier, James Renner dépeint des décors et des séquences complètement folles, à l'ampleur parfois gigantesque, voir épique.

Entre À la poursuite de demain et Midnight Special, James Renner nous embarque dans une histoire hallucinante et fascinante.

Une mention spéciale à une galerie de personnages très attachante qui nous accompagne du début à la fin et que l'on quitte avec regret.

Je vous invite à prendre connaissance de cette Version Officielle et à embarquer dans un voyage qui va véritablement vous chambouler.

http://www.4decouv.com/2017/02/chronique-version-officielle-james.html
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 43
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3475
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Fév 12, 2017 11:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il te reste à découvrir L'obsession, Fredo ! Excellent roman plein de folles idées également.

Quant à Version Officielle, ll va sûrement rejoindre ma PAL très vite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Fév 12, 2017 9:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Il te reste à découvrir L'obsession, Fredo ! Excellent roman plein de folles idées également.

Quant à Version Officielle, ll va sûrement rejoindre ma PAL très vite.



Pour ma part, j'ai L'Obsession dans ma pile depuis sa sortie (pareil pour Carter contre le Diable d'ailleurs), et je me souviens d'ailleurs que depuis l'avis que tu avais partagé ici, Iron', il est resté dan un coin de ma tête avec la mention "à découvrir absolument" qui clignote dessus.

Mais depuis que j'ai découvert le pitch de ce Version officielle il y a 1 ou 2 mois, j'ai craqué d'avance !
Avec en plus une mention spéciale pour la couverture que je trouve magnifique, d'autant plus que l'illustration - la fameuse pointe de l'iceberg qui cache tout le reste - est je trouve génialement trouvée.
Bravo encore à Jeanne Mutrel, la graphiste de Super 8 (notamment) !
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Henry Witkin


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8510
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Dim Fév 12, 2017 11:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'obsession est dans la pile mais je n'avais pas prolongé la lecture après les premières pages, je vais m'y re-consacrer un de ces quatre. J'attends son prochain à paraitre chez Sonatine, qui devrait revenir sur cette fameuse obsession.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Fév 22, 2017 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> Le Coup de coeur de Benoît Minville :

Citation:

Paranoïac Activity

Vous aimez Lost, X-Files ou Utopia ?
Vous aimez que l'on taquine votre parano avec des théories du complot tout en gardant le recul nécessaire pour ne pas finir avec du film alu sur la tête ?
Lisez ce thriller qui place autant le drame que l'entertainment au coeur du récit.
Complot trop gros pour être vrai ?... Et si...







>> La chronique de Gruz sur son blog Emotions :

Citation:

Version officielle – James Renner


Ce que vous lirez ci-dessous n’est pas la version de ce que vous trouverez dans les rapports officiels.
Prenez garde à vous, votre vision du monde risque d’en être perturbée…

James Renner avait déjà marqué les esprits avec son formidable et inclassable premier roman : L’Obsession.
Avec Version officielle, il frappe encore plus fort et va encore plus loin.
Tellement plus loin…


Aussi prenant que perturbant


J’entre dans cette chronique tout de go : ce roman est exceptionnel.
Aussi incroyablement prenant que perturbant.
Aussi formidablement jubilatoire que clairement déstabilisant.

En disant ça, je ne dis rien.
Il y a pourtant tant à dire sur cette inconcevable histoire et sur la renversante manière dont elle est racontée.

Je ne peux cependant pas vous en dire trop sans que vous me preniez pour un fou.
Vous n’êtes pas préparés, pas encore…
Il faut y aller par paliers.

C’est ce que fait James Renner avec un talent étonnant, en faisant entrer par gradation le lecteur au sein de son intrigue.
La vérité brute n’est pas acceptable sans qu’on y soit préparé.
C’est le sens de cette version non officielle et c’est la manière dont l’auteur a construit son affaire.

Un roman dense (près de 500 pages), dont le début se déroule sous couvert de normalité.
Avant que la réalité, que pensent connaître les personnages, ne déraille.
Étape après étape.
Pour le lecteur, une fois ferré, impossible de sortir la tête de cette histoire.


Jouer avec les théories conspirationnistes


L’auteur joue avec les théoriques conspirationnistes à la manière d’un jongleur virtuose (et c’est moi, celui qui ne croit que ce qu’il voit, qui dit ça).
Il arrive à faire voltiger le feu et la glace, des idées folles, des concepts troublants, sans que jamais il ne perde le rythme et ne se prenne les pieds dans le tapis.
En terme de construction, ce roman est stupéfiant (au point que je me suis demandé parfois si je n’avais pas avalé un truc illicite).

