Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Avis sur la Ligne Noire
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> La Ligne Noire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
bugland
Meurtrier


Age: 34
Inscrit le: 04 Oct 2008
Messages: 475
Localisation: Drôme

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Mar 17, 2009 6:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un qui trouve que la ligne noire et le best.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Mihona
Victime


Age: 30
Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 4


La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Avr 14, 2009 10:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai lu pour l'instant que trois romans de J-C Grangé et La ligne noire est celui que j'ai préféré ! Je l'ai lu une première fois il y a deux ans et une deuxième fois cet été.. Je ne sais.. J'aime ce qui est glauque et sanglant (j'ai donc été pas mal servie)

J'ai trouvé l'intrigue vraiment saisissante (contrairement à certaines critiques plus haut !) Le seul petit bémol c'est la fin... J'y ai jamais vraiment cru, et je l'ai trouvé un peu tirée par les cheveux... Pseudo twist ending !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4100
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 17, 2009 2:24 pm    Sujet du message: Re: Mon avis Répondre en citant

toff_73 a écrit:
Salut à tous,

Ca y est je viens de finir le livre qui me laisse un peu sur ma fin.
Spoiler:
Comme quelques uns d'entre nous je suis un peu déçu par la fin plus que prévisible du caractère sanguinaire de Marc. Je pense que l'on peut prévoir cette fin dès la première explication des crimes qui ont entouré sa vie.



Euh, ce commentaire ne serait-il pas un peu-beaucoup spoiler ? Sad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mamboo
Meurtrier


Age: 32
Inscrit le: 03 Mar 2007
Messages: 434
Localisation: Région parisienne

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Avr 17, 2009 5:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aïe, tu es en train de le lire en plus, c'est ça ?

Mais rassure-toi, l'intérêt principal du livre (pour ma part) ne réside pas dans ce final, même si évidemment, c'est dommage de spoiler comme ça.
_________________
http://www.flickr.com/photos/m4mboo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4100
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 17, 2009 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mamboo a écrit:
Aïe, tu es en train de le lire en plus, c'est ça ?

Mais rassure-toi, l'intérêt principal du livre (pour ma part) ne réside pas dans ce final, même si évidemment, c'est dommage de spoiler comme ça.


Et oui ! J'en suis au quart du roman.
Ceci dit, ce qui est évoqué en spoiler, je le sentais venir gros comme une maison. J'espérais ardemment me tromper mais apparemment non ! Sad
J'aime bien consulter les commentaires des autres en même temps que je lis un bouquin. La prochaine fois, je ferai plus attention ! Wink

A part ça, j'adore le début de la ligne noire. Je trouve l'écriture de Grangé remarquable et bien plus aboutie que dans les deux autres romans que j'ai lus de lui.
Par contre, j'ai toujours un problème avec ses perso masculins, pour lesquels je ne ressens aucun attachement. Bien au contraire !
Enfin en même temps, dans la ligne noire, compte tenu de l'histoire, ça semble logique... Twisted Evil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elo
Clarice Starling (modo)


Age: 33
Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 4378
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Avr 17, 2009 8:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai rajouté des balises spoiler.
Elles n'étaient pas encore intégrées au forum quand ce message a été posté, donc il peut y avoir effectivement des spoilers sur les messages les plus anciens. Confused
_________________
It's not who you are underneath, it's what you do that defines you
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4100
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Avr 20, 2009 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Bria Very Happy

Il est bien ce bouquin.
Mais qu'il est glauque !

Spoiler:
la scène entre Marc et la Gynéco est quand même assez surréaliste ! Quelle imagination ce Jean-Christophe ! Very Happy



Mais bon, il est vachement bien !
Mr. Green

J'ai juste peur que la Tour de Babel que monte Grangé dans les 3/4 de son roman ne s'écroule dans le dernier quart. J'ai l'angoisse de revivre ce que j'appelle "le syndrome du Vol des Cigognes" : déroulement presque impeccable et dernière partie décevante (en ce qui me concerne).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kenzune
Complice


Age: 26
Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 187
Localisation: Dans le Haut-Doubs,la ou les vaches broutent tranquillement...

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Avr 21, 2009 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ironheart a écrit:
Merci Bria Very Happy

Il est bien ce bouquin.
Mais qu'il est glauque !

Spoiler:
la scène entre Marc et la Gynéco est quand même assez surréaliste ! Quelle imagination ce Jean-Christophe ! Very Happy



Mais bon, il est vachement bien !
Mr. Green

J'ai juste peur que la Tour de Babel que monte Grangé dans les 3/4 de son roman ne s'écroule dans le dernier quart. J'ai l'angoisse de revivre ce que j'appelle "le syndrome du Vol des Cigognes" : déroulement presque impeccable et dernière partie décevante (en ce qui me concerne).


