Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Plender, de Ted Lewis (roman dont est tiré Le Serpent)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9194
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2007 1:34 pm    Sujet du message: Plender, de Ted Lewis (roman dont est tiré Le Serpent) Répondre en citant



Citation:
Plender... Brian Plender. Et Peter Knott. Voisins pendant leur enfance, camarades de classe, à l'école puis au lycée. Plender, le fils de prolo et Knott, le fils de bourgeois. Knott avait sa cour d'admirateurs serviles et plaisait aux filles. Plender, souffre-douleur de la bande, était tout juste toléré, parce qu'il supportait d'être la victime des plaisanteries les plus cruelles. Dix-sept ans plus tard, Brian Plender a bien changé. Sur le plan matériel, il a "réussi", même si c'est au service de personnages louches et de causes discutables. Devenu photographe, Peter Knott a toujours du succès auprès des femmes, et trompe la sienne avec les modèles qui posent pour lui. Quand le hasard réunit les deux hommes, c'est dans des circonstances dramatiques qui fournissent à Plender un extraordinaire moyen de pression sur Peter Knott. Le fils du prolo va régler ses comptes avec sa jeunesse et avec son vieux copain d'école.


Plender fait partie de ces romans qui tiennent à la fois du roman à suspense et du roman noir.
Le suspense, tout d'abord, prend sa source dans une construction narrative intelligente, et pourtant toute simple : l'alternance de narrateurs. Un chapitre est décrit du point de vue de Plender, et le suivant du point de vue de Knott, jusqu'à la fin du roman, chaque chapitre s'étalant sur une à cinq pages. Cette construction permet à Ted Lewis d'entretenir le suspense, mais aussi de partager avec le lecteur les pensées des deux héros, et évite tout parti pris, en montrant que Knott est loin d'être aussi innocent qu'on le croirait, et que Plender a lui aussi été une victime.
On en vient donc au second point fort de ce roman, qui tient cette fois du roman noir. En se concentrant de façon quasi-exclusive sur les deux personnages principaux (auxquels s'ajoute la femme de Knott), Lewis parvient à saisir d'une manière parfaite la psychologie de ses héros. Qu'il s'agisse de la nervosité croissante de Knott, qui sombre petit à petit dans l'alcool, ou de l'apparence froide et manipulatrice de Plender, les émotions des personnages sont toujours justes et crédibles.
Tout au plus pourra-t-on regretter que l'engrenage machiavélique mis en place mène à une fin un peu trop abrupte... Mais Plender reste un roman marquant, bien écrit et passionnant de bout en bout.

@+,
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9194
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 25, 2007 5:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Visiblement, Vanessa a bien aimé aussi ! Tu veux nous en dire quelques mots, Van ?

On attend également avec impatience les commentaires des personnes qui ont gagné le roman avec le concours organisé par Polars Pourpres ! Wink
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Vanessa
Meurtrier


Age: 37
Inscrit le: 03 Avr 2006
Messages: 461
Localisation: Picardie

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Jan 25, 2007 5:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On peut rien faire sans que ça se voit lol pis après ton avis ça va être facile hein... Wink

Oui j'ai bien aimé, beaucoup même puisque je l'ai lu en 2 jours. Au début j'ai un peu peiné avec les changements de personnages, et les retours en arrières fréquents, et j'ai fini par m'habituer à ce "mélange organisé", comme tu le dis ça apporte pas mal de chose sur chacun des deux personnages principaux, la façon dont chacun vit ce qu'il se passe.
J'ai particulièrement aimé le fait qu'il n'y ait pas de bon et de méchant à proprement parlé, bien sur il y a Plender qui manigance le tout, mais Knott a provoqué ce qui lui arrive et son passé n'est pas des plus clean.
On sent une montée en tension de Knott, qui entre 2 (ou 3 ou 4...) verres de whisky, ne sait plus si il doit tout déballer ou vivre avec ce qu'il a fait... tout en voyant partir sa vie en lambeaux...
C'est vrai que la fin est un peu trop abrupte, on se pose pleins de questions après.
_________________
Vanessa

http://www.lectuerie.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9194
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Jan 25, 2007 7:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Van pour ton avis !
J'espère que ça donnera envie à d'autres personnes de le lire parce que c'est vraiment très bon !
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
cabosche
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 42
Inscrit le: 17 Mai 2006
Messages: 566
Localisation: 49

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Sam Jan 27, 2007 11:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir vu le film, j'ai hate de le lire...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9403
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 30, 2007 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai fini tout à l'heure, et ce fut vraiment un très agréable moment. La forme de récit alterné entre les deux protagonistes est originale et très intéressante, l'intrigue classique mais efficace est bien bâtie, on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les personnages sont criants de vérité, les rebondissements bien menés, et le final est certes court et un peu abrupt, mais il a au moins le mérite d'obliger le lecteur à se poser des questions une fois le livre refermé.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10296
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Mai 01, 2007 7:59 am    Sujet du message: Répondre en citant




Mon avis :

Citation:
Un roman intense, fort, machiavélique, puissamment envoûtant, d' une noirceur fascinante et vénéneuse.