Inclassable thriller, improbable roman de l’imaginaire, formidable récit de divertissement, étrange intrigue et perturbante histoire bien plus profonde qu’il n’y paraît.

Vous pensez avoir tout lu en matière de conspiration et de manipulation ?
Bienvenue dans un monde que votre esprit n’aurait jamais osé concevoir.
Bienvenue dans l’imagination fertile de James Renner (mais n’est-ce vraiment que de l’imagination ?).

[...]

>> Lire la suite de la chronique ici



_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 05, 2017 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Simon Krug dans Les Inrockuptibles :

Citation:

Version officielle, de James Renner



Deuxième roman pour l’américain James Renner (après L’Obsession en 2014) et deuxième réussite.
En bon enfant des années 80, il multiplie les références sous haut parrainage de Rod Sterling et Steven Spielberg, et réussit à élaborer un abracadabrantesque puzzle qui fait en permanence mentir toutes les prédictions.


Le pitch : Jack Felter revient dans sa petite ville natale de l’Ohio au chevet d’un père qui commence à perdre la raison.
L’occasion de raviver de nombreux souvenirs, notamment celui de son grand amour de jeunesse Samantha, qui a fini par épouser son meilleur ami Tony (ha l’salaud).
Or celui-ci a mystérieusement disparu.
Samantha, persuadée de son suicide, demande à Jack de partir à la recherche du corps, espérant pouvoir éventuellement prétendre à l’assurance.


Ce qu’il va découvrir va commencer à éveiller ses soupçons : Tony était psychiatre et suivait ces dernières semaines un jeune garçon interné pour paranoïa aigüe, convaincu d’un grand complot en cours et refusant de boire toute eau non bouillie – elle contiendrait des produits chimiques destinés à laver le cerveau de la population.
Ce Cole semble savoir quantité de choses, et d’une précocité troublante, il va user de ses capacités intellectuelles et de manipulation pour entraîner tout ce beau monde dans un périple littéralement inimaginable.
Et le mot est pesé : amis de la rationalité, vous pouvez disposer.


Ce qui s’apparente au départ comme un sympathique thriller familial verse donc rapidement dans le conspirationnisme à grande échelle, un folklore construit sur la base des classiques : HAARP, chemtrails, utilisation du LSD par la CIA, temps fantôme, soit tous les prétendus grands joujoux des agences gouvernementales.
Et plus c’est gros plus ça passe.
Car le roman ne s’arrête pas là, il pousse son intention dans des retranchements qui vont à la limite du fumeux, et à mi-chemin, dans une dynamique de bande dessinée, décolle à 90° pour une fantastique et grande aventure : imaginez la série Utopia réalisée par Brad Bird (L’ombre de son génial Tomorrowland plane ici tout du long), X-Files et Lost version Scooby Doo, imaginez les gamins de Stranger Things pénétrant l’entrepôt d’artefacts nazi dans le quatrième Indiana Jones, tout ceci dans un décorum en forme de catalogue à fantasmes geek (bases secrètes, île de Mu, gadgets en folie) prenant pour thème central la réécriture de l’histoire.


Un roman qui passé la distraction sonne comme un avertissement, à l’heure où l’oligarchie mondiale sacrifie toute vérité sur l’autel de la cupidité.
La logique est ici poussée à son paroxysme (pas sûr que les familles des victimes du 11/09 apprécient) mais ce concept de grand oubli présentant notre propre histoire comme alternative n’est jamais apparu aussi pertinent qu’en cette ère malfaisante où totalitarisme et révisionnisme sonnent à nos portes.


« C’était à la fois perturbant et excitant de prendre conscience que ce que nous savons de la vérité dépend de l’honnêteté des générations précédentes et des entreprises qui écrivent les livres d’histoire. »


De l’importance du devoir de mémoire au travers d’un extravagant roman de geek-lit en somme.



