Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres
http://rivieres.pourpres.free.fr - http://polars.pourpres.net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   Google MapGoogle Map   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
Polars Pourpres

Et James Ellroy
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir...
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8975
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 9:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Agacé, certainement pas, c'est un débat intéressant.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terramater
Meurtrier



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 285
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 10:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien tant mieux.
Pour en revenir à Mister Ellroy, tous ses romans sont de la trempe de "Lune sanglante" ?
Ou a-t-il écrit des récits un peu plus "soft" ? (Gerber en lisant c'est pas mon truc, surtout le matin Laughing )

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11622
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi j' ai beaucoup aimé "Le Dahlia noir", je n' ai pas lu les autres opus du Quatuor de L.A. mais celui-ci est vraiment poignant et passionnant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
terramater
Meurtrier



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 285
Localisation: Nantes


MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Moi j' ai beaucoup aimé "Le Dahlia noir", je n' ai pas lu les autres opus du Quatuor de L.A. mais celui-ci est vraiment poignant et passionnant.


Saignant ?

Laurent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
flenka
Témoin


Age: 50
Inscrit le: 20 Déc 2007
Messages: 23
Localisation: guadeloupe

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 8:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui et coupant (en deux) également!! il est très bien ce livre, mais ne regardez pas le film, il manque trop trop de choses, comme d'habitude malheureusement....
_________________
Karine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
Fredo
Michael Myers


Age: 48
Inscrit le: 10 Avr 2004
Messages: 8975
Localisation: Paris

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 9:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

terramater a écrit:
Et bien tant mieux.
Pour en revenir à Mister Ellroy, tous ses romans sont de la trempe de "Lune sanglante" ?
Ou a-t-il écrit des récits un peu plus "soft" ? (Gerber en lisant c'est pas mon truc, surtout le matin Laughing )

Laurent.


Même si tu as vu le film, je te conseille L.A. Confidential, mamma mia, une pépite, tu vas adorer.
_________________
Frédéric Fontès, News & Chroniques sur www.4decouv.com et C'est Culturellement Dingue sur TikTok
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11622
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 10:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

terramater a écrit:
norbert a écrit:
Moi j' ai beaucoup aimé "Le Dahlia noir", je n' ai pas lu les autres opus du Quatuor de L.A. mais celui-ci est vraiment poignant et passionnant.


Saignant ?

Laurent.

Non, rassure toi, pas plus qu' un roman noir normal en tout cas. C' est du très grand Ellroy en tout cas, un bouquin qui marque et dont tu te souviens longtemps après l' avoir refermé... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
tduvi
Complice


Age: 52
Inscrit le: 21 Juil 2004
Messages: 130
Localisation: Saint Nazaire sur Charente (17)

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Fév 28, 2008 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

norbert a écrit:
Moi j' ai beaucoup aimé "Le Dahlia noir", je n' ai pas lu les autres opus du Quatuor de L.A. mais celui-ci est vraiment poignant et passionnant.


Il te faut absolument lire LA Confidential qui est à mon avis un ton au dessus du Dahlia Noir.
Un tueur sur la route est vraiment fabuleux, tout comme la trilogie Llyod Hopkins.
_________________

Le meilleur du blues
Blues in Tournon d'Agennais
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
norbert
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 47
Inscrit le: 18 Avr 2007
Messages: 11622
Localisation: Rhône-Alpes

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Fév 28, 2008 12:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

tduvi a écrit:
norbert a écrit:
Moi j' ai beaucoup aimé "Le Dahlia noir", je n' ai pas lu les autres opus du Quatuor de L.A. mais celui-ci est vraiment poignant et passionnant.


Il te faut absolument lire LA Confidential qui est à mon avis un ton au dessus du Dahlia Noir.
Un tueur sur la route est vraiment fabuleux, tout comme la trilogie Llyod Hopkins.

Oui ça fait un moment qu' ils sont dans ma PAL et il faudra que je m' y mette!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Led_Sep
Meurtrier


Age: 46
Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 274
Localisation: Bruxelles

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Mer Mar 25, 2009 5:56 pm    Sujet du message: Waouh !! Répondre en citant

Ca y est, j'ai fini le Dahlia noir, et pour mon 1er roman noir, j'aurais pu plus mal tomber Shocked
Je ne l'ai pas pris au hasard, bien sûr, j'avais lu vos excellentes critiques sur PP, et j'adore le film L.A. confidential.

J'ai été subjugué par le réalisme des scènes, et des personnages décrits par Ellroy, je me suis vraiment imaginé l'ambiance et je me suis fondu dans le décor, à tel point que regarder l'adaptation me semblerait superflue, maintenant Rolling Eyes

Ellroy construit un univers plein de noirceur, où chaque personnage a un rôle et une épaisseur: même les bons ont leurs défauts, leurs vices... qui peuvent soit constituer leur moteur, soit causer leur perte. On est toujours sur le fil du rasoir, personne n'est épargné, et surtout pas l'Amérique d'après guerre, dont l'auteur dresse un portrait sans concessions.

