Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

De chair et d'os - Dolores Redondo (Mercure Noir)
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Mar 16, 2015 7:19 am    Sujet du message: De chair et d'os - Dolores Redondo (Mercure Noir) Répondre en citant

Après Le Gardien invisible (en poche chez Folio Policier), Dolores Redondo est enfin de retour avec De chair et d'os, second volet de sa fascinante « Trilogie du Baztán » située au coeur du Pays Basque espagnol, qui paraîtra ce 19 mars au Mercure Noir dans une traduction d'Anne Plantagenet.






Le livre :

Brillant élément du commissariat de Pampelune, l’inspectrice Amaia Salazar se voit chargée d’enquêter sur d’atroces crimes sexuels.
Les victimes sont des femmes et tout semble indiquer que les bourreaux soient leurs maris ou compagnons.
Mais des rituels macabres, qui rappellent des pratiques de sorcellerie locale, laissent penser qu’un fou diabolique pourrait orchestrer ces meurtres en série.
Salazar n’en a pas fini de découvrir les turpitudes de cette vallée de Baztán dont la rivière semble emporter les secrets terrifiants.

Amaia Salazar a d’autant plus de mal à mener son enquête qu’elle vient de donner naissance à l’enfant qu’elle et son compagnon ont tant désiré.
Pas facile de devenir mère quand la mort rôde et que le souvenir de celle qui vous a donné la vie vous inflige de violents cauchemars.
Mais la jeune femme entend bien aller jusqu’au bout de ses recherches, quels qu’en soient les résultats.


« Mythologies basque et familiale se confondent, l'intrigue se nimbe d'une atmosphère quasi surnaturelle. La magie opère. Dolores Redondo serait-elle la cousine espagnole de Fred Vargas ? »
Philippe Blanchet - Le Figaro

« Sens de l'atmosphère, appétence pour le crime considéré avant tout comme un rituel, voire l'un des beaux-arts, goût du fantastique, Redondo est à la croisée des chemins entre l'oeuvre d'une Fred Vargas, dont elle serait comme une version basque, et la série True Detective. »
Olivier Mony - Livres Hebdo




>> Feuilleter le livre

>> Le site de l'auteur : www.doloresredondomeira.com

>> Suivez l'actualité du Mercure Noir sur Facebook : https://www.facebook.com/mercuredefrancenoir




L'auteur :

Née à Saint-Sébastien, Dolores Redondo dépeint une région, le Pays basque espagnol, la Navarre en particulier.
N° 1 des ventes en Espagne où elle est devenue un phénomène de librairie avec plusieurs centaines de milliers d'exemplaires vendus, mais aussi succès international publié dans 36 pays, cette « Trilogie du Baztán » a donné envie à des hordes de touristes de redécouvrir les paysages saisissants de ces forêts et montagnes où le crime se dissimule à la perfection.





_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy


Dernière édition par norbert le Mer Mar 18, 2015 3:36 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Lun Mar 16, 2015 8:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

[EDIT : Vidéo remise en ligne]

Dans cette vidéo, Dolores Redondo vous présente l'inspectrice Amaia Salazar, l'héroïne de sa trilogie du Baztán, et son second volet, De chair et d'os. Vous pourrez même reconnaître le village d'Elizondo - où est née et a grandi Amaia avant de le fuir à cause des traumatismes de son enfance, mais dans lequel elle doit retourner enquêter - ainsi que les montagnes du Baztán...





>> Dolores Redondo sera invitée à Bordeaux à L'Escale du Livre les 11 et 12 avril prochains à l'occasion de la sortie de ce nouveau roman.



>> Sur BFM TV, le libraire Stanislas Rigot a déjà parlé la semaine dernière de Dolores Redondo et de la parution de De chair et d'os (à partir de 5'20) :
http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/la-tendance-culturelle-philip-glass-remonte-sur-scane-avec-l-orchestre-symphonique-de-montracal-1103-467859.html

« Il faut réparer une injustice tout de suite : Dolores Redondo, grande auteur espagnole qui est devenue n°1 des ventes dans son pays avec son dernier roman, est l'un des grands auteurs européens actuels du roman policier à être amenés à faire une grande carrière. (...)
Les deux livres se lisent totalement indépendamment puisque les deux histoires policières sont indépendantes, mais si vous le sentez bien, commencez plutôt par le premier parce que forcément l'histoire familiale se poursuit, avec un gros secret qui se trame derrière, les relations extrêmement conflictuelles avec la mère, etc.
Tout ça est baigné dans une Navarre pleine de légendes - c'est l'endroit où l'on a quasiment inventé la notion de "sorcière" -, il y a l'esprit de la forêt, mais attention, ce n'est pas du tout fantastique. C'est juste ce petit truc en plus, cette possibilité du fantastique qui parfume l'atmosphère et vous met dans l'ambiance.
Donc vous avez un polar où quand ce n'est pas l'intrigue policière qui rebondit, c'est l'histoire familiale, et quand ce n'est pas l'histoire familiale qui rebondit, ce sont les légendes. Le premier, Le Gardien invisible, était déjà très bien ; le second, De chair et d'os, est formidable. Redondo, à suivre absolument ! »
Stanislas Rigot, librairie Lamartine à Paris.
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4136
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2015 12:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La couverture est magnifique !