_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
jackbauer
Témoin


Age: 40
Inscrit le: 28 Fév 2017
Messages: 10
Localisation: Grenoble

Le Passager

MessagePosté le: Mar Avr 11, 2017 8:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Formidable réussite que ce second roman de James Renner, déjà très en vue avec "L'obsession"... Quel talent !! cf ma critique sur le site...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Le Juge Wargrave
Ishigami le Dharma


Age: 32
Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 5445
Localisation: Hexagone

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Avr 11, 2017 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très alléchant ! Smile
_________________
La vie ne devrait consister qu'à trouver les bons mots au bon moment. (Tété, Emma Stanton, 2003).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 43
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 3475
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Avr 12, 2017 5:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis dedans.
Pour l'instant (mais je n'en suis qu'au début), je suis moins séduite qu'avec L'Obsession.

Très belle critique en tout cas, Jackbauer ! J'ai hâte de pouvoir poursuivre ma lecture.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Mai 01, 2017 5:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de Baptiste Algoet sur Conso Mag :

Citation:

Version officielle, de James Renner



James Renner a pris un sujet totalement universel pour le détourner et en faire le cœur de son roman, à savoir la vérité.
C’est ainsi que je résumerais le livre en une phrase si on me le demandait.
Heureusement pour vous, je me dois de développer.
Complètement décalé, Version officielle a su me happer et me faire profiter – voire me faire vivre – cette intrigue déjantée.


Jack Felter est forcé de revenir dans sa petite ville natale afin d’être au chevet de son père, atteint de démence.
Qui dit retour aux sources induit forcément les mauvais souvenirs qui vont avec : Samantha, ex-petite amie dont Jack était épris, Tony ex-meilleur ami disparu qui fut l’époux de cette première.
C’est d’ailleurs à la demande de Samantha que Jack va aller à la recherche de son meilleur ami.
Les seuls indices afin de retrouver la trace de Tony semblent être en possession de Cole Monroe, adolescent de 16 ans mais surtout dernier patient de Tony, traité pour paranoïa.
Un événement anodin qui va pourtant bouleverser la vie et les croyances de Jack et va l’amener à vivre des aventures rocambolesques.


Comme dit en préambule, l’auteur a pris la vérité historique et s’est amusé avec afin de mener à bien son intrigue, petit à petit afin de faire monter graduellement la tension.
La Seconde Guerre Mondiale ?
Les attentats du 11 septembre ?
Pas de problème pour James Renner qui les adapte à sa sauce et en trouve d’autres issues, d’autres causes.
Il s’attaque également aux théories conspirationnistes les plus folles.
Modifier tous ces faits est donc une chose, mais les rendre crédibles en est une autre mais n’ayez crainte, car ces deux aspects sont présents.


Les personnages se démarquent les uns des autres et ont leurs traits propres, suffisamment pour être attachants, pas trop afin de ne pas être dans le cliché.
L’intrigue est virevoltante et nous emmène de rebondissements en rebondissements, faisant défiler les pages à une allure folle.
Pas le temps de s’ennuyer donc.


La vérité est donc l’essence même du livre.
Une fois la lecture achevée, nous sommes en mesure de nous poser une question : toute vérité est-elle bonne à dire, ou vaut-il mieux parfois la modifier ou la cacher pour le bien collectif ?
Vous avez 4 heures !



_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Dim Sep 10, 2017 4:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de dépasser la moitié du roman, et je suis d'ores et déjà subjugué par cette Version officielle !
Non seulement c'est ultra-addictif et littéralement impossible (ou presque) à lâcher tant l'intrigue est passionnante, mais en plus les personnages ont de la chair, et Renner, en plus d'être un excellent conteur, maîtrise parfaitement la construction comme le déroulé de son récit. Bref, c'est vraiment jouissif.

Pour l'intrigue, je n'en dis pas plus, le système Echelon repèrerait automatiquement certains mots-clés et enverrait ses "Chiens" à mes trousses. Et puis avant de me replonger dans la lecture, j'ai de l'eau à faire bouillir pour ce soir, moi, et ça prend du temps !... :p
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Henry Witkin


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8510
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 12, 2017 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Accroche-toi, la seconde partie chamboule bien le lecteur...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 40
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 8600
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Sep 12, 2017 5:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Accroche-toi, la seconde partie chamboule bien le lecteur...



Effectivement ! Il me reste une centaine de pages, c'est assez énorme, j'adore.
_________________
« Les nouvelles sont à la littérature ce que la dégustation est à la gastronomie. »
Francis Geffard, éditeur, directeur de la collection Terres d'Amérique chez Albin Michel.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Henry Witkin


Age: 41
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8510
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Sep 14, 2017 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fascination/répulsion, c'est une drôle d'expérience de lecture que cette dernière partie...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com