Oui Jean-Christophe Grangé a du s'amuser pour ecrire ce moment! Razz
_________________
"Toujours prévoir le pire pour éviter les mauvaises surprises." Le Serment des Limbes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4100
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Dim Avr 26, 2009 7:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alors je reprends une partie du commentaire de Cyrille avec laquelle je ne suis pas d'accord :

L'écriture est médiocre, les personnages sans reliefs, le tout traine en longueur, quel dommage !!! surtout quand on a connu Louis Antioche.

Personnellement, moi qui ai connu Louis Antioche ( Mr. Green ), et qui ai trouvé son personnage de jeune étudiant super héros absolument pas crédible, j'ai largement préféré Marc, dont le parcours de journaliste et l'âge légitiment ses actions et son comportement.

Jacques Reverdi, Marc Dupeyrat, sans relief ? C'est à l'opposé de ce que je pense ! Shocked
Par contre Marc est très antipathique.

Spoiler:
logique compte-tenu de ce qu'il est "réellement".


Enfin, l'écriture...C'est vraiment ce qui m'a le plus scotchée dans ce roman, cette écriture absolument remarquable, aux métaphores fabuleuses et qui dégage une grande sensualité. J'ai relu certains passages parce que je les trouvais sublimes. Celui-ci par exemple :

Sa silhouette ondulait à travers le souffle des ventilateurs. Son corps tanguait alors que ses boucles brunes en même temps que ses bracelets aux poignets, se balançaient à contretemps. Ce mouvement semblait isoler, cristalliser l'oscillation de ses hanches, lançant des reflets d'étoffes. Marc songea à un tamis de sable retenant seulement quelques grains d'or en suspens.

C'est du Baudelaire (cf. le serpent qui danse) en prose ! Very Happy

Là je me dis que Jean-Christophe pourrait s'essayer à d'autres genres : roman d'aventures, saga romanesque, fresque historique...

Quant à l'histoire, elle est effectivement moins complexe que celle du vol des cigognes, et encore moins que celle des rivières pourpres. Mais néanmoins, Grangé a un grand sens de l'intrigue, un véritable talent de conteur et on est suspendu à ses lignes.

Après les compliments, les critiques...
- comme beaucoup l'ont signalé, la fin est prévisible. Et elle est, encore une fois, un peu "too much" pour moi.
- Des scènes super beurks (le meurtre de Sophie est particulièrement épouvantable, le descriptif des viols en prison avec la matraque électrique est écoeurant également). Grangé n'a pas besoin de "ça" pour écrire de bons livres. Je sais que certains apprécient les scènes gores mais ce n'est pas mon cas, surtout quand on a l'impression que l'auteur les légitime. D'autres lecteurs (Dodger je crois) ont signalé cette violence absolue dans laquelle Jean-Christophe Grangé semble se complaire.
- Et concernant le personnage de Marc :

Spoiler:
Je trouve étonnant que Khadidja ait le coup de foudre pour Marc que l'auteur nous décrit comme un homme pas vraiment séduisant, assez taciturne et qui, en plus, a 20 ans de plus qu'elle. Jean-Christophe a fait un choix étrange concernant le physique de Marc.
Mais surtout, ce côté tueur refoulé sanguinaire n'est pas totalement crédible.


Au final je lui mets un 8/10 : un peu plus que le vol des cigognes mais un peu moins que les rivières pourpres qui reste encore pour moi le meilleur Grangé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
iloaa
Victime


Age: 34
Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 5
Localisation: 63

La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Mai 26, 2009 6:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement ce livre m'a fait un effet que je n'oublierai jamais.j'ai mis 3 jours a le lire mais 3 jours d'horreur,j'étais mal constamment, l'histoire tournait en non stop dans ma tete.Quand je lisai je ressentai un mal etre comme si moi aussi je touchai le mal absolu du bout des doigts.Ce livre ma litteralement transporté.Il y a meme eu des fois ou je me suis demandé si au fond je n'étais pas attiré par le mal,je vous assure, c'étais comme si j'étais dans la peau des personnages.
Enfin, pour en finir a la seconde ou je l'ai terminé toute cette tension a disparu et je me suis sentie complètement soulagé.
J'ai réellement adoré ce livre,adoré le voyage que m'a fait faire l'auteur au fin fond du mal qui vie dans l'homme,une vrai prise de conscience sur la psychologie complexe de l'etre humain
Spoiler:
Tous le long du livre on vie dans les entrailles du tueur et je pense que c'est sa qui pour ma part ma déclencher ce mal etre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
MiKa
Meurtrier


Age: 38
Inscrit le: 30 Mar 2008
Messages: 476
Localisation: Bois Guillaume (76)

Miserere

MessagePosté le: Sam Juin 20, 2009 8:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon second Grangé après Miserere et encore une jolie découverte.
Le roman a des allures du Silence des Agneaux
Spoiler:
et de Strange Circus - je préfère le mettre en spoiler pour éviter que les personnes qui n'ont pas lu le roman aillent lire le synopsis du film. C'est en rapport avec ce qu'a vécu Reverdi dans sa jeunesse !

