Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

La Forêt des Mânes : les avis
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> La Forêt des Mânes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Créance de sang
Complice


Age: 58
Inscrit le: 09 Sep 2009
Messages: 126
Localisation: Basse Normandie

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Lun Sep 14, 2009 6:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Entièrement d'accord... il faut relativiser : Lorsqu'on attend un J.C.G., on place la barre TRES haut, mais n'est-ce pas une marque de confiance et de "qualité" ? Wink
_________________
-C'est pas pour dire, mais y a pas seulement que d'la pomme la d'dans...
Michel Audiard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Korowa
Témoin



Inscrit le: 04 Sep 2009
Messages: 50


La Ligne Noire

MessagePosté le: Lun Sep 14, 2009 9:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en suis à la page 332 et j'attends toujours que l'histoire commence, d'autant que j'ai bien peur d'avoir résolu l'énigme.
C'est donc avec beaucoup de difficultés que je m'accroche à ce bouquin alors qu'un Milan Kundera me fait les yeux doux depuis quelques jours.
A suivre...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8637
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'en suis à la page 126, à l'aube du chapitre 19 et je vais en rester la pour le moment. Je reprendrai le livre un peu plus tard mais il me faut quelque chose de plus prenant. J'ai du mal à croire ce qui arrive à l'héroïne...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9194
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 12:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis étonné de ces avis, parce que je me souviens pour ma part l'avoir lu d'une traite, sans avoir remarqué le moindre problème de rythme.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8637
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'héroïne me tape un peu sur le système. Elle est à la fois très carrée et très puérile.

Sur le point narratif, en ce qui me concerne, il n'y a rien en 19 chapitres qui m'aide à incarner le personnage.

L'une des dernières choses qui m'a fait tiquer, dans ce chapitre 18, c'est quand la miss retrouve son mentor. Le narrateur nous raconte les circonstances de leur rencontre, les liens qui cimentent leur amitié, et puis cette anecdotes au Louvre. Belle image d'ailleurs, pour lui expliquer le fond de sa pensée, belle philosophie. Là où ça devient maladroit, c'est quand au bout de 2 minutes de conversation, son mentor lui demande : "tu te souviens du Louvre ?". Cela n'aurait pas été plus efficace dans l'autre sens ?

Et c'est un peu représentatif de ce que je reproche à ce début de roman. J'ai l'impression que l'auteur à tellement son objectif en vue, qu'il en oubli de bien nous y amener. Les écoutes téléphoniques, la rencontre avec le psy, c'est tellement improbable ou alors si simple, que ça me sort de ma lecture. Dans sa partie d'échec qu'est son livre, Grangé rassemble ses pièces d'une manière tellement téléphonée que l'on ne peut pas s'empêcher de se dire "okay, là, tu vas un peu vite en besogne, tu fais ça pour la suite de ton intrigue mais pas pour ton récit".

C'est peut être ça le soucis de ce nouveau roman, l'intrigue qui prend le dessus sur le récit.

C'est la première fois que j'ai ce genre de problème avec le début d'un Grangé. Ça ne vient certainement pas du fait d'avoir une héroïne, vu que j'avais adoré le début du Concile.

Moi je me pose encore cette question : y a t-il chez Albin Michel, quelqu'un capable de faire son boulot d'éditeur sur un manuscrit de JC Grangé ?
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Mag
Serial killer : Le Poète


Age: 47
Inscrit le: 15 Nov 2005
Messages: 2278
Localisation: Dans le Sud !

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je n'ai pas de souci avec l'héroine pour ma part mais je m'ennuie, j'arrive pas à être embarquée, c'est terrible..mais ça n'enlève rien au travail de l'auteur, on ne peut pas non plus être toujours au top et plaire à tout le monde mais c'est pour le moment le seul ouvrage de Grangé que j'ai envie de reposer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9194
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 4:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Moi je me pose encore cette question : y a t-il chez Albin Michel, quelqu'un capable de faire son boulot d'éditeur sur un manuscrit de JC Grangé ?