Jusqu'à présent, j'ai adoré tous les romans espagnols que j'ai pu lire. J'y ai trouvé beaucoup de puissance, d'émotion et une forme de sensualité troublante. Je retrouve d'ailleurs ces mêmes ingrédients dans les films fantastiques espagnols, toujours très réussis et profondément marquants.

Et puis ici, la comparaison avec Fred Vargas est un argument de poids !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2015 11:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour la comparaison avec Fred Vargas, personnellement je ne peux pas dire puisque je ne l'ai jamais lue, mais pour le reste, la puissance, l'émotion, la profondeur et la sensualité, c'est exactement ça !

Il y a vraiment, en plus des intrigues policières, une puissance romanesque qui se dégage à la fois du lieu où tout se déroule comme du personnage principal, de sa famille et de son histoire familiale tragique et mystérieuse, qui emporte et envoûte littéralement le lecteur. Et ce, d'autant plus que celui-ci se rend compte à son tour, en même temps que l'inspectrice Salazar, qu'il y a des "forces" inconnues qui sont en jeu et qui semblent être à l'origine de tout.

Bref, c'est vraiment un univers unique, exceptionnel, passionnant et fascinant !
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4136
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Mar 27, 2015 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'express, dans un article nommé "12 polars à lire sans plus tarder", te donne raison Norbert ! Wink

http://www.lexpress.fr/culture/livre/12-polars-a-lire-sans-plus-tarder_1664560.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Mar 28, 2015 2:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
L'express, dans un article nommé "12 polars à lire sans plus tarder", te donne raison Norbert ! Wink

http://www.lexpress.fr/culture/livre/12-polars-a-lire-sans-plus-tarder_1664560.html


Et le n° de LiRE spécial Polar aussi, à ce que je viens de lire ! Wink
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 01, 2015 7:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voir depuis la fin de semaine dernière Dolores Redondo s'installer dans les meilleures ventes de polars - pour De chair et d'os comme pour le poche du Gardien invisible - voilà qui fait plaisir ! Very Happy
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Birdie
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2015 11:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai hâte de l'avoir entre les mains!!!
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 9:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Birdie a écrit:
j'ai hâte de l'avoir entre les mains!!!


Toi qui avais déjà beaucoup aimé Le Gardien invisible, tu vas te régaler avec celui-là !
Un bien beau bébé de près de 600 pages, belle couverture, beau papier, et surtout une nouvelle enquête d'Amaia Salazar terriblement addictive !





Ironheart a écrit:
L'express, dans un article nommé "12 polars à lire sans plus tarder", te donne raison Norbert ! Wink
http://www.lexpress.fr/culture/livre/12-polars-a-lire-sans-plus-tarder_1664560.html


Citation:
A l'heure où les plus grands auteurs du genre sont réunis au Quai du polar, à Lyon, L'Express propose sa sélection. De Michael Connelly à Dominique Sylvain, retour sur les scènes de crime, entre valeurs sûres et découvertes prometteuses.

Mythes et meurtres au Pays basque espagnol

Rien de tel que de rencontrer Dolores Redondo sur ses terres, dans la vallée du Baztan, irriguée par la rivière éponyme (ou Bissaora), en Navarre, pour comprendre d'où vient la singulière inspiration de cette nouvelle star du polar espagnol - sa Trilogie du Baztan s'est déjà écoulée à plus de 600000 exemplaires dans la péninsule Ibérique, compte 32 traductions, et le réalisateur de Millenium va adapter au cinéma le premier volet, Le Gardien invisible (Folio).

Dans le deuxième, De chair et d'os, qui vient de paraître en français, la romancière fait à nouveau de cette région pluvieuse, secrète, riche en superstitions, un personnage à part entière, fascinant, menaçant aussi avec ses forêts profondes et ses grottes propices à tous les méfaits.
Il partage la vedette avec l'inspectrice Amaia Salazar, formée à La Nouvelle-Orléans, chef des homicides au commissariat de Pampelune, mais toujours attachée à ce Baztan où elle a grandi, dont les us et coutumes lui sont familiers.

