Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Le Cri - Nicolas Beuglet (XO)
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8594
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2016 9:15 am    Sujet du message: Le Cri - Nicolas Beuglet (XO) Répondre en citant


Citation:
Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo. À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre…

Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ?

Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice.

Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va lier son destin à celui d’un journaliste d’investigation français, Christopher, et découvrir, en exhumant des dossiers de la CIA, une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort…

Et la réponse, enfouie dans des laboratoires ultra-secrets, pourrait bien affoler plus encore que la question !


_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8594
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2016 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai passé un bon moment de lecture avec ce second roman de Nicolas Beuglet. J'ai été très emballé par la première partie du roman, et un peu moins par la seconde.

La faute à des pétouilles dans l'histoire : un tueur en série enfermé qui disparait en quelques pages (
Spoiler:
on fait sa connaissance dans l’hôpital psy, on nous le présente comme susceptible d'être un témoin important, comme connaissant bien l’héroïne, puis l'incendie fait son apparition et plus de nouvelles
), un expéditeur de sms mort dont on a, dans le meilleur des cas, oublié de nommer le véritable expéditeur (
Spoiler:
vu que la bad girl est mise hors d'état de nuir au moment où les derniers sms sont échangés, il serait probable que c'est l'un des perso principal qui a pris le téléphone pour induire en erreur le destinataire mais ce n'est jamais évoqué
), un vilain qui utilise le duo héros pour arriver à ses fins alors qu'il a déjà à disposition une horde de bad guys (
Spoiler:
le gars a un budget sans limite mais il va choisir la difficulté en menaçant les proches du héros pour lui faire faire ce qu'il veut
), et une tension amoureuse qui fleure un peu trop bon l'eau de rose (
Spoiler:
disons que c'est gros comme une maison dans ce genre d'histoire et que c'est amené de manière un peu cucul la praline
). Et heureusement que le duo profite de portables qui ne se déchargent jamais et d'une carte bleue sans plafond...

Dommage que l'intrigue baisse un peu en qualité dans sa dernière partie mais j'ai quand même eu un mal fou à reposer le bouquin. Je conseille le roman pour l'expérience scientifique que révèle l'histoire : c'est particulièrement fascinant et ça ouvre un nombre incalculable de portes dans l'imagination du lecteur. C'est juste fascinant !

Une intrigue bien lancée, dans la continuité des Larmes d'Aral de Jérôme Delafosse, sensiblement dans la même veine dans sa configuration et qui ne devrait pas déplaire aux lecteurs de Franck Thilliez et Jean-Christophe Grangé (qui ont respectivement déjà eu l'occasion de développer des thèmes similaires dans leurs romans).



http://www.4decouv.com/2016/09/chronique-le-cri-nicolas-beuglet-xo.html
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8256
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2016 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nicolas Beuglet le cri, c'est quand même assez cocasse comme association nom d'auteur / titre. Mr. Green
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
TaiGooBe
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 57
Inscrit le: 11 Aoû 2009
Messages: 976
Localisation: The Pink City

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2016 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Nicolas Beuglet le cri, c'est quand même assez cocasse comme association nom d'auteur / titre. Mr. Green


Bien vu Laughing
_________________
"N'oublie pas que l'on écrit avec un dictionnaire et une corbeille à papier, tout le reste est litres et ratures." Antoine Blondin
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2016 8:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoel a écrit:
Nicolas Beuglet le cri, c'est quand même assez cocasse comme association nom d'auteur / titre. Mr. Green


tu viens de donner le moyen mnémotechnique pour retenir, et le nom de l'auteur, et le titre... bravo Hoel !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
JohnSteed
Témoin


Age: 44
Inscrit le: 08 Aoû 2016
Messages: 96
Localisation: Moulins


MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2016 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:



Je trouve de plus en plus ridicule ces messages pub du style:
" Mon mari s'est régalé avec ce livre qu'il n'a pas lâché pendant 3 jours. Du coup, j'ai pu regarder The Voice tranquillement. M. Beuglet est très fort!!" Christine, femme désespérée.

"Le cri est un vrai thriller qui déchire. Enfin, un livre qui glace le sang! Et j'en connais un rayon." Thomas, magasinier chez Picard à Royan.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 42
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8594
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2016 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand ça concerne des libraires dont je connais l'enthousiasme à partager des lectures, ça ne me pose pas de soucis.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8256
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Sep 16, 2016 11:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Magasinier chez Picard à Royan Mr. Green
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
scarabe
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 43
Inscrit le: 11 Sep 2009
Messages: 1252
Localisation: Annecy

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Oct 20, 2016 7:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
J'ai passé un bon moment de lecture avec ce second roman de Nicolas Beuglet. J'ai été très emballé par la première partie du roman, et un peu moins par la seconde.

La faute à des pétouilles dans l'histoire : un tueur en série enfermé qui disparait en quelques pages (
Spoiler:
on fait sa connaissance dans l’hôpital psy, on nous le présente comme susceptible d'être un témoin important, comme connaissant bien l’héroïne, puis l'incendie fait son apparition et plus de nouvelles
), un expéditeur de sms mort dont on a, dans le meilleur des cas, oublié de nommer le véritable expéditeur (
Spoiler:
vu que la bad girl est mise hors d'état de nuir au moment où les derniers sms sont échangés, il serait probable que c'est l'un des perso principal qui a pris le téléphone pour induire en erreur le destinataire mais ce n'est jamais évoqué
), un vilain qui utilise le duo héros pour arriver à ses fins alors qu'il a déjà à disposition une horde de bad guys (
Spoiler:
le gars a un budget sans limite mais il va choisir la difficulté en menaçant les proches du héros pour lui faire faire ce qu'il veut
), et une tension amoureuse qui fleure un peu trop bon l'eau de rose (
Spoiler:
disons que c'est gros comme une maison dans ce genre d'histoire et que c'est amené de manière un peu cucul la praline
). Et heureusement que le duo profite de portables qui ne se déchargent jamais et d'une carte bleue sans plafond...