A quel niveau ? Problème de relecture, tu veux dire ? Des fautes qui n'ont pas été corrigées ? (je n'ai lu que la version non corrigée pour ma part)
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8637
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je parle en terme général, une intervention éditorial dans le récit, dans son équilibre, dans sa forme. On c'était déjà posé des questions à l'époque de la fin du Concile de Pierre mais là, avec ce début qui semble poser des soucis à certains lecteurs, je me demande juste si un éditeur chez Albin Michel à encore son mot à dire quand il lit un manuscrit de JC Grangé ou pas.
Est-ce qu'une star du roman, c'est comme une star au football ? (on ose pas lui dire quand ça va pas, par exemple).
C'est le boulot d'un éditeur, il me semble, de prévenir son auteur quand il suspecte un problème de caractérisation dans le personnage principal, non ?
Alors y a-t-il un pilote dans l'avion ? Est-ce la malédiction des grosses machines de l'édition ? De ne plus prendre le temps de faire de l'édition, quand on sait que, quoiqu'il arrive, ça va marcher ?
Après, j'évoque ce genre de choses sans savoir combien de versions du manuscrit de la Forêt des Manes il y a eu avant d'en arriver à cette version imprimée mais je suis surpris.

Le plaisir que j'ai eu à lire Miserere est peut être encore trop frais dans mon esprit, peut être que ce changement de style me surprend, je ne sais pas. Parce que je pense que le changement est bien là pour le moment : Grangé tente une approche différente pour introduire son lecteur dans l'univers de ce histoire et c'est à ce niveau que je ne parviens pas à jouer mon rôle de lecteur qui s'identifie au personnage du livre.

Cela va être très intéressant pour moi de revenir sur cette conversation, dans quelques temps, quand j'en serai venu à bout, parce que je n'ai aucun doute sur le fait que je continuerai ma lecture. Petu être que j'aurai changé d'avis, peut être pas.

En tout cas, je suis très très très intéressé par l'avis des autres lecteurs.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Nico
Commissaire Niémans (site admin)


Age: 38
Inscrit le: 28 Oct 2002
Messages: 9194
Localisation: Région Parisienne

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
C'est le boulot d'un éditeur, il me semble, de prévenir son auteur quand il suspecte un problème de caractérisation dans le personnage principal, non ?


Je pense que c'est quelque chose de très très subjectif quand même, l'attachement qu'on peut avoir à un personnage. Pour ma part (et vu les avis, je ne suis pas le seul non plus), je trouve que le personnage de Jeanne est vraiment intéressant, fouillé et bien décrit, et qu'il apporte un sacré renouveau par rapport à ce que Grangé a l'habitude d'écrire.

Fredo a écrit:
je me demande juste si un éditeur chez Albin Michel à encore son mot à dire quand il lit un manuscrit de JC Grangé ou pas.


Pour Le Serment des Limbes, par exemple, je sais que Grangé a raccourci le roman de pas loin de 200 pages après en avoir discuté avec son directeur littéraire. Donc oui.
_________________
Nico - Webmaster de Rivières Pourpres et Polars Pourpres
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Korowa
Témoin



Inscrit le: 04 Sep 2009
Messages: 50


La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 8:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:

Moi je me pose encore cette question : y a t-il chez Albin Michel, quelqu'un capable de faire son boulot d'éditeur sur un manuscrit de JC Grangé ?


Je pense que l'éditeur fait entièrement confiance à Grangé et ne prend pas la peine de relire les livres de JC. En l'occurrence, plus j'avance et plus j'hallucine. La psychologie du personnage ne colle pas du tout avec l'aventure qu'elle tente de mener.
Seul point positif : JC Grangé a bien pris soin de montrer les pensées caricaturales d'un occidental se rendant dans un pays "exotique" du style "ces gens ne sont pas éduqués et cultivés contrairement à nous".
Pour le moment (après 360 pages environ), je ne vois aucune trace de quelconque histoire à suspens. L'essentiel du livre porte sur une somme de détails qui prennent tellement d'importance que l'intrigue est relayée au second plan.
On a l'impression que JC Grangé n'avait pas trop d'idée valable sur le thème abordé et que du coup il ne cesse de broder autour pour gratter des pages.
Je reviendrai plus longuement sur tout ça quand j'en aurai fini avec ce livre mais je galère grave pour trouver un intérêt sur lequel m'appuyer.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Laurent.V
Meurtrier


Age: 49
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 9:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:

Moi je me pose encore cette question : y a t-il chez Albin Michel, quelqu'un capable de faire son boulot d'éditeur sur un manuscrit de JC Grangé ?