L'ambiance est vraiment glauque et parfois électrique, la tension monte peu à peu et j'étais complètement immergé dans l'histoire. Reverdi est sans doute l'un des meurtriers les plus sadiques que j'ai pu lire.
Comme beaucoup de personne, je regrette la fin qui était un peu trop évidente et le personnage de Khadidja complètement inutile ...

Prochaine étape : Le serment des limbes, cet été !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Korowa
Témoin



Inscrit le: 04 Sep 2009
Messages: 49


La Ligne Noire

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 11:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le meilleur de Grangé.
Il n'y a rien à jeter. Par contre je ne comprends pas pourquoi certains s'offusquent de certaines scènes un peu crues. C'est justement ce qui fait qu'on lit un Grangé Confused Sinon autant se taper un Higgins Clark. C'est d'ailleurs pour ça que je le mets devant le vol des cigognes. Il y a ce petit plus du mal et du "violent" que n'avait pas son premier roman.

J'ai trouvé, par rapport au vol des cigognes et au concile de pierre, que Grangé avait nettement amélioré son écriture. La psychologie des personnages est davantage mise en avant, les situations mieux décrites.

Concernant l'intrigue, les trois parties sont parfaitement bien menée. Il n'y a aucune scène absurde ou mal ficellée. Quant au final que certains reproches, Grangé n'avait pas d'autre choix avec les profils psychologiques des personnages qu'il avait décrit tout au long du livre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Ironheart
Annie Wilkes


Age: 45
Inscrit le: 25 Juil 2007
Messages: 4100
Localisation: Le Gard

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Ven Sep 04, 2009 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Korowa a écrit:
Le meilleur de Grangé.
Par contre je ne comprends pas pourquoi certains s'offusquent de certaines scènes un peu crues. C'est justement ce qui fait qu'on lit un Grangé Confused Sinon autant se taper un Higgins Clark.


Personnellement, je ne lis pas Grangé pour les scènes gores !!! L'intérêt que je porte à un roman ne réside pas dans ses scènes crues, quelles soient sexuelles ou violentes. J'attends des choses plus riches et plus profondes que ça quand je lis un bouquin.
De plus, il y a un monde et tout un tas d'auteurs talentueux entre Grangé et Higgins Clark. On ne peut pas réduire les écrivains de polars et/ou de thrillers à ces deux extrêmes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
solvedcases
Témoin


Age: 50
Inscrit le: 28 Juil 2009
Messages: 11
Localisation: Issy et Ailleurs


MessagePosté le: Sam Sep 05, 2009 9:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ce qui est des scènes gores, j'ai l'impression que le dernier opus de la trilogie du Mal qui vient de sortir et dans lequel je suis plongé devrait atteindre des sommets...

Ceci dit, La Ligne Noire était mon premier Grangé et il m'a donné envie de découvrir le reste de son oeuvre, même si j'ai un peu regretté certains rebondissements courus d'avance...

Spoiler:
Notamment le coup de l'amnésie de Marc. Je trouve qu'on aurait été beaucoup plus surpris si Marc n'avait pas été amnésique mais bien conscient de sa nature profonde et de ses actes et que cela avait été révélé d'une manière ou d'une autre à la fin. Le coup du trou noir, c'est vraiment du trop vu...

_________________
http://solvedcases.free.fr
Guides visuels, extraits, intrigues complètes autour des bestsellers du thriller.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El'
Victime



Inscrit le: 08 Sep 2009
Messages: 4



MessagePosté le: Jeu Sep 10, 2009 7:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La ligne noire est mon préféré, de peu certes, mais mon préféré quand même.
J'apprécie l'écriture, comme jenesaisplusqui l'a signalé, les descriptions sont sublime, mais je vénère l'"Idée". Et pour moi, la simple idée de ce pourquoi du livre (ceux qui l'ont lu me comprendront, je l'espère), es fantastique, incroyable, fabuleuse, époustouflante. Je n'aurais jamais pu, ne serait-ce que penser, imaginer, songer à cela, et d'ailleurs, comment peut-on penser à ça? (si j'en perd certain Mp moi, j'expliquerais avec les détails).
C'est je trouve, avec Miserere (même s'il ne fait pas partit des livre de JCG que je préfère), l'Idée la plus surprenante et aboutie.

Après, on peut voir venir la fin à des kilomètres, trouver les dernières péripéties un peu "faciles" et "rapides", je pense que cela fait partie du "style" de JCG, car si l'on remarque bien, c'est un trait commun à la majorité de ses livres.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> La Ligne Noire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com