Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Seul le silence de R. J. Ellory
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Sep 26, 2008 10:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

hoel a écrit:
Pour Le Magigcien de Jean-Marc Souvira, on connaît l'identité de l'assassin dès les toutes premières pages, et même dès la quatrième de couverture d'ailleurs. Et pourtant c'est un excellent roman.

Connaître l'identité du criminel dans les dernières pages ou dès les premières n'est pas selon moi un critère qui fait un bon polar ou un mauvais, en tous les cas pas forcément.


vrai Cool
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8631
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Seul le silence de RJ Ellory.

« Il te faut juste une première phrase, dit-il. Chaque grand livre commence par une première grande phrase, tu sais ? » P361.

La première phrase du roman de Roger Jon Ellory (en ne tenant pas compte du prologue et du passage qui se passe dans le présent) :

'Rumeur, ouï-dire, folklore. Qu’elle se pose au sol ou qu’elle s’élève dans les airs, selon la rumeur, une plume blanche indiquait la visite d’un ange.' P19.

La vie de Joseph Calvin Vaughan est marquée par les nombreuses visites de cet ange. L’apparition de cette plume blanche est annonciatrice des terribles évènements qui vont parsemer l’existence de ce jeune homme. Il y a un effet papillon lié à cette particule. Cette plume qui va paisiblement se poser sur la main de Joseph, ou s’accrocher à un montant de fenêtre, plongeant celui-ci, dans un tourbillon mélancolique, fait office d’avertissement. Comme la première goutte qui tombe avant l’orage. Une simple goutte, seule et inoffensive, qui vient à notre rencontre. C’est certainement ça le plus effrayant. L’aspect anodin d’un évènement juste avant le grand chambardement. L’ombre avant la nuit.

Cet ange, qui souffle le bon et le mauvais sur son destin, serait-il sa véritable muse ?
(Une douce foi dans les Anges est le titre original de ce cinquième roman de RJ Ellory, mais aussi le titre* d’un roman qu’écrira Joseph Calvin Vaughan.)

Il suffit de quelques pages pour apprivoiser le style d’Ellory et se laisser bercer par cette douce torpeur qui plane dans les pages de son roman. Celui-ci jongle habilement entre douceur et stupeur. La douceur quand Joseph écoute les conseils de son institutrice ou quand il explique à Elena pourquoi elle ne peut pas intégrer le groupe d’Anges Gardiens. La stupeur quand on découvre l’œuvre de la Mort dans l’entourage du gamin, qui rend certains passages véritablement bouleversants.

C’est une narration lyrique mais sans effusions, sans prétentions, à la fois douce et mélancolique, qui tranche avec les passages plus difficiles où la simple description des faits nous glace les sangs. C’est cette empathie que l’on ressent très vite pour le héros qui va nous permettre de nous fondre dans son histoire. On éprouvait déjà le même genre de sentiment en lisant le roman témoignage d’Henri Charrière dans Papillon et Banco. Puisqu’au final, Seul le Silence se trouve être lui aussi en fin de compte le livre témoignage* de Joseph Vaughan.

Le seul bémol du roman est peut être cette fin un peu trop rapidement expédiée, qui propose un coupable sans expliquer le mobile et sans provoquer de véritable stupeur dans l’esprit du lecteur. Mais a-ton vraiment besoin de savoir ? Très vite en cours de lecture, on parvient à se rendre compte que l'identité du coupable devient très vite secondaire. On veut juste savoir comment Joseph va se remettre en selle, comment sa détermination et son destin vont faire en sorte qu'il puisse peut être échapper à la mort qui frappe son entourage.

« Ça s’appelle l’imagination, et l’imagination est un talent vital et nécessaire dans ce monde. […] Vous devez entretenir et cultiver votre capacité à imaginer. Vous devez laisser votre tête s’emplir d’images des choses auxquelles vous pensez et vous les décrire à vous-mêmes. Vous devez faire semblant… » P48.

Un autre aspect formidable du livre, c’est cette graine que l'auteur sème dans la tête des lecteurs qui ont envie d’écrire. Comme Stephen King l’avait fait à l’époque avec Écriture, Seul le Silence nous donne quelques conseils, quelques indices pour tenter de nous lancer à l’eau. Qui n’a jamais eu le désire de se ruer sur un instrument de musique, en lisant un écrivain nous dépeindre la magie provoquait par le contact avec un piano ou un violon. Qui n’a jamais voulu reproduire ces sensations lues, en caressant le bois d’un violon ou les touches ivoire et ébène d’un piano ? Pour l’écriture, c’est la même chose. L’envie de se prendre au jeu nous anime, et l’on peut très vite se retrouver armé d’un crayon, prêt à noircir la feuille blanche d’un cahier, juste pour faire semblant...

Pour vous mettre l'eau à la bouche, voilà par exemple, quelques passages envoutants :

'Je sentis que je me détendais à l’intérieur, comme si en acceptant sa requête je lui avais accordé l’absolution et le pardon. Je ne possédais pas ce pouvoir, mais je compris alors que le pouvoir que l’on se reconnaissait soi-même n’était rien comparé au pouvoir que les autres nous attribuaient.' P94.