Tu penses que chez Albin Michel, ils sont incompétents ?
Tu y vas fort en remettant en cause le travail de certaines personnes, parce que toi, lecteur, tu n'apprécies pas le livre.
Mais peut être, que la personne qui a travaillé avec Grangé, a apprécié le personnage, que toi tu n'aimes pas. Tout simplement.

Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Alyss
Témoin


Age: 35
Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 40
Localisation: Marseille

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 10:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part je pense que le personnage de Jeanne est tout simplement très actuel, CAD avec beaucoup de contradiction. Perso je l'ai apprécié, donc je ne me plains pas.
Concernant la construction du roman, je la trouve assez solide, même si certains faits, après la révélation finale, deviennent un peu bancals (cf le sujet ouvert sur ce problème.)

Ceci dit j'ai pris grand plaisir à lire ce roman, que j'ai lu très rapidement malgré l'appel de nombreux autres livres ou films! Du bon Grangé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8637
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Laurent.V a écrit:
Fredo a écrit:

Moi je me pose encore cette question : y a t-il chez Albin Michel, quelqu'un capable de faire son boulot d'éditeur sur un manuscrit de JC Grangé ?


Tu penses que chez Albin Michel, ils sont incompétents ?
Tu y vas fort en remettant en cause le travail de certaines personnes, parce que toi, lecteur, tu n'apprécies pas le livre.
Mais peut être, que la personne qui a travaillé avec Grangé, a apprécié le personnage, que toi tu n'aimes pas. Tout simplement.

Laurent


Tu me fais dire des choses que je n'ai pas dit Laurent. Je pose une question. C'est toi qui utilise le mot "incompétent", pas moi. C'est le même genre de questions que l'on se posait au sujet de certains romans de Maxime Chattam.

Citation:
Tu y vas fort en remettant en cause le travail de certaines personnes, parce que toi, lecteur, tu n'apprécies pas le livre.


Est-ce que je devrais coller cette phrase derrière chaque message où tu as descendu le roman d'un auteur ? Non je ne pense pas... Je tente de trouver des réponses en argumentant, de mon simple point de vue. Je n'ai besoin de personne pour me faire dire ce que je n'ai pas dit, merci de respecter cela Laurent.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Korowa
Témoin



Inscrit le: 04 Sep 2009
Messages: 50


La Ligne Noire

MessagePosté le: Mar Sep 15, 2009 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai accéléré la lecture en lisant en "diagonale" et la fin est celle que je pensais, donc déception.
Au final, il y a beaucoup de remplissages dans ce livre. Je n'ai eu absolument aucune émotion positive durant les 500 pages. Un livre bien décevant...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Laurent.V
Meurtrier


Age: 49
Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 498
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Mer Sep 16, 2009 6:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Laurent.V a écrit:
Fredo a écrit:

Moi je me pose encore cette question : y a t-il chez Albin Michel, quelqu'un capable de faire son boulot d'éditeur sur un manuscrit de JC Grangé ?


Tu penses que chez Albin Michel, ils sont incompétents ?
Tu y vas fort en remettant en cause le travail de certaines personnes, parce que toi, lecteur, tu n'apprécies pas le livre.
Mais peut être, que la personne qui a travaillé avec Grangé, a apprécié le personnage, que toi tu n'aimes pas. Tout simplement.

Laurent


Tu me fais dire des choses que je n'ai pas dit Laurent. Je pose une question. C'est toi qui utilise le mot "incompétent", pas moi. C'est le même genre de questions que l'on se posait au sujet de certains romans de Maxime Chattam.

Citation:
Tu y vas fort en remettant en cause le travail de certaines personnes, parce que toi, lecteur, tu n'apprécies pas le livre.


Est-ce que je devrais coller cette phrase derrière chaque message où tu as descendu le roman d'un auteur ? Non je ne pense pas... Je tente de trouver des réponses en argumentant, de mon simple point de vue. Je n'ai besoin de personne pour me faire dire ce que je n'ai pas dit, merci de respecter cela Laurent.



Quand je n'aime pas un livre (je ne descends pas un livre), je le dis. Mais je ne remets pas en cause l'éditeur, l'écrivain ou qui que soit. C'est juste mon avis, mon ressenti, et je n'accuse personne. Ces livres n'étaient pas fait pour moi.

Laurent.


Dernière édition par Laurent.V le Mer Sep 16, 2009 6:25 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> La Forêt des Mânes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 3 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com