Malheureusement trop méconnu, Ted Lewis compte parmi les plus grands écrivains de romans noirs. Considéré comme le précurseur du renouveau du roman noir en Grande Bretagne, notamment par l' anglais Robin Cook (à ne pas confondre avec son homonyme américain spécialisé dans le thriller médical formaté) qui signa la magnifique préface de la traduction française de son chef d' oeuvre, "Sévices", Lewis mourut d' alcoolisme à 42 ans en 1976, laissant derrière lui une oeuvre peu abondante de 8 romans, dont 5 traduits en français et publiés dans la même collection "Rivages/Noir".

Son style dépouillé, direct, brutal, terriblement efficace confère à chacun d' entre eux une force inouïe, prend aux tripes et laisse à chaque fois sonné, groggy, profondément marqué. Son écriture extrêmement précise, millimétrée, incisive, ne s' embarasse pas d' un seul mot superflu et grave chaque lettre au fer rouge dans la chair du lecteur. Chaque phrase est un véritable coup de poing que l' on se reçoit en pleine gueule, et fait monter la tension d' un cran supérieur. A ce titre, "Plender" et sa construction narrative alternée envoûte dès les premières pages et ne cesse de faire monter la pression jusqu' à la dernière ligne.

En refermant un livre de Ted Lewis, on ne peut que se dire que tout ce que l' on sera amené à lire par la suite ne pourra que nous paraître bien fade...




On retrouve d'ailleurs la construction de récit alternée, non pas entre 2 personnages cette fois-ci mais entre 2 périodes, passé et présent (qui se rejoignent petit à petit sur la fin), dans Sévices, LE chef-d'oeuvre du grand Ted Lewis :




Citation:
George Fowler, puissant gangster londonien, a fait fortune dans la pornographie.
Il a tout ce qu'on peut rêver d'avoir ; argent, respect, femmes sexy, protection des flics.
Mais il semble que l'un de ses hommes l'ait trahi, alors il le torture.
En même temps, une autre bande, qui elle aussi paye les flics, veut lui piquer son business.
Au fil de deux récits entremêlés, l'un situé à Londres et l'autre à la mer, dans une villégiature où Fowler a été contraint de se cacher, se reconstitue le bourbier dans lequel il s'est laissé entraîner – la faute à une confiance en soi un peu excessive.
Dans l'univers sombre et tragique où il évolue, la moindre erreur se paye cash.
Or « Fowler a trop de sang sur les mains et trop d'argent. Ne lui reste plus qu'à payer, payer, payer… »



Un roman noir coup de poing, vertigineux et hypnotique, une sorte de Plender puissance 10, qui m' a marqué au fer rouge!!! Shocked
C' est pour ça que je ne le recommanderai jamais assez et franchement je languis que quelqu' un d' autre le lise sur ce forum pour pouvoir en parler, car c' est vraiment le plus grand polar que j' ai pu lire!... Cool Wink


Dernière édition par norbert le Lun Aoû 26, 2019 7:04 am; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2053
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2007 9:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un "double" Noir exceptionnel ! Après un court moment déstabilisant, j'ai adoré cet exercice de style où s'alternent des chapitres appartenant à tour de rôle à 2 narrateurs différents. Ce principe d'écriture/lecture est tellement bien maitrisé que j'ai du mal à m'imaginer qu'elle telle cohérence entre les différents "narrateurs" a pu être écrite par 1 seul et même auteur !!! De plus, l'histoire est tellement riche en relances qu'il m'a été quasiment impossible d'arrêter ma lecture en fin de chapitre (pourtant très courts !).

Note PP : 9/10
+ ajout à la liste de coups de coeur !!!