Parallèlement à une enquête portant sur un meurtre unique, se déroule une histoire complexe, où tout s'imbrique petit à petit.
On pourrait regretter la grande quantité de personnages - difficile pour le lecteur de s'y retrouver parfois - mais ça reste cohérent par rapport à l'enquête d'envergure qui est menée, les nombreux témoins, les fausses pistes investiguées par la police.
D'aucun reprochent aussi la lenteur du récit, mais encore une fois, cela permet de construire le décor et de s'imprégner de l'ambiance.
Ellroy ne fait pas dans le grand spectacle, et a le souci du réalisme !

J'ai lu l'édition de 2006 avec postface de l'auteur, qui décrit ses sentiments au moment de la sortie du film, les origines de son roman, sa part d'histoire personnelle: témoignage très intéressant et qui révèle une personnalité assez torturée et obsessionnelle.

Sur le sujet du racisme, je pense qu'encore une fois, les termes "nègres", "chicanos", etc. sont choisis dans un souci de réalisme, pour dépeindre l'Amérique de l'époque... il ne faut pas se voiler la face, c'était surement comme ça, et même pire. En tous cas, je n'ai pas été choqué outre mesure, et pour moi, ça n'engage pas les opinions de l'auteur...
_________________
Led Sep
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
holden
Serial killer : Hannibal Lecter


Age: 56
Inscrit le: 02 Avr 2007
Messages: 3669
Localisation: restons pragmatique

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Jeu Mar 26, 2009 8:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

prochain ellroy en fin d'année, suite et fin de sa derniere trilogie
_________________
lisez ce vous voulez . . .

http://unwalkers.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Horatio
Meurtrier


Age: 48
Inscrit le: 01 Avr 2009
Messages: 230
Localisation: Loiret

Les Rivières Pourpres

MessagePosté le: Jeu Avr 02, 2009 9:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai relu les deux premiers bouquins en fin d'année dernière et ils me prennent toujours autant aux tripes. Smile

Personnellement, mes préférés d'Ellroy restent Le grand nulle part, L.A. Confidential et les deux livres de la saga American Underworld justement. Il faudrait que je relise White Jazz, c'était le 1er Ellroy "nouveau style" que je lisais et forcément ça a bouleversé ma lecture.

J'ai bien aimé la trilogie Lloyd Hopkins mais sans plus, la faute à un personnage que je trouve pas très intéressant (Ellroy a d'ailleurs fini par le laisser de côté pour cette raison). Idem pour le Dahlia, dont je trouve l'intrigue et les personnages un peu faiblards comparés à ses autres livres. Enfin ça reste quand même puissant et très prenant !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé  
goudalier
Complice


Age: 44
Inscrit le: 26 Mar 2009
Messages: 160
Localisation: Neuville-de-Poitou, tranquillement

Le Serment des Limbes

MessagePosté le: Ven Avr 03, 2009 6:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ellroy est 1 sacrée putain de claque ! Sens de l'intrigue, sens du style, sens de l'écriture, sens des personnages, sens de l'atmosphère, "Mad Dog" maîtrise tout. Non pas qu'il soit absolument le meilleur, mais c'est tout comme...
_________________
www.guillaumeaudru.blogspot.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Hoel
Patrick Kenzie (modo)


Age: 36
Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 11379
Localisation: Au bout du monde

Le Vol des Cigognes

MessagePosté le: Ven Juil 31, 2009 5:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, je ne sais pas si c'est vraiment l'endroit, mais je suis tombé sur cette comparaison totalement délirante entre Enid Blyton et James Ellroy et je voulais vous en faire profiter. C'est vraiment du grand n'importe quoi ! Laughing

Allez, deux petits extrait pour la route.

Citation:
Comme au théâtre, les romans d’Ellroy et Blyton sont intimement liés à l’unité de lieu. Miniville pour Blyton, Los Angeles pour Ellroy. Deux scènes desquelles les héros ne sortent presque jamais, si ce n’est pour mieux y revenir, comme s’ils y étaient attachés par des élastiques funestes. Deux villes tenues par la pègre, rongées par la corruption et dans lesquelles le crime est le pain quotidien.


Citation:
La maison partagée par Blanchard et Bleichert, les deux héros du « Dahlia Noir » ou encore l’appartement de Hopkins dans « Lune Sanglante » sont des références évidentes à la maison de Oui-Oui imaginée par Enid Blyton. Mêmes couleurs neutres, même voisinage sordide, l’un pourrait habiter chez l’autre et réciproquement.

_________________
Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire... J'ai la certitude d'être encore heureux.
Jules Renard (1864-1910)

http://hanniballelecteur.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
bambi_slaughter
Témoin


Age: 34
Inscrit le: 28 Avr 2010
Messages: 27
Localisation: Toulouse


MessagePosté le: Mer Avr 28, 2010 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu A cause de la nuit, Le dahlia noir et Le grand nulle part. Tous beaucoup aimé, une préférence pour le dernier. Mais il m'a fallu du temps pour accrocher. J'avais même pas 17 ans quand j'ai tenté pour la première fois de lire Le dahlia noir et je devais être un peu jeune ... Mais là, j'ai hâte de lire L.A Confidential.
En revanche, le topo de la série Underworld USA ne me plait pas trop ...
_________________
Du ljuva frihet !

http://books2heaven.over-blog.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur  
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jean-Christophe Grangé — Polars Pourpres Index du Forum -> D'autres auteurs de polars et de thrillers à découvrir... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11  Suivante
Page 7 sur 11

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com