"La configuration en vallée a permis aux traditions ancestrales de perdurer, y compris la langue et la cuisine", explique Dolores Redondo, 46 ans, native de Saint-Sébastien, elle-même fin cordon-bleu pour avoir travaillé dans la restauration après des études de droit.
Chaleureuse, pas diva pour deux pesetas, elle nous entraîne à Elizondo, bourgade historique admirablement conservée, théâtre de De chair et d'os devenu un haut lieu touristique.
"Les gens d'ici sont fiers de leur culture, mais elle est abîmée par ceux qui la dénaturent. En m'inspirant de faits divers, j'ai utilisé la mythologie et la religion pour dénoncer les atrocités sacrificielles que certains commettent en leur nom."

Amaia en sait quelque chose, qui, après avoir enquêté sur des meurtres perpétrés en référence au basajaun ("le seigneur de la forêt"), dans Le Gardien invisible, doit cette fois élucider une série de crimes barbares, où revient sans cesse la mention du Tarttalo - une autre figure de la mythologie basco-navarraise, immense cyclope gourmand de chair et d'os.

Les victimes, mortes sous les coups de leur mari ou de leur compagnon, qui se sont tous suicidés ensuite, ont été amputées post mortem d'un bras, selon un rituel qui fait écho à la sorcellerie locale.
N'y aurait-il pas "un assassin instigateur" (la nouvelle marotte du FBI) aux manettes ?
Si Amaia, qui vient d'accoucher de son premier enfant, est à pied d'oeuvre entre deux tétées, le traumatisme de sa propre enfance reflue, les cauchemars l'assaillent.

Dolores Redondo excelle à entremêler une enquête contemporaine très prenante, un cours magistral sur des pratiques séculaires et des apartés sur le quotidien de son héroïne.
Elle accommode rationalisme et croyances en parfaite connaissance de cause.
A l'image de ce proverbe basque : "Il ne faut pas croire aux sorcières, mais il ne faut pas dire non plus qu'elles n'existent pas."

Delphine Peras


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Birdie
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 2:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je me demande si je ne vais pas relire le premier opus pour être "raccord" Wink
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 2:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me dis parfois la même chose que toi Birdie sur Le fait de relire certains livres pour être raccord et ainsi mieux profiter de la suite mais là aussi il faut pouvoir trouver le temps.
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Honnêtement, étant donné que l'intrigue policière est complètement indépendante de celle du Gardien invisible pour que les deux romans puissent se lire aussi indépendamment, tu te retrouveras facilement replongée dans le bain.
C'est surtout l'histoire familiale qui se poursuit, et comme l'auteure n'oublie pas de résumer les précédents évènements, franchement ça n'est pas nécessaire.
Par contre, c'est clair qu'on se délecte jusqu'au bout de chaque chapitre, c'est impressionnant ! Smile
_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Ssarlotte
Serial killer : Le Poète


Age: 34
Inscrit le: 01 Jan 2013
Messages: 2182
Localisation: St Maur des Fossés


MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tant mieux si l'auteur fait quelques rappelś merci pour cette précision !
_________________
http://destinationpolar.blogspot.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Birdie
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 19 Juil 2010
Messages: 477
Localisation: 50

L'Empire des Loups

MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 2:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

tu as raison Ssarlotte ... le temps qui nous manque (et vive l'insomnie!!! ^^) en tout cas, oui, thanks, norbert Wink
_________________
"A quinze heure je désespère de tout, à quinze heure une minute tous les chemins se rouvrent."
(Christian bobin - Prisonnier au berceau)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 42
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 10267
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Avr 08, 2015 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant




>> La chronique de PAGE des Libraires :

Citation:


Au nord de la Navarre, une église est profanée à plusieurs reprises.
Alors qu’elle est en charge d’une complexe affaire de meurtres liés les uns aux autres, l’inspectrice Amaia Salazar, mère depuis peu, se voit aussi, à sa grande surprise, confier ce dossier qui lui semble n’être qu’un fait divers, entre dégradation et provocation.

La vallée de Baztan, cette contrée aux nombreuses légendes, est de nouveau le cadre du dernier roman de Dolores Redondo.
Et les personnages qui avaient fait le sel de son aventure précédente, Le Gardien invisible qui vient de paraître en Folio policier, (aussi bien la détonante galerie de collègues que sa non moins explosive famille), émaillent cette inédite affaire de leurs si singuliers caractères.

Dolores Redondo fait plus que confirmer les espoirs placés en elle : De chair et d’os est un formidable roman policier, ténébreux et tendu, mais aussi profondément humaniste, qui déroule, en outre, un implacable suspense sur fond de tortueuse histoire de famille.
Le tout parfumé à l’étrange.


_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com