Je vais tout faire pour lire Sévices, comme tu le conseilles, norbert, car ce style de roman Noir m'a complètement bouffé ! Mais je ne vais pas le lire tout de suite parce que j'aimerais "redescendre" de Plender !
Quant à l'adaptation ciné, je suis super content de ne pas l'avoir vue avant car de cette manière j'ai pu être happé très facilement par l'histoire et ses relances et rebondissements quasi permanents !
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10296
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2007 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant




Athanagor a écrit:
Note PP : 9/10
+ ajout à la liste de coups de coeur !!!

Je vais tout faire pour lire Sévices, comme tu le conseilles, norbert, car ce style de roman Noir m'a complètement bouffé ! Mais je ne vais pas le lire tout de suite parce que j'aimerais "redescendre" de Plender !
Quant à l'adaptation ciné, je suis super content de ne pas l'avoir vue avant car de cette manière j'ai pu être happé très facilement par l'histoire et ses relances et rebondissements quasi permanents !


Moi aussi, j'ai préféré lire d'abord le livre (et du coup je n'ai toujours pas vu le fim!... Rolling Eyes ), surtout qu'il s'agissait d' un roman de Ted Lewis qui est un de mes auteurs préférés (pour ne pas dire mon auteur préféré...) , malheureusement trop méconnu en France mais qui vaut LARGEMENT (oui, oui!) un James Ellroy ou un Robin Cook (l' anglais bien sûr!).

Mort d' alcoolisme à 42 ans, il a d'ailleurs été l'auteur fétiche du Britannique Robin Cook (et plus tard de David Peace) et est considéré comme le précurseur du renouveau du roman noir en Grande-Bretagne, même s'il n'a écrit que 8 romans en tout (mais quels romans!! ), dont 5 traduits en français jusqu'à maintenant, tous parus chez Rivages/Noir : Plender et Sévices, donc, mais aussi Le Retour de Jack (rebaptisé Get Carter lors de sa réédition en 2001, à l'occasion de la sortie au cinéma de sa 2ème adaptation à l'écran), Jack Carter et la loi et Billy Rags.











Plender est son second livre à être adapté au cinéma, après Le retour de Jack / Get Carter, adapté une première fois en 1971 par Mike Hodges sous le titre La Loi du milieu et interprété par Michael Caine (entre autres), puis en 2001 avec le remake de Stephen Kay, Get Carter, interprété par Sylvester Stallone, Mickey Rourke et... Michael Caine.

Mais de tous ses romans, Sévices est certainement son grand chef-d'oeuvre, un roman d'une puissance inégalée, construit comme Plender puisque la narration est alternée aussi, mais entre deux époques distinctes (et qui se rejoignent vers le dénouement... vertigineux et monumental ! Shocked)
Sévices est d'ailleurs préfacé par Robin Cook, et j'essaierai de copier sa superbe préface dans le topic consacré à Sévices car elle parle magnifiquement du style de Ted Lewis, extrêmement fort, à la fois direct et bouleversant, ultra-précis et épuré, sans un seul mot superflu.

Bref, il faut le lire pour le croire, et Athan je te conseille TRES VIVEMENT de le lire (surtout si tu as aimé Plender, alors tu vas ADORER Sévices ! Very Happy Wink ).

En tout cas c' est pour moi le plus grand roman noir que j' ai lu jusque là, un récit à la fois hypnotique et vertigineux dont on ressort pantelant, bouleversé et totalement KO !!! Shocked Cool


Dernière édition par norbert le Mar Aoû 27, 2019 8:31 am; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Athanagor
John Blacksad (modo)


Age: 42
Inscrit le: 19 Oct 2005
Messages: 2053
Localisation: Lyon - Rhone - Rhone-Alpes - France - Europe

La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2007 11:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, norbert !
Ca donne encore plus envie que n'importe quoi d'autre !
Prochainement, j'attaque :

Et ensuite, je vais tenter de revenir à du Ted Lewis en fonction de mes finances (je voudrais aussi lire "ce cher Dexter" et je ne pourrais pas faire les 2 Confused )
_________________
CréAuteur du monde de True Duck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9403
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Sep 20, 2009 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le film passe ce soir sur France 2.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
grolandrouge
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 43
Inscrit le: 16 Fév 2017
Messages: 573
Localisation: Sarthe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2017 12:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon vote sur Polars Pourpres: 7/10
Citation:
Après avoir été déçu par la lecture de "Sévices" du même auteur, j'appréhendais un peu celle de "Plender". A tort, car l'histoire est bonne, la construction du roman est très bien faite et le style d'écriture est agréable. Les deux personnages centraux sont très intéressants à suivre. Je suis curieux de voir l'adaptation cinématographique qui a été faite de ce bouquin.