Dommage que l'intrigue baisse un peu en qualité dans sa dernière partie mais j'ai quand même eu un mal fou à reposer le bouquin. Je conseille le roman pour l'expérience scientifique que révèle l'histoire : c'est particulièrement fascinant et ça ouvre un nombre incalculable de portes dans l'imagination du lecteur. C'est juste fascinant !

Une intrigue bien lancée, dans la continuité des Larmes d'Aral de Jérôme Delafosse, sensiblement dans la même veine dans sa configuration et qui ne devrait pas déplaire aux lecteurs de Franck Thilliez et Jean-Christophe Grangé (qui ont respectivement déjà eu l'occasion de développer des thèmes similaires dans leurs romans).



http://www.4decouv.com/2016/09/chronique-le-cri-nicolas-beuglet-xo.html



Bien d'accord avec toi. Sauf que je n'ai pas du tout adhéré au côté scientifique que j'ai trouvé complètement inintéressant et farfelu. La première partie du roman est plutôt passionnante mais alors dans la deuxième, qu'est-ce que c'est laborieux. Quand le duo arrive sur l'île, oh la la...c'est poussif. Sad
_________________
http://scribouillardelouest.wordpress.com/
http://terredunoir.blogspot.fr/
https://lesarcheos.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 35
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 869
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas l'habitude de tirer sur l'ambulance, mais là, la déception est à la hauteur de l'attente, j'attendais beaucoup de ce bouquin, notamment parce que je me disais qu'avec vos commentaires, au pire ce serait un peu too much, mais pas si chiant, et que, tiens, j'allais me faire un petit scénar rocambolesque entre deux bouquins au top.

Fredo a écrit:

Une intrigue bien lancée, dans la continuité des Larmes d'Aral de Jérôme Delafosse, sensiblement dans la même veine dans sa configuration et qui ne devrait pas déplaire aux lecteurs de Franck Thilliez et Jean-Christophe Grangé (qui ont respectivement déjà eu l'occasion de développer des thèmes similaires dans leurs romans).


J'ai vérifié, j'ai lu les larmes d'Aral en 2012 et il ne m'avait pas fait l'effet d'une telle déception, je me souviens de quelques passages où les ficelles étaient un peu grosses, mais rien du niveau du Cri.

Tu envoies une paternité qui a du lourd Fredo. Je suis lectrice de Thilliez, de Grangé (j'apprécie meme les rares facilités parfois empruntés tant les sujets dont ils parlent sont habituellement bien documentés) et j'ose même faire un parallèle avec les romans de Bussi que j'affectionne : je suis donc habituée aux raccourcis un peu fastoches ou aux coincidences qui tombent vraiment tellement bien quand il faut finir le bouquin, mais alors là, non, ce n'est pas possible.

Tous les thèmes sont allègrement mixés, la religion, la science, Jung et les nazis, les avions qui décollent quand il faut, les visas hop hop accordés, les allers retours Europe CIA, la petite bluette au passage entre la fliquette qui vient de se faire plaquer et le pauvre type qui culpabilise de la mort de son frangin, non, je vais pas continuer, je n'ai pas aimé.

Les phrases poncives et toutes faites, je passe mon tour.

Allez, j'arrête là !

"Un noeud de tristesse dans le ventre , Christopher brûlait de lui demander pourquoi elle refusait de venir avec lui".
Ah ben devine !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 1:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon ben... voilà un cri d'indignation courageux et bien clair...
chouette ! ça faisait longtemps qu'on n'avait plus de sujet polémique Mr. Green
_________________
Sometimes the obvious occludes the truth. And sometimes things are exactly as they appear.
Saints of NY _ R. J. Ellory
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Emil'
Serial killer : Jacques Reverdi


Age: 36
Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 1921
Localisation: Normandie

Miserere

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

clémence a écrit:

Tous les thèmes sont allègrement mixés, la religion, la science, Jung et les nazis, les avions qui décollent quand il faut, les visas hop hop accordés, les allers retours Europe CIA, la petite bluette au passage entre la fliquette qui vient de se faire plaquer et le pauvre type qui culpabilise de la mort de son frangin, non, je vais pas continuer, je n'ai pas aimé.


Je comprend pas Clémence pourtant Antoine Mallet a dit qu'il avait vérifié chaque info du roman et que tout était vrai ! Mr. Green
_________________
« Si je suis un démon, très bien je suis un démon. C’est de là que je vais partir » Swani Prajmanpad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
clémence
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 35
Inscrit le: 10 Sep 2009
Messages: 869
Localisation: Ain

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Une bonne daube ! "
Clémence , magasinière chez Picard, Zone Commerciale de l'Aviation.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 30
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 8256
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 2:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une bonne daube, même chez Picard, ça doit pas être mauvais.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Alice
Serial Killer : Patrick Bateman


Age: 38
Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 539


Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Nov 23, 2016 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

19.90€ la part... une bonne daube de luxe...
mais, faudrait quand même que je goûte avant d'en dire plus...
_________________
Sometimes the obvious occludes the truth. And sometimes things are exactly as they appear.
Saints of NY _ R. J. Ellory
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com