Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Le Démon dans ma peau / L'assassin qui est en moi (Thompson)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11058
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Nov 07, 2013 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Emil' a écrit:
Emil' a écrit:

Tu pense que Rivages va continuer et retraduire toutes les œuvres de Thompson publiées chez Folio ?


Rivages continue effectivement les traductions intégrales, sortis le 30 octobre :



Citation:
"Si vous êtes comme moi, vous avez probablement croisé dans votre vie des centaines de couples dont vous vous êtes demandé pourquoi et comment diable ils s'étaient mis ensemble. Et si vous êtes comme je l'ai été, vous avez probablement attribué ça à la boisson ou aux armes à feu.

Non que je sois capable de vous dire pourquoi j'ai épousé Elizabeth ou pourquoi elle m'a épousé. Pas vraiment. Mais je peux vous dire une chose. On savait tous les deux exactement ce qui nous attendait..."




Citation:
Frank Dillon, petit vendeur au porte-à-porte, n'arrive plus à joindre les deux bouts et donne le change en maquillant ses bons de commande. Un jour, il sonne chez une vieille acariâtre qui, en guise de paiement, lui propose sa nièce Mona ! Touché par la jeune fille, Frank lui promet de l'aider. Mais il est bientôt arrêté pour détournement de fonds, premier pas vers la chute...



"Thompson amène le lecteur à s'identifier à ses monstres, à accepter leur innocence mutilée, leur incapacité à réagir, au point, pratiquement, de susciter une certaine tendresse à leur égard." (James Sallis)



Oui, et pour 1275 âmes (en VO Pop. 1280... 5 habitants ont disparus mystérieusement...), il se dit depuis le début que sa retraduction intégrale sera publiée sous le n°1000 de la collection Rivages/Noir, soit l'automne prochain.
Wink





_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 25
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11058
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Fév 15, 2017 12:34 am    Sujet du message: Répondre en citant




Et un beau 9/10 de la part de Kafka65 sur PP, avec un commentaire englobant à la fois L'Assassin qui est en moi et Pottsville, 1280 habitants :

Citation:


Nick Corey est shérif, comme Lou Ford de L’Assassin qui est en moi.
Mais là ou Lou est quasi psychopathe, Nick n’est qu’un simple désœuvré. Bon, pour un désœuvré, il s’active tout de même beaucoup, principalement dans le domaine de l’alignement des cadavres.
Les deux romans ont des similarités : deux shérifs donc, deux monologues intérieurs et deux séries meurtrières et deux logiques implacables, suivies méticuleusement pas nos deux meurtriers.
Mais autant Lou suit la logique d’un malade mental, autant Nick n’applique que la logique d’un pauvre type qui ne sait pas prendre en compte toutes les données d’un problème, ou en tous cas souffrant d’un certain nombre de biais.
D’où l’inévitable effet comique qui , de ce fait, est beaucoup plus présent dans Pop. 1280.
Deux livres qu’on ne peut s’empêcher de rapprocher sans pour autant donner le sentiment d’une redite.
Ils forment un dyptique formidable, indispensable à tout lecteur de roman noir.






_________________
« Il vaut mieux cinq mille lecteurs qui ne vous oublieront plus jamais à des centaines de milliers qui vous auront consommé comme une denrée périssable. » Jérôme Leroy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com