Merci à Norbert pour ce conseil de lecture Very Happy
_________________
"On respire mieux dans la tempête."
Michel Bakounine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10296
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Juin 29, 2017 11:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant




grolandrouge a écrit:
Mon vote sur Polars Pourpres: 7/10
Citation:
Après avoir été déçu par la lecture de "Sévices" du même auteur, j'appréhendais un peu celle de "Plender". A tort, car l'histoire est bonne, la construction du roman est très bien faite et le style d'écriture est agréable. Les deux personnages centraux sont très intéressants à suivre. Je suis curieux de voir l'adaptation cinématographique qui a été faite de ce bouquin.

Merci à Norbert pour ce conseil de lecture Very Happy



Je suis content que tu aies pu apprécier cet autre excellent roman du grand Ted Lewis. Wink
L'adaptation française au ciné est assez fidèle et réussie, même si évidemment je trouve qu'elle possède moins de charme et de puissance que le roman. En tout cas, elle mérite le visionnage !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10296
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Aoû 26, 2019 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir déniché un ancien article de 2008 signé Jean-Marc Laherrère sur Jake Arnott, l'auteur anglais de la trilogie The Long Firm (Crime Unlimited, Crime Song et True Crime : on en parle ici sur le forum), j'ai remarqué que JM Laherrère avait aussi écrit dans la foulée sur son blog un billet à propos de Ted Lewis et de trois de ses romans (dont Plender) :

Citation:

Les oubliés du TOP 100, Ted Lewis


Né en 1940 et mort à l’âge de 42 ans, Ted Lewis a écrit seulement huit romans dont cinq ont été traduits en français et publiés chez Rivages. S’il fallait résumer son importance, il suffirait de dire que Robin Cook l’admirait et le considérait comme l’écrivain qui lui avait ouvert la voie.
Qu’ajouter à cela ?


Là où Jake Arnott dresse un portrait du crime londonien et de son impact sur le reste de la société, en insistant en particulier sur ses liens avec le monde politique, et sur la fascination qu’il suscite dans les medias et le public, Ted Lewis nous y plonge droit dedans, sans jamais nous laisser l’occasion de relever la tête pour voir ce qu’il y a autour.







Sa série consacré à Jack Carter, sorte de Parker londonien, en plus cynique (si si, c’est possible) et bien plus noir et violent (là encore c’est possible) et surtout en beaucoup plus glauque, est représentative de son œuvre.
Jack Carter est « au service » des frères Fletcher, deux caïds londoniens. Il est sans pitié, sans scrupules, et surtout sans illusion sur ses employeurs, qu’il trompe d’ailleurs (dans tous les sens du terme) allègrement.





Que ce soit Get Carter ou Jack Carter et la loi, inutile de chercher des truands flamboyants ou fascinants. Pas de parrains à la Brando, ni même à la Scarface. Juste des hommes malins, brutaux, cruels mais également assez bêtes et totalement incultes, qui règnent par la peur et la violence.






Quand il sort du milieu du crime organisé, le tableau ne s’éclaircit pas.
Plender en est un magnifique exemple :
Plender était à l'école le souffre douleur, le prolo. Il est maintenant détective privé pourri mais friqué. Son fond de commerce : chantages, adultères … A l’école Knott faisait partie de la même bande, mais lui avait du succès. Il en a toujours ; marié avec une femme qui a de l'argent, il est photographe, et travaille pour des catalogues de sous vêtements. Il en profite pour baiser avec tous modèles qui passent par son studio. Un soir, Plender surprend Knott en train d'essayer de se débarrasser du cadavre d'une jeune femme, morte connement en sortant de son atelier. Il tient alors sa vengeance.


Ce roman à deux voix, passant du point de vue de Plender à celui de Knott, est d’une noirceur totale. Les deux protagonistes sont de parfaits salauds, immondes, sans morale, venimeux et dangereux.
Leur affrontement est visqueux. La construction de l'intrigue est impeccable. On ne peut lâcher le bouquin, fasciné et on le referme sonné, avec une image de l'Angleterre bien éloignée des fastes royaux.


Pas étonnant que Robin Cook l’ait considéré comme un maître.



Ne pas manquer aussi les commentaires en bas de l'article, qui font tous l'éloge de Ted Lewis et mentionnent eux aussi Sévices comme son grand chef-d'oeuvre !


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com