« Quand tu aimes quelqu’un, tu le prends en entier, avec toutes ses attaches, toutes ses obligations. Tu prends son histoire, son passé et son présent. Tu prends tout, ou rien du tout. C’est comme ça, Joseph, c’est juste comme ça. » P187

Récemment, l’auteur a eu l’occasion de lire ‘How to write a Novel’ de David Armstrong. Voici l'un de ses passages favoris : « Plus vous travaillez dure, plus vous êtes chanceux. »

J'espère que nous saurons chanceux et que l'on aura très vite, l'occasion de pouvoir relire du RJ Ellory en France.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 42
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 7:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très belle critique, Fredo, merci Wink
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8631
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 7:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de relire tes commentaires, je vois que, tout autant que Jarod, nous avons été transporter par ce nouveau talent que nous amène sur un plateau les éditions Sonatine. Difficile de refermer le livre quand même, Joseph nous manque déjà ...
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 8:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Je viens de relire tes commentaires, je vois que, tout autant que Jarod, nous avons été transporter par ce nouveau talent que nous amène sur un plateau les éditions Sonatine. Difficile de refermer le livre quand même, Joseph nous manque déjà ...


normalement
je dis bien normalement tu retrouvera joseph le 24/12
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terramater
Meurtrier



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 285
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 8:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

holden a écrit:
Fredo a écrit:
Je viens de relire tes commentaires, je vois que, tout autant que Jarod, nous avons été transporter par ce nouveau talent que nous amène sur un plateau les éditions Sonatine. Difficile de refermer le livre quand même, Joseph nous manque déjà ...


normalement
je dis bien normalement tu retrouvera joseph le 24/12


Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Laurent
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9319
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

holden a écrit:
normalement
je dis bien normalement tu retrouvera joseph le 24/12


Ca sera chouette au pied du sapin. Laughing

Dès que tu as des infos sûres, Holden, merci de nous tenir au courant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 10:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

des que je vois marie, on en reparle....
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8631
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Oct 01, 2008 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon pauvre, ça va pas être trop difficile de patienter jusque là ? Bon noël alors !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 51
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Oct 02, 2008 7:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Fredo a écrit:
Mon pauvre, ça va pas être trop difficile de patienter jusque là ? Bon noël alors !

chammmmmmmmmppppppppaaaaaaaaaaggggggnnnnnnnnnneeee Cool
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
El Marco
Charlie "Bird" Parker (modo)


Age: 40
Inscrit le: 30 Avr 2004
Messages: 9319
Localisation: Alpes-Maritimes

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2008 8:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis est paru sur Polars Pourpres :

Citation:
Premier roman de R.J. Ellory, Seul le silence est indéniablement un opus qui fera date. Une écriture très soignée qui privilégie la psychologie et prend le temps de planter une ambiance angoissante. Des personnages variés et très vivants, en proie à leurs démons les plus intimes. L’auteur a un réel don de conteur et mobilise toute l’attention du lecteur jusqu’aux dernières pages dans lesquelles sera dévoilée l’identité du coupable. Même si certains passages peuvent paraître un peu longs et manquer de panache, R.J. Ellory devient, en un seul roman, un auteur à suivre de très près et dont on attendra avec impatience les prochains livres.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8631
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Oct 14, 2008 9:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, bienvenu au fan club d'Ellory !
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Fredo
Michael Myers


Age: 43
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8631
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Oct 15, 2008 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dodger a écrit:
Très belle critique, Fredo, merci Wink


Merci.

Je me permet juste de revenir sur un truc de ton avis PP :

Dodger a écrit:
Un roman puissant, d'une très grande force émotionnelle qui submerge dès les premières pages jusqu'à la fin, sans jamais s'essouffler. Comme le dit Fredo, on a l'impression de lire d'ores et déjà un classique. Auteur d'une plume magnifique, Ellory promet dès son premier roman d'être un futur grand. A suivre de très près !


C'est son premier roman a être publié en France mais son 5ème roman publié au Royaume Uni.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Dodger
Serial killer : Leland Beaumont


Age: 42
Inscrit le: 04 Mar 2007
Messages: 1198
Localisation: Paris

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Oct 16, 2008 7:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, merci, Fredo ! Je me demandais, ce n'était pas très clair, et je n'avais pas trouvé l'info jusqu'à présent... En même temps, si je m'étais donné la peine de consulter le site de l'auteur Rolling Eyes
Je vais corriger ce détail important dans mon avis tout de suite.
_________________
"Il faut donc avoir de l'âme pour avoir du goût." (Vauvenargues)
http://cannibaleslecteurs.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 31
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 9256
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Jeu Nov 13, 2008 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Maud a écrit:
Seule une incompréhension demeure: vont-il publier ses autres romans, où suis-je obligée de ressortir mes méthodes d'anglais pour m'y mettre????
Si vous avez des infos.... Smile)))


Je viens d'écouter la 5e émission du "Cercle polar" - émission excellente que je vous conseille fortement soi dit en passant - dans laquelle les participants parlent assez longuement de Seul le silence.

Concernant ta question, voilà ce que dit Michel Abescat.


Michel Abescat, dans "Cercle Polar" a écrit:
L'éditeur (Sonatine) en a déjà acheté deux autres donc je pense qu'on aura l'occasion d'entendre parler de lui (R.J. Ellory) dans les mois qui viennent


Bien sur, Michel Abescat n'a pas écrit ça, il l'a seulement dit. C'est moi qui ai retranscrit tel quel, en ajoutant les termes entre parenthèses, pour rendre l'ensemble plus clair.

J'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de plus amples informations pour le moment.
_